Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
pédago

Les modulations par enharmonie

Les bases de l’harmonie — 21e partie

J'aime autant vous prévenir tout de suite, le présent article pourra peut-être sembler un peu ardu à certains. Mais si vous avez suivi tous les autres articles jusqu'à présent, vous devriez avoir toutes les cartes en main pour comprendre ce qui suit. Sinon, n'hésitez pas à pos(t)er des questions dans les commentaires !

Accéder à un autre article de la série...

Qu’est-ce que l’en­har­mo­nie ? 

Pour commen­cer, nous avons besoin d’une petite défi­ni­tion de l’en­har­mo­nie. Celle-ci désigne le fait de dénom­mer de manières diffé­rentes une seule et même note, Ré# et Mib par exemple. A noter que cette iden­tité de note n’est valable que sur les instru­ments dits tempé­rés (les instru­ments à clavier ou encore les instru­ments à cordes fret­tés par exemple). Les instru­ments non tempé­rés (voix humaine, violon, basse non-fret­tée, trom­bo­ne…) permettent de diffé­ren­cier éven­tuel­le­ment le Ré# du Mib cités plus haut. Cette petite préci­sion effec­tuée, voyons comment nous pouvons l’adap­ter dans les faits.

L’ac­cord de sixte augmen­tée

Un accord riche en possi­bi­li­tés de modu­la­tion enhar­mo­nique est l’ac­cord dit « de sixte  augmen­tée », basé sur l’ac­cord de sixte. Atten­tion, il ne faut pas confondre ce dernier avec un accord de sixième type CM6 (cf article XX). La déno­mi­na­tion « sixte augmen­tée » se réfère ici à la méthode de chif­frage clas­sique – sur laquelle nous revien­drons dans un prochain article – et dans laquelle l’ac­cord de sixte désigne le premier renver­se­ment d’un accord à trois notes. Pourquoi « de sixte » ? Parce que dans cette posi­tion-là, il y a une sixte d’in­ter­valle entre la note la plus basse et celle la plus élevée de l’ac­cord. 

accord de sixte
00:0000:00

 

Ainsi, dans le dernier exemple, nous avons l’ac­cord Sol-Si-Mi, qui est le premier renver­se­ment de l’ac­cord Mi-Sol-Si (accord de Mi mineur). L’ac­cord Sol-Si-Mi# est donc l’ac­cord de sixte augmen­tée. Il est enhar­mo­nique de Sol-Si-Fa, accord de septième de domi­nante (sans la quinte) de la tona­lité de Do. On peut ainsi passer faci­le­ment de la tona­lité de Mi mineur, en faisant glis­ser d’un demi-ton de Mi vers Mi# (Fa enhar­mo­nique) pour construire un accord de sol domi­nante 7 et passer donc ainsi en tona­lité de do.

modulation accord de sixte
00:0000:00

L’ac­cord de septième dimi­nuée

Une autre manière d’illus­trer le rôle de l’en­har­mo­nie dans les modu­la­tions tonales se fera par l’em­ploi de l’ac­cord de septième dimi­nuée, dont nous en avons un exemple ci-dessous :

accord 7 diminué
00:0000:00

Contrai­re­ment aux autres accords, il est composé exclu­si­ve­ment de tierces mineures, avec un inter­valle de seconde augmen­tée lorsque l’on enchaîne les arpèges comme dans l’exemple précé­dent. Ceci a pour effet que chacun de ses renver­se­ments peut corres­pondre à une nouvelle posi­tion fonda­men­tale (cf article XX). Il permet donc de modu­ler dans quatre tona­li­tés diffé­rentes !

Mais quel rapport avec l’en­har­mo­nie, allez-vous me dire ? Les notes de l’ac­cord sont nommées diffé­rem­ment selon le « renver­se­ment » employé. À la base, cet accord est l’ac­cord de septième de la sensible des gammes mineures harmo­niques (cf article XX). Chacun de ses « renver­se­ments » corres­pond à l’ac­cord de septième de la sensible d’un nouvelle gamme mineure. L’or­tho­graphe de l’ac­cord change donc afin de respec­ter le diato­nisme de la nouvelle gamme. Vous suivez ? Le petit exemple ci-dessous vous aidera à y voir plus clair :

accords 7 diminués tonalités différentes
00:0000:00

Ici, le premier accord corres­pond à la sensible de la gamme de La mineur harmo­nique, alors que le second accord – « renver­se­ment » du premier ! – corres­pond à la sensible de la gamme de Do mineur harmo­nique. L’en­har­mo­nie se situe au niveau des notes Sol # et Lab des accords respec­tifs.

← Article précédent dans la série :
Modulations aux tons voisins, aux tons éloignés et chromatiques
Article suivant dans la série :
Les mouvements mélodiques et harmoniques →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.