Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

L’échauffement à la guitare

Comment se préparer à jouer de la guitare ?
Partager cet article

Le décapsulage d’une bonne bière ou de tout autre breuvage à votre goût peut s’avérer fort plaisant avant d’enfourcher votre six-cordes, néanmoins, d’autres mouvements seront bien plus efficaces avant de monter sur scène ou avant une longue session d’enregistrement.

Les AFicio­na­dos l’au­ront remarqué, les bassistes ont déjà une méthode d’échauf­fe­ment dispo­nible ici. Aussi, étant donné qu’un certain nombre de points communs existent avec nos amis au diapa­son long, je n’abor­de­rai ici que quelques notions complé­men­taires. 

Breathe, breathe in the air. Don’t be afraid to care. 

Les paroles d’in­tro­duc­tion de Dark Side of the Moon résument parfai­te­ment un prin­cipe de base très utile aux êtres humains hyper­pro­duc­tifs que nous sommes (censés être). En effet, respi­rer n’est pas seule­ment un besoin vital, c’est aussi une pratique qui peut s’avé­rer payante lorsqu’elle est assi­due. Prenez donc quelques instants pour respi­rer en vous vidant la tête avant même de penser à réel­le­ment vous échauf­fer. Je ne parle pas ici d’une pose mais bien de l’ac­ti­vité même de respi­rer simple­ment, en exté­rieur si possible, sans penser à rien. Il n’est évidem­ment pas ques­tion d’en­trer en transe ou je ne sais quel autre état hypno­tique, mais l’uti­li­sa­tion d’un minu­teur pourra vous éviter des mauvaises surprises en cas de grosse fatigue.

N’étant malheu­reu­se­ment pas Maître Yogi, je ne pour­rai que vous donner ma tech­nique tout à fait person­nelle consis­tant à me mettre dans la peau de Wins­ton Zedde­more lorsqu’on lui demande d’ar­rê­ter de penser. J’ima­gine alors une sauce blanche, sans texture ni contour. Si mon esprit vaga­bonde, je me concentre à nouveau sur cette sauce, plusieurs fois si néces­saire, jusqu’à ce qu’au bout de cinq minutes, mon iTruc me bipe qu’il est temps de s’éti­rer.

I want to plectre free

L’uti­li­sa­tion inten­sive du média­tor, en parti­cu­lier chez les amateurs de musiques aux tempos élevés en aller simple peut entraî­ner des contrac­tures préju­di­ciables et doulou­reuses, tout comme les morceaux-fleuves avec de nombreux accords exotiques du côté de la main qui s’oc­cupe du manche. Ainsi, il peut être utile d’éti­rer les muscles respon­sables de la contrac­tion de la main, ce qui revient à s’éti­rer les avant-bras puisque ceux-ci y sont situés.

En studio, il est parfois possible de se mettre à quatre pattes afin d’ef­fec­tuer un exer­cice très effi­cace pour étirer les fléchis­seurs.

Mais en concert, l’es­pace est parfois si réduit (ou le sol si sale) qu’on sera souvent obligé de se rabattre sur une version debout, qui, rassu­rez-vous, reste tout à fait effi­cace.

Atten­tion : n’ef­fec­tuez jamais cet étire­ment en y incluant le pouce, car ce dernier est natu­rel­le­ment beau­coup moins souple que les autres doigts de la main.

S'échauffer avant de jouer de la guitare

Quel que soit l’exer­cice retenu, vous devrez obli­ga­toi­re­ment étirer les muscles anta­go­nistes, c’est-à-dire les exten­seurs de la main, avec deux variantes au choix, assis ou debout.

S'échauffer avant de jouer de la guitare
S'échauffer avant de jouer de la guitare

Slow­hand 

Tel un athlète qui en « garde sous le pied » pendant les quali­fi­ca­tions pour pouvoir être en forme lors de la finale, il est souvent préfé­rable d’en « garder sous la main » pour « tenir la distance » d’un concert ou d’une session d’en­re­gis­tre­ment. Aussi, privi­lé­giez les gammes et ryth­miques pas trop rapides aux riffs complexes à 240 BPM puisqu’il est trop tard pour s’en­traî­ner !

Enfin, n’hé­si­tez pas à sauter sur place une petite dizaine de fois, parti­cu­liè­re­ment avant de monter sur scène, dans le but de mettre en branle la machi­ne­rie cardio-vascu­laire et ainsi signi­fier à votre corps : « It’s time to rock’n’­roll » ! 


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.