Les Mains dans le Cambouis
Forums thématiques Les Mains dans le Cambouis
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
pédago

Comment souder la prise jack d’une guitare électrique ?

Les bases de la soudure pour guitariste – 2nde partie
  • Réagir
  • 23 réactions
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

L’industrie musicale a choisi la meilleure des connectiques pour le câblage interne des instruments électriques : la soudure. Mais, comme nous allons le voir ensemble, cette façon de relier deux fils entre eux nécessite un minimum de savoir-faire.

Ainsi, nous avons choisi de prendre pour exemple concret une pièce simple et souvent fautive, j’ai nommé la prise jack.

À l’aide de mots

Commencez par réunir le matériel nécessaire sur le tissu recouvrant l’endroit où vous effectuerez votre tâche. Puis, faites chauffer le fer (autour de 360 degrés pour les chanceux équipés d’un fer muni d’un thermostat) pendant que vous dévissez la prise jack.

Afin de ne pas perdre les vis, munissez-vous d’un petit réceptacle refermable, du type « œuf Kinder » par exemple. Ensuite, protégez votre instrument autour de la prise (en utilisant du scotch papier si votre tissu se fait la malle au moindre faux mouvement).

La soudure sur une guitare

Après avoir noté quelque part le code couleur des fils pour ne pas vous retrouver le bec dans l’eau lorsqu’il faudra les reconnecter (brancher les fils dans le mauvais sens ne représente aucun danger, mais le son en sortira grandement détérioré), il sera temps de s’attaquer au vif du sujet en déconnectant la prise jack de ses fils. Pour cela, il suffit d’approcher la panne de votre fer quelques instants sur la soudure pour que l’étain fonde et permette de libérer la prise jack. Vous aurez peut-être besoin de retirer l’excès d’étain présent sur la prise à l’aide d’une pompe, mais si vous changez purement et simplement la prise, vous n’aurez pas besoin de vous en préoccuper. Quant aux fils, ils nécessiteront un peu d’attention, car ils doivent être proprement dénudés pour offrir un contact satisfaisant, tout en veillant à exposer le moins possible les conducteurs. Ainsi, même si votre fil vous semble correctement dénudé, il est toujours préférable de découper la partie précédemment soudée.

Vient alors le moment d’étamer. Rassurez-vous, il ne s’agit nullement d’une nouvelle insulte à la mode en Zone d’Éducation Prioritaire, mais plutôt de recouvrir d’une fine lichette d’étain la partie dénudée des fils ainsi que les pattes de connexion de la prise. Et c’est seulement ensuite que vous devrez souder les connectiques entre elles, en chauffant la patte étamée tout en rapprochant la partie dénudée du fil jusqu’à ce que l’ensemble fusionne.

Au bout d’une petite dizaine de secondes nécessaires au refroidissement, n’hésitez pas à tirer franchement sur le fil et la prise jack pour vérifier la solidité de la soudure, car si elle lâche, c’est qu’elle n’est pas satisfaisante. Ceci dit, ne soyez pas trop exigeant avec vous-même, car il y a fort à parier que votre soudure soit de meilleure qualité que celle d’origine, même s’il s’agit d’une guitare particulièrement onéreuse.

Il ne vous reste alors qu’à revisser la prise jack pour pouvoir à nouveau profiter de votre instrument. 

À l’aide de mains

Pour ceux qui restent de marbre devant cette liste d’injonctions, nous vous proposons une petite vidéo en conditions réelles afin de mieux comprendre ces principes de base.

 

Victoire !

Enfin, avant de tout ranger et pour vous auto-récompenser de vos efforts, vous pouvez tester votre pelle avec un riff de circonstance.

00:0000:00
← Article précédent dans la série :
Le matériel du soudeur débutant
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail