Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
8dio Bazantar
Photos
1/9

Test de l'8DIO Bazantar

test
7 réactions
Contrebasse-sitar sympathique
9/10
Partager cet article

La quasi-totalité des instruments existants a déjà été déclinée en une version virtuelle. Pour renouveler leur parc de produits, les éditeurs doivent donc chercher d’autres sources. C’est ce qu’a fait 8DIO avec Bazantar.

Diffi­cile de toujours se renou­ve­ler quand on a fait profes­sion d’édi­teur d’ins­tru­ments virtuels, notam­ment quand ceux-ci sont conçus à base d’échan­tillon­nage. En effet, vu le nombre de socié­tés ayant basé leur commerce sur cette tech­nique de sampling, on peut consi­dé­rer que la plupart des instru­ments habi­tuels ont déjà été portés, sous des formes plus ou moins complexes, en une version virtuelle. Certains éditeurs ont donc cher­ché, à côté de produc­tions d’ins­tru­ments usuels, à diver­si­fier leur gamme en s’orien­tant vers des instru­ments rares, conçus spéci­fique­ment ou construits à partir d’élé­ments dont la fonc­tion première était tout sauf musi­cale.

8DIO, dans sa vie précé­dente sous le nom de Tone­ham­mer (ainsi que sa moitié deve­nue indé­pen­dante, Soun­di­ron), s’était fait une spécia­lité de ce type d’ins­tru­ments faisant appel à des ressources inédites, instru­ments que l’édi­teur a d’ailleurs gardé à son nouveau cata­logue : on se souvient ainsi de The Ranch, Catmos­phere, Frendo, Seahorse, toutes les mini­banques signées Gnome­ham­mer, etc.

Avec Bazan­tar, 8DIO propose la version virtuelle d’un instru­ment unique créé par Mark Deutsch, curieux et intri­gant mélange entre une contre­basse cinq cordes et les prin­cipes du sitar (29 cordes sympa­thiques et quatre cordes bour­don). Pour avoir un peu plus d’in­for­ma­tions sur la concep­tion et le son de l’ori­gi­nal, voir ici. Penchons-nous de notre côté sur sa version virtuelle.

Intro­du­cing 8DIO Bazan­tar

8DIO Bazantar

L’ins­tru­ment est dispo­nible unique­ment via télé­char­ge­ment sur le site de l’édi­teur, moyen­nant la somme de 249 dollars, soit à peu près 195 euros au moment de la rédac­tion de ce test. La biblio­thèque comporte un peu plus de 2700 échan­tillons en 24 bits/44,1 kHz, et requiert au mini­mum la version 4.2 de Kontakt (atten­tion, l’ins­tru­ment n’est pas compa­tible avec le Kontakt Player). Fidèle à son habi­tude, l’édi­teur applique un water­mar­king sur les échan­tillons qui les rend asso­ciés à l’ache­teur, ceci dans un but de lutter contre le pira­tage et la copie non auto­ri­sée.

Machine de test

MacPro Xeon 3,2 GHz
OS 10.6.8
Logic Pro 9.1.7
Kontakt 5.0.2
8DIO Bazan­tar

Alors que le télé­char­ge­ment s’ef­fec­tuait naguère via le logi­ciel signé Conti­nuata, 8DIO propose main­te­nant son propre outil qui, dans le cas de Bazan­tar, n’a pas posé de problème parti­cu­lier. C’est une tout autre histoire pour les biblio­thèques plus consé­quentes, on en repar­lera lors du test d’Ada­gio. On dispose aussi de liens directs vers les serveurs, que l’on commen­tera aussi plus tard. La biblio­thèque pèse un peu plus de 3,5 Go, et une fois télé­char­gée, s’ins­talle sans aucun souci ni auto­ri­sa­tion parti­cu­lière.

L’édi­teur propose 25 instru­ments à la fois pour Kontakt 4 et Kontakt 5 (chaque version de l’échan­tillon­neur de Native dispo­sant de son dossier) et 67 réponses impul­sion­nelles (IR) pour la réverbe à convo­lu­tion inté­grée, au format Wave, ce qui permet de les utili­ser dans quasi la tota­lité des réverbes de ce type dispo­nibles sur le marché, merci. 

En action

8DIO Bazantar

La biblio­thèque regroupe deux types d’ins­tru­ments .nki, les uns dédiés aux diffé­rentes tech­niques de jeu, à l’ar­chet, pincés ou tapés, les autres à des phrases complètes, inter­pré­tées par Mark Deutsch lui-même. 

L’ins­tru­ment profite des nouvelles possi­bi­li­tés de Kontakt 5, notam­ment l’amé­lio­ra­tion des algo­rithmes de time stretch et pitch shift. Commençons donc par les phrases enre­gis­trées, et les réglages permet­tant de les mani­pu­ler. À l’ou­ver­ture d’un des programmes dédiés, on peut visua­li­ser sur le clavier virtuel de Kontakt les phrases elles-mêmes (en bleu), en jaune dans les octaves supé­rieures l’ac­ti­va­tion des effets dont les réglages s’ef­fec­tuent dans l’on­glet dédié, et en rose dans les octaves infé­rieures les trans­po­si­tions, la note jaune indiquant la tona­lité d’ori­gine.

Voici donc un exemple de phrase :

00:0000:00

Puis cette même phrase selon diverses trans­po­si­tions :

00:0000:00

La molette de pitch bend permet d’ac­cé­lé­rer ou ralen­tir la phrase en cours. Toujours à partir de la même phrase, voici quelques exemples.

00:0000:00
 
8DIO Bazantar

Ensuite, la molette de modu­la­tion permet de déca­ler le départ de la phrase, ce qui libère la créa­ti­vité, et auto­rise un mélange entre phrases afin de recons­truire les siennes propres, en restant réaliste puisqu’uti­li­sant le jeu réel de l’ins­tru­men­tiste. Voici quelques exemples de phrases et de déca­lages de point de départ. 

00:0000:00

On peut aussi rajou­ter les effets en temps réel, comme ici sur des phrases solo jouées aux doigts. 

00:0000:00

Inter­face et double prise

L’in­ter­face est sobre, repre­nant le design de l’ins­tru­ment origi­nel. On dispose, outre l’af­fi­chage des effets quand ils sont acti­vés, d’un EQ trois bandes dont une semi-para­mé­trique, d’un filtre et d’un Gate, ainsi que d’un réglage de tona­lité (plus extrême que celui permis par les touches), d’un para­mètre Speed (de x 2 à x 1/2), d’un Dyna­mics qui règle la dyna­mique en fonc­tion de la vélo­cité et d’une enve­loppe AR. 
Toute la biblio­thèque a été enre­gis­trée avec deux posi­tions de micros, que l’on peut acti­ver sépa­ré­ment, dotées chacune de leur fader de volume. Un des atouts de la banque en termes de richesse sonore.

Il faudra faire atten­tion, quelques clics dus à l’en­clen­che­ment des effets sont parfois audibles. Ma préfé­rence va au Rota­tor et à la réverbe à convo­lu­tion, les IR four­nies par 8DIO étant d’ex­cel­lente qualité. Le Bitcru­sher est anec­do­tique, quant à la distor­sion, mieux vaudra utili­ser un plug externe de meilleure qualité que l’ef­fet inclus.

Le prin­cipe affi­ché de la biblio­thèque est donc de dispo­ser de phrases que l’on modi­fiera grâce à la compres­sion/expan­sion tempo­relle et à la trans­po­si­tion, et que l’on complè­tera grâce aux programmes qui permettent de jouer de l’ins­tru­ment. On peut ainsi utili­ser des programmes à l’ar­chet (dont quelques-uns avec aller-retour) :

00:0000:00

Ou des sons joués aux doigts : 

00:0000:00

Ou encore des sons obte­nus en frap­pant sur l’ins­tru­ment.

00:0000:00

On appré­cie dans les diffé­rents programmes les nombreux échan­tillons de Round Robin (jusqu’à huit par programme).

Télé­char­gez les fichiers sonores : flac.zip

Bilan

Sans être d’une sono­rité tota­le­ment inédite, Bazan­tar offre tout de même un instru­ment diffé­rent, dont les réso­nances arri­vant parfois là où on ne les attend pas, ajoutent un côté mysté­rieux à la sono­rité ronde et riche de contre­basse d’ori­gine.

Recom­mandé si l’on cherche un instru­ment solo profond et en même temps doté de carac­té­ris­tiques sonores inat­ten­dues, qui ouvri­ront la voix à des compo­si­tions pouvant évoquer une certaine pléni­tude, et à l’in­verse un effet de tension assez effi­cace. Les diffé­rentes démos sur le site de l’édi­teur reflètent bien le poten­tiel de Bazan­tar.

9/10
Points forts
  • Instrument unique
  • Phrases, et programmes séparés
  • Effets, transposition, vitesse et points de départ modifiables en temps réel
  • Double prise de son, chacune activable indépendamment
  • Excellente réalisation (bouclages, édition, etc.)
  • Nombreux Round Robin
Points faibles
  • Vu le concept, pas grand-chose
  • 8DIO Downloader pas encore au point (voir test à venir d'Adagio)

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.