Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
test
La guitare de Captain Kirk !

Test de la Gibson Kirk Douglas Signature SG

8/10
  • 22
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Gibson Kirk Douglas Signature SG
Photos
1/30
Gibson Kirk Douglas Signature SG

Guitare de forme SG de la marque Gibson appartenant à la série SG.

Écrire un avis
Avis
Comparateur de prix
Petites annonces

Que ce soit au sein de son groupe, The Roots, ou dans le House Band de l’émission Late Night with Jimmy Fallon, Kirk Douglas a un jeu très particulier. Le guitariste possède une belle collection de guitares dans laquelle trône sa Gibson SG Custom de 1969, guitare dont la marque s’était déjà inspirée pour un précédent modèle signature.

SGKirkDouglas-2Cette Kirk Douglas Signature SG est donc la deuxième version proposée par Gibson. D’ailleurs, comme la Slash Collection, cette nouvelle venue vient s’inscrire au sein du catalogue Gibson USA ; il ne s’agit pas d’un modèle issu du Custom Shop mais d’un modèle qui restera au catalogue de manière permanente. Cette version 2021 de la signature Kirk Douglas reprend la même base que le premier modèle, une Gibson SG Custom à trois micros. Le guitariste a toujours aimé cette configuration particulière dont il avait largement modifié le câblage pour davantage de polyvalence. Ce nouveau modèle va encore plus loin dans la polyvalence en offrant plus d’options et des contrôles plus intuitifs.

L’instrument est conçu comme une SG traditionnelle : corps en acajou et manche collé en acajou. Le profil du manche est le SlimTaper qui offre un galbe très confortable avec une touche en palissandre sertie de 22 frettes médiums Jumbo pour un diapason de 24,75 pouces. On retrouve la tête incrustée du diamant en nacre, véritable marque de fabrique des modèles Custom. Sur notre version Inverness Green, l’accastillage est nickelé et comprend :

  • Des mécaniques Grover KeyStone
  • Un chevalet ABR-1 Tune-o-Matic Nashville en aluminium
  • Un cordier Lyre Tail Vibrola signature « Captain »
  • Un sillet Graph Tech
  • Une large plaque de protection blanche à trois plis

SGKirkDouglas-8Jusqu’ici, on a donc une SG Custom assez standard, équipée de ses trois micros et du cordier Vibrola qui lui donne un aspect très vintage. Mais l’électronique constitue la véritable originalité de ce nouveau modèle.

Au fur et à mesure qu’il jouait son modèle original de 1969, Kirk Douglas cherchait un moyen d’utiliser intelligemment le micro central afin de rendre la guitare plus polyvalente. Un potard de volume dédié à ce micro avait alors été ajouté et prenait place directement sur le sélecteur de micros. Ce dernier agissait alors comme un Toggle switch mais endossait également le rôle de potard de volume du micro central. L’idée n’était pas mauvaise mais l’ergonomie globale de cette solution n’était pas très bien pensée. Sur cette version 2021, le guitariste et la marque de Nashville ont trouvé des solutions plutôt astucieuses qui font de cette SG une véritable guitare à tout faire. Chaque micro possède désormais son potentiomètre de volume auquel vient s’ajouter un potentiomètre de tonalité générale. On a donc trois volumes et une tonalité en lieu et place des traditionnels deux volumes et deux tonalités. Le sélecteur à trois positions fonctionne comme sur une SG standard, à savoir :

  • Position Rythm : micro manche seul
  • Position intermédiaire : micro manche + micro chevalet
  • Position Treble : micro chevalet seul

SGKirkDouglas-10C’est là que les choses deviennent intéressantes ; peu importe la position du switch, on peut choisir d’intégrer le micro du milieu au son. Mais ce n’est pas tout ! Chaque réglage de volume est muni d’un push/pull ce qui permet de passer chaque micro double en micro simple de manière individuelle. On a alors une guitare d’une exceptionnelle polyvalence mais qui conserve un look très vintage et traditionnel. Enfin, Kirk Douglas a souhaité ajouter un cinquième potentiomètre qui prend place sur la plaque de protection à trois plis ; ce dernier permet d’intervenir sur le volume général de sortie de la guitare. Si on a trouvé un bon équilibre entre les trois micros mais qu’on souhaite baisser le volume, ce potard est particulièrement bienvenu et n’est pas sans rappeler le fonctionnement des guitares Gretsch. Sur ce modèle, on trouve trois déclinaisons de l’excellent BurstBucker : le BurstBucker 1 en position manche, le BurstBucker 2 en position centrale et le BurstBucker 3 en position chevalet.

20 000 lieues sous la SG

SGKirkDouglas-4Si on aime la SG Custom, on aimera forcément le look de cette nouvelle signature Kirk Douglas. Même si l’ensemble de la guitare paraît chargé, entre ses trois micros, cet imposant cordier Lyre Vibrola et son cinquième potentiomètre, on retrouve quand même le galbe si sexy de la SG et cette finition Inverness Green lui va plutôt bien. Comme sur le modèle précédent, la plaque métallique du cordier est gravée de l’inscription « Captain » à la place du traditionnel « Gibson ». Les artistes qui choisissent ce cordier aiment souvent y apposer leur nom ; on se souvient d’un modèle signature Angus Young dont le cordier était gravé « Angus ». Même si un ressenti général plutôt vintage se dégage de l’instrument, les boutons de potentiomètres Black Top Hats sur les 4 réglages principaux contrastent avec le cinquième potentiomètre qui possède lui, un bouton blanc transparent assez moderne.

À vide, la guitare est très résonnante et vibre de partout. C’est le signe d’une lutherie soignée et à bien y regarder, toutes les finitions sont impeccables. De la part d’une guitare sortant de l’usine de Nashville, on n’en attendait pas moins. Les mécaniques Grover tiennent bien l’accord et le Vibrola pourra être utilisé en étant vigilant à bien lubrifier le sillet auparavant afin que les cordes regagnent leur position « zéro ». Pas d’effets façon Floyd Rose cependant, le système de vibrato étant (très) rudimentaire. Cependant, il apporte une sonorité particulière à la guitare, à la manière du Sideways Vibrola dont était équipée la Gibson SG Standard que nous avions testée l’an dernier. En son clair, la guitare déploie une voix assez particulière. En la manipulant comme une SG Standard, on reconnaît le timbre de la guitare et on obtient ce son assez direct et avec une légère bosse dans les médiums. Mais en commençant à jouer avec les push/pull, la guitare nous emmène ailleurs. Le micro manche, BurstBucker 1, possède une résistance de sortie très faible et développe donc une sonorité très particulière une fois qu’il est splitté. On n’obtient pas non plus des sons de Fender Stratocaster, même en splittant les trois micros, mais on sort véritablement des sonorités habituelles Gibson, et c’est sympa. Le micro du milieu apporte beaucoup au son et permet de le colorer de manière très musicale. En son clair, la position du milieu avec le micro central activé également génère des sonorités très originales et qui correspondront bien à du funk. Les possibilités étant presque infinies, il faut prendre le temps de jouer avec tous les contrôles pour trouver les sons qui nous conviennent le mieux. En tout cas, ces nombreuses options de sélection de micros font de la SG Kirk Douglas Signature une alliée redoutable en studio.

Sound like Kirk

SGKirkDouglas-9On reste sur le canal clair de notre Marshall SV20h et on active une petite JHS Superbolt V2 pour un léger crunch. C’est dans ce type de sonorité que Kirk Douglas s’épanouit le plus en général, et on comprend pourquoi. La guitare est tout de suite très à l’aise et développe un sustain énorme même avec un niveau de gain très modéré. Le micro BurstBucker, que ce soit le 1, le 2 ou le 3, se prête bien au jeu et développe des sonorités vraiment intéressantes une fois splitté. On sait bien qu’un micro double splitté ne sonnera jamais comme un micro simple. On peut cependant sortir des sons très originaux de cette SG, que les micros soient splittés ou non. Le fait de pouvoir amener à volonté le micro central sur n’importe quelle position du sélecteur de micros est vraiment agréable. En conjonction du micro chevalet, il casse un peu le côté tranchant et adoucit le son de manière toujours très musicale. En position manche au contraire, il amène un peu d’attaque et de perçant pour rendre le son un peu plus aiguisé. En revanche, on ne peut pas utiliser le micro central tout seul et c’est dommage.

Le choix des micros est excellent. Il permet à la guitare de conserver une certaine unité dans le son sur toutes les positions de micros tout en étant extrêmement polyvalente. Le BurstBucker est construit pour reproduire les sonorités typiques des micros des années 50, les fameux P.A.F qu’on trouvait sur les légendaires Les Paul ’58, ’59 et ’60 et même sur les premiers modèles de SG sortis en ’61 (quand la guitare s’appelait encore Les Paul). On obtient donc sans surprise des sons vintage avec un grain très chaleureux. De plus, ils ne réagissent pas du tout de la même manière quand on les split dans la mesure où ils possèdent des résistances de sortie différentes, ce qui ajoute un charme supplémentaire à l’instrument. Le micro chevalet est assez tranchant et perce le mix en attaquant bien l’étage d’entrée de l’ampli. Le micro manche au contraire est très doux et très velouté si bien que, sur un son crunch, on obtient un son presque clair en le spitant. C’est très chouette et donne l’impression que la guitare vit. Le micro central est un entre-deux et se marie très bien avec les deux autres micros.

On passe sur le canal High Treble du Marshall SV20h et on attaque les saturations plus franches. La guitare est globalement toujours très à l’aise et génère ce son typique de la SG, immédiatement reconnaissable par son côté très droit et très direct. Le son devient un peu boueux en micro manche mais ne manque pas de charme pour autant alors que le micro chevalet est toujours très à l’aise et apporte une bonne dose de rock’n’roll à la guitare.

Gibson Kirk Douglas - Clean SG Standard + 3rd PU
00:0001:51
  • Gibson Kirk Douglas - Clean SG Standard + 3rd PU01:51
  • Gibson Kirk Douglas - Clean SG Standard SPLIT01:42
  • Gibson Kirk Douglas - Clean SG Standard01:17
  • Gibson Kirk Douglas - Crunch SG Standard01:05
  • Gibson Kirk Douglas - Crunch SG Standard +3rd PU01:31
  • Gibson Kirk Douglas - Crunch SG Standard SPLIT02:00
  • Gibson Kirk Douglas - Lead SG Standard03:04
  • Gibson Kirk Douglas - Lead SG Standard 3rd PU02:10
  • Gibson Kirk Douglas - Lead SG Standard SPLIT01:48

 

Pour le rock, le blues, la soul, la house…

SGKirkDouglas-11S’il y a une qualité à retenir de cette SG Kirk Douglas c’est indéniablement sa polyvalence. En observant la carrière et le jeu du Monsieur, on comprend bien pourquoi il a développé sa guitare de cette façon. On peut effectivement passer d’un registre à l’autre sur simple action sur un potentiomètre de volume ou un push/pull. La qualité de fabrication est évidemment au rendez-vous et l’instrument est fourni dans son bel étui marron avec intérieur rouge. La première ouverture de l’étui est toujours un grand moment parfumé de vapeurs de vernis nitrocellulosique. Au-delà de ses qualités musicales, la SG Kirk Douglas est une guitare très attachante au look classique et en même temps assez novateur. La teinte Inverness Green est plutôt jolie et habille la SG d’un voile vintage mais moderne à la fois. Digne héritière des modèles des années 60, cette nouvelle SG Kirk Douglas possède tout ce qu’on peut demander à un instrument moderne, l’agrément Gibson en plus. Agréable à jouer et très inspirante, elle est une excellente guitare de studio où elle brillera par sa polyvalence et son côté bien médium. Proposée au tarif de 2 499 € avec son étui rigide et ses goodies, elle a un rapport qualité/prix raisonnable. Bien joué Gibson.

  • SGKirkDouglas
  • SGKirkDouglas-2
  • SGKirkDouglas-3
  • SGKirkDouglas-4
  • SGKirkDouglas-5
  • SGKirkDouglas-6
  • SGKirkDouglas-7
  • SGKirkDouglas-8
  • SGKirkDouglas-9
  • SGKirkDouglas-10
  • SGKirkDouglas-11
  • SGKirkDouglas-12
  • SGKirkDouglas-13
  • SGKirkDouglas-14
  • SGKirkDouglas-15
  • SGKirkDouglas-16
  • SGKirkDouglas-17
  • SGKirkDouglas-18
  • SGKirkDouglas-20
  • SGKirkDouglas-19
  • SGKirkDouglas-21
  • SGKirkDouglas-22
  • SGKirkDouglas-24
  • SGKirkDouglas-23
  • SGKirkDouglas-25
  • SGKirkDouglas-26

 

8/10
Points forts
  • Guitare très polyvalente
  • Avec une personnalité
  • Et un son de SG
  • Look réussi
  • Finitions au top
Points faibles
  • Pas de possibilité d’utiliser le micro central seul
  • Tarif un peu élevé pour une SG
  • gromeul
    gromeul
    Drogué à l'AFéine
    15471 posts au compteur
    Rien n’est ingérable sur scène avec cette guitare, il n’y qu’un contrôle de plus et des Push-pull, à moins de jouer un accord par temps à 300 à la noire en se grattant l’oreille :oops2:...
    Après tout, c’est presque la même configuration que la LP de Jimmy Page !
  • iktomi
    iktomi
    Je poste, donc je suis
    5876 posts au compteur
    Tu sais que beaucoup te répondraient que tu ne peux pas affirmer qu'elle serait ingérable sur scène, à moins d'être un cador, sans l'avoir essayée.
  • CollectAble
    CollectAble
    Posteur AFfiné
    137 posts au compteur
    Je conçois que certains ne soient pas d'accord avec moi, voir tous; c'est mon avis point barre, en faire quatre posts est puéril et inutile et c'est surtout pas ça qui me fera changer d'avis. @Hushman tu l'as eu quelques semaines (gros veinard vas) mais surement pas en conditions scène avec la pression, je me trompe ? Et c'est de ce genre de conditions que je parle. Après ça que le Captain sache gérer, je n'en doute pas une seconde, mais bon il y en a combien des captain ici ? :mdr: Je rajoute, que c'est vrai qu'elle est belle ...
    Ainsi qu'un lien ou elle est très verte :lol:



    Et oui le master pour du violin c'est mieux là ...
  • Hushman
    Hushman
    Admin
    2682 posts au compteur
    Pour alimenter un peu le débat, j'avais aussi un peu de la facilité de l'utilisation de la guitare, mais en fait tout est très bien pensé et on se fait assez vite à l'ergonomie générale et aux différents contrôles. Les push/pull sont simples à manipuler et le master volume tombe bien sous la main.
    On peut être un peu effrayé par le nombre de possibilités offertes par la guitoune, mais en fait on s'y fait très vite. Et vu qu'elle est belle, on a envie de la jouer :) donc on se familiarise très rapidement avec (ce n'est que mon humble avis de testeur qui ai eu la guitare entre les pattes pendant quelques semaines)
  • thedams
    thedams
    Je poste, donc je suis
    8695 posts au compteur
    Citation de Zuma Otto Rivers :
    x
    Hors sujet :
    En gros, avec le stress, les mains moites, le costume de scène qui se barre, avoir à gérer une config de micros pas conventionnelle serait difficile. Du moins j'ai fini par comprendre ça.


    Ça j’avais capté mais je ne vois toujours pas le « problème » :clin:

    Mais allez... passons à autre chose.
  • Zuma Otto Rivers
    Zuma Otto Rivers
    AFicionado
    1495 posts au compteur
    x
    Hors sujet :
    En gros, avec le stress, les mains moites, le costume de scène qui se barre, avoir à gérer une config de micros pas conventionnelle serait difficile. Du moins j'ai fini par comprendre ça.
  • thedams
    thedams
    Je poste, donc je suis
    8695 posts au compteur
    x
    Hors sujet :
    Citation de CollectAble :
    Citation de thedams :
    En quoi c’est ingérable? (Je suis curieux )
    ...
    Peut-être en relisant mon premier post ?


    Bah je l’ai lu et relu, et ne vois toujours pas en quoi cela est un souci...
  • bbhack
    bbhack
    Squatteur d'AF
    3019 posts au compteur
    A titre perso je ne vois pas ce qui pourrait poser de soucis pour la scene, car après tout c'est juste une question d'habitudes ...
  • Hushman
    Hushman
    Admin
    2682 posts au compteur
    Citation de CollectAble :
    SPARTACUS !
    :mdr:
    Diablement jolie, mais sérieux, pas une gratte de scène :oo: J'imagine la chaleur des projos, les mimines un peu moites, bonjour les chapeaux qui glissent, pitard j'en suis où de ma config ? Bref non.

    Autre question, que je me pose très souvent : Il n'y aurait pas un problème de balance des blancs dans les photos (très jolies au demeurant, je veux pas lancer la pierre) mais ici c'est pas un vert mais un bleu, enfin pour moi ..?

    Pour terminer, à l'écoute des samples, je suis très, très partagé.... Mettre 2500 boules dans ce bel objet ..? Drôle de choix !


    Hello ! J'essaie toujours d'adapter la balance des blancs au mieux pour justement re-transcrire le plus fidèlement possible la couleur de la guitare (en tout cas comme je la vois moi). La couleur telle qu'elle est sur les photos est très très très proche de la couleur originale quand on a la guitare sur les genoux. Elle s'appelle Inverness Green, mais c'est un vert/bleu assez original d'ailleurs, qui va bien à la SG je trouve !

    Merci à tous pour vos retours :)
  • Polaroil
    Polaroil
    Drogué à l'AFéine
    10029 posts au compteur
    Bon article, belle guitare
  • iktomi
    iktomi
    Je poste, donc je suis
    5876 posts au compteur
    C'est les mains moites et les pieds poites le problème ?
  • CollectAble
    CollectAble
    Posteur AFfiné
    137 posts au compteur
    Citation de thedams :
    En quoi c’est ingérable? (Je suis curieux )
    ...
    Peut-être en relisant mon premier post ?
Voir les réactions précédentes

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.