Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Eagletone Raging 5H
Photos
1/32

Test de l'Eagletone Raging 5H

test
20 réactions
Le petit rageux

Les petits amplis à lampes sont vraiment à la mode. Ils ont pour vocation de donner un son typique pour un investissement modeste et un encombrement limité. Alors quand Eagletone décide de sortir une petite tête de 5 Watts à lampes pour 179€, nous sommes assez impatients de brancher nos guitares dedans…

 

Eagletone Raging 5H

Que ce soit chez Orange, Mesa Boogie ou encore Jet City, nous avons vu naître ces dernières années pas mal de petites têtes d’am­plis tout lampes à puis­sance modé­rée. Et si les fabri­cants les proposent à leur cata­logue, c’est qu’il y a une demande. En effet, elles ont l’avan­tage d’être aisé­ment trans­por­tables, d’être entiè­re­ment à lampes et donc d’avoir poten­tiel­le­ment un son qui plait aux adeptes de la six cordes, et enfin d’être rela­ti­ve­ment abor­dables pour la plupart (sauf chez Mesa !).  Le petit guita­riste peut ainsi aller en répète avec sa guitare, sa tête et garder son empreinte sonore si person­nelle. Ces petites têtes sont aussi sympas pour jouer chez soi : leur faible puis­sance permet de pous­ser le volume sans trop déran­ger le voisi­nage et tirer ainsi la quin­tes­sence des lampes.  Car les guita­ristes le savent bien, un ampli ne sonne jamais aussi bien qu’une fois poussé à fond (ou au moins en fin de course).

C’est donc avec un inté­rêt certain que nous débal­lons l’am­pli signé Eagle­tone, marque du maga­sin Wood­brass commer­cia­li­sant des produits guitare mais aussi des casques, des saxo­phones, des batte­ries (élec­tro­niques et acous­tiques), des clari­nettes, des archets pour violons, enfin bref, tout ce qui fait du bruit !

La première bonne nouvelle vient de la facture parti­cu­liè­re­ment légère : 179€ (parfois même moins en promo). Pour une tête tout lampe, c’est plutôt pas mal. Reste à voir ce que cette dernière a dans le ventre, alors débal­lons !

Un ampli qui n’a pas la grosse tête

Eagletone Raging 5H

Les dimen­sions de la Raging 5H sont plutôt impo­santes, même si cela reste accep­table, vu la puis­sance propo­sée : 44 × 23 × 22 cm. Elle reste donc plus volu­mi­neuse que la BH5H de Black­Heart, pour une puis­sance iden­tique. Son poids est de 8 kilos, ce qui est en revanche plus léger que la Black­Heart (9,5 kg sur la balance). La fini­tion est plutôt pas mal, rien à redire même si elle reste moins léchée que celle du Black­Heart, notam­ment au niveau des potards un peu moins sexy, l’ab­sence de tissu, ou encore la couche de vinyle trop lisse.

Nous retour­nons la boîte afin de la bran­cher et nous remarquons la présence de quelques connec­teurs : une boucle d’ef­fet (mono), ce qui est plutôt pas mal pour un ampli de ce prix, mais aussi une prise pour le foots­witch (fourni). Ce dernier ne possède en revanche qu’un seul contac­teur pour chan­ger de canal. Car oui, cet ampli à 179€ possède deux canaux. Mais finis­sons la face arrière avec les sorties haut-parleur : vous pour­rez bran­cher une ou deux enceintes 16 Ohms, ou une enceinte 8 Ohms. Sachez qu’Ea­gle­tone propose à la vente une enceinte de 10 pouces spécia­le­ment conçue pour cette tête.

Eagletone Raging 5H

À l’in­té­rieur, nous retrou­vons deux lampes : une 12AX7 de préam­pli­fi­ca­tion et une EL84 de puis­sance, plus simple tu meurs !

Passons main­te­nant aux réglages de la face avant.

Devant, c’est simple : nous retrou­vons deux switchs de mise sous tension et de stand-by avec une jolie loupiotte rouge, une entrée guitare et enfin une série de potards. L’éga­li­seur trois bandes est commun aux deux canaux : bass, middle, treble et il sera possible de passer de l’un à l’autre via un (petit) switch sur la face avant ou le foots­witch. Le canal clair possède un unique réglage de niveau tandis que le canal saturé présente un réglage de gain et de niveau. Il est à noter que deux LEDs indique­ront le canal actif.

Voilà, nous avons fait le tour des réglages de la bête. Simple, non ?

Reste donc à bran­cher nos instru­ments, et à enre­gis­trer tout ça.

 

 

Rage against the tran­sis­tor

Eagletone Raging 5H

Pour faire les exemples audio, nous avons utilisé plusieurs guitares : une Gibson Les Paul, une Fender Stra­to­cas­ter et une ESP Kirk Hammet pour les sons satu­rés, suivies d’une Stra­to­cas­ter, d’une Tele­cas­ter et d’une Gibson 335 pour les sons clairs. Nous avons aussi utilisé notre Torpedo de Two Notes pour l’en­re­gis­tre­ment des diffé­rents exemples audio.

Mais commençons avec les sons clairs : nous remarquons que l’éga­li­seur n’est pas très réac­tif et ne permet­tra pas toujours de mode­ler le son à sa conve­nance. En effet, le potard Middle est presque inutile et le Bass n’a plus d’ac­tion passé un certain seuil. Nous sommes donc un peu tribu­taires du son de base de l’am­pli et de l’ins­tru­ment ! Heureu­se­ment le Raging respecte bien l’ins­tru­ment (écou­tez la 335 puis la Stra­to­cas­ter !), il n’y a plus qu’à espé­rer que le son vous plaise. Il est donc forte­ment conseillé d’es­sayer/écou­ter avant d’ache­ter. De manière géné­rale, le son clair manque un peu de corps avec nos guitares Fender, mais cela reste très exploi­table. On passe du Jazz ou Funk sans problème, en passant par tous les inter­mé­diaires suivant la guitare et la posi­tion de micro utili­sée.

Concer­nant les sons satu­rés, nous avons été plutôt convain­cus. Le réglage de gain est assez sensible et on passe rapi­de­ment d’un son crunch à un son ultra saturé, il faudra avoir de la patience et du doigté ! Avec notre Les Paul, le son type Blues Rock est bon pour un ampli de ce prix. En mode métal bruyant, sans verser dans l’ex­trême, le Raging s’en sort aussi très bien. Il est d’ailleurs inté­res­sant de noter que l’am­pli réagit très diffé­rem­ment avec nos deux guitares : la Les Paul et l’ESP avec des micros actifs. Dans les deux cas, nous avons été satis­faits.

 

Les Paul Cheva­let Metal
00:0000:18
  • Les Paul Cheva­let Metal00:18
  • Les Paul Cheva­let Blues Rock00:22
  • Strat Cheva­let Blues Rock00:20
  • ESP KH Cheva­let Metal00:19
  • Strat Manche Arpege00:24
  • Strat Manche Jazz00:14
  • Strat Pos2 Funk00:16
  • Tele­cas­ter Manche Clair00:22
  • 335 Manche Jazz00:13

Conclu­sion

Eagle­tone sort à son tour une petite tête d’am­pli tout lampes qui a plus d’un tour dans son sac : un prix plan­cher, deux canaux, un foots­witch inclus, une boucle d’ef­fets et une bonne poly­va­lence. Les sons que nous avons obte­nus nous ont semblé tout à fait exploi­tables, et si les réglages restent peu convain­cants, ils ont au moins le mérite d’exis­ter. En effet, chez la concur­rence, les amplis présen­tés ne sont pas toujours aussi complets : un seul canal, pas d’EQ ou de boucles d’ef­fets… À part l’ab­sence de réverbe, nous n’avons pas grand-chose à redire. Une bonne affaire pour qui veut un petit ampli de travail à pas cher, mais qui sonne malgré tout.

Points forts
  • Prix
  • Léger
  • Deux canaux
  • Qualité de fabrication
  • Footswitch inclus
  • Boucle d’effets
  • Relativement polyvalent
  • Des sons très exploitables
Points faibles
  • Un look un peu trop passe-partout
  • Pas de réverbe
  • Réglages (EQ et gain) pas efficaces
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.