Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Comment obtenir un son de guitare punk ?

Recettes basiques pour un son destroy
Partager cet article

Ah le punk ! On se dit qu’il suffit de prendre une gratte, un ampli, un jack et une sangle (très longue de préférence), qu’on va mettre tout au taquet, et que ça devrait sonner comme il faut.

Mais que l’on parle du punk anglais histo­rique ou du punk rock améri­cain actuel, force est de consta­ter que leur son est loin d’être simple­ment sale.

Vous avez dit garage ?

Mick & Steve Jones ne jouaient pas sur des râpes, mais sur de superbes Les Paul. Le guita­riste de Clash jouait sur Mesa Boogie et la légende raconte que celui des Sex Pistols ajou­tait une Big Muff à son Twin Reverb.

 

Quant à The Offspring, Blink 182 et aux autres groupes finis­sant par un nombre, ils ont les mêmes goûts de luxe : Mesa Boogie (tiens, encore !), Orange et autres amplis à lampes très onéreux.

 

Vous l’au­rez compris, ce ne sera donc pas si facile d’avoir le son qui déchire avec votre star­ter kit.

Régler son ampli !

Bon, pour la guitare, en effet, on colle tout à fond, on joue sur le micro aigu et roulez jeunesse. Mais si vous mettez tout à fond sur l’am­pli, vous risquez de trou­ver le son trop propre sur le canal clair ou trop hard sur le canal saturé.
Rédui­sez alors le gain sur le canal saturé, à moitié par exemple et sculp­tez le son avec l’éga­li­seur. Augmen­ter les médiums vous donnera un son plus roots, et les aigus sali­ront l’en­semble. Enfin, bais­ser les graves vous éloi­gnera du monde métal.
Les potards contour, shape ou blend, si vous avez la chance d’avoir un de ces réglages dispo­nible sur votre ampli, peuvent égale­ment vous être d’une grande utilité : ce sont eux qui peuvent chan­ger le grain de votre son, en parti­cu­lier des médiums. À vous de trou­ver le dosage adéquat.
Si malgré tout cela vous ne trou­vez toujours pas LE son (ce qui est souvent le cas si votre ampli n’a pas de réglage des médiums), il va falloir ajou­ter une petite boîte à votre arse­nal.

Des effets pour jouer du punk ?

Rassu­rez-vous, il n’est pas ques­tion ici de péda­liers complexes.

Toute pédale se nommant simple­ment « distor­sion » est en théo­rie capable de produire un résul­tat inté­res­sant. Si vous êtes plutôt punk à crête, la Boss DS-1 ou la MXR Distor­tion + restent des stan­dards fiables et très simples à régler. Mais les guita­ristes de la géné­ra­tion « Ameri­can Pie » risquent de trou­ver leur son trop rugueux. Dans ce cas, tour­nez vous vers des satu­ra­tions plus modernes comme la bien nommée Slam Punk d’Iba­nez, la Grunge de Digi­tech, ou encore vers des pédales à priori desti­nées au métal, car le son punk rock cali­for­nien n’en est pas si éloi­gné.

Et si malgré tous ces essais vous n’êtes pas convaincu, ce sera du côté de votre instru­ment qu’il faudra enquê­ter. Il se peut que le son tant recher­ché ne puisse pas être obtenu à cause du type de micro embarqué, car un simple bobi­nage sonne plus aigu et inci­sif qu’un humbu­cker. Dans ce cas, vous serez malheu­reu­se­ment obligé de chan­ger au moins de micro, si ce n’est de guitare pour arri­ver à vos fins.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.