Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Fender Highway Dreadnought
Photos
1/22

Test de la guitare Fender Highway Dreadnought

Guitare Folk / Western électro-acoustique de la marque Fender appartenant à la série Highway

Écrire un avis ou Demander un avis
Test écrit
10 réactions
Highway to Acoustic
6/10
Partager cet article

Dévoilées début octobre 2023, les nouvelles guitares Highway de Fender sont à mi-chemin entre les modèles Acoustasonic de la marque et les guitares folk traditionnelles. Voyons ensemble l’intérêt d’un tel instrument.

Test de la guitare Fender Highway Dreadnought : Highway to Acoustic

Pourquoi ?

Fender avait déjà surpris une bonne partie de la commu­nauté guita­ris­tique avec ses Acous­ta­so­nic, des guitares ni élec­triques ni acous­tiques. La marque cali­for­nienne remet le couvert cette année en présen­tant les nouvelles High­way, décli­nées dans 2 formats : Parlor et Dread­nought. Pour ce test, j’ai reçu le modèle Dread­nought dans sa très belle housse Fender Deluxe 1225. Le posi­tion­ne­ment commer­cial de ces guitares est très étrange. Fender a pensé aux guita­ristes qui ont besoin de sons de guitare folk sur scène, mais qui ne sont vrai­ment pas à l’aise avec une guitare folk. Cette problé­ma­tique était déjà réso­lue par les modèles Acous­ta­so­nic qu’on a vus, peu de temps après leur sortie, dans les mains des musi­ciens du groupe Def Leppard. Avec les modèles High­way, la marque de Fuller­ton souhai­ter propo­ser une alter­na­tive plus tradi­tion­nelle aux Acous­ta­so­nic, tant au niveau du look que du son. Le fabri­cant destine ces guitares aux guita­ristes qui ont besoin d’un son acous­tique sur scène, complété par le look d’une guitare acous­tique. Si elles offrent des perfor­mances très convain­cantes, les Acous­ta­so­nic possèdent un look très parti­cu­lier qui peut ne pas conve­nir à tout le monde.

FenderHighway-14

Les High­way sont donc construites de la même manière que les Acous­ta­so­nic, mais leur forme rappelle celle d’une guitare folk tradi­tion­nelle. Et comme les Acous­ta­so­nic, elles renvoient un étrange senti­ment, celui de ne tenir entre les mains ni une guitare élec­trique ni une guitare acous­tique. Les High­way possèdent un corps un peu plus épais que celui des Acous­ta­so­nic ce qui accroît leur réso­nance à vide. Cepen­dant, le son à vide n’est pas vrai­ment utili­sable malgré son volume sonore tout à fait correct. La guitare est faite pour être jouée bran­chée. On pourra bien évidem­ment l’uti­li­ser non bran­chée, mais le son qui s’en dégage n’est pas très agui­chant. 

Comment ?

Les High­way sont construites comme des guitares Thin­line. On retrouve une caisse évidée en acajou sur laquelle on est venu coller une table en épicéa ou en acajou. Le modèle que Fender m’a fait parve­nir dispose d’une table en épicéa. Le manche est en acajou et il est vissé au corps et main­tenu grâce à une plaque à 3 vis sur lequel est gravé le numéro de série ainsi que l’ins­crip­tion « Fender — Ense­nada, Mexico ». Il est sculpté selon un profil en « C » qui rappelle forte­ment un profil de manche de guitare élec­trique. On retrouve une touche en palis­sandre sertie de 20 frettes Narrow Tall pour un diapa­son de 25,5 pouces. L’ac­cas­tillage rassemble un sillet Graph Tech TUSQ, un FenderHighway-11cheva­let « Modern Viking » en palis­sandre et des méca­niques Fender Clas­sic­Gear qui se sont montrées très effi­caces. La High­way Dread­nought est four­nie avec une housse Fender Deluxe 1225 de très bonne facture.

Pour l’élec­tro­nique, Fender a une nouvelle fois fait appel à son parte­naire Fish­man qui a déve­loppé un nouveau micro pour ces High­way. Ce micro dénommé Fluence Acous­tic fonc­tionne avec un préam­pli qui offre des réglages de Volume et Contour, tous 2 présents sur la table. Il est posi­tionné sur la partie supé­rieure de la rosace dont il épouse la forme. Ce micro est conçu pour être « anti-Larsen » ce qui est une bonne chose pour une guitare desti­née à la scène.

Sur le banc !

Dès sa sortie de la housse, la High­way semble un peu « cheap ». Le vernis satiné mat qui recouvre la tota­lité de l’ins­tru­ment n’y est pas pour rien. En inspec­tant la guitare sous toutes les coutures, j’ai remarqué plusieurs zones qui auraient mérité davan­tage d’at­ten­tion de la part des équipes de Fender. Quelques petits copeaux de bois dépassent encore du manche, non loin de la rosace. Les bords de la rosace FenderHighway-7ont eux aussi quelques copeaux qui n’ont pas eu le privi­lège d’être poncés. Trou­ver un manche de guitare élec­trique sur un instru­ment qui offre le gaba­rit d’une Tele­cas­ter, comme l’Acous­ta­so­nic, n’est pas si dérou­tant. En revanche, le même manche installé sur une caisse de guitare qui a la forme de celle d’une folk est assez curieux. On ne sait pas trop comment abor­der ce drôle d’ins­tru­ment, c’est très parti­cu­lier. 

Je commence par jouer la High­way à vide (en l’en­re­gis­trant avec un Neumann TLM-103) ce qui produit un son assez étriqué et un poil « crin-crin ». L’épais­seur du corps permet quand même à la guitare de géné­rer plus de basses que sa cousine l’Acous­ta­so­nic. Contrai­re­ment à une guitare folk, la High­way ne vibre pas beau­coup quand on la joue, ce qui ajoute au côté étrange de ce test. Elle est cepen­dant assez confor­table à jouer, notam­ment grâce à son chan­frein brachial. Je pour­suis en bran­chant l’ins­tru­ment dans mon Schert­ler Jam 100 et en tritu­rant les poten­tio­mètres de la guitare. Le réglage de Contour permet de bascu­ler entre deux égali­sa­tions diffé­rentes et de les mélan­ger à volonté. C’est un concept emprunté à l’Acous­ta­so­nic, mais qui est maté­ria­lisé ici de manière tota­le­ment analo­gique, là où l’Acous­ta­so­nic utili­sait des puces DSP. Un Voicing est plus prononcé dans les médiums alors que le second est un peu creusé dans les médiums. Si ces sono­ri­tés ne sont fran­che­ment pas désa­gréables, elles sont assez éloi­gnées de celles d’une guitare folk ampli­fiée. Certes, on évite l’at­taque très pronon­cée du piezo, mais on obtient un son assez fade, sans person­na­lité ni réelle couleur. J’ai large­ment préféré les sono­ri­tés de l’Acous­ta­so­nic qui rappe­laient celles d’une guitare folk sur certains réglages. D’au­tant que cette dernière affi­chait une belle poly­va­lence grâce à ses capteurs acous­tiques et son micro magné­tique ce qui n’est pas du tout le cas de la High­way. Elle prend son sens sur scène grâce à son bon confort de jeu, son look et son micro anti-Larsen. 

À vide – Neumann TLM103
00:0001:07
  • À vide – Neumann TLM10301:07
  • Voicing 1 – Schert­ler Jam 10001:23
  • Voicing 2 – Schert­ler Jam 10001:22
  • Voicing Blend – Schert­ler Jam 10001:37
  • Voicing Blend 2 – Schert­ler Jam 10001:13

 

Un bilan mitigé 

La High­way est un instru­ment parti­cu­lier pour les guita­ristes qui cherchent une guitare à utili­ser sur scène qui ressemble de loin à une folk et qui sonne très vague­ment comme une folk. Quelques points posi­tifs sont à remarquer comme l’ex­cellent confort de jeu et la housse. Cepen­dant, ils ont du mal à faire pencher la balance qui est char­gée d’as­pects néga­tifs, à commen­cer par son tarif de 1 099 € (!!). Son aspect très cheap donne l’im­pres­sion de tenir une guitare beau­coup moins chère, ses sons à vide vont dans ce sens égale­ment. La High­way est une guitare de scène passable qui pourra éven­tuel­le­ment rempla­cer une folk dans un contexte de groupe avec beau­coup de musi­ciens. Pour un artiste solo qui évolue dans le « guitare-voix », nous ne saurons que trop vous conseiller de faire l’ac­qui­si­tion d’une vraie guitare.

  • FenderHighway-2
  • FenderHighway-3
  • FenderHighway-4
  • FenderHighway-5
  • FenderHighway-6
  • FenderHighway-8
  • FenderHighway-9
  • FenderHighway-10
  • FenderHighway-12
  • FenderHighway-13
  • FenderHighway-16
  • FenderHighway-17

 

6/10
Fabrication (?) : Mexique
Points forts
  • Confort de jeu
  • Housse
  • Micro anti-larsen
Points faibles
  • Le prix presque indécent
  • Les sons sans personnalité
  • Instrument compliqué à appréhender
  • Aspect « cheap »
  • Sons à vide quasi inexploitables
  • Positionnement
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.