Mastering
Techniques du Son Mastering
Ultime étape dans la production d'un contenu audio, le mastering consiste à apprêter un mixage ou un enregistrement pour qu'il tire le meilleur parti du support ou du média auquel il se destine. Une phase d'autant plus cruciale car si un bon mastering ne rattrapera pas un mauvais mixage, un mauvais mastering peut assurément ruiner la qualité d'un projet dans son ensemble.
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Mastering en home studio: LES BASES de chez BASES, les étapes dans l'ordre, le but final ?

 
AuteursMessages

yoyotte

offline
yoyotte
622 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 465

1 Posté le 16/04/2011 à 10:45:36
Je n'y comprends rien. Moi quand j'ai fini mon mixage, j'applique un limiteur à -0.1 db au à la piste globale exportée et c'est fini.....

Alors dites moi clairement les étapes que je loupe pour avoir un meilleur son ?
SVP de la pédagogie, pas trop de termes jargonneux ....

1 --> Et d'ailleurs le mix ...on le termine à quel niveau de Db ? parce qu'il parait qu'il faut laisser de l'espace pour le mastering ( qui doit finir à -0.1 db si je ne me trompe)

2 --> Et compresser un morceau entier , j'ai essayé avec compresseur d'Adobe audition 3 ... les cymbals cassent la tête ...le rendu est moins propre... est-ce obligatoire la compression ddu morceau final ?

3--> Quels effets vont bien sur le morceau global ?

4--> Comment gérer le niveau sonore pour qu'il soit fort mais sans saturation ( le truc qui me fait halluciner quand j'écoute des groupes de metal ricain...ils ont un son très fort...et pourtant ils ne saturent pas avant le même volume sonore que mes morceaux qui ont un son bien moins fort...je n'y comprends rien)

POUh POUH je vous dit de suite ....je n'irai pas en studio voir un ingé son....je me démerderais tout seul car j'adore ça !





galérer, c'est déjà progresser ! Et pour sortir plus rapidement de la galère, ben y'a audiofanzine !

stepp

offline
stepp
27 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 4

2 Posté le 16/04/2011 à 13:36:07
Sur ton master tu mets en tout dernier un limiteur c'est bien.
Si tu veux que ton son tape plus fort pour un même niveau de dB tu peux utiliser un ou plusieurs compresseurs sur ton master, avant ton limiteur (tu fais en sorte qu'ils coupent quelques dB pour que ça ne dénature pas trop ton son)
Si le son de cymbal te casse la tête tu peux essayer sur ton master un compresseur multibandes et tu baisses un peu le niveau de la bande de fréquence qui t'embête.

Voila je sais pas si ça t'aidera...

Anonyme

offline
shmark
Ce membre n'existe plus

Score contributif : 115

3 Posté le 16/04/2011 à 14:43:11
Citation :
est-ce obligatoire la compression ddu morceau final ?


non tu peux aussi tourner le volume vers la droite pour entendre + fort, c est pas interdit :bravo:

stratogugus

offline
stratogugus
696 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 240

4 Posté le 16/04/2011 à 15:15:46
Je suis pas un expert, juste un amateur averti je dirai, et je pense que tu mélange tout : tu fait du mastering en même temps que ton mixage, et c'est pas bien.

Un audiofanziner nous as dit "chaque fois qu'on applique un effet sur le master, c'est du mastering". Et pour faire un truc plus propre, il faudrait que tu sépare bien ces étapes (un projet pour le mixage, un projet pour le mastering). Tu peux mettre à la limite un limiteur sur le master dans ton mixage pour protéger tes enceintes si tu veux, mais il ne doit pas servir.

Sinon, pour le mixage, je m'arrange pour taper au alentour de -6dBFS. Et je m'arrange pour que sa tape jamais dans le rouge.

Après, ... ne fais pas de mastering. Un mastering, c'est fais dans des studio spécial et par un ingé son qui n'a pas travailler sur le mixage. Et si tu as fait un bon mixage bien équilibré, tu n'as pas besoin de mastering. Moi, mes mastering se limite à appliquer un fade-in et un fade-out en faite. Les mastering de nos jours, c'est sensé servir à homogénéiser différentes pistes d'un album.

Et les morceaux de métal que tu écoute, ils sonnent fort car ils sont super compressé, ils n'ont plus aucune dynamique et c'est dommage quand on voit à quoi ressembler la musique des années 60 et 70 (je parle comme un vieux con là).

yoyotte

offline
yoyotte
622 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 465

5 Posté le 17/04/2011 à 11:12:07
Merci pour vos réponses !
En fait j'avais déjà cette idée en tête qui était de laisser tomber le mastering ( en plus je suis un inculte) et de me démerder pour faire un très bon mix. Le problème que je rencontre ....et que je compare sans cesse ce que je fais à ce que j'écoute ....et l'évidence est là : je ne pourrais jamais produire un son comme les grands. Alors ma vraie mission est la propreté, l'équilibrage, rendre le son un maximum agréable et chaud. Dur dur.
Mais je dois dire que j'ai quand même envie de me frotter à ces techniques avec le peu de matos que j'ai... donc je suis en voie de tuyaux....pour séparer mix et master et faire un pseudo vrai master ..

galérer, c'est déjà progresser ! Et pour sortir plus rapidement de la galère, ben y'a audiofanzine !

Beatless

offline
Beatless
11404 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 1 435

6 Posté le 17/04/2011 à 11:18:05

“Le superflu, chose très nécessaire” – Voltaire, Le Mondain.

Pour lire la suite, clique ici.

marzacdev

offline
marzacdev
1272 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 367

7 Posté le 17/04/2011 à 11:49:19
Citation :
et l'évidence est là : je ne pourrais jamais produire un son comme les grands.

Et alors ? Et puis, les grands c'est qui ? C'est les grands du moment, reviens quelques années
en arrière et je suis sûr que peux sonner comme ces grands là. ;)

fredslab.net - au Synthfest 2021 de Nantes!

stratogugus

offline
stratogugus
696 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 240

8 Posté le 17/04/2011 à 12:30:07
Comparer ce que tu fais avec ce que tu écoute, je pense que c'est bien. Sa permet de se rendre compte de ce qu'on fait.

Et sonner comme tes grands, j'ai l'impression que sa veut surtout dire sonner fort pour ce que tu écoute. Et si tu veux sonner fort, tu t'arrange pour taper tout près du 0db avec moins de 3dB de dynamique et tu vas sonner comme tes grands.

Par contre, bien sonner, sa veut pas dire sonner fort, la plupart des groupes qui marche aujourd'hui nous le prouve tout les jours. Alors, si tu trouve que tu ne sonne pas assez fort, ben monte le volume et arrange toi pour comparer à volume égale avec le reste.

Beatless

offline
Beatless
11404 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 1 435

9 Posté le 17/04/2011 à 14:44:35
Citation de stratogugus :
tu t'arrange pour taper tout près du 0db avec moins de 3dB de dynamique et tu vas sonner comme tes grands.

https://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif

“Le superflu, chose très nécessaire” – Voltaire, Le Mondain.

Pour lire la suite, clique ici.

stratogugus

offline
stratogugus
696 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 240

10 Posté le 17/04/2011 à 15:48:12
Le secret, c'est pas ça??
Revenir en haut de la page