Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
test
24 réactions
Eddy Van Houten ?

Quand Fender sort une nouvelle tête d'ampli portant un nouveau logo "EVH" surlignant le traditionnel "F", qui lui est collé au logo 5150 III, on peut se poser des questions. D'après les rumeurs, ce nouveau monstre est taillé pour le heavy. Trop de mystères entourent ce nouvel ampli, il est donc temps pour moi de sauter dans mon van et de partir en quête de vérité.

EVH 5150III

La façade de la tête inter­pelle par le nombre de signes distinc­tifs, un logo « EVH », un design pris de la « Fran­ken­stein », un autre logo Fender et le nom 5150 III. Que de mystères sur ce nouveau produit ! Je vais faire appel au célèbre « docteur » Robert Klap­tone pour m’ai­der à comprendre tous ces signes reli­gieux. « EVH » est l’abré­via­tion de notre célèbre guita­riste : Edward Lode­wijk (alias Eddie) Van Halen. Ce bonhomme fut endorsé chez Peavey de 1993 à 2004 où il a utilisé fière­ment le 5150, d’ailleurs ils ont renommé l’am­pli « Peavy 6505 » après son départ. Depuis Eddie a rejoint l’écu­rie de Fender, mais avec un contrat peu commun. Mister Edward a créé sa propre marque EVH, en lais­sant toute la partie fabri­ca­tion à Fender. Ce qui nous donne l’ex­pli­ca­tion des logos « EVH » et Fender côte à côte, la présence 5150 pour rappe­ler l’al­bum (ainsi que la sono­rité d’époque), quant au logo III, il signi­fie tout simple­ment la présence de trois canaux. Main­te­nant que tout est mis dans son contexte, regar­dons la bête de plus près.

Un peu de tech­nique !

EVH 5150III

Pour mes amis adeptes des salles de muscu­la­tion, sortir cette bête du carton, ne vous posera aucun problème, car effec­ti­ve­ment ce nouvel animal domes­tique pèse la baga­telle de 16 kg. Amateurs de fini­tions carbone, néons et jantes alu passez votre chemin. Ici nous sommes en présence d’un magni­fique tolex blanc ou noir suivant le modèle choisi. La façade en alu est inspi­rée de la guitare « Fran­ken­stein » lui confé­rant un cachet pour le moins origi­nal, avec une dimen­sion assez réduite (30,4 × 50,8 × 21,6cm). Pour l’es­thé­tique, c’est un sans faute.

Résiste aux Rangers !

La team F. a pensé à vous, jeunes musi­ciens ! Un gros foots­witch est fourni avec l’am­pli.  Construit dans un acier proche de celui du Char Leclerc (je doute de mes sources concer­nant cette dernière infor­ma­tion) il pourra suppor­ter n’im­porte quel choc de la vie. Il est muni de quatre switches, un par canal et un switch Effects qui permet d’ac­ti­ver ou non votre boucle d’ef­fets, ce qui peut s’avé­rer utile si vous avez un gros préset.

Main­te­nant côté élec­tro­nique on est dans du lourd, une puis­sance de 50W accom­pa­gnée d’un moteur V8 et 9 bougies. Six 12AX7 en préam­pli, une dépha­seuse 12AX7 et deux lampes de puis­sances 6L6 permettent d’as­su­rer 50W avec un haut niveau de déci­bels. Fender n’a pas lésiné sur la marque des tubes, car ils ont choisi JJ Tesla, recon­nue pour sa longé­vité, sa chaleur et son bon dosage de satu­ra­tion. La façade quant à elle est bien remplie: une entrée jack, une égali­sa­tion complète (Gain, Low, Mid, High, Volume) commune aux deux canaux (1 et 2) avec son sélec­teur, une autre semblable (Gain, Low, Mid, High, Volume) pour le canal 3 accom­pa­gné aussi de son sélec­teur, un Master Presence commun aux trois canaux. Le panneau arrière est aussi sympa que l’avant : une prise MIDI, une boucle d’ef­fets, un Préamp Out, deux jacks de sorties pour haut-parleurs avec un sélec­teur d’im­pé­dances (4, 8 et 16 ohm) et un contrôle de réso­nance. Ils possèdent un système d’at­taches permet­tant de le fixer sur le baffle (de la même marque), vous offrant ainsi la possi­bi­lité d’in­cli­ner le tout, pour une meilleure diffu­sion du son.

Sur la quête du Graal

EVH 5150III

Quitte à jouer sur un ampli typé comme celui-ci, j’y branche ma guitare et raccorde mon baffle 2×12" Green­back à la tête. Certains amplis sont très dociles, on met tout à midi et let’s funk ! Le matos de Van Halen ne fait pas partie de cette caté­go­rie… Sur le canal 1 (Clean), on peut remarquer que le son reste agres­sif, avec un goût prononcé pour le haut médium. L’éga­li­sa­tion ne répond pas complè­te­ment à mes attentes, et n’équi­libre pas vrai­ment le son. Ce dernier étant proche d’un tran­sis­tor, je m’ap­prête à crier au scan­dale et me rappelle qu’il y a un réglage discret au dos. Le Reso­nance Control permet d’ajou­ter un peu chaleur et de basse, ce qui vous aidera gran­de­ment à peau­fi­ner votre son. Une fois tout réglé, le son clair manque quand même un peu de chaleur et sonne un peu trop « droit » en micro cheva­let comme en manche. Étant un ampli taillé pour le gros Rock/Metal, ce petit son trop droit en clean lui sera pardonné. 

Gibson 335 Canal 1 Exemple 1
00:0000:14
  • Gibson 335 Canal 1 Exemple 100:14
  • Fender Stra­to­cas­ter Canal 1 Exemple 100:25

 

Passons au canal Crunch (chan­nel 2), premier problè­me… Le volume sonore est beau­coup trop puis­sant contrai­re­ment au Clean. À titre d’exemple : à réglage équi­valent le volume du canal Clean à 4 est égal au Volume 1 sur le canal Crunch. Passons ce petit souci tech­nique, c’est l’heure de jouer. Avec le gain à midi on s’ap­proche d’une bonne satu­ra­tion, des basses assez présentes, le son idéal pour frap­per du Hard Rock façon 80's. Le son est propice à taper un petit « Carry On Wayward Son ». Je décide de pous­ser le gain plus loin, on commence à tomber dans le métal d’an­tan, c’est l’heure de groo­ver sur un petit « Hell’s Bells », ah ! nostal­gie quand tu nous tiens…

Gibson SG Canal 2 Exemple 1
00:0000:22
  • Gibson SG Canal 2 Exemple 100:22
  • Gibson SG Canal 2 Exemple 200:22
  • Fender Tele­cas­ter Canal 2 Exemple 100:22
EVH 5150III

Le moment tant attendu est arrivé, je me jette à pieds joints sur le foots­witch et enclenche le dernier canal. Je m’at­ten­dais à un niveau de sortie semblable au précé­dent canal, mais en fait non, le volume est simi­laire au canal 1. Ce dernier canal ressemble légè­re­ment au précé­dent, mais avec un gain plus élevé. Le son quant à lui est orienté moderne, mordant à souhait dans le haut médium, rappe­lant l’orien­ta­tion heavy metal d’Ed­ward. Avec le gain assez poussé, en posi­tion cheva­let on pour­rait penser que c’est un peu trop criard, mais on ne doit pas oublier ce petit réglage de réso­nance au dos de l’am­pli, pour ajou­ter un peu de corps au son. J’y enclenche ma petite réverbe à ressort, d’ailleurs la boucle d’ef­fets fonc­tionne parfai­te­ment bien, là on peut lancer le riff « 5150 » de l’al­bum d’Ed­die de 1986, dommage que je ne sache pas chan­ter. Donc un dernier canal orienté gros son, et il le fait magni­fique­ment bien !

Gibson SG Canal 3 Exemple 1
00:0000:22
  • Gibson SG Canal 3 Exemple 100:22
  • Ibanez RG Canal 3 Exemple 100:18
  • Ibanez RG Canal 3 Exemple 200:18
  • ESP KH Canal 3 Exemple 100:20
  • ESP KH Canal 3 Exemple 200:20

Rock is not enough

Fender nous grati­fie d’un bon produit destiné à tous les amateurs de gros son (et d’Ed­die par la même occa­sion), ce petit bolide sort au prix de 879€, ce qui est plutôt bien pour un ampli d’une puis­sance de 50W tout lampes, accom­pa­gné de 3 canaux. On regret­tera quand même le manque d’une petite réverbe pour réchauf­fer le son de la bête. Sans oublier le problème du niveau de sortie avec le canal 2, qui vous empê­chera d’en avoir une utili­sa­tion repét’ ou live. Je le conseille à tous les musi­ciens qui cherchent du gros son, de la fiabi­lité et une belle fini­tion !

Points forts
  • Le prix
  • La finition
  • Compact et robuste
  • 3 canaux pour une bonne polyvalence
Points faibles
  • Différence de puissance entre le canal 2 et les autres.
  • Manque une réverbe
  • Son un peu trop droit

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.