Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
pédago
7 réactions

Modes altérés, le cas spécifique de la « half-diminished  scale »

Les bases de l'harmonie : 59e partie

Hop hop hop, ça y est je vous entends vous élever contre l' « affreux anglicisme » du titre, symbole de l'impérialisme culturel anglo-saxon dont nous sommes chez Audiofanzine les serviles valets, comme c'est bien connu.

Modes altérés, le cas  spécifique de la « half-diminished  scale » : Les bases de l'harmonie : 59e partie
Accéder à un autre article de la série...

Pourquoi diable newjazz nous parle-t-il de la « half-dimi­ni­shed scale » alors qu’en bon français bien de chez nous, on dit « gamme demi-dimi­nuée », hein ? Non mais il y en a assez à la fin, on n’est plus chez nous ! Eh bien, si j’ai choisi le terme anglo­phone plutôt que fran­co­phone, c’est qu’il y a deux raisons bien précises à cela, dont l’une est d’ailleurs la consé­quence directe de l’autre. Tout d’abord, roule­ments de trom­pettes et sonnage de tambours… Les deux déno­mi­na­tions ont beau être lexi­ca­le­ment la traduc­tion litté­rale l’une de l’autre, elles ne dési­gnent pour­tant pas du tout les mêmes gammes ! Et ensuite, seule la « gamme » défi­nie par la déno­mi­na­tion anglo-saxonne corres­pond à un mode altéré, le sujet qui nous inté­resse à ce stade du présent dossier.

Une autre ques­tion que vous vous posez peut-être est de savoir pour quelle raison j’ai choisi de parler de ce mode comme d’un cas spéci­fique, alors que je n’avais annoncé dans ce cadre que la gamme alté­rée et la gamme Bartok ? Tout simple­ment parce j’ai jugé qu’au vu de la confu­sion légi­time engen­drée par les déno­mi­na­tions iden­tiques au premier abord et pour­tant profon­dé­ment anta­go­nistes, il était néces­saire de propo­ser rapi­de­ment un article permet­tant de clari­fier les choses. Quitte à être contraint dans ledit article de m’éloi­gner un peu de la théma­tique des modes alté­rés au moment d’ex­pliquer rapi­de­ment ce qu’est la « gamme demi-dimi­nuée » à la française, qui comme je l’ai dit n’est juste­ment pas un mode altéré.

Mais voyons tout d’abord ce qu’est la « half-dimi­ni­shed scale ».

La half-dimi­ni­shed scale

La half-dimi­ni­shed scale est le nom que les anglo-saxons donnent au sixième mode de la gamme mineure mélo­dique, celui que nous avons appelé dans l’ar­ticle 56 le mode « locrien bécarre 2 », dont je vous redonne un exemple ici :

mode locrien becarre 2
00:0000:00

Dans le précé­dent article concer­nant la gamme Bartok, je vous avais indiqué qu’elle s’adap­tait très bien à l’im­pro­vi­sa­tion autour des accords de type 7 et 7b5.  Eh bien, le mode locrien bécarre 2 quant à lui s’avère parti­cu­liè­re­ment adapté pour impro­vi­ser autour des accords de type mineur 7b5, comme on peut l’en­tendre ici :

utilisation mode locrien becarre 2
00:0000:00

C’est assez logique si l’on consi­dère que ce mode intègre la fonda­men­tale, la tierce mineure, la quinte dimi­nuée et la septième mineure de ce genre d’ac­cords. En revanche, en l’ab­sence d’une quinte juste, il se révèle tota­le­ment inuti­li­sable avec des accords mineur 7 « normaux ».

La gamme demi-dimi­nuée

La gamme demi-dimi­nuée telle que nous l’en­ten­dons en France n’a struc­tu­rel­le­ment pas grand chose à voir avec la half-dimi­ni­shed scale, comme nous pouvons le voir dans l’exemple suivant :

gamme demi diminuee
00:0000:00

Comme je l’ai mentionné plus haut, il ne s’agit pas ici d’un mode altéré, même si elle est très proche de la gamme alté­rée (cf article 57). En réalité, c’est la gamme dite « demi-ton/ton », car elle est compo­sée de l’al­ter­nance stricte de ces deux inter­valles. Il ne s’agit pas d’une gamme diato­nique à propre­ment parler, nous revien­drons plus tard sur ce type de struc­tures. Elle est compo­sée de huit notes au lieu des sept que l’on rencontre le plus souvent. Elle est par défi­ni­tion direc­te­ment asso­ciée à la gamme « ton/demi-ton », avec laquelle elle est d’ailleurs parfois confon­due dans certaines publi­ca­tions inter­net…

Quant à son utili­sa­tion, eh bien elle n’est pas faite pour dissi­per la confu­sion d’avec la half-dimi­ni­shed scale car elle s’em­ploie exac­te­ment dans le même contexte que cette dernière, comme on peut le voir ici où elle est employée au-dessus du même accord que dans l’exemple d’uti­li­sa­tion du mode locrien bécarre 2 :

utilisation gamme demi diminuee
00:0000:00
← Article précédent dans la série :
Modes altérés, le cas spécifique de la gamme Bartok
Article suivant dans la série :
Aparté, retour sur la pédale →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.