Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Soundiron Apocalypse Percussion Ensemble
Photos
1/9

Test du SoundIron Apocalypse Percussion Ensemble

Percussion atonale virtuelle de la marque Soundiron

Écrire un avis ou Demander un avis
test
16 réactions
Apocalypse Now

Nouvelle production de l’éditeur SoundIron, Apocalypse Percussion Ensemble est consacrée aux percussions épiques. Revue de détail.

Réputé pour ses produits orien­tés son et musique à l’image, l’édi­teur Soun­dI­ron a sorti un certain nombre de biblio­thèques dédiées aux percus­sions. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles sont origi­nales, tant l’ap­proche ayant présidé à leur créa­tion reste person­nelle : si l’on trouve des Dhols, Tablas et autres Riq Drum, la plupart utilisent en effet des instru­ments inha­bi­tuels, détour­nés ou inven­tés, un parfait exemple en étant la série en deux volumes Anti Drum. Et depuis la scis­sion de Tone­ham­mer en deux unités, Soun­dI­ron et 8DIO, cette dernière a récu­péré et déve­loppé la série des Epic, parfaite pour le travail à l’image deman­dant un son plus grand que nature.

Soun­dI­ron remé­die donc à ce manque avec Apoca­lypse Percus­sion Ensemble (APE à partir de main­te­nant). Voyons ce que nous propose cette biblio­thèque.

Intro­du­cing Apoca­lypse Percus­sion Ensemble

SoundIron Apocalypse Percussion Ensemble

Dispo­nible au télé­char­ge­ment pour 179 euros (199 euros une fois la période de remise pour lance­ment de produit termi­née), APE est une biblio­thèque au format Kontakt (4.2.4 mini­mum, pas de compa­ti­bi­lité avec le Kontakt Player gratuit), pèse un peu plus de 14 Go (16 659 échan­tillons 24 bits/48 kHz), béné­fi­cie au mieux de trois prises de son (Close, Mid/Wide et Far) et offre 236 présets éditables. Appa­rem­ment, l’édi­teur a utilisé la chapelle Mont­cla­rion dans laquelle il a déjà enre­gis­tré nombre de ses biblio­thèques. Le télé­char­ge­ment s’ef­fec­tue via le gestion­naire de Conti­nuata, avec rensei­gne­ment du numéro de série. Gestion­naire rapide et fiable, qui va jusqu’à instal­ler complè­te­ment la biblio­thèque à l’en­droit spéci­fié.

Machine de test

MacPro Xeon 3,2 GHz
OS 10.6.8
Kontakt 5.0.2
Logic Pro 9.1.6
Apoca­lypse Percus­sion Ensemble

La plupart du temps, les présets sont décli­nés en trois versions, celle dite hi-mem qui prend beau­coup de Ram, celle dite DFD, qui profite du gestion­naire de strea­ming de Kontakt, et la dernière dite Lite, le nom expliquant tout. Depuis peu, l’édi­teur offre une version sur quatre DVD (entre 45 et 48 dollars en frais d’en­voi pour la France, par exemple).

Fidèle à son habi­tude, l’édi­teur offre 40 impul­sions maison pour réverbe à convo­lu­tion, qui sont acces­sibles via l’in­ter­face de APE dans Kontakt, mais aussi sous forme de fichiers Wave afin de les utili­ser dans votre logi­ciel préféré.

l’Ins­tru­men­ta­rium couvert par Apoca­lypse propose Bass Drums, Bongos, Cajon, Cymbals, Dhol, Doum­bek, Drum­stick, Frame Drum, Tom, High TOm, Mid Tom, Low Tom, Floor Tom, Riq Drum, Roto Tom, Snares 1, 2, 3, 4, 5 et 6, la plupart en version Solo et Ensemble.

Para­mètres

SoundIron Apocalypse Percussion Ensemble

Les présets béné­fi­cient d’une inter­face graphique maison, avec diffé­rents onglets. On dispose ainsi de plusieurs fenêtres dans un préset, EQ/Filters et Convo­lu­tion étant les onglets communs, Ensemble, Perfor­mance et Uber­peg­gia­tor étant les éléments variables. Concer­nant ce dernier outil, on trou­vera de plus amples infor­ma­tions dans ce test. L’ar­pé­gia­teur gagne deux nouveaux boutons, Repeat permet­tant de régler la direc­tion des répé­ti­tions et Constrain, qui force toute note ajou­tée à la gamme sélec­tion­née.

EQ/Filters regroupe un para­mé­trique trois bandes, un Low Pass réso­nant (celui du défunt Pro53, soit un 24dB/oct.) et un Vowel Filter, filtre forman­tique. Problème, les boutons sont parfois inver­sés… Convo­lu­tion offre deux (mazet­te…) réverbes, une à convo­lu­tion (avec possi­bi­lité d’im­por­ter ses propres IR), l’autre algo­rith­mique. Toutes deux sont riche­ment dotées en fonc­tions, et la Convo­lu­tion offre deux types d’IR, FX et Spaces.

SoundIron Apocalypse Percussion Ensemble

Perfor­mance est l’in­ter­face de base de la majeure partie des programmes, selon quatre variantes. On trouve en commun les para­mètres d’at­taque et relâ­che­ment, Swell (expres­sion) et Step­ping qui est un trans­po­si­teur. Ensuite, selon les présets, on dispose d’un Offset permet­tant de déca­ler le départ du son (très utile pour ne récu­pé­rer qu’une réso­nance de fût sans la frappe), KeyS­witches (il faut enclen­cher le bouton KSW) qui permet de pilo­ter Step­ping via le clavier maître ou virtuel. Le bouton Shuffle assu­rera qu’au­cun échan­tillon ne soit répété deux fois de suite.

Les trois variantes consistent, l’une en un mixeur pour un même instru­ment repre­nant toutes les fonc­tions sauf Swell, et ajou­tant les rota­tifs de volume des trois prises de son. La deuxième étant un mixeur pour diffé­rentes versions d’un même instru­ment (par exemple toutes les grosses caisses), offrant Pan, Volume, Step­ping, Shuffle et Dyna­mics par version. Enfin, la dernière, Mega Mixer, permet de sélec­tion­ner dans une matrice de 12 places n’im­porte lequel des instru­ments de la biblio­thèque, de choi­sir pour chacun l’une de ses frappes, la tessi­ture sur le clavier, le volume, le pan, la dyna­mique. Attack, Release et Offset sont dispo­nibles de façon globale.

En action

La biblio­thèque présente quatre dossiers, Ambiences, Master, Mics Free et Mics Mixed. Le premier est un clas­sique chez l’édi­teur, propo­sant des sons plus ou moins éthé­rés ou bizar­roïdes réali­sés à partir des échan­tillons de l’ins­tru­ment.

En voici quelques exemples :

00:0000:00

Bonus rolls

Quelques semaines après la sortie, l’édi­teur ajoute à sa biblio­thèque un bonus fort réussi : 190 Mo de roule­ments de caisses claires, selon un certain nombre de tech­niques, avec échan­tillons de relâ­che­ment, cres­cen­dos, etc. Le tout sur trois des caisses d’APE (les 3, 4 et 5), selon deux prises de son (de proxi­mité et éloi­gnée). Un apport fort bien­venu, et qui permet­tra d’ap­por­ter une touche plus « humaine », même s’il est tout à fait possible de produire par soi-même ces roule­ments avec APE. C’est plus long…
Ce bonus est gratuit pour tous les ache­teurs, youpi.

Le dossier Master contient les programmes les plus lourds ; machine puis­sante et RAM en quan­tité souhai­tées, SSD si possible. Je ne sais combien de temps la géné­ra­tion des HD SATA va durer, mais leurs perfor­mances compa­rées à celles des SSD sur PCIe par exemple semblent ridi­cules. Le prix de ces derniers les réserve encore à une certaine frange d’uti­li­sa­teurs (à 1000 euros les 480 Go…), ce qui laisse suppo­ser un certain temps avant une bascule tech­no­lo­gique globale.

Ici, donc, on retrouve des présets réunis­sant toutes les versions d’un instru­ment, avec parfois plusieurs prises de son.

Plusieurs ryth­miques consti­tuées à partir de l’Apo­ca­lypse Ensemble Close, regrou­pant les 82 frappes prin­ci­pales (4 Go de Ram), sans les flams et sustains.

00:0000:00

 

SoundIron Apocalypse Percussion Ensemble

Superbe son, mapping bien conçu (graves vers aigus, éléments semblables proches les uns des autres).

Mics Mixed regroupe les programmes par instru­ment, qu’ils soient dispo­nibles en Ensemble ou en Solo, et avec le mixer permet­tant de doser préci­sé­ment chaque prise de son (Mics Free offre les mêmes prises de son, mais répar­ties sur le clavier au lieu d’être super­po­sées).

Voici quelques exemples du Frame Drum Ensemble 3-Mic.

00:0000:00

SoundIron Apocalypse Percussion Ensemble
Un autre exemple de son plutôt rare, les Roto Toms.
00:0000:00

Quelques exemples avec les Snares.

00:0000:00

Et puis les grosses caisses, pour faire trem­bler les subs…

00:0000:00

Bilan

On l’en­tend, les échan­tillons de round-robin sont dans tous les cas assez nombreux pour éviter toute sensa­tion de répé­ti­tion, de toute façon garan­tie par la fonc­tion Shuffle. Le son est superbe dans son genre, et on pourra modi­fier à loisir les instru­ments, via le pitch, l’en­ve­loppe, les réverbes et effets de Kontakt.

Si l’on n’a rien dans ce style de percus­sion, Apoca­lypse four­nit idéa­le­ment quasi­ment toute la base néces­saire à ce genre d’am­biance percus­sive. Si l’on possède déjà une banque dédiée, le prix raison­nable de celle-ci appor­tera de nombreuses arti­cu­la­tions et des instru­ments moins fréquents. Bref, encore une belle réus­site de Soun­dI­ron.

Points forts
  • Excellente qualité sonore
  • Nombre d’instruments
  • Versions Solo et Ensemble
  • Mega Mixer & co.
  • Trois prises de son
  • Nombreuses articulations
  • Belle dynamique
  • Round Robin et Shuffle
  • Uberpeggiator
  • 40 IR fournies et utilisables
Points faibles
  • Machine puissante exigée pour les programmes Master
  • Bug d’inversion boutons de l’EQ et des filtres

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.