Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
8dio Rhythmic Aura Vol. 2 “Synthetic”
Photos
1/7

Test de la banque 8DIO Rhythmic Aura Vol2

Autre instrument virtuel de la marque 8dio

Écrire un avis ou Demander un avis
Prix public US : $249 incl. VAT
test
26 réactions
8DIO nous aura deux fois

Seconde moitié de feu Tonehammer, l’éditeur 8DIO a repris de nombreux produits et continué à en présenter de nouveaux, comme ce deuxième volet de la bibliothèque Rhythmic Aura. De quoi s’agit-il ?

Depuis la fin de Tone­ham­mer, seuls les produits de Soun­dI­ron étaient arri­vés jusqu’à Audio­fan­zine. C’est donc avec joie que l’on accueille ceux de 8DIO, avec la deuxième partie de la biblio­thèque Rhyth­mic Aura. Le premier volume conte­nait quelque 540 boucles (nommées Auras) à base de sono­ri­tés acous­tiques, regrou­pées au sein de programmes, synchro­ni­sées au tempo et accor­dées, que l’on peut déclen­cher à volonté, en les ralen­tis­sant, en les trans­po­sant, en y appliquant des effets. Le tout forte­ment trituré avant d’être programmé dans Kontakt (une version pour le RMX de Spec­tra­so­nic est aussi dispo­nible). 

Machine de test

MacPro Xeon 3,2 GHz
OS 10.6.8
Kontakt 5.0.2
Logic Pro 9.1.6
Rhyth­mic Aura, Vol2 – Synthe­tic

Voilà donc le volume deux, « Synthe­tic », consti­tué de boucles utili­sant unique­ment des sons en prove­nance de synthé­ti­seurs analo­giques et virtuels. Le but est de four­nir à l’uti­li­sa­teur un ensemble de sono­ri­tés, rythmes et arpèges pouvant susci­ter une compo­si­tion, ou enri­chir une exis­tante, sachant que l’édi­teur s’est fait une spécia­lité de produits desti­nés à l’image.

Intro­du­cing 8DIO Rhyth­mic Aura Vol2

8DIO Rhythmic Aura Vol2

L’édi­teur ne vend ses produits que via télé­char­ge­ment, on n’y échappe pas pour Rhyth­mic Aura Vol2. L’opé­ra­tion est faci­li­tée par le gestion­naire de télé­char­ge­ment de Conti­nuata (déjà mentionné dans plusieurs articles), qui gère les fichiers multiples et peut les instal­ler à l’em­pla­ce­ment déter­miné. Dans le cas présent, on ne télé­charge qu’un seul fichier d’un peu plus de 900 Mo, corres­pon­dant à 1,4 Go une fois installé. Une petite parti­cu­la­rité : il faut instal­ler les images de l’in­ter­face à l’aide d’un instal­leur séparé, sous peine de se retrou­ver avec une GUI quasi­ment inuti­li­sable.

La banque est conçue pour Kontakt (et RMX) et néces­site la version complète de Kontakt (à partir de 4.1 ou 4.2, on ne sait pas trop, les deux infor­ma­tions se trou­vant sur le site de l’édi­teur). On dispose de 452 boucles (format Wav stéréo, en 24 bits/44,1 kHz), regrou­pées en 15 programmes. 

Inter­faces et prin­cipes

8DIO Rhythmic Aura Vol2

La biblio­thèque n’uti­lise que deux fenêtres, Main et Effects. Le fonc­tion­ne­ment de la biblio­thèque est simple : 30 boucles slicées sont char­gées avec chaque programme (touches bleues sur le clavier virtuel de Kontakt). Leur root note (tona­lité de base, ici) est Ré, et on peut les trans­po­ser jusqu’à neuf demi-tons au-dessus et une octave en-dessous via KeyS­witches (qui sont figu­rés en rose sur le clavier). On les modi­fiera en temps réel via la molette de volume qui agira sur le filtre, celle de pitch bend qui chan­gera la réso­lu­tion (nombre de bits), et par douze KeyS­witches (en jaune) qui appel­le­ront chacun un des effets implé­men­tés.

8DIO Rhythmic Aura Vol2

La première fenêtre montre un affi­cheur circu­laire qui réagira suivant le type de sons, commandes ou inter­ven­tions effec­tués. Quatre sections avec Bypass regroupent un EQ trois bandes (Mid semi-para­mé­trique), un Gate complet agis­sant sur le Pan ou le Volume, un filtre Low Pass réso­nant 36 dB/oct. et une section Adjust, permet­tant de modi­fier le tempo maître (celui de Kontakt ou de l’hôte) en le doublant, le ralen­tis­sant de moitié ou l’ac­cé­lé­rant pour rendre les divi­sions ternaires. On y accède aussi via quatre KS au-dessus de ceux des effets, dommage que le rota­tif de l’in­ter­face ne se place pas sur la marque corres­pon­dante, car on ne sait pas toujours où on en est. On y modi­fie aussi la plage dyna­mique, l’en­ve­loppe (une simple A/R) et la tona­lité (avec affi­chage de celle en cours). En bas à gauche, un écran FX affi­chera l’ef­fet en cours d’uti­li­sa­tion.

Ces effets sont acces­sibles via l’autre fenêtre, dans un menu dérou­lant ; on y trou­vera les réglages de chacun d’entre eux dès sélec­tion. Une sous-fenêtre Bypass Window permet via un switch de choi­sir si l’ef­fet est déclen­ché ou coupé par le KeyS­witch corres­pon­dant. Les utili­sa­teurs des produits Tone­ham­mer ou 8DIO seront contents de retrou­ver les très origi­nales IR maison dans la réverbe à convo­lu­tion implé­men­tée.

Du son

8DIO Rhythmic Aura Vol2

L’uti­li­sa­tion est tota­le­ment libre, même si l’édi­teur a donné quelques pistes via le nom des programmes : Low et Bass s’oc­cu­pe­ront des fonda­men­tales, Mid de ce qui corres­pon­drait à l’har­mo­nie et High à des éléments plus mélo­diques, même si le terme n’est pas tout à fait appro­prié. Les familles sont Aura, Synth, Ambience et Glitch (un programme Bonus).

Grâce à la synchro et à la trans­po­si­tion, on peut très bien empi­ler les Auras de diffé­rents programmes, assi­gner les volume, canal Midi, Pan libre­ment, lancer des effets à volonté, tritu­rer, défor­mer, tous les sons.

Voici quelques exemples, en addi­tion­nant progres­si­ve­ment des Auras de diffé­rentes familles. Aucun effet autre que ceux embarqués n’est utilisé. 

00:0000:00

Télé­char­gez le fichier sonore : 01-AllAu­ras

Bilan

Le concept est assez inté­res­sant, donnant l’im­pres­sion d’avoir autant d’ar­pé­gia­teurs indé­pen­dants que l’on ouvre de Kontakt, et même à l’in­té­rieur d’un programme, puisque les phrases sont diffé­rentes d’une note à l’autre. Atten­tion, on n’a pas ici de grandes envo­lées sur plusieurs octaves suivant un accord, il s’agit plus de varia­tions ryth­miques sur une note que de véri­tables arpèges.

L’er­go­no­mie est idéale, le travail à partir de KeyS­witches étant parti­cu­liè­re­ment adapté au contexte. Le déclen­che­ment d’ef­fets peut parfois occa­sion­ner des clicks, et la réverbe à convo­lu­tion sera un poil diffi­cile à utili­ser, étant donné la petite latence qu’elle génère. Je vous conseille d’al­ler écou­ter les démos chez l’édi­teur, qui font entendre Rhyth­mic Aura Vol2 en situa­tion, dans des compos complètes. 

L’uti­li­sa­tion de cette biblio­thèque sera très spéci­fique, prin­ci­pa­le­ment pour le travail à l’image, permet­tant de poser des osti­na­tos (dont raffolent les réals et produc­teurs) très simple­ment, et de façon suffi­sam­ment variée, grâce au grand nombre de boucles et aux possi­bi­li­tés d’in­ter­ven­tion en temps réel via les effets, la trans­po­si­tion et les suivis de tempo. Sans comp­ter la possi­bi­lité de créer des accords en empi­lant les programmes sur diffé­rents canaux Midi. Une bonne program­ma­tion de batte­rie ou de percus­sion par dessus, quelques nappes et un instru­ment soliste et le tour est joué. Pas indis­pen­sable, mais utile si l’on recherche un outil de produc­tion rapide de séquences mouvantes, en connais­sant les limites stylis­tiques inhé­rentes.

Points forts
  • Concept intéressant
  • Son
  • Bouclage et découpage impeccables
  • Ergonomie
  • Résultats très rapides
  • Attention portée à la phase
Points faibles
  • Très spécifique
  • Clicks sur certaines activations d’effets

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.