Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
test
La guitare de Captain Kirk !

Test de la Gibson Kirk Douglas Signature SG

Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Gibson Kirk Douglas Signature SG
Photos
1/30
Gibson Kirk Douglas Signature SG

Guitare de forme SG de la marque Gibson appartenant à la série SG.

Écrire un avis
Prix public : 2 499 € TTC

Que ce soit au sein de son groupe, The Roots, ou dans le House Band de l’émission Late Night with Jimmy Fallon, Kirk Douglas a un jeu très particulier. Le guitariste possède une belle collection de guitares dans laquelle trône sa Gibson SG Custom de 1969, guitare dont la marque s’était déjà inspirée pour un précédent modèle signature.

SGKirkDouglas-2Cette Kirk Douglas Signa­ture SG est donc la deuxième version propo­sée par Gibson. D’ailleurs, comme la Slash Collec­tion, cette nouvelle venue vient s’ins­crire au sein du cata­logue Gibson USA ; il ne s’agit pas d’un modèle issu du Custom Shop mais d’un modèle qui restera au cata­logue de manière perma­nente. Cette version 2021 de la signa­ture Kirk Douglas reprend la même base que le premier modèle, une Gibson SG Custom à trois micros. Le guita­riste a toujours aimé cette confi­gu­ra­tion parti­cu­lière dont il avait large­ment modi­fié le câblage pour davan­tage de poly­va­lence. Ce nouveau modèle va encore plus loin dans la poly­va­lence en offrant plus d’op­tions et des contrôles plus intui­tifs.

L’ins­tru­ment est conçu comme une SG tradi­tion­nelle : corps en acajou et manche collé en acajou. Le profil du manche est le Slim­Ta­per qui offre un galbe très confor­table avec une touche en palis­sandre sertie de 22 frettes médiums Jumbo pour un diapa­son de 24,75 pouces. On retrouve la tête incrus­tée du diamant en nacre, véri­table marque de fabrique des modèles Custom. Sur notre version Inver­ness Green, l’ac­cas­tillage est nickelé et comprend :

  • Des méca­niques Grover KeyS­tone
  • Un cheva­let ABR-1 Tune-o-Matic Nash­ville en alumi­nium
  • Un cordier Lyre Tail Vibrola signa­ture « Captain »
  • Un sillet Graph Tech
  • Une large plaque de protec­tion blanche à trois plis

SGKirkDouglas-8Jusqu’ici, on a donc une SG Custom assez stan­dard, équi­pée de ses trois micros et du cordier Vibrola qui lui donne un aspect très vintage. Mais l’élec­tro­nique consti­tue la véri­table origi­na­lité de ce nouveau modèle.

Au fur et à mesure qu’il jouait son modèle origi­nal de 1969, Kirk Douglas cher­chait un moyen d’uti­li­ser intel­li­gem­ment le micro central afin de rendre la guitare plus poly­va­lente. Un potard de volume dédié à ce micro avait alors été ajouté et prenait place direc­te­ment sur le sélec­teur de micros. Ce dernier agis­sait alors comme un Toggle switch mais endos­sait égale­ment le rôle de potard de volume du micro central. L’idée n’était pas mauvaise mais l’er­go­no­mie globale de cette solu­tion n’était pas très bien pensée. Sur cette version 2021, le guita­riste et la marque de Nash­ville ont trouvé des solu­tions plutôt astu­cieuses qui font de cette SG une véri­table guitare à tout faire. Chaque micro possède désor­mais son poten­tio­mètre de volume auquel vient s’ajou­ter un poten­tio­mètre de tona­lité géné­rale. On a donc trois volumes et une tona­lité en lieu et place des tradi­tion­nels deux volumes et deux tona­li­tés. Le sélec­teur à trois posi­tions fonc­tionne comme sur une SG stan­dard, à savoir :

  • Posi­tion Rythm : micro manche seul
  • Posi­tion inter­mé­diaire : micro manche + micro cheva­let
  • Posi­tion Treble : micro cheva­let seul

SGKirkDouglas-10C’est là que les choses deviennent inté­res­santes ; peu importe la posi­tion du switch, on peut choi­sir d’in­té­grer le micro du milieu au son. Mais ce n’est pas tout ! Chaque réglage de volume est muni d’un push/pull ce qui permet de passer chaque micro double en micro simple de manière indi­vi­duelle. On a alors une guitare d’une excep­tion­nelle poly­va­lence mais qui conserve un look très vintage et tradi­tion­nel. Enfin, Kirk Douglas a souhaité ajou­ter un cinquième poten­tio­mètre qui prend place sur la plaque de protec­tion à trois plis ; ce dernier permet d’in­ter­ve­nir sur le volume géné­ral de sortie de la guitare. Si on a trouvé un bon équi­libre entre les trois micros mais qu’on souhaite bais­ser le volume, ce potard est parti­cu­liè­re­ment bien­venu et n’est pas sans rappe­ler le fonc­tion­ne­ment des guitares Gretsch. Sur ce modèle, on trouve trois décli­nai­sons de l’ex­cellent Burst­Bu­cker : le Burst­Bu­cker 1 en posi­tion manche, le Burst­Bu­cker 2 en posi­tion centrale et le Burst­Bu­cker 3 en posi­tion cheva­let.

20 000 lieues sous la SG

SGKirkDouglas-4Si on aime la SG Custom, on aimera forcé­ment le look de cette nouvelle signa­ture Kirk Douglas. Même si l’en­semble de la guitare paraît chargé, entre ses trois micros, cet impo­sant cordier Lyre Vibrola et son cinquième poten­tio­mètre, on retrouve quand même le galbe si sexy de la SG et cette fini­tion Inver­ness Green lui va plutôt bien. Comme sur le modèle précé­dent, la plaque métal­lique du cordier est gravée de l’ins­crip­tion « Captain » à la place du tradi­tion­nel « Gibson ». Les artistes qui choi­sissent ce cordier aiment souvent y appo­ser leur nom ; on se souvient d’un modèle signa­ture Angus Young dont le cordier était gravé « Angus ». Même si un ressenti géné­ral plutôt vintage se dégage de l’ins­tru­ment, les boutons de poten­tio­mètres Black Top Hats sur les 4 réglages prin­ci­paux contrastent avec le cinquième poten­tio­mètre qui possède lui, un bouton blanc trans­pa­rent assez moderne.

À vide, la guitare est très réson­nante et vibre de partout. C’est le signe d’une luthe­rie soignée et à bien y regar­der, toutes les fini­tions sont impec­cables. De la part d’une guitare sortant de l’usine de Nash­ville, on n’en atten­dait pas moins. Les méca­niques Grover tiennent bien l’ac­cord et le Vibrola pourra être utilisé en étant vigi­lant à bien lubri­fier le sillet aupa­ra­vant afin que les cordes regagnent leur posi­tion « zéro ». Pas d’ef­fets façon Floyd Rose cepen­dant, le système de vibrato étant (très) rudi­men­taire. Cepen­dant, il apporte une sono­rité parti­cu­lière à la guitare, à la manière du Side­ways Vibrola dont était équi­pée la Gibson SG Stan­dard que nous avions testée l’an dernier. En son clair, la guitare déploie une voix assez parti­cu­lière. En la mani­pu­lant comme une SG Stan­dard, on recon­naît le timbre de la guitare et on obtient ce son assez direct et avec une légère bosse dans les médiums. Mais en commençant à jouer avec les push/pull, la guitare nous emmène ailleurs. Le micro manche, Burst­Bu­cker 1, possède une résis­tance de sortie très faible et déve­loppe donc une sono­rité très parti­cu­lière une fois qu’il est splitté. On n’ob­tient pas non plus des sons de Fender Stra­to­cas­ter, même en split­tant les trois micros, mais on sort véri­ta­ble­ment des sono­ri­tés habi­tuelles Gibson, et c’est sympa. Le micro du milieu apporte beau­coup au son et permet de le colo­rer de manière très musi­cale. En son clair, la posi­tion du milieu avec le micro central activé égale­ment génère des sono­ri­tés très origi­nales et qui corres­pon­dront bien à du funk. Les possi­bi­li­tés étant presque infi­nies, il faut prendre le temps de jouer avec tous les contrôles pour trou­ver les sons qui nous conviennent le mieux. En tout cas, ces nombreuses options de sélec­tion de micros font de la SG Kirk Douglas Signa­ture une alliée redou­table en studio.

Sound like Kirk

SGKirkDouglas-9On reste sur le canal clair de notre Marshall SV20h et on active une petite JHS Super­bolt V2 pour un léger crunch. C’est dans ce type de sono­rité que Kirk Douglas s’épa­nouit le plus en géné­ral, et on comprend pourquoi. La guitare est tout de suite très à l’aise et déve­loppe un sustain énorme même avec un niveau de gain très modéré. Le micro Burst­Bu­cker, que ce soit le 1, le 2 ou le 3, se prête bien au jeu et déve­loppe des sono­ri­tés vrai­ment inté­res­santes une fois splitté. On sait bien qu’un micro double splitté ne sonnera jamais comme un micro simple. On peut cepen­dant sortir des sons très origi­naux de cette SG, que les micros soient split­tés ou non. Le fait de pouvoir amener à volonté le micro central sur n’im­porte quelle posi­tion du sélec­teur de micros est vrai­ment agréable. En conjonc­tion du micro cheva­let, il casse un peu le côté tran­chant et adou­cit le son de manière toujours très musi­cale. En posi­tion manche au contraire, il amène un peu d’at­taque et de perçant pour rendre le son un peu plus aiguisé. En revanche, on ne peut pas utili­ser le micro central tout seul et c’est dommage.

Le choix des micros est excellent. Il permet à la guitare de conser­ver une certaine unité dans le son sur toutes les posi­tions de micros tout en étant extrê­me­ment poly­va­lente. Le Burst­Bu­cker est construit pour repro­duire les sono­ri­tés typiques des micros des années 50, les fameux P.A.F qu’on trou­vait sur les légen­daires Les Paul ’58, ’59 et ’60 et même sur les premiers modèles de SG sortis en ’61 (quand la guitare s’ap­pe­lait encore Les Paul). On obtient donc sans surprise des sons vintage avec un grain très chaleu­reux. De plus, ils ne réagissent pas du tout de la même manière quand on les split dans la mesure où ils possèdent des résis­tances de sortie diffé­rentes, ce qui ajoute un charme supplé­men­taire à l’ins­tru­ment. Le micro cheva­let est assez tran­chant et perce le mix en attaquant bien l’étage d’en­trée de l’am­pli. Le micro manche au contraire est très doux et très velouté si bien que, sur un son crunch, on obtient un son presque clair en le spitant. C’est très chouette et donne l’im­pres­sion que la guitare vit. Le micro central est un entre-deux et se marie très bien avec les deux autres micros.

On passe sur le canal High Treble du Marshall SV20h et on attaque les satu­ra­tions plus franches. La guitare est globa­le­ment toujours très à l’aise et génère ce son typique de la SG, immé­dia­te­ment recon­nais­sable par son côté très droit et très direct. Le son devient un peu boueux en micro manche mais ne manque pas de charme pour autant alors que le micro cheva­let est toujours très à l’aise et apporte une bonne dose de rock’n’­roll à la guitare.

Gibson Kirk Douglas – Clean SG Stan­dard + 3rd PU
00:0001:51
  • Gibson Kirk Douglas – Clean SG Stan­dard + 3rd PU01:51
  • Gibson Kirk Douglas – Clean SG Stan­dard SPLIT01:42
  • Gibson Kirk Douglas – Clean SG Stan­dard01:17
  • Gibson Kirk Douglas – Crunch SG Stan­dard01:05
  • Gibson Kirk Douglas – Crunch SG Stan­dard +3rd PU01:31
  • Gibson Kirk Douglas – Crunch SG Stan­dard SPLIT02:00
  • Gibson Kirk Douglas – Lead SG Stan­dard03:04
  • Gibson Kirk Douglas – Lead SG Stan­dard 3rd PU02:10
  • Gibson Kirk Douglas – Lead SG Stan­dard SPLIT01:48

 

Pour le rock, le blues, la soul, la house…

SGKirkDouglas-11S’il y a une qualité à rete­nir de cette SG Kirk Douglas c’est indé­nia­ble­ment sa poly­va­lence. En obser­vant la carrière et le jeu du Monsieur, on comprend bien pourquoi il a déve­loppé sa guitare de cette façon. On peut effec­ti­ve­ment passer d’un registre à l’autre sur simple action sur un poten­tio­mètre de volume ou un push/pull. La qualité de fabri­ca­tion est évidem­ment au rendez-vous et l’ins­tru­ment est fourni dans son bel étui marron avec inté­rieur rouge. La première ouver­ture de l’étui est toujours un grand moment parfumé de vapeurs de vernis nitro­cel­lu­lo­sique. Au-delà de ses quali­tés musi­cales, la SG Kirk Douglas est une guitare très atta­chante au look clas­sique et en même temps assez nova­teur. La teinte Inver­ness Green est plutôt jolie et habille la SG d’un voile vintage mais moderne à la fois. Digne héri­tière des modèles des années 60, cette nouvelle SG Kirk Douglas possède tout ce qu’on peut deman­der à un instru­ment moderne, l’agré­ment Gibson en plus. Agréable à jouer et très inspi­rante, elle est une excel­lente guitare de studio où elle brillera par sa poly­va­lence et son côté bien médium. Propo­sée au tarif de 2 499 € avec son étui rigide et ses goodies, elle a un rapport qualité/prix raison­nable. Bien joué Gibson.

  • SGKirkDouglas
  • SGKirkDouglas-2
  • SGKirkDouglas-3
  • SGKirkDouglas-4
  • SGKirkDouglas-5
  • SGKirkDouglas-6
  • SGKirkDouglas-7
  • SGKirkDouglas-8
  • SGKirkDouglas-9
  • SGKirkDouglas-10
  • SGKirkDouglas-11
  • SGKirkDouglas-12
  • SGKirkDouglas-13
  • SGKirkDouglas-14
  • SGKirkDouglas-15
  • SGKirkDouglas-16
  • SGKirkDouglas-17
  • SGKirkDouglas-18
  • SGKirkDouglas-20
  • SGKirkDouglas-19
  • SGKirkDouglas-21
  • SGKirkDouglas-22
  • SGKirkDouglas-24
  • SGKirkDouglas-23
  • SGKirkDouglas-25
  • SGKirkDouglas-26

 

8/10
Points forts
  • Guitare très polyvalente
  • Avec une personnalité
  • Et un son de SG
  • Look réussi
  • Finitions au top
Points faibles
  • Pas de possibilité d’utiliser le micro central seul
  • Tarif un peu élevé pour une SG
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.