Se connecter
Se connecter
Créer un compte

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
DSM & Humboldt Electronics Simplifier MKII
Photos
1/31

Test du DSM & Humboldt Simplifier MK-II

Test écrit
24 réactions
La simulation d’amplis simplifiée
8/10
Partager cet article

Fondée en 2019, la marque chilienne DSM & Humboldt Electronics s’est placée sur le segment très confidentiel de la simulation d’amplis analogique avec son Simplifier. Après une très appréciée version Deluxe, la marque a passé son produit en version MK-II en avril dernier. C’est cette nouvelle édition que j’ai le plaisir de découvrir aujourd’hui.

Test du DSM & Humboldt Simplifier MK-II : La simulation d’amplis simplifiée

Simple et effi­cace

Si la plupart des appa­reils de simu­la­tion d’am­plis sont numé­riques et fonc­tionnent grâce à des puces DSP et des algo­rithmes, le Simpli­fier MK-II de DSM & Humboldt est une solu­tion tout-en-un entiè­re­ment analo­gique. Ce segment regroupe pour l’ins­tant des produits qui peuvent se comp­ter sur les doigts d’une main et dont les circuits sont géné­ra­le­ment équi­pés de lampes. On pense à l’Amps­ter de Carl Martin et au récent ReVolt de chez Two Notes Audio Engi­nee­ring, déjà testé dans nos colonnes. Ces deux produits étant équi­pés d’une lampe de pré-ampli­fi­ca­tion, leur taille respec­tive est forcé­ment assez impo­sante. Le fabri­cant origi­naire de la vallée de Santiago au Chili a pris le contre-pied inverse en propo­sant avec son Simpli­fier MK-II une solu­tion tout en un analo­gique et extrê­me­ment compacte. En effet, le produit ne fait que la taille d’une boîte de direct (12cmx7cmx4.5cm) pour un poids n’ex­cé­dant pas 360 grammes. Qui dit mieux ? La marque a d’ailleurs bien mis en valeur son produit avec un packa­ging très soigné.

DSM & Humboldt Electronics Simplifier MKII : SimplifierMKII-3Le Simpli­fier MK-II est décrit par la marque comme un ampli complet stéréo de zéro watt avec réverbe. Bien qu’il s’agisse tech­nique­ment d’un préam­pli, dans son utili­sa­tion, il faut penser l’ap­pa­reil comme un ampli complet. Car rien ne manque sur le Simpli­fier MK-II. Il a l’as­pect d’une D.I très complète avec de nombreux réglages dispo­sés sur le dessus. Ces réglages sont les suivants : 

  • Preamp Gain : permet d’ajus­ter le taux de satu­ra­tion du préam­pli
  • Preamp Type : switch à trois posi­tions pour bascu­ler entre ACBrit (Vox AC30), USA (Fender Bass­man) et MSBrit (Marshall Plexi)
  • Powe­ramp Type : switch à trois posi­tions pour bascu­ler entre ACBrit, USA et MSBrit
  • Power Drive : permet d’ajus­ter le taux de satu­ra­tion et de compres­sion de l’am­pli de puis­sance
  • Tone Stack : égali­sa­tion à trois bandes
  • Master : section qui rassemble des réglages de Master Volume, Presence et Réso­nance
  • Stereo CabSim : section qui regroupe les diffé­rents réglages de simu­la­tion de haut-parleur : Spea­ker Color (poten­tio­mètre continu pour chan­ger de type de HP) et CAB Type (Combo, Twin ou Stack) pour chaque canal, Left et Right

SimplifierMKII-16Une LED rouge témoigne de la mise en tension de l’ap­pa­reil et une autre LED rouge indique une satu­ra­tion de l’am­pli de puis­sance.

Toutes les diffé­rentes connec­tiques sont répar­ties sur les côtés de l’ap­pa­reil. On trouve sur la façade avant l’en­trée guitare, la boucle d’ef­fets avec Return stéréo et le réglage de réverbe. Sur le côté opposé on trouve une sortie casque mini-jack stéréo avec son réglage de niveau indé­pen­dant, la sortie stéréo sur Jack et une entrée auxi­liaire sur mini-jack. Sous la sortie gauche se trouve un switch qui permet de déter­mi­ner le rôle de cette sortie : Left ou Thru. Même prin­cipe sous la sortie droite où on peut bascu­ler entre Right et Cab Bypass. Enfin, sur la façade supé­rieure du Simpli­fier MK-II si on le présente verti­ca­le­ment se trouvent les deux sorties directes sur XLR (DI Left et DI Right). 

Simpli­fiez-vous la vie !

Sans même bran­cher le Simpli­fier MK-II, on est agréa­ble­ment surpris par la qualité globale du produit. Tout est à sa place et le nouveau boîtier en Alumi­nium ultra-résis­tant est bien conçu. Les poten­tio­mètres sont de bonne qualité, ils exercent une bonne résis­tance ce qui permet un réglage précis. Bien que le boîtier soit très chargé pour sa taille, chaque réglage est acces­sible. Même remarque pour les nombreuses fiches Jack et XLR qui sont toutes intel­li­gem­ment dispo­sées sur la surface de l’ap­pa­reil. Sa taille très compacte lui permet d’être installé sans problèmes à la fin d’un Pedal­board, sa boucle d’ef­fets permet­tant l’in­ser­tion d’ef­fets tempo­rels stéréo. Ses nombreuses sorties auto­risent un nombre consé­quent d’uti­li­sa­tions diffé­rentes. On peut par exemple utili­ser les sorties XLR pour envoyer le signal vers une table de mixage et envoyer le signal prove­nant des sorties Jack vers un système de moni­to­ring in-ear. Ces nombreuses options d’ache­mi­ne­ment du signal sont un très bon point pour le Simpli­fier MK-II.

DSM & Humboldt Electronics Simplifier MKII : SimplifierMKII-12Après avoir installé le boîtier en fin de chaîne sur mon Pedal­board avec mon fidèle délai Maxon AD10 dans sa boucle, je commence le test armé de ma Fender Tele­cas­ter Ameri­can Origi­nal ‘60s. Je confec­tionne un son clair très basique afin d’en­tendre les grains des diffé­rents types de préam­pli­fi­ca­teur et amplis de puis­sance. Bien que les noms utili­sés par la marque renvoient à des modèles d’am­pli­fi­ca­teurs bien précis, le rendu sonore lui est moins évident. Les sono­ri­tés sont très bonnes tout comme les sensa­tions de jeu, mais ne rappellent pas néces­sai­re­ment tel ou tel ampli. L’éga­li­sa­tion à trois bandes est assez réac­tive et permet de tailler un peu le son si besoin. Je l’ai cepen­dant lais­sée tout à midi pour la plupart des extraits audio dans la mesure où elle est très bien cali­brée. Les réglages Présence et Réso­nance sont eux-aussi très bien cali­brés et permettent des ajus­te­ments précis.

Le Simpli­fier MK-II est pensé pour rempla­cer votre ampli sans sacri­fier quoi que ce soit. Il prend donc, aux dires de la marque, remarqua­ble­ment bien les pédales d’ef­fets. Toujours sur un son clair, j’en profite pour enclen­cher ma PFX Circuits Julius, over­drive légère typée Blues­Brea­ker / Klon Centaur. C’est une très bonne surprise, l’ap­pa­reil accepte en effet très bien les pédales de satu­ra­tion. Le son change selon le préam­pli choisi et leur grain respec­tif devient plus évident avec de la satu­ra­tion. J’aug­mente légè­re­ment la valeur du réglage de Gain jusqu’à la posi­tion Driven. On obtient alors un très joli crunch, plus ou moins saturé selon le préam­pli choisi. Sur ce son crunch, je teste l’éten­due du poten­tio­mètre Power Drive. Ce réglage est, selon moi, le plus inté­res­sant de l’ap­pa­reil. Il permet réel­le­ment de donner un côté orga­nique et vivant au son. Il apporte une satu­ra­tion très parti­cu­lière et une bonne dose de compres­sion, comme une section de puis­sance à lampes. C’est très chouette et rappelle un peu le réglage Sagging des amplis Hughes & Kett­ner, en beau­coup mieux. Là encore, les trois types d’am­plis de puis­sance possèdent leur carac­tère respec­tif qu’il est diffi­cile d’as­so­cier à tel ou tel ampli. Pouvoir ajus­ter indi­vi­duel­le­ment les sections préam­pli et ampli de puis­sance est un vrai plus ; on peut alors mélan­ger à volonté tel préam­pli et tel ampli de puis­sance, mani­pu­la­tion pas toujours simple avec de « vrais » amplis.

Tele­cas­ter – Clean – Preamp USA – Powe­ramp USA
00:0000:49
  • Tele­cas­ter – Clean – Preamp USA – Powe­ramp USA00:49
  • Tele­cas­ter – Crunch – Preamp AC – Powe­ramp AC01:00
  • Tele­cas­ter – Lead – Preamp MS – Powe­ramp MS01:19
  • Tele­cas­ter – Clean + PFX Julius -Powe­ramp AC:USA:MS + MAXON AD10 Loop01:35
  • Tele­cas­ter – Crunch – CAB Sim TWEAK02:54

Je troque la Fender Tele­cas­ter pour l’Epiphone Dave Mustaine Flying V Custom et augmente un peu le gain jusqu’au bout de la posi­tion Driven. Le son s’épais­sit davan­tage et on arrive sur un son saturé assez mous­ta­chu. Les réglages Preamp Gain et Power Drive inter­agissent avec l’éga­li­sa­tion. Ils n’in­ter­viennent pas seule­ment sur les taux de satu­ra­tion et de compres­sion mais aussi sur certaines fréquences. En augmen­tant le gain, un côté fizzy appa­raît, un peu comme sur un « vrai » ampli. On peut faci­le­ment le faire dispa­raître ou l’at­té­nuer en montant le niveau du réglage Power Drive ou en inter­ve­nant sur l’EQ et/ou les réglages Présence et Réso­nance. 

Même si les simu­la­tions et modé­li­sa­tions numé­riques ont fait d’énormes progrès ces dernières années, elles n’ar­ri­ve­ront jamais à émuler le compor­te­ment et le ressenti d’un appa­reil analo­gique. De la même manière, ces simu­la­tions numé­riques ne réagi­ront jamais aussi bien aux diffé­rentes de jeu et aux varia­tions du poten­tio­mètre de volume de la guitare. Dans ces diffé­rents domaines, le Simpli­fier MK-II excelle, notam­ment grâce à son concep­tion 100% analo­gique. 

SimplifierMKII-32

Sur un son assez saturé, les diffé­rences entre les modèles de préam­plis et d’am­plis de puis­sance sont plus évidentes mais toujours pas faciles à rapproches de tel ou tel ampli. Seul le modèle ACBrit semble assez proche du son parti­cu­lier du Vox AC30. Les deux autres modèles, Marshall Plexi et Fender Bass­man, sonnent très bien, mais pas vrai­ment comme les amplis sus-nommés. Pour cette version MK-II, DSM & Humboldt a parti­cu­liè­re­ment travaillé sur l’éten­due de la course du réglage de gain. Et c’est vrai qu’on peut passer, quel que soit modèle de préam­pli, d’un son clair cris­tal­lin à une distor­sion assez éner­vée, ce qui est très chouette et rend l’ap­pa­reil très poly­va­lent. Une poly­va­lence en demi-teinte cepen­dant puisqu’au­cun système de switch n’est au programme. On ne peut passer d’un son à l’autre rapi­de­ment. Avant de pous­ser le gain à fond, j’ac­tive mon Ibanez TS808 pour donner un peu de corps au son avec une petite dose de médiums qui ne fait jamais de mal. Très bonne surprise de nouveau ; le Simpli­fier MK-II réagit parfai­te­ment et le son ne devient pas brouillon mais conserve au contraire toute sa préci­sion. Je termine donc en plaçant le gain à fond et en adap­tant le réglage Power Drive. Dès qu’on passe la posi­tion Hi sur le réglage de gain, on obtient une distor­sion bien éner­vée. On sent vrai­ment que la marque a travaillé sur l’éta­ge­ment de ce réglage de gain qui couvre en effet beau­coup de terri­toires sonores diffé­rents. Le carac­tère global de la distor­sion change selon le modèle de préam­pli mais tous les sons sont agréables à entendre et à jouer. Le Simpli­fier MK-II est à utili­ser comme un ampli mono-canal : on triture les diffé­rents réglages jusqu’au son idéal qui se mariera bien avec l’en­semble de vos pédales favo­rites. La marque a pensé à tout, vrai­ment à tout, et cet ampli stéréo de zéro watt est même équipé d’une réverbe ! Il s’agit d’un algo­rithme très réussi numé­rique d’une réverbe à plaques.

Flying V – Clean – Preamp USA – Powe­ramp USA
00:0000:47
  • Flying V – Clean – Preamp USA – Powe­ramp USA00:47
  • Flying V – Crunch – Preamp AC – Powe­ramp AC01:28
  • Flying V – Lead – Preamp MS – Powe­ramp MS01:18
  • Flying V – Clean + PFX Julius – Powe­ramp AC:USA:MS – Maxon AD10 LOOP01:57

La simu­la­tion de haut-parleurs

Le Simpli­fier MK-II dispose d’une section Stéréo CabSim qui permet d’ap­pliquer une simu­la­tion diffé­rente à droite et à gauche. C’est très pratique, simple à utili­ser et bien pensé. Dans un mix, cela peut être sympa d’avoir un gros son de guitare avec deux simu­la­tions de HP diffé­ren­ciées. Ici on a droit à trois modèles d’en­ceintes : Combo (1×12), Twin (2×12) et Stack (4×12) avec chacun trois « couleurs » de haut-parleurs diffé­rentes, placées sur un poten­tio­mètre continu : Black, Blue et Green. Chaque côté (Left et Right) dispose de sa série de réglages. Cette simu­la­tion de haut-parleurs sonne très bien et permet, derrière un aspect un peu simpliste, de trou­ver la sono­rité idéale quel que soit le contexte. 

Flying V – Crunch – CAB Sim TWEAK
00:0001:52

SimplifierMKII-25

Simple­ment

Le Simpli­fier MK-II jouit d’une concep­tion et d’une fabri­ca­tion très soignées. On sent que la marque a tenté une approche diffé­rente des autres en 2019 et qu’elle a pris le temps et la peine de la perfec­tion­ner jusqu’à cette version MK-II très abou­tie. Malgré sa taille ultra compacte et son poids plume, l’ap­pa­reil offre beau­coup et peut sans problème rempla­cer un ampli. Si les sons ne sont pas très typés, ils n’en sont pas moins très bons. Avec sa réverbe et sa boucle d’ef­fets, rien ne manque à cet ampli stéréo de zéro watt. Ses nombreuses connec­tiques lui permet­tant une flexi­bi­lité extrême sont la preuve d’une concep­tion intel­li­gente. Si les simu­la­tions numé­riques vous lassent et que vous souhai­tez essayer quelque chose de diffé­rent, jetez-vous sur le DSM & Humboldt Simpli­fier MK-II.

  • SimplifierMKII-4
  • SimplifierMKII-5
  • SimplifierMKII-6
  • SimplifierMKII-7
  • SimplifierMKII-9
  • SimplifierMKII-11
  • SimplifierMKII-13
  • SimplifierMKII-14
  • SimplifierMKII-17
  • SimplifierMKII-18
  • SimplifierMKII-19
  • SimplifierMKII-28
  • SimplifierMKII-27
  • SimplifierMKII-26
  • SimplifierMKII-21
  • SimplifierMKII-29
  • SimplifierMKII-30
  • SimplifierMKII-31
  • SimplifierMKII-33
  • SimplifierMKII
  • SimplifierMKII-34
8/10
Fabrication (?) : Chili
Points forts
  • Sonorités
  • Sensations de jeu
  • Connectivités
  • Une simulation de HP par canal (L et R)
  • Réverbe intégrée
  • Qualité de fabrication
  • Boucle d’effets stéréo
Points faibles
  • Aucune possibilité de switch
  • Tarif un peu élevé
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.