Bien débuter
Forums thématiques Bien débuter
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
pédago

Comment choisir la puissance de son ampli guitare ?

Quelle puissance d’ampli est nécessaire en répète et en concert ?
  • Réagir
  • 105 réactions
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Grâce à Emmett Brown, nous savons qu’il faut 2,21 gigawatts pour qu’une DeLorean puisse retourner vers le futur lorsque son convecteur temporel manque de plutonium.

Malheureusement son essai d’ampli guitare montre qu’on ne peut pas lui faire confiance lorsqu’il s’agit de puissance sonore. Nous allons donc devoir nous débrouiller sans lui pour répondre à la question existentielle suivante : de combien de watts un guitariste a-t-il besoin ?

C’est la watt 

choisir la puissance de son ampli guitare

Il existe plusieurs façons de mesurer la puissance d’un ampli. Elles utilisent toutes le watt comme unité de mesure. Autrement dit, un même ampli peut avoir plusieurs chiffres de puissance affichés correspondants au même rendu sonore. La seule mesure à laquelle vous fier, c’est celle dite RMS, qui exprime la puissance moyenne de l’ampli et qui est comparable d’un modèle à l’autre.

Cela se complique encore car un ampli utilisant des lampes dans son étage de puissance aura un niveau sonore nettement plus élevé qu’un équivalent à transistors. A contrario, la présence de lampes dans le préampli n’influe presque pas sur le volume sonore perçu.

Enfin, sachez que les amplis à modélisation sont des transistors comme les autres en termes de puissance.

En répète

Le principal souci des musiciens en répète est de couvrir le batteur, qui, surtout lorsqu’il débute, ne peut pas descendre en dessous d’un certain niveau de décibels. L’ampli 5W qui sied à merveille dans votre chambre sera alors largement insuffisant.

choisir la puissance de son ampli guitare

Il est malheureusement impossible de donner un chiffre précis car un trop grand nombre de paramètres entrent en ligne de compte : le style de musique, la frappe du batteur, la présence de la basse, le nombre de guitares et autres instruments riches en médiums dans le groupe, la taille de la pièce, le flocage des murs, l’impédance et le rendement des haut-parleurs...

Si votre bassiste est correctement équipé, vous pouvez diviser par deux la puissance de son ampli pour obtenir le nombre de watts minimal que le vôtre doit sortir.

Mais si ce n’est pas le cas ou que vous voulez être certain de ne rencontrer aucun problème de puissance, 80 W pour un ampli à transistor ou 20 W pour un modèle à lampes seront nécessaires et suffisants dans la majorité des cas. 

En concert

choisir la puissance de son ampli guitare

La logique voudrait que la taille de l’ampli soit proportionnelle à celle de la salle, avec la nécessité de louer un camion rempli de baffles Marshmall pour jouer en plein air. Or il n’en est rien ! On peut dire que, plus la salle est grande et bien équipée, moins le nombre de watts de votre ampli a d’importance. En effet, comme vous serez repris dans la sono, le volume sonore sera fonction de celle-ci (et de la bienveillance de l’ingé son à votre égard), même si votre ampli n’a pas une patate d’enfer.

Si la sono ne sert qu’au chant car elle n’est pas assez puissante ou que la salle est trop petite, vous aurez grosso modo besoin de la même puissance qu’en répète.

En l’air

Enfin, un dernier conseil qui peut changer bien des choses sans affecter votre porte-monnaie : positionnez votre ampli de sorte à pouvoir l’entendre ! Même un petit combo sera bien plus audible si le son qui en sort est dirigé vers vos oreilles. Essayez donc de poser votre ampli en hauteur (sur un endroit stable de préférence...) ou de l’incliner vers vous et vous aurez la sensation d’avoir gagné une bonne poignée de watts, agrémentée d’un soupçon d’intelligibilité.

Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail