Two Notes Audio Engineering Torpedo PI-101 WoS
+
Two Notes Audio Engineering Torpedo PI-101 WoS

Torpedo PI-101 WoS, Simulateur d'ampli/baffle logiciel pour guitare/basse de la marque Two Notes Audio Engineering appartenant à la série Torpedo.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Test du Two Notes Torpedo PI-101 Wall of Sound

Test Le mur de baffles virtuel
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail

Les Montpelliérains de Two Notes nous avaient présenté il y a un peu moins d'un an une version logicielle de leur fameux Torpedo, répondant au doux nom de PI-101. Voici la deuxième version, affublée du suffixe prometteur "Wall of sound" et accompagnée de trois versions plus légères en terme de fonctionnalités, mais aussi plus douces pour le porte-monnaie.

Two Notes s'est fait connaitre en présentant à l'AES 2006 (il y a presque 6 ans, déjà !) un rack contenant une loadbox et un simulateur de haut-parleurs et de micros à convolution. Le produit a depuis fait pas mal d'adeptes chez les guitaristes, la qualité audio émanant de ce rack aidant. 5 ans plus tard, la société sort donc une version plug-in, évidemment sans loadbox, mais avec le fameux simulateur à convolution. La mise à jour en version 2.0 de ce petit bout de logiciel est l'occasion pour AudioFanzine de faire un focus sur ce "Wall of sound" !

Pour qui ?

Two Notes Torpedo PI-101 Wall of Sound

Avant de commencer, posons-nous la question : à qui se destine ce logiciel ? PI-101 conviendra aux guitaristes et home-studistes possédant une entrée instrument sur leur carte son et un logiciel de simulation d'ampli (Guitar Rig, Amplitude & co) et désireux d'améliorer la flexibilité et le rendu sonore de la partie "simulation de baffle+micro". Ainsi, ils "bypasseront" alors le simulateur de haut-parleur dans leur logiciel préféré et utiliseront PI-101 pour s'occuper de cette partie du traitement. Mais ce plug-in intéressera aussi (et surtout) les guitaristes possédant un préampli hardware et/ou un couple tête d'ampli/loadbox. Ils pourront alors utiliser leur tête ou préampli chéri pour enregistrer calmement, à la maison, et garder ainsi "leur" son. À la clé, un paquet de baffles, de micros et des combinaisons quasi infinies, tout ça sans réveiller bébé qui dort dans la pièce d'à côté... Ça fait rêver, mais passons d'abord à l'installation.

Après copie de la licence sur notre clé iLok, on installe le plug-in compatible VST, AU et RTAS, 32 ou 64 bit (et bientôt AAX). Tout se passe très bien et on peut lancer notre séquenceur préféré afin de faire connaissance avec l'interface graphique de ce PI-101 WoS.

Notes Torpedo PI-101 Wall of Sound

Ceux qui connaissent l'interface graphique du logiciel "remote", permettant de piloter avec son ordinateur via le port USB les Torpedos VB-101 et VM-202, ne seront pas dépaysés. Ce n'est pas forcément très joli, mais on retrouve rapidement ses petits et les réglages restent familiers. Pour les autres, sachez que le plug-in se divise en 6 parties bien distinctes. On retrouve la partie "power amp" (ou amplification de puissance) avec trois potards (volume, presence et depth) et deux modes pentode ou triode. Le premier a plus de headroom et de volume que le deuxième. On pourra choisir parmi 8 amplis virtuels (4 types de lampes : 6L6, EL34, EL84, KT88, deux topologies push pull ou single ended). On activera cette partie "power amp" quand on utilisera un préampli, ou si l'on veut ajouter une couleur sonore à un synthé ou n'importe quelle source audio. On pourra même l'activer avec un ampli+loadbox, à expérimenter !

Le cab et le mic

Notes Torpedo PI-101 Wall of Sound

La deuxième partie, "miking", est la plus importante. Elle vous permettra de choisir le baffle (parmi les 45 disponibles) et le micro (8 références) à poser devant. On pourra régler la distance entre le micro et le baffle, désaxer le micro par rapport au centre du haut-parleur, retourner le baffle (!) et doser le son direct avec le son traité. Le plug-in offre aussi deux réglages assez originaux, dont le "variphi" qui permet de simuler un léger déphasage, comme si on prenait deux micros identiques et qu'on les éloignait progressivement l'un de l'autre. C'est pratique pour filtrer certaines fréquences, à essayer ! Le deuxième paramètre est dénommé "overload" et permet quant à lui de reproduire le comportement d'un haut-parleur poussé dans ses derniers retranchements. Cela a  donc pour effet de saturer plus ou moins le signal.

Notes Torpedo PI-101 Wall of Sound

On retrouve aussi un égaliseur 5 bandes (deux shelves et 3 bells) proposant deux modes, guitare ou basse, permettant d'affecter des fréquences différentes à chaque bande. Ces dernières sont bien choisies et permettront au guitariste/bassiste d'égaliser rapidement le son de son instrument sans passer par un autre plug-in. La partie Exciter permettra quant à elle d'ajouter de la présence (2 à 3kHz) ou de l'air (6 à 8kHz) au son de votre guitare et la partie low cut servira à couper les basses fréquences indésirables. On termine avec le compresseur, muni des classiques réglages de seuil (threshold, ratio, attaque, relâchement et makeup gain).

Notes Torpedo PI-101 Wall of Sound

Le PI-101 est donc très complet et permettra au guitariste de commencer à façonner le son grâce à l'égaliseur, l'exciteur et le compresseur intégrés à l'interface. Pas de besoin de lancer d'autres plug-in.

Côté pratique, sachez qu'il sera évidemment possible d'enregistrer et rappeler ses presets, de modifier la taille de l'interface (3 tailles disponibles), d'afficher les raccourcis clavier et de changer le dossier pour les nouveaux fichiers d'impulses aux formats wav/aiff pour les tierces parties, .tur pour ceux ayant été générés avec le logiciel "capture" de Two Notes ou encore .tsr pour les nouvelles impulses "officielles" disponibles régulièrement sur le site de l'éditeur.

Le Wall of Sound

Moins de baffles, mais moins cher

Et les trois versions moins onéreuses ? Elles s'adressent aux guitaristes ou bassistes n'ayant pas forcément besoin de toutes les impulses de baffles. Des 45, on passe à 12, mais le prix est divisé par 4 (49€HT contre 199€HT pour la version complète). Les bassistes se tourneront vers PI-101 Bass, les guitaristes aimant les sons saturés modernes, PI-101 Modern, et les guitaristes plus nostalgiques, PI-101 Vintage. Plutôt une bonne affaire, donc ! En revanche, ces versions "au rabais" ne pourront pas bénéficier des baffles officiels Two Notes, mais restent compatibles avec les tierces parties.

Jusqu'ici, nos lecteurs connaissant la première version du plug-in PI-101 se demandent ce que cette version apporte de neuf. C'est en fait dans la partie inférieure de l'interface graphique que le "Wall of sound" apparait. Il est désormais possible de charger jusqu'à 100 baffles+micros, largement de quoi faire même pour les plus mégalos d'entre nous ! On pourra régler les volumes et les panoramiques de chacun, linker deux impulses, muter ou mettre en solo un canal spécifique. En bref, tous les délires sont permis, et on peut passer des heures à tweaker, rajouter des baffles, des micros... Les possibilités sont infinies et les nuits toujours trop courtes ! Ce Wall of Sound est très pratique même pour ceux possédant un Torpedo "hardware" : cela évite de faire repasser le signal dans le torpedo afin d'empiler les baffles. Un gros gain de temps en perspective !

Voici une petite vidéo afin d'entendre l'action des paramètres "Variphi" et "Overload". Le premier reste assez subtil, mais peut être utilisé si l'on veut mettre en avant les moyennes fréquences afin de percer un mix, par exemple. L'Overload est quant à lui beaucoup plus discernable et l'on constate une certaine baisse de volume avec un son qui se creuse. Pour le reste des sons, vous les connaissez déjà, AudioFanzine utilisant depuis quelque temps maintenant le Torpedo pour les tests guitares et amplis. Nous avons aussi utilisé le PI-101 pour notre dossier "Comment ça sonne ?". Le plug-in s'est d'ailleurs montré très stable, ce qui ne gâche rien, et le consommation CPU s'est révélée tout à fait honnête. Notons aussi qu'une version de démonstration est disponible sur le site de Two Notes.

Juste avant de conclure, nous conseillons vivement aux guitaristes home-studistes à la recherche d'un simulateur de haut-parleur de considérer les duos PI-101 WoS + Atténuateur (Loadbox) ou PI-101 WoS + préampli, beaucoup plus flexibles que le Torpedo VB-101 en studio. Ce dernier garde en revanche une longueur d'avance en live (pas d'ordinateur !).

Conclusion

Two Notes met à jour son plug-in PI-101 et donne désormais la possibilité d'ajouter quasiment autant de baffles et de micros que l'on veut (100). Vu leur nombre (45 baffles et 8 micros), les paramètres disponibles (variphi, overload, distance, center), le simulateur d'amplification et les traitements (compression, EQ, exciter), on peut dire que les possibilités sonores de ce plug-in sont quasi infinies. En contrepartie, le logiciel peut avoir un petit côté "geek" et l'utilisateur novice devra tâtonner parfois pendant pas mal de temps avant de trouver LE son. De plus, le prix de la version complète peut paraître un peu excessif pour un plug-in de simulation de haut-parleur, mais c'est bien la seule chose que l'on peut reprocher à ce logiciel, assez ultime dans sa catégorie.

Notre avis :
Points forts Points faibles
  • 45 cabinets, 8 micros
  • Jusqu'à 100 baffles simultanément
  • Qualité des convolutions
  • Des baffles classiques, et d'autres plus rares
  • Petite consommation CPU
  • Des possibilités sonores infinies
  • Prix des versions Vintage, Modern et Bass
  • Régulièrement de nouveaux baffles disponibles
  • Version WoS un poil chère
  • Interface graphique pas super belle
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail