Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
test
Tout pour misquer au cax !

Test de dSONIC Realphones

8/10
  • 40
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
dSonic Realphones
Photos
1/5
dSonic Realphones

Logiciels de calibrage de monitoring de la marque dSonic .

Écrire un avis
Avis
Comparateur de prix
Petites annonces

Autrefois déconseillé, le mixage au casque est aujourd’hui monnaie courante, grâce notamment à des solutions permettant de simuler un rendu d’enceintes. Realphones est l’une d’entre elle, et pas la moins intéressante comme nous allons le voir.

Elle a vécu l’époque où l’on clamait qu’il ne faut jamais mixer au casque pour ne pas se retrouver avec un résultat bancale une fois écouté sur une paire d’enceintes. Pour des raisons logistiques (une bonne partie de la production audio s’est déportée des studios vers les home studios souvent mal ou pas traités acoustiquement), pécuniaires (un casque coûte autrement moins cher qu’une paire d’enceintes et un traitement acoustique) mais aussi générationnelles (aujourd’hui, le casque est devenu le premier système d’écoute, loin devant la vieille chaîne hi-fi de papa), nombreux sont en effet les musiciens à faire de la musique au casque, de la composition au mastering en passant par le mixage. Les usages évoluent donc, mais les défauts du casque n’en demeurent pas moins problématiques lorsqu’on ambitionne de réaliser un mix qui sonne bien sur n’importe quel type d’écoute. Entre une courbe de réponse en fréquences qui est loin d’être plate même sur les modèles audio pro et le fait que la restitution bi-aurale au lieu de binaurale biaise complètement la perception de l’espace stéréo, le casque est à bien des égards le meilleur ennemi du home studiste.

Fort heureusement, il existe des solutions pour amoindrir cette différence et rapprocher l’écoute au casque des sensations que l’on a avec des enceintes, comme le Realphones proposé par Dsonic qui nous occupe et dont la particularité est de proposer une simulation d’enceintes en plus d’une correction de la réponse en fréquence du casque, là où il faut le plus souvent cumuler deux plug-ins…

Un casque plus droit...

Capture d’écran 2021-03-23 à 13.49.50La solution semble complète donc, et l’on s’en rend compte dès l’installation puisqu’en plus du plug-in que vous pourrez utiliser dans votre STAN, Realphones se décline aussi sous la forme d’une interface virtuelle qui vous permettra de l’utiliser pour tout usage multimedia sur votre ordinateur. Une bonne initiative donc, d’autant plus intéressante pour ceux dont la STAN ne dispose pas d’une tranche de monitoring comme Cubase ou Studio One, et qui pourront bénéficier du traitement du plug-in à l’écoute sans pour autant avoir à désactiver ce dernier au moment de l’export du projet. Seul hic, l’installation du pillote Realphones a gentiment pris la place sur mon Mac du pilote Sonarworks…

Redimensionnable de 75 à 200 %, l’interface du logiciel fait la part belle aux graphismes vectoriels, sachant que l’aperçu du studio simulé donne lieu à une petite représentation photoréaliste du plus bel effet. Concentrant un assez grand nombre de fonctions, la fenêtre s’organise en 5 parties.

Au sommet, vous pouvez sélectionner votre modèle de casque et doser notamment la correction de sa courbe de rendu par le logiciel et encore adapter cette dernière via les paramètres Presence et Pressure. Notons-le : la correction de la courbe de réponse en fréquences se fait en fonction des caractéristiques moyennes pour chaque modèle et non comme chez Sonarworks sur le profil réel de votre casque que vous auriez préalablement fait mesurer. Pour compenser cette lacune, Dsonic a toutefois pensé à proposer un profil « Sonarworks » qui permet de déléguer la correction de courbe. Les utilisateurs de ce dernier pourront donc continuer d’utiliser la correction précise de leur casque en insérant le plug-in juste après Realphones sur le bus d’écoute ou le master. Voilà qui est très bien vu !

...dans une belle pièce...

Capture d’écran 2021-03-23 à 13.48.13Au-dessous se trouve tout ce qui concerne la simulation de pièce et d’écoutes à choisir parmi des écoutes de proximité, de semi-proximité ou des grosses écoutes murales dans un studio moscovite : on aurait certes aimé pouvoir disposer de plusieurs studios aux acoustiques différentes, mais tant que la pièce choisie sonne bien, on se dit qu’il n’y a pas de raisons de refuser ce séjour virtuel en Russie. Notez que vous pouvez doser l’ambiance de la pièce, basée sur une simulation binaurale, comme l’écartement des enceintes.

Capture d’écran 2021-03-23 à 13.48.40En dessous encore vous accédez aux modèles de moniteurs utilisés, sachant qu’un large choix s’offre à vous derrière des noms suffisamment explicites pour qu’on comprenne à quoi ils font référence : Yamaha NS10, Tannoy, Auratone. Là encore, vous pouvez doser l’impact de ce choix sur la courbe de réponse en fréquences, comme travailler la sensation de bas avec Density ou le rapport à la pièce avec Warmth.

S’en suivent un EQ trois bandes pour une ultime balance du spectre et une section de monitoring vous permettant d’écouter canal par canal (gauche/droite ou mid/side) d’activer des filtres coupe/bas, coupe-haut ou coupe-bande, de passer le tout en mono, d’inverser la phase ou les canaux : bref, tout ce qu’il faut pour scruter des détails de votre mix.

Et pour quelques fonctions de plus...

Finissons en précisant qu’un vu-mètre de sortie flanqué d’un limiteur débrayable vous attend sur la droite, tandis qu’au sommet de l’interface et à gauche se trouvent respectivement un gestionnaire de presets global, et un système de snapshots présentant des réglages pour différents contextes d’utilisation : mix, mastering, avec auratone ou gros système, etc.

Bref, il y a beaucoup de fonctionnalités et beaucoup de réglages sur cette interface, ce qui est sans doute une bonne chose pour adapter la simulation à son goût et ses besoins, mais peut aussi perdre l’utilisateur à l’heure du tweaking. L’interdépendance des différents paramètres fait qu’on perdra sans doute moins de temps à prendre ses habitudes dans le son d’un preset qu’à vouloir faire le sien. Soulignons aussi que quelques bugs sont à déplorer du côté du gestionnaire de presets et de snapshots.

Reste à voir ce que tout cela donne à l’usage.

Et donc ?

Sur ce point, Realphones est une bonne surprise. Inséré sur le bus de monitoring de Studio One, il modifie drastiquement le rendu du casque (ici un DT880) en atténuant ses aigus pour remonter le grave, et recentre efficacement l’image stéréo, avec une vraie sensation de distance qui imite de façon crédible l’écoute sur une paire d’enceintes. Sur le DT880, j’avoue avoir toutefois atténué un peu le bas pour retrouver mes repères, n’ayant jamais eu l’habitude de mixer avec un caisson de grave. Tous les paramètres s’avèrent efficaces et pèsent sur le rendu : il m’a vite semblé toutefois que certains d’entre eux étaient à manipuler avec parcimonie, voire qu’il valait mieux ne pas y toucher : l’écartement des enceintes notamment, dont la valeur par défaut m’a semblé finalement la plus convaincante. J’avoue ne pas avoir été pleinement convaincu non plus par l’usage conjoint avec Sonarworks, non que cela ne fonctionne pas, mais que la correction par défaut du DT880 me semblait offrir un résultat plus naturel à la fin, avec lequel il ne m’a pas fallu grand temps pour prendre mes habitudes. Souvent déçu par des produits concurrents, je dois reconnaître en effet que c’est la première fois qu’il me semble tenir une solution exploitable immédiatement dont le côté tout-en-un ne gâche rien. Ultime critique : on fera bien attention à ne pas se laisser abuser par le limiteur intégré qui n'est pas un modèle de transparence : sur un passage avec un saut de volume conséquent dans un projet, j'ai mis un temps à comprendre d'où venait un effet de pompage très prononcé avant de m'apercevoir que c'était le limiteur de Realphones qui faisait des siennes. Or, il est impossible de régler les paramètres de ce dernier qui ne peut-être qu'activé ou désactivé. 

Capture d’écran 2021-03-23 à 13.47.54Parlons enfin du prix sachant que le plug-in est proposé en trois versions qui ont toutes les mêmes fonctionnalités mais qui différent dans le nombre de profils de casques qu’elles pourront gérer. Avec la version Lite à 69 euros, vous ne disposerez que d’une correction générique de votre casque. Avec la version Professional à 99 euros, vous pourrez utiliser jusqu’à 3 profils de modèles précis, sachant que la base de l’éditeur est relativement bien fournie (environ 90 modèles à l’heure où sont écrite ces lignes). Avec la formule Ultimate à 179 euros enfin, vous disposez d’autant de profils que vous le souhaitez, en sachant qu’à part des studios d’enregistrement devant s’adapter aux demandes de leurs clients, les home studistes utilisant plus de trois casques différents doivent être assez peu nombreux.

L’offre médiane sera donc la plus satisfaisante, et son prix n’a rien de scandaleux en regard de la solution nous est proposée.

Conclusion

Même si Realphones n’est pas exempt de petits bugs et s’il se limite à la simulation de l’acoustique d’un unique studio quand on aurait aimé disposer de plusieurs environnements, force est de constater qu’il propose un tout-en-un extrêmement convaincant à l’usage. En espérant que tous les concurrents présents sur ce marché du plug-in pour casque s’en inspireront, on apprécie en effet de ne pas avoir à gérer un plug-in pour la correction et un plug-in pour la simulation d’enceintes, tandis que les sensations d’écoutes sont tout à fait crédibles. N’hésitez donc pas à vous faire votre propre opinion en téléchargeant la version d’essai…

8/10
Points forts
  • Tout-en-un : correction de la réponse en fréquences ET simulation d’enceintes
  • Une foule de paramètres pour adapter le rendu à vos attentes
  • Un rendu crédible
  • Prix bien étudié en regard de la concurrence
  • Version « interface virtuelle » proposée
  • Possibilité de déléguer la correction à un plug-in de tierce partie
Points faibles
  • Une seule pièce simulée
  • Quelques bugs dans l’interface…
  • …qui s’avère relativement touffue et pourra perdre le débutant
  • Limiteur intégré perfectible
Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

  • Will Zégal
    Will Zégal
    Will Zégal
    63969 posts au compteur
    x
    Hors sujet :
    Citation de zebib :
    Citation de dreamstar :
    Je ne comprends pas vraiment les réserves à mixer au casque. Un ingé son, excellent au demeurant, a mixé un de mes albums exclusivement au casque et même le travail sur le panning ne lui a pas posé de problème... pour ce qui est de cette solution de correction de casque, j essaierais bien mais suis dèjà très content de mes 2 casques. Surtout le DT 990.


    As t'il également fait le même mixage mais avec les encinets de monitoring? A titre de comparaison? Car c'est aussi ça l'intérêt du truc. Si le metre étalon change, alors on n'aura plus les même critères de qualité. en exagérant beaucoup je pourrai imaginer qu'un gars se reveill du coma dans 20 ans et s'appercoit que tout le monde écoute en MP3128 et trouve ça normal et de bonne qualité... Ou bien qu'on ne diffuse de façon honorable que la musique de Patrick Sebastien...

    Bon, toujours ce même vieux discours "c'était mieux avant", "tout part à vau-l'eau".
    Je ne partage pas ce constat.
    Non, tout le monde n'écoute pas du mp3 à 128 kbps. Certains écoutent du streaming à 96 kbps, d'autres du HiQ en 24 bits.
    Des fois, ce sont les mêmes, selon les circonstances.
    C'était mieux avant ? Quand ?
    On compare toujours au matos de qualité qu'il y a pu y avoir avant, mais on oublie qu'énormément de gens écoutaient des K7 repiquées de K7 sur des appareils plus ou moins médiocres, écoutaient sur des tourne-disque avec une seule enceinte, des ghetto-blaster au son souvent douteux, etc.

    Il n'y a qu'à voir les progrès hallucinants faits dans les rendus des petites enceintes ces dernières années (grâce à l'intégration de l'amplification et aux DSP). Et même pour les casques ou écouteurs. J'ai acheté ces derniers temps à mes belles filles des casques ou écouteurs à quelques dizaines d'euros et ai été passablement surpris du rendu. En bien.

    Les productions deviennent plus mauvaises ? Mon oeil. Le moindre gugus dans sa chambre est aujourd'hui capable de sortir des prods tout à fait broadcastables.
    En face, rappelons-nous un peu la qualité dégueulasse de certains hits des années 80. D'ailleurs, je me rappelle avoir entendu quelques ingés son qui avaient bien connu l'époque dire que l'arrivée du CD avait été salutaire parce qu'elle avait obligé les ingés son à de nouveau soigner les productions, là où il commençait à y avoir un sérieux relâchement vu les conditions dans lesquelles les titres étaient de toutes façons écoutés. :facepalm:

    C'est clair que si on juge le tout-venant d'aujourd'hui avec le haut de gamme d'hier, y forcément un gap. Mais c'est oublier que le tout venant d'hier était bien plus crado que celui d'aujourd'hui et que le haut de gamme d'aujourd'hui a continué à progresser.
  • ph Neutre
    ph Neutre
    AFicionado
    2136 posts au compteur
    Hello,
    Comme beaucoup j'utilise plus mon casque que mes enceintes par obligation.
    Je teste donc actuellement la démo, et je suis plutôt convaincu par le résultat. La différence saute aux oreilles et après un peu d'accoutumance à cette nouvelle perception dans mon casque (ATH m40 fs / Reaper), le mix d'un petit morceau ressort mieux sur mes enceintes qu'avant. Disons que j'ai beaucoup moins de surprises ^^ Je ne l'ai pas encore finement règlé et je peux sans doute améliorer le bouzin mais pour moi, il y a un vrai plus... A suivre.
  • klouk 1
    klouk 1
    Posteur AFfranchi
    95 posts au compteur
    Quelqu’un connaît il un équivalent sous iOS?
  • Will Zégal
    Will Zégal
    Will Zégal
    63969 posts au compteur
    x
    Hors sujet :
    Citation de Wills01 :
    Tout ca c’est tres bien mais quand on des oreilles un peu fatiguées, aussi plates que la chaine des Alpes... on continuera a faire des mixs pourris... j’attends toujours celui qui intègrera un correcteur avec une méthode, voire un peu de hard si besoin, pour inclure dans ces courbes eq, celles de notre propre écoute... oublions les tests audio des ORL qui sont tres insuffisants et proposez nous un process optimal pour trouver cette courbe et l’inclure dans notre piste master...

    Comme ça tu mixeras avec un rendu complètement différent que ce que tu as l'habitude d'entendre ?
    Pas sur que ça soit top. Mais tu peux déjà te faire une idée en mettant un EQ avec un shelf à +12dB après 14000 Hz.
  • zebib
    zebib
    Posteur AFfamé
    413 posts au compteur
    Citation de sylvainmoreau :
    x
    Hors sujet :
    Citation de zebib :

    On commence peut être à assumer la disparition programmée des enceintes.

    aaaah nooon non non mais t'inquiètes ! les clubs sont déjà au casques, les lobby de voisinages font les colabos et les flics ont des micros mouchards installés dans les quartiers qui identifient sources et niveaux des bruits (hors bagnoles et mari violent heureusement)
    donc c'est une chaine cohérente toute bien pensée. Le casque c'est l'avenir !
    je vous laisse je vais à une première d'un film sur zoom en VR !


    Et en solitaire bien entendu :facepalm:
  • sylvainmoreau
    sylvainmoreau
    Posteur AFfolé
    909 posts au compteur
    x
    Hors sujet :
    Citation de zebib :

    On commence peut être à assumer la disparition programmée des enceintes.

    aaaah nooon non non mais t'inquiètes ! les clubs sont déjà au casques, les lobby de voisinages font les colabos et les flics ont des micros mouchards installés dans les quartiers qui identifient sources et niveaux des bruits (hors bagnoles et mari violent heureusement)
    donc c'est une chaine cohérente toute bien pensée. Le casque c'est l'avenir !
    je vous laisse je vais à une première d'un film sur zoom en VR !
  • hhub17
    hhub17
    Squatteur d'AF
    2585 posts au compteur
    Y-a-t-il une liste des casques ?
    Oui (et on peut laisser une demande pour son propre modèle s'il n'est pas dans la liste :bravo:) :

    Realphones Professional and Ultimate
    Supported Headphones
    Realphones Lite Pack includes generic profiles only which are not related to specific models.


    Adam Audio SP-5 new

    AKG K52
    AKG K72
    AKG K77
    AKG K92 new
    AKG K121 Studio
    AKG K141 MKII
    AKG K240 MKII
    AKG K240 Studio
    AKG K271 MKII
    AKG K371 new
    AKG K514 MKII
    AKG K601 new
    AKG K612 Pro
    AKG K701
    AKG K702
    AKG K712 Pro
    AKG K812 new
    AKG K872 new

    Apple EarPods
    Apple AirPods (gen 1,2) new

    Artesia AMH-122

    Audeze LCD-1 new
    Audeze LCD-2
    Audeze LCD-2 Classic new
    Audeze LCD-4z new
    Audeze LCD-X
    Audeze LCD-XC new
    Audeze Sine

    Austrian Audio Hi-X55 new

    Audio-Technica ATH-910 Pro
    Audio-Technica ATH-M20x
    Audio-Technica ATH-M30x
    Audio-Technica ATH-M40x
    Audio-Technica ATH-M50
    Audio-Technica ATH-M50x
    Audio-Technica ATH-M70x
    Audio-Technica ATH-MSR7
    Audio-Technica ATH-R70x

    Axelvox HD 241 new
    Axelvox HD 242 new
    Axelvox HD 271
    Axelvox HD 272

    Beyerdynamic Custom One Pro
    Beyerdynamic Custom Studio Standard
    Beyerdynamic DT 150
    Beyerdynamic DT 240 Pro
    Beyerdynamic DT 250
    Beyerdynamic DT 770 Pro 32 Ohm
    Beyerdynamic DT 770 Pro 80 Ohm
    Beyerdynamic DT 770 Pro 250 Ohm
    Beyerdynamic DT 880 (32, 250, 600 Ohm, Pro 250 Ohn, Edition)
    Beyerdynamic DT 990 Pro 250 Ohm
    Beyerdynamic DT 1770 Pro 250 Ohm
    Beyerdynamic DT 1990 Pro 250 Ohm

    Blue Mo-Fi

    Bose QuietComfort 25
    Bose QuietComfort 35

    Bowers & Wilkins P9

    Denon AH-D2000

    Direct Sound Extreme Isolation EX-29 new

    ESI eXtra 10

    Focal Clear Professional new
    Focal Listen Professional
    Focal Spirit Professional
    Focal Utopia

    Focusrite Scarlett HP 60 (gen 1) new

    Fostex T50RP
    Fostex T50RP mk2
    Fostex T50RP mk3
    Fostex T60RP new

    HeddPhone

    Hifiman HE-500
    Hifiman HE400i
    Hifiman HE400S
    Hifiman Sundara

    HyperX Cloud Stinger new

    ISK HF2010 new
    ISK MDH8000

    Koss Porta Pro Classic

    KRK KNS 6400
    KRK KNS 8400

    M-Audio Q40

    Marshall Major II
    Marshall Monitor

    Neumann NDH 20 new

    Oppo PM-3

    Ollo Audio S4X new

    Philips SBC HP200

    PreSonus HD7
    PreSonus HD9

    Roland RH300

    Samson SR850
    Samson SR950

    Sennheiser HD6 Mix
    Sennheiser HD 25
    Sennhesier HD 200 Pro new
    Sennheiser HD 205
    Sennheiser HD 206
    Sennheiser HD 215-II
    Sennheiser HD 280 Pro
    Sennheiser HD 380 Pro
    Sennheiser HD 535
    Sennheiser HD 558 new
    Sennheiser HD 559 new
    Sennheiser HD 560 S new
    Sennheiser HD 580
    Sennheiser HD 598
    Sennheiser HD 600
    Sennheiser HD 650
    Sennheiser HD 660 S
    Sennheiser HD 700
    Sennheiser HD 800
    Sennheiser HD 800 S

    Shure SRH440
    Shure SRH840
    Shure SRH940
    Shure SRH1440 new
    Shure SRH1540
    Shure SRH1840

    Sony MDR-1A
    Sony MDR-7506
    Sony MDR-7510
    Sony MDR-7520
    Sony MDR-Z7

    Steven Slate Audio VSX new

    Superlux HD 668B
    Superlux HD 681

    Tascam TH-06 new

    Takstar Pro 82 new

    Telefunken THP-29

    Yamaha HPH-MT5
    Yamaha HPH-MT7
    Yamaha HPH-MT8
  • Shalako
    Shalako
    Posteur AFfranchi
    89 posts au compteur
    J'ai acheté ce Realphones en promo avec 3 profils de casque et ça m'a changé la vie. J'enregistre et mixe au casque depuis toujours, ce plug me donne d'autres perspectives des plus intéressantes. Je ne vais pas le tweaker et préfère rester sur les presets nombreux qu'il offre. C'est déjà considérable en ce qui me concerne. Avec mon DT770, c'est fou le nombre d'écoutes différentes permettant d'apprécier le travail accompli sur un morceau. On n'est même pas obligé de le placer sur le master car on peut le choisir directement dans le choix des sorties dans mon DAW (Live 10). Pour moi une réussite digne d'intérêt.
  • zebib
    zebib
    Posteur AFfamé
    413 posts au compteur
    Citation de dreamstar :
    Je ne comprends pas vraiment les réserves à mixer au casque. Un ingé son, excellent au demeurant, a mixé un de mes albums exclusivement au casque et même le travail sur le panning ne lui a pas posé de problème... pour ce qui est de cette solution de correction de casque, j essaierais bien mais suis dèjà très content de mes 2 casques. Surtout le DT 990.


    As t'il également fait le même mixage mais avec les encinets de monitoring? A titre de comparaison? Car c'est aussi ça l'intérêt du truc. Si le metre étalon change, alors on n'aura plus les même critères de qualité. en exagérant beaucoup je pourrai imaginer qu'un gars se reveill du coma dans 20 ans et s'appercoit que tout le monde écoute en MP3128 et trouve ça normal et de bonne qualité... Ou bien qu'on ne diffuse de façon honorable que la musique de Patrick Sebastien...
  • DarXyde
    DarXyde
    AFicionado
    2028 posts au compteur
    Citation de zebib :
    Pourquoi le mixage au casque était "autrefois déconseillé?" . Quelle etait la (bonne?) raison à cela?

    Je pense que c'est pour l'image stéréo et la phase. Le rendu n'est pas le même.
  • zebib
    zebib
    Posteur AFfamé
    413 posts au compteur
    Pourquoi le mixage au casque était "autrefois déconseillé?" . Quelle etait la (bonne?) raison à cela?
  • Wills01
    Wills01
    Posteur AFfiné
    180 posts au compteur
    Tout ca c’est tres bien mais quand on des oreilles un peu fatiguées, aussi plates que la chaine des Alpes... on continuera a faire des mixs pourris... j’attends toujours celui qui intègrera un correcteur avec une méthode, voire un peu de hard si besoin, pour inclure dans ces courbes eq, celles de notre propre écoute... oublions les tests audio des ORL qui sont tres insuffisants et proposez nous un process optimal pour trouver cette courbe et l’inclure dans notre piste master...
Voir les réactions précédentes

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.