Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Gibson Rick Beato Les Paul Special Double Cut
Photos
1/29

Test de la Gibson Rick Beato Les Paul Special Double Cut

Guitare de forme LP de la marque Gibson appartenant à la série Les Paul

Écrire un avis ou Demander un avis
Prix public : 1 990 € TTC
test
15 réactions
La Les Paul selon Rick Beato
7/10
Partager cet article

Producteur, musicien et éducateur musical via sa chaîne YouTube aux quelques 3.15 millions d’abonnés, Rick Beato fait partie de ces incontournables du paysage guitaristique actuel. Si bien que la marque de Nashville, Gibson, a décidé de construire une guitare signature pour lui, la Rick Beato Les Paul Special Double Cut que j’ai eu la chance de tester au Showroom Gibson de Paris.

Test de la Gibson Rick Beato Les Paul Special Double Cut : La Les Paul selon Rick Beato

Spécia­le­ment pour Rick

Quand Cesar Guei­kian (dont vous pouvez consul­ter l’in­ter­view ici) a contacté Rick Beato pour lui propo­ser une colla­bo­ra­tion avec Gibson, ce dernier a dans un premier répondu néga­ti­ve­ment à la propo­si­tion. Au fil de la conver­sa­tion, Rick Beato a confié à Cesar Guei­kian qu’il aime­rait beau­coup une Les Paul Special Double Cut dans une fini­tion Pelham Blue. Les deux guitares préfé­rées du guita­riste sont ses Les Paul Special Double Cut TV Yellow du début des années 2000 et Les Paul Stan­dard Pelham Blue. 

R.BeatoLpSpecial-13Si, à première vue, la Rick Beato Les Paul Special Double Cut ne semble pas si spéciale que ça, elle possède en réalité des carac­té­ris­tiques assez spéci­fiques. On retrouve un corps et un manche en acajou et une touche en palis­sandre. Cepen­dant, le corps mesure un quart de pouce de moins en largeur que celui d’une Les Paul Special Double Cut stan­dard. Rick Beato jouant beau­coup en haut du manche, sur les cordes les plus graves, Gibson a travaillé le bas du manche qui possède un arrondi moins prononcé que sur les modèles stan­dards. Cela dégage un peu de place et améliore l’ac­cès aux aigus. La touche en palis­sandre possède un rayon de 12 pouces et accueille 22 frettes médiums Jumbo pour un diapa­son de 24.75 pouces, du clas­sique. Le manche est sculpté selon le profil Slim’­Ta­per, Rick Beato étant un grand fan de ce profil. L’ac­cas­tillage est nickelé et rassemble un couple cordier Stop Bar et cheva­let Tune-o-Matic, des méca­niques Vintage Deluxe avec boutons en plas­tique blanc et un sillet Graph Tech. Les parties en plas­tique sont noires et le cache truss-rod porte la signa­ture de Rick Beato. C’est d’ailleurs le seul détail visuel qui permet de ratta­cher la guitare à l’ar­tiste. 

R.BeatoLpSpecial-20L’élec­tro­nique est assez simple, mais répond au cahier des charges souhaité par le musi­cien. On retrouve deux micros Gibson P-90 stan­dards contrô­lés par un volume et une tona­lité chacun et un sélec­teur à trois posi­tions. Montée en cordes .010 – .046, la Rick Beato Les Paul Special Double Cut est livrée dans son étui Origi­nal marron.

TV Blue Mist

Un autre aspect visuel de la guitare spéci­fique à ce modèle est le colo­ris. Baptisé TV Blue Mist, il reprend le concept de la fini­tion TV Yellow, mais en le modi­fiant légè­re­ment. La fini­tion TV Yellow est un vernis nitro­cel­lu­lo­sique brillant appliqué sur une guitare dont les pores du bois n’ont pas été bouchés. On aperçoit donc les pores et les motifs de l’acajou à travers la fini­tion légè­re­ment blonde. Rick Beato voulait un effet simi­laire, mais avec un bleu inspiré du Pelham Blue de sa Les Paul Stan­dard. Comme pour une fini­tion TV Yellow, aucun bouche-pore n’a été employé ici. La fini­tion nitro­cel­lu­lo­sique sati­née est appliquée direc­te­ment sur le bois. Ce procédé confère à l’ins­tru­ment ce look si parti­cu­lier. Au toucher, on sent les pores du bois, ce qui n’est pas désa­gréable. Cepen­dant, une fini­tion sati­née appliquée direc­te­ment sur le bois résulte en une couche extrê­me­ment fine. La fini­tion aura tendance à vite dispa­raître autour des zones de contact, sur le manche parti­cu­liè­re­ment. Cepen­dant, le colo­ris est très chouette, il possède un très léger côté métal­lisé qui habille bien la guitare. 

R.BeatoLpSpecial-5

Un je ne sais quoi de spécial…

Dès la première prise en main de la guitare, l’as­pect qui surprend le plus est son ergo­no­mie. La Rick Beato Les Paul Special Double Cut est très légère (le modèle que j’ai testé affi­chait à peine plus de 3 kg sur la balance) et compacte ce qui surprend un peu au départ. Le corps légè­re­ment plus fin en fait une guitare assez curieuse à jouer assis. On a l’ins­tru­ment très près du corps, ce qui peut être dérou­tant. La guitare donne l’im­pres­sion d’être très compacte, les arrêtes du corps étant beau­coup plus arron­dies que celles d’une Double Cut stan­dard. Ce côté compact en fait une petite guitare très facile à jouer, impres­sion appuyée par le profil du manche dont le galbe épouse natu­rel­le­ment le creux de la main.

Quelques accords joués à vide m’ont permis de consta­ter la grande réso­nance de l’ins­tru­ment. Selon Rick Beato, l’ab­sence de bouche-pore permet à la guitare d’être globa­le­ment plus ouverte, vivante, et de respi­rer davan­tage. Et à vide, on sent les vibra­tions se répandre du corps au manche, jusqu’à la tête. Je branche la guitare dans un petit combo Marshall DSL-15C et commence à rentrer dans le vif du sujet. Le carac­tère sonore des P-90 est bien présent : on retrouve ce son très clair très ouvert et équi­li­bré avec le côté bien mordant. C’est très sympa. En son clair, le son est droit, très propre et assez aérien. Les attaques sont franches et rapides, quelle que soit la posi­tion de micro et une belle harmo­nique fonda­men­tale enve­loppe chaque note jouée. Blues, Funk, Soul, tout y passe et la guitare ne bronche pas. La posi­tion inter­mé­diaire est idéale pour toutes les cocottes Funk dans la mesure où elle four­nit un son très droit et précis. J’aug­mente le gain et le volume du canal clair de l’am­pli afin de la faire satu­rer davan­tage et entrer sur le terrain des sons crunch. Le côté mordant des P-90 se ressent davan­tage ici. En posi­tion cheva­let, on sent vrai­ment que le micro pousse l’am­pli. Bien entendu, le P-90 étant un micro simple bobi­nage, il réagit très bien aux varia­tions de volume ; on peut donc éclair­cir le son en bais­sant le volume et gagner en basses en bais­sant la tona­lité. Le micro manche four­nit une bonne dose de punch égale­ment avec un son un peu plus crémeux. Le son crunch pour­rait bien être le terrain de jeu favori de cette Rick Beato Les Paul Special Double Cut. C’est en tout cas dans ce contexte qu’elle s’est expri­mée le mieux, affir­mant son côté inci­sif tout en insis­tant sur sa poly­va­lence. La guitare possède un côté immé­diat, instan­tané, qu’il est diffi­cile de retrans­crire à l’écrit. C’est souvent la sensa­tion de jeu trans­mise par les guitares simples comme les Junior, Special et autres Nocas­ter, pour aller voir du côté Fender de la force. 

Rick­Beato Clean – All pickups
00:0003:10
  • Rick­Beato Clean – All pickups03:10
  • Rick­Beato Crunch – All pickups03:14

 

Rick­Beato Lead – All pickups
00:0003:11

 

Je passe sur le canal Ultra Gain du petit Marshall pour entendre ce que cette Rick Beato a dans le ventre. À mon agréable surprise, les P-90 Gibson ont bien encaissé la grosse satu­ra­tion. Le son reste défini et très équi­li­bré, avec une dyna­mique énorme. Chaque infime varia­tion de jeu sera retrans­crite avec préci­sion et fidé­lité. Rick Beato aime compa­rer les P-90 à des micro­phones, dans le sens où ils sont précis et retrans­crivent bien la person­na­lité de la guitare sur laquelle ils sont instal­lés. Avec plus de satu­ra­tion, le son généré par le micro manche est encore plus crémeux, presque à la manière d’un Humbu­cker, mais avec ce côté plus fin, carac­té­ris­tique du micro simple. Le micro cheva­let est bien inci­sif et mordant à souhait, c’est très sympa. R.BeatoLpSpecial-4

 

Malgré un aspect un peu éton­nant à première vue, la guitare est assez confor­table à jouer, on s’ha­bi­tue vite à son corps plus fin et à sa posi­tion inha­bi­tuelle quand on la joue assis. La fini­tion est très agréable au toucher, le fait de sentir légè­re­ment les pores du bois emporte la guitare sur un terri­toire un peu « roots ». 

Le mot de la fin

La Rick Beato Les Paul Special Double Cut incarne une guitare simple et redou­ta­ble­ment effi­cace. Les quelques détails modi­fiés pour le guita­riste améri­cain sont très discrets, mais apportent suffi­sam­ment à la guitare pour la diffé­ren­cier de ses consœurs. La luthe­rie est très soignée, les bois sont bien choi­sis, les micros sont excel­lents : que dire de plus ? Peut-être que le tarif semble rela­ti­ve­ment élevé compte tenu des pres­ta­tions de la guitare. Cepen­dant, Rick Beato qui ne souhaite habi­tuel­le­ment pas être asso­cié à du maté­riel Signa­ture, a demandé à Gibson de rever­ser toutes ses royal­ties à une l’as­so­cia­tion « Save The Music » visant à rendre la musique acces­sible au plus grand nombre d’en­fants possible. Même si quelques détails tech­niques ont été modi­fiés, on a quand même entre les mains une Les Paul Special, guitare très simple et qui trouve sa place parmi les guitares les moins chères du cata­logue de la marque de Nash­ville. Cepen­dant, cette version Rick Beato Signa­ture affiche un tarif frôlant les 2 000 € ce qui semble assez exces­sif pour une Les Paul Special. Elle est, heureu­se­ment, four­nie dans un bel étui Origi­nal de couleur marron.

  • R.BeatoLpSpecial-2
  • R.BeatoLpSpecial-3
  • R.BeatoLpSpecial-6
  • R.BeatoLpSpecial-11
  • R.BeatoLpSpecial-10
  • R.BeatoLpSpecial-9
  • R.BeatoLpSpecial-8
  • R.BeatoLpSpecial-7
  • R.BeatoLpSpecial-12
  • R.BeatoLpSpecial-14
  • R.BeatoLpSpecial-15
  • R.BeatoLpSpecial-16
  • R.BeatoLpSpecial-21
  • R.BeatoLpSpecial-19
  • R.BeatoLpSpecial-18
  • R.BeatoLpSpecial
  • R.BeatoLpSpecial-24
  • R.BeatoLpSpecial-17
  • R.BeatoLpSpecial-22
  • R.BeatoLpSpecial-23

 

7/10
Fabrication (?) : États-Unis
Points forts
  • Lutherie excellente
  • Micros redoutables
  • Guitare attachante
  • Finition très attrayante
Points faibles
  • Tarif trop élevé
  • Finition belle mais fragile
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.