LiveAujourd'hui à 12h30, on teste Ozone 10 et le bundle Plugin Alliance de la Komplete 14 !
Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
pédago
5 réactions

Bitonalité, gammes complémentaires et gamme pentatonique

Les bases de l'harmonie - 75e partie

Dans l'article précédent, je vous ai introduits aux notions de polytonalité et polymodalité. Aujourd'hui, nous entrons dans le vif du sujet et, mieux vaut tard que jamais, j'en profiterai pour vous présenter l'une des gammes les plus répandues dans les musiques actuelles : la gamme pentatonique ! Comme quoi la polytonalité mène à tout...

Bitonalité, gammes complémentaires et gamme pentatonique : Les bases de l'harmonie - 75e partie
Accéder à un autre article de la série...

Intro­duc­tion à la bito­na­lité

Avant de commen­cer, il convient de préci­ser qu’il existe plusieurs manières de procé­der dans l’uti­li­sa­tion de la poly­to­na­lité. La forme la plus courante en est la bito­na­lité. Celle-ci consiste, comme son nom l’in­dique, à super­po­ser deux tona­li­tés diffé­rentes sur un même passage musi­cal. Dans le domaine de la poly­to­na­lité, la bito­na­lité est bien entendu l’un des prin­cipes les plus simples à mettre en œuvre. Et au sein même de la bito­na­lité, plusieurs sché­mas se diffé­ren­cient à leur tour. L’une des prin­ci­pales carac­té­ris­tiques de la bito­na­lité est de repo­ser sur l’écart qui existe entre deux tona­li­tés données. Nous avons pu voir dans l’ar­ticle 20 sur les modu­la­tions que, plus l’écart entre les toniques de deux tona­li­tés est faible (par exemple Do et Do#), plus le passage de l’une à l’autre sera contrasté. Ce prin­cipe qui valait pour l’al­ter­nance entre deux tona­li­tés vaut bien entendu égale­ment pour leur super­po­si­tion. 

Les gammes complé­men­taires

Une manière d’em­ployer la bito­na­lité revient à se baser sur les gammes complé­men­taires. Qu’est-ce qu’une gamme complé­men­taire ? Il ne vous aura sans doute pas échappé que dans tous les modes et gammes que nous avons étudiés jusqu’ici, on n’em­ployait pas les douze sons du système chro­ma­tique, mais à chaque fois seule­ment une sélec­tion d’entre eux, lais­sant toujours un certain nombre de notes « inuti­li­sées ».

Le modèle de gamme le plus employé est le modèle hepta­to­nique, c’est-à-dire à sept sons. Dans ce cas de figure, il nous reste 5 sons inusi­tés. Si nous prenons comme exemple la gamme majeure, les cinq sons inuti­li­sés sont le I#, le II#, le IV#, le V# et le VI # comme nous pouvons le voir dans l’exemple suivant :

01 gammes complémentaires

Or, ces notes corres­pondent très exac­te­ment à la gamme penta­to­nique majeure située un triton au-dessus de la tonique de la gamme majeure d’ori­gine, comme nous pouvons le voir ici :

02 pentatonique majeure

00:0000:00

Intro­duc­tion à la gamme penta­to­nique et son utili­sa­tion dans un cadre bito­nal

La gamme penta­to­nique tire son nom du fait qu’elle n’est compo­sée que de cinq sons. Elle existe en mode majeur comme nous venons de le voir dans l’exemple précé­dent, mais égale­ment en mode mineur comme ici :

03 pentatonique mineure

00:0000:00

Elle peut être agré­men­tée de plusieurs notes dites « bleues » dont la prin­ci­pale est la seconde augmen­tée pour la gamme penta­to­nique majeure et la quarte augmen­tée pour la penta­to­nique mineure.

notes bleues

00:0000:00

Je revien­drai plus en détail sur cette gamme dans un futur article car son impor­tance est capi­tale dans toute la musique actuelle issue du blues, style musi­cal dont elle repré­sente l’un des fonde­ments. Mais ce n’est pas le sujet ici.

Pour en reve­nir à la poly­to­na­lité, la gamme penta­to­nique en tant que complé­men­taire à une gamme corres­pon­dante peut être employée dans diffé­rents contextes poly­to­naux, mais notam­ment pour créer tempo­rai­re­ment une couleur modale qui accen­tuera encore la tension de la domi­nante avant une réso­lu­tion double­ment atten­due, comme dans le II-V-I ci-dessous :

05 bitonalité

00:0000:00
← Article précédent dans la série :
Introduction à la polytonalité et à la polymodalité
Article suivant dans la série :
Les polyaccords →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.