Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
UVI Key Suite Bundle Edition
Photos
1/50

Test UVI Key Suite Bundle Edition

Bundle d'instruments virtuels de la marque UVI

Écrire un avis ou Demander un avis
KeyKey de tous les KeyKey
9/10
Award Qualité / Prix 2020
Partager cet article

Après avoir proposé plusieurs bundle de pianos acoustiques, électriques et électroniques, l’heure est venue pour UVI de nous proposer un bundle de ces bundles qui pourrait bien faire de l’ombre au Keyscape de Spectrasonics.

On le sait, chez UVI, on est passé maître depuis long­temps dans l’art de sampler tout ce qui a des touches : outre les synthés, les Français se sont ainsi concocté un vaste cata­logue de claviers en tous genres, ce qui a donné récem­ment lieu à trois bundles : la Key Suite Acous­tic qui rassemble 20 instru­ments, la Key Suite Elec­tric qui en propose 63 et enfin la Key Suite Digi­tal qui en four­nit 10.

banquesAvec la Key Suite Bundle Edition, l’heure est venue de rassem­bler tout cela au sein d’un énorme bundle pour vous donner accès à 94 instru­ments, l’édi­teur ayant ajouté un piano enig­ma­tique­ment nommé Austrian Grand enre­gis­tré aux Studios Guillaume Tell et propo­sant un niveau de détail supé­rieur aux autres claviers propo­sés. De fait, l’ins­tal­la­tion de l’in­té­gra­lité de la collec­tion squat­tera un peu plus de 50 Go sur votre disque dur, sachant que le piano enre­gis­tré à Guillaume Tell prend à lui seul 3,38 Go. L’ins­tal­la­tion de tout cela se déroule sans trop de problèmes avec l’uti­li­taire maison ou en télé­char­geant direc­te­ment les banques depuis le site, sachant qu’il vous faudra dispo­ser d’un compte iLok pour procé­der l’ac­ti­va­tion du logi­ciel, soit depuis une clé, soit depuis le disque dur (trois acti­va­tions possibles). Évidem­ment, c’est le format maison d’UVI qui est utilisé et vous devrez donc passer par le free­ware UVIworks­ta­tion pour accé­der aux banques, ou encore mieux par Falcon, l’ex­cellent sampleur maison si vous l’avez. Ces détails tech­niques mention­nés, passons au plus inté­res­sant, les instru­ments eux-mêmes, en faisant pour commen­cer le tour de l’in­ter­face commune à tout ce petit monde…

Base commune

keysuiteacousTous les instru­ments proposent à peu de choses près les mêmes fonc­tion­na­li­tés et la même ergo­no­mie, au sein d’une inter­face qui s’or­ga­nise en trois panneaux : le premier vous donne accès à un aperçu photo­réa­liste de l’ins­tru­ment et vous permet, pour certains instru­ments et notam­ment certains acous­tiques ou élec­triques, de doser le son entre les diffé­rents micros qui ont servi à la capta­tion.

keysuiteeditLe deuxième panneau vous donne quant à lui accès aux para­mètres de sampling et de synthèse : filtre multi­mode réson­nant, enve­loppe de volume et de filtre, accor­dage du pitch, effet assi­gné à la molette de modu­la­tion (vibrato, trémolo ou filtre), Tone pour déter­mi­ner la couleur du son, volume du sustain, du relâ­che­ment, des réso­nances sympa­thiques s’il y a lieu, de la péda­le…

keysuitefxLe dernier panneau vous donne enfin à la section d’ef­fets qui propose dans un rack photo­réa­liste une réverb à convo­lu­tion façon Bricasti, un EQ para­mé­trique trois bandes avec un réglage de satu­ra­tion, un mutlief­fet à modu­la­tion. (Phaser, Flan­ger, Chorus et Leslie), un delay et une réverb algo­rith­mique. Quand on connait la qualité des effets propo­sés par UVI, on est de suite rassuré sur la facture de cette section vu qu’on y retrouve les algos de Spark­verb, Thorus, Rotary, Relayer, etc. Bref, c’est du simple, mais du solide, sachant que dans le sillage de tout cela, vous pouvez encore faire bien des choses depuis l’UVI­works­ta­tion ou plus encore Falcon si vous le possé­dez.

Ce petit tour d’in­ter­face réalisé, voyons main­te­nant les instru­ments dans le détail avec un mot global sur la qualité de l’échan­tillon­nage.

Le plai­sir des choses samples

Sur ce point, UVI connait son affaire. Les 94 instru­ments ont été enre­gis­trés en 88,2 kHz ramené en 44,1, la collec­tion repo­sant à la fin sur 111 288 échan­tillons 217,66 Go en WAV compres­sés en 50,59 Go FLAC (enco­dage sans perte de qualité). Dans les faits, les couches de vélo­cité sont bien étalées et en nombre suffi­sant sur la plupart des modèles pour conser­ver les nuances des instru­ments, tandis que le round robin (alter­nance de plusieurs samples pour une même note visant à ne pas produire un son arti­fi­ciel lors d’une répé­ti­tion de cette dernière) s’avère suffi­sant pour éviter le côté mitraillette lors des stac­ca­tos. On ne trou­vera sans doute pas la même réponse à la dyna­mique que sur les pianos et claviers modé­li­sés en situa­tion de jeu vu que ces derniers offrent a priori un nombre infini de couches de vélo­cité, mais rien qui soit gênant à l’usage dans le contexte d’une prod.

Austrian­Ve­lo­city
00:0000:17
  • Austrian­Ve­lo­city00:17
  • AustrianRR00:05
  • C7Ve­lo­ci­té00:17
  • C7RR00:05
  • Rhodes73mk2­ve­lo­ci­té00:17
  • Rhodes73mk2RR00:03
  • Celes­ta­Ve­lo­ci­té00:17
  • Celes­taRR00:05

Tout juste regret­tera-t-on une certaine hété­ro­gé­néité dans la capta­tion des instru­ments. Sur les pianos acous­tiques notam­ment, si l’on peut parfois doser le niveau de chaque micro ou couple de micros utilisé pour la capta­tion, ce n’est pas le cas de tous et c’est bien dommage. Pour prendre l’exemple de pianos à queue par exemple, sachez qu’en dehors de l’Aus­trian et de l’Hy­bride, aucun autre piano ne vous propo­sera de doser les diffé­rents micros. Ce n’est pas forcé­ment gênant à l’usage vu le nombre de claviers propo­sés, mais cela trahit le fait que ce bundle rassemble des créa­tions plus ou moins récentes et dont les proto­coles d’en­re­gis­tre­ment ont différé. Tempé­rons aussi ce manque en souli­gnant que même avec les claviers n’of­frant qu’une seule et unique prise de son, la section d’ef­fets et la page d’édi­tion permettent de faire bien des choses dans la person­na­li­sa­tion. Et si jamais cela ne suffi­sait pas, la richesse du bundle évite la frus­tra­tion sur ce point : si on ne parvient pas à obte­nir exac­te­ment ce qu’on veut avec un modèle, c’est souvent qu’un autre modèle permet­tra de l’ob­te­nir, UVI ayant pris soin de propo­ser un éven­tail d’ins­tru­ments extrê­me­ment poly­va­lent…

Reste enfin à faire un tour de ce petit monde, extrait à l’ap­pui, pour que vous ayez une idée de quoi il retourne, collec­tion par collec­tion….

Elec­tric Dreams

electrickeysLa banque Key Suite Elec­tric pèse donc 14,52 Go et vous met à la tête de 63 instru­ments diffé­rents : c’est clai­re­ment la plus vaste en sachant qu’en marge des stars atten­dues, UVI a déni­ché nombre de rare­tés qui valent de détour. Elle s’or­ga­nise en 8 sous-caté­go­ries : Tines (Rhodes et assi­mi­lés), Reed (Wurlit­zer et assi­mi­lés), Elec­tric Piano, Clav (…inets), Elec­tro-cous­tic (Elec­tra, Pianet, etc.), Analog Keys (pianoïdes basés sur de la synthèse) et Bass qui comprend toute une série de claviers dédiés aux basses et utili­sant diverses tech­no­lo­gies pour géné­rer le son. Dans tout cela, les Rhodes, Wurlit­zer et Clavi­net se taillent bien sûr la part du lion avec déjà quelques modèles peu communs (tel le Fender Rhodes Student Green par exemple, ou encore le Wurlit­zer 270 Butter­fly, le Pianet Clav Duo d’Hoh­ner), mais on trouve encore des pianos issus de marques complè­te­ment tombées dans l’ou­bli pour certaines, lais­sant à penser que cette Key Suite Elec­tric est au-delà d’une collec­tion d’ins­tru­ments une démarche de sauve­garde du patri­moine orga­no­lo­gique : Davoli Piano­forti C77, Nippon Colom­bia Elepian, Helpins­till Road­mas­ter 64, Farfisa Cemba­lino, Weit­meis­ter Clavi­set, Viscount Inter­con­ti­nen­tal 7, etc. En résulte un panel extrê­me­ment large de sono­ri­tés allant des stan­dards des pianos élec­triques à des choses plus acous­tiques ou synthé­tiques, souvent surpre­nantes.

Voyez les extraits pour vous en convaincre :

CPia­no30
00:0000:39
  • CPia­no3000:39
  • Analog­Piano AP16­Grand­Piano00:39
  • Sanza­Keys00:39
  • Elec­tra­Pia­netN00:39
  • Elec­tra­Pia­netM00:39
  • Elec­tra­Pia­net­DUO­Clav00:39
  • Elec­tra­Pia­net00:39
  • Elec­tra­Pia­noT00:39
  • Elec­tra­Pia­no200:39
  • Elec­tra­Pia­no100:39
  • Clavi­set00:39
  • Cemba­lino00:38
  • Cemba­let00:38
  • Road­mas­ter6400:38
  • KP300­pre­set200:38
  • CPia­no8000:38
  • CPia­no7000:38
  • CPia­no60M00:38
  • W270­But­ter­fly200:38
  • W270­But­ter­fly100:38
  • W200s­tu­dio00:38
  • W20000:38
  • W145­Tubes00:38
  • W140B00:38
  • Student­Green00:38
  • Student­Gold00:38
  • RhodesMK­VII00:38
  • RhodesMKV00:38
  • EPJa­pa­nese00:38
  • EPIta­lian00:38
  • RhodesM­KIII­Bro­ken00:38
  • RhodesM­KII8800:38
  • RhodesM­KII7300:38
  • RhodesM­KII5400:38
  • RhodesM­KIS­tu­dio00:38
  • RhodesM­KI­Dark­To­ne­dry00:38
  • Rhodes1978­dry00:38
  • Rhodes1975­dry00:38

Empreinte Digi­tal

digitalkeysPassons ensuite à la Key Suite Digi­tal qui est la plus lourde, mais qui contient le moins d’ins­tru­ments en vous propo­sant 10 claviers sur près de 20 Go de sons compres­sés, lesquels sont signés Roland, Akai, Alesis, Yamaha, Kurz­weil… La raison de cela est toute simple : UVI s’est échiné à propo­ser nombre de presets pour chaque instru­ment, faisant de cet opus le plus varié en termes de sono­ri­tés. On y trou­vera ainsi des sons de pianos acous­tiques et élec­triques, mais aussi des sons de clave­cins, d’orgues et même des vibra­phones ou des marim­bas et… une contre­basse !

La palette de sono­ri­tés est donc extrê­me­ment large avec des choses plus ou moins réalistes ou synthé­tiques qui font tout l’in­té­rêt de cette banque à la lisière de la synthèse. Voyez ce que cela peut donner :

Micro­Ro­ckOr­gan
00:0000:17
  • Micro­Ro­ckOr­gan00:17
  • TXPe­pia­no­Ba­sic00:17
  • D330­Harpi00:17
  • Twen­ty­Vi­bra00:17
  • SPMClav00:17
  • Nano­Ma­rimba00:17
  • TMGrand­Piano00:40
  • D330E­lec­Pia­no200:40
  • TMClas­si­cE­Pia­no200:40
  • TMClas­si­cE­Pia­no100:40
  • MKS20e­lec­Cho­rus00:40
  • MKS20e­lec­Dry00:40
  • SG00:17
  • D33000:17

Ebony and Ivory

acoustickeysOn finira par les pianos acous­tiques qui sont au nombre de 20 auxquels s’ajoute l’Aus­trian Grand, et s’or­ga­nisent dans 4 caté­go­ries : Grand piano pour les pianos à queue, Upright pour les pianos droits (et qui propose notam­ment un piano tack et un honky-tonk), Plucked Strings pour les clave­cins et assi­mi­lés, et enfin Meta­lo­phones qui ressemble les céles­tas, glocken­spiels et autres dulci­tones. À n’en pas douter, il y a là encore un vaste choix de sono­ri­tés propo­sées, rien que sur les pianos acous­tiques, plus ou moins brillants ou inti­mistes selon les modèles, de sorte que tous les registres peuvent être abor­dés : clas­sique, « ciné­ma­tique », pop, jazz. Quelle que soit la parti­tion et quelle que soit le style, tant qu’on a bien conscience qu’on n’a pas le droit ici à un piano préparé, on trou­vera une solu­tion vers laquelle se tour­ner. Et on appré­cie le fait d’avoir en outre accès à des cordes pincées et des métal­lo­phones. 

Voici quelques exemples :

Fazzio­li­dry
00:0000:58
  • Fazzio­li­dry00:58
  • Hybrid­dry00:58
  • C7dry00:58
  • ModelD­Bright00:58
  • Compac­tRag­dry00:19
  • Tack­dry00:19
  • Honky­Tonk­dry00:19
  • TheCom­pac­tU­pright­dry00:58
  • Tende­rU­pright­dry00:58
  • Gran­dU­pright­dry00:58
  • Germa­nU­pright­dry00:58
  • Baby­dry00:58
  • Spinet00:17
  • Harpi­chord00:17
  • Clavi­chord00:17
  • Blan­chet00:17
  • Glocken­spiel(2)00:17
  • Papa­ge­no­Bells(2)00:17
  • J-Celeste00:17
  • Dulci­tone00:17
  • Celesta00:17


austrianUn mot enfin sur l’Aus­trian Grand qui demeure le contenu exclu­sif de ce bundle de bundles et qui jouit pour sa part d’un sampling plus détaillé (3,28 Go compres­sés à lui tout seul) que ses petits cama­rades, pour des sensa­tions de jeu et des possi­bi­li­tés de person­na­li­sa­tion plus déve­lop­pées.

Un vrai plai­sir à utili­ser, avec des graves bien présents et une rondeur et une déli­ca­tesse dans l’en­semble qui font plai­sir à entendre :

Austrian­Dry
00:0000:58
  • Austrian­Dry00:58
  • Austrian­Hall00:58
  • Austrian­Mo­dern­Bright00:58
  • Austrian­Mel­low­Dark00:58
  • Austrian­Ro­man­tic00:58
  • Austrian­Pha­sor00:58

I want some more

Le rapport quan­tité/qualité/prix du bundle est excellent et devrait donner bien des sueurs froides à son rival sur le papier, le Keys­cape de Spec­tra­so­nics. Cela n’em­pêche pas pour autant le bundle d’UVI de présen­ter quelques défauts, à commen­cer par un manque d’ho­mo­gé­néité dont nous parlions précé­dem­ment en termes d’op­tions dispo­nibles pour chaque clavier. Par ailleurs, si l’on comprend tout à fait que pour des raisons de droit, l’IR­CAM Piano ne fasse pas partie du bundle, on ne peut s’em­pê­cher de déplo­rer l’ab­sence dans le pack d’Aug­men­ted Piano, un piano préparé vrai­ment excellent qui aurait encore étendu la poly­va­lence sonore de cette Key Suite. Et dans le même ordre d’idée, on regret­tera la totale absence de pianos jouets qui demeurent la chasse gardée de la Toy Suite. Bref, on sent qu’UVI ne veut pas que son bundle fasse d’ombre à ses autres produits, ce qui est parfai­te­ment compré­hen­sible, mais nuit à l’ex­haus­ti­vité du concept.

Enfin, on le notera : aucun piano acous­tique n’at­teint le niveau de détail de l’Aus­trian Grand Piano, ce qui gênera peut-être les pianistes cher­chant à retrou­ver des pianos les plus réalistes possibles en termes de sensa­tion de jeu, mais ne sera pas un problème pour la plupart des utili­sa­teurs, et notam­ment ceux qui sont juste à la recherche du plus vaste éven­tail de sons pianis­tiques pour leurs produc­tions.

Conclu­sion

Il n’y a pas à dire, UVI remporte son pari haut la main avec cette impres­sion­nante collec­tion dont vous n’avez pas fini de faire le tour. Conci­liant quan­tité et qualité, mais surtout diver­sité en vous donnant accès à des instru­ments d’une grande rareté, cette Key Suite Bundle Edition mérite ample­ment son prix, vu que le tarifs unitaire de chaque instru­ment se place sous la barre des 4 euros, et même moins si l’on consi­dère notam­ment que les instru­ments élec­tro­niques contiennent bien des sons diffé­rents au-delà des pianos et pianoïdes. Évidem­ment, on en voudrait toujours plus et d’au­cuns déplo­re­ront peut-être l’ab­sence de pianos jouets ou de piano prépa­rés, mais aucun de ces maigres reproches n’en­ta­mera l’en­thou­siasme que l’on ressent à parcou­rir ce musée des touches noires et blanches. Bravo !

9/10
Award Qualité / Prix 2020
Points forts
  • La plus vaste collection de pianos acoustiques, électriques et numériques disponible sur le marché…
  • ...avec quantité de raretés...
  • …pour un prix très agressif (- de 4 euros l’instrument)
  • Interfaces claires et bien conçues
  • Le son, dans l’ensemble
  • La qualité des effets embarqués
  • Des suprises bienvenues, que ce soit les métalophones, les clavecins, les orgues ou vibraphones numériques, etc.
Points faibles
  • Pas de piano jouet ni de piano préparé
  • Une captation des pianos hétérogène de sorte qu’on ne dispose pas des mêmes options de mixage pour chaque instrument
  • Tous les pianos acoustiques n’offrent pas le détail de l’Austrian Grand
Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.