Guitares
Instruments et matériels audio Guitares
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

[Bien débuter] Steve Hackett : Genèse d’un artiste multicordes

 
AuteursMessages

trash-o

offline
trash-o
1207 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 198

21 Posté le 18/03/2017 à 09:30:26
Citation :
Ces derniers avaient ce style plus oriental avec une influence de la musique mongolienne


Musique Mongole plutôt..?

Zuma Otto Rivers

offline
Zuma Otto Rivers
1308 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 3 021

22 Posté le 18/03/2017 à 10:21:20
Hors sujet :
Citation de GB_Paris :
j'avoue une préférence aussi pour les premiers albums post Gabriel (type "A trick of the tail" ou "And then there were three...").


Si je vous dis que mon album préféré toutes périodes confondues c'est Wind & Wuthering ? :bave:
De toute façon, de Trespass à Duke (ce dernier est pour moi un chef d'oeuvre), tous ces albums font preuve d'une cohérence musicale et thématique incroyable, chose qu'ils ont perdu après je trouve, car à partir d'ABACAB il n'y a plus trop de lien entre les chansons d'un même disque...
Pour autant, j'ose affirmer que oui, Invisible Touch est un excellent morceau pop dans la plus pure tradition 80's... :-D
Une expérience intéressante, c'est d'écouter les premiers albums solos de Tony Banks, Mike Rutherford, Steve Hackett et Anthony Phillips. Il y a un "morceau de son" de Genesis dans chacun d'entre eux, à tel point qu'on peut deviner a posteriori qui a composé telle ou telle partie d'un morceau du groupe.


Merci AF pour l'interview d'un de mes musiciens préférés ! Toujours enrichissant !
Ces interviews pourraient-ils être élargis aux clavieristes, batteurs, trompettistes, que sais-je... ? :bravo:

« Il n'y a pas de théorie : il suffit d'entendre. Le plaisir est la règle. » Claude Debussy.

Baloran

offline
Baloran
578 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 296

23 Posté le 18/03/2017 à 10:51:11
Oui, Merci AF pour ces mots d'une de mes icônes :-D. Oui, oui, une sorte de dieu, je n'entends aucune poussière dans les Genesis et Hacket de la première période, seulement le réconfort d'une musique , de "concept albums" (le contraire de machins formatés et nivelés pour la diffusion zappet et streamique...) qui m'ont accompagnés durant des décennies sans s'émousser. Je reste encore aujourd'hui pantois devant la culture, le culot, l'imagination et la technique surréaliste (...et musicale...) de cet artiste et de ces copains !
Et puis un album, c'est pile poil la durée d'une bonne détente : avantage de notre belle époque, il n'y a même plus à se relever pour retourner le disque :-D

Alors bise d'un vieux schnock Steve et encore merci :bravo: :bravo:

Le prochain, par exemple, Wakeman ou Howe ? :-D
:boire:

[ Dernière édition du message le 18/03/2017 à 10:55:41 ]

Max_Onhoff

offline
Max_Onhoff
6561 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 925

24 Posté le 18/03/2017 à 11:49:27
Tout en élégance, le père Hackett, comme d'habitude :bave:. Effectivement, il n'est pas l'inventeur du tapping, la technique ayant été démontrée en 1965 par un guitariste italien, comme il le précise:



Sinon, chacun se fera toujours son idée sur l'intérêt ou l'affection à accorder aux différentes phases successives de la vie de Genesis. Pour ma part, j'aime tout de A à Z, chaque évolution ayant accompagné une époque, mais mettant toujours au centre des débats l'inventivité et la techniques des membres successifs du groupe.

Je n'ai jamais renié l'immense Hackett, mais j'ai aussi foncièrement kiffé le très performant Stuermer.

Je fais d'ailleurs partie des - a priori - très rares à avoir énormément apprécié la dernière ligne droite du groupe, celle où officia Ray Wilson. L'orientation sombre et tendue donnée à la production musicale du groupe telle que je l'ai ressentie, ça apportait une nouvelle couleur qui promettait, de mon point de vue, une grande richesse à venir... à condition que tout ne s'arrête pas brutalement comme ce fût le cas à l'initiative du puant Banks (pas prêt à passer mes vacances avec ce pisse-vinaigre, moi) et de Rutherford qui, pour le coup, ne fût grand que par son mètre quatre-vingt douze et pas par l'élégance avec laquelle il prit la décision de suicider la formation.

Mais bref, classe internationale, Steve Hackett, c'est une parfaite évidence!

Birkenhead

offline
Birkenhead
115 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 305

25 Posté le 18/03/2017 à 13:28:47
Merci pour cette interview de Steve Hackett, c'est toujours un plaisir de voir des articles sur ce musicien si influent, mais au final très méconnu en France malgré en 40 ans d'une carrière solo prolifique.:bravo:

Citation :
Au risque de casser l'ambiance,mais j'ai du mal à percevoir "l'influence Blues" de Hackett...


Steve Hackett a fait quelques projet Blues par le passé : en témoignent Catwalk sur l'album de 2011 Beyond the Shrouded Horizon, en power trio avec Chris Squire et Simon Phillips :


ou encore l'album Blues with a feeling réalisé dans les années 90 :



Comme Max_Onhoff, je trouve que toutes les périodes de Genesis présentent un intérêt, c'est un groupe qui a su évoluer avec son temps, des parties alambiquées de Foutain of Salmacis sur Nursery Crime, à la guitare Nylon sur nappes de DX7 de Into Deep, j'ai toujours trouvé qu'il y avait une certaine ingéniosité dans l'approche des arrangements. De m^me l'évolution scénique est intéressante, je trouve que Seconds Out avec Steve Hackett, et Three Sides Live avec Daryl Stuermer sont des sommets de la discographie du groupe, démontrant la précision et l'énergie qu'il pouvait déployer en live.

Quant à Calling all stations, j'ai également apprécié cette album, même si on entend dans le côté linaire des morceaux qu'il a été composé avec des boîtes à rythmes. Un second album avec Ray Wilson aurait sans doute été intéressant.:D:

De mon côté, j'avais lu que c'était Mike Rutherford qui avait convaincu Banks de faire un album sans Phil Collins, mais qu'après l'échec commercial (relatif) de Calling all stations, Banks était motivé pour continuer avec Ray Wilson, mais que Rutherford aurait décidé d'arrêter les frais.

En tout cas c'est sur que les deux anciens de Charterhouse ne sont pas réputé pour leur chaleur humaine, c'est quand même leur responsabilité si le groupe n'existe plus aujourd'hui. Steve l'a a plusieurs reprises souligné lors d'interviews

jessy_c_dead

offline
jessy_c_dead
3867 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 1 437

26 Posté le 18/03/2017 à 13:43:10

Citation de : expz

Au risque de casser l'ambiance,mais j'ai du mal à percevoir "l'influence Blues" de Hackett...

 J'ai eu la meme reaction ! lol Et au vu de la video de Blues posté précédemment, on ne peux pas dire qu'il ai franchement dépoussiéré le style lol

On ne peux pas etre une légende dans tous les styles de musiques hein...

 

[ Dernière édition du message le 18/03/2017 à 13:45:29 ]

Hakim+K

offline
Hakim+K
1932 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 651Cet utilisateur possède un compte compos

27 Posté le 18/03/2017 à 13:57:49
Citation :
Citation :
Ces derniers avaient ce style plus oriental avec une influence de la musique mongolienne
Musique Mongole plutôt..?

Oui parce que la musique mongolienne on connait bien aussi hein, on a Maitre Gims et Cie :mdr: ... OK je :fleche:

expz

offline
expz
80 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 7

28 Posté le 18/03/2017 à 17:51:20
Birkenhead: Ok, j'en étais resté à la période Genesis + les 2 premiers albums solos. Donc c'est récent...
Reste qu'à son départ ,il me semble que Hackett avait reproché au groupe des "déficiences niveau production/enregistrement" qu'ils ont comblé peu à peu plus tard. Si les premiers albums de genesis sont bourrés d'idées, cette multitude de notes n'est pas toujours efficace(tout le monde a compris que Banks-étouffant Hackett- est un "grand pianiste" , que ce sont d'"excellents musiciens").Parfois un silence c'est utile... D'où mon impression que ces premiers albums vieillissent mal. Quitte à me faire lyncher , et à titre d'exemple, j'ose une comparaison avec le Floyd pour la qualité sonore:
70:Tresspass/Atom
71:Nursery/Meddle
72/72:Foxtrot,selling/Dark side
74/75:The lamb/Wish you

[ Dernière édition du message le 18/03/2017 à 17:56:43 ]

Max_Onhoff

offline
Max_Onhoff
6561 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 925

29 Posté le 18/03/2017 à 18:51:47
Citation de Birkenhead :
je trouve que Seconds Out avec Steve Hackett, et Three Sides Live avec Daryl Stuermer sont des sommets de la discographie du groupe, démontrant la précision et l'énergie qu'il pouvait déployer en live.

Quant à Calling all stations, j'ai également apprécié cette album, même si on entend dans le côté linaire des morceaux qu'il a été composé avec des boîtes à rythmes. Un second album avec Ray Wilson aurait sans doute été intéressant.


Nous sommes 100% sur la même longueur d'ondes, là, tous les deux. Je peux me passer en boucle Seconds Out et Three Sides Live sans jamais m'en fatiguer, juste rongé par la déception de n'avoir pas été à ces moments-là dans le public.

Quant aux compositions à la boîte à rythme de Calling all stations, étant donné que le groupe avait perdu depuis longtemps la caractéristique foisonnante de ses titres, avec moult changements de signatures rythmiques et de tempo, pour un format plus "radio-compliant", je ne trouve finalement pas cela si gênant. Et puis Ray Wilson a une signature vocale personnelle à forte identité, comme l'ont eu avant lui Gabriel et Collins, et ça c'est aussi toute la force du groupe, dont l'identification est immédiate dès qu'on entend le timbre de ses leaders successifs.

Pour mon jugement sur Banks et Rutherford, qu'on ne se méprenne pas: Je ne peux que reconnaître l'incommensurable talent du claviériste, et je voue un authentique culte au grand double-cordiste... cela n'empêche pas de reconnaître qu'ils ont tous les deux des caractères et des comportements assez exécrables, même si le dernier nommé, dans toutes ses interviews, présente, par sa voix et son phrasé, toutes les caractéristiques du digne et respectable gentleman anglais.

Birkenhead

offline
Birkenhead
115 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 305

30 Posté le 18/03/2017 à 19:36:01
Citation :
D'où mon impression que ces premiers albums vieillissent mal. Quitte à me faire lyncher , et à titre d'exemple, j'ose une comparaison avec le Floyd pour la qualité sonore:
70:Tresspass/Atom
71:Nursery/Meddle
72/72:Foxtrot,selling/Dark side
74/75:The lamb/Wish you


Replaçons les choses dans leur contexte, à l'époque, Pink Floyd été le groupe protégé de EMI, et avait tout loisir de passer des mois à Abbey Road à peaufiner le son de ses albums. A la même époque, Genesis n'avait pas encore le succès qu'il a eu par la suite, et enregistrait ses albums avec un budget moins conséquent, et bien que le studio Trident disposait d'excellent matériel, le son des albums - disons jusqu'à Wind and Wuthering - n'était pas très travaillé, la faute sans doute au peu de temps consacré à l'enregistrement des albums. La production a commencé vraiment à prendre le dessus sur les chansons quand le groupe a eu son propre studio, à partir d'Abacab et pu consacrer plus de temps à l'enregistrement.
Ce qui vieillit mal surtout dans les premiers albums, c'est le côté "théatral/histoires empreintes de mythologie", qui a été ensuite surexploité par les groupes de néo-prog et qui, à mon goût, dessert un peu la musique.


Citation :
Quant aux compositions à la boîte à rythme de Calling all stations, étant donné que le groupe avait perdu depuis longtemps la caractéristique foisonnante de ses titres, avec moult changements de signatures rythmiques et de tempo, pour un format plus "radio-compliant", je ne trouve finalement pas cela si gênant. Et puis Ray Wilson a une signature vocale personnelle à forte identité, comme l'ont eu avant lui Gabriel et Collins, et ça c'est aussi toute la force du groupe, dont l'identification est immédiate dès qu'on entend le timbre de ses leaders successifs.


C'est vrai que Ray Wilson n'était ni un ersatz de Phil Collins ou de Peter Gabriel! Ayant eu la chance de voir le groupe en tournée à l'époque, les morceaux de Calling all Stations prenaient une toute autre dimension sur scène!:D: Particulièrement le final de Alien Afternoon et The Dividing Line. Parardoxalement, j'ai trouvé la tournée de 2007 beaucoup moins puissante musicalement. Quant aux concerts de la grande époque, ben j'étais trop jeune, voire pas encore né, je suis obligé de faire travailler mon imagination en allant voir The Musical Box :mdr:
Revenir en haut de la page