Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
test
Liberté pour les UltraTap Delay

Test de la Eventide UltraTap Delay

Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Eventide UltraTap Delay
Photos
1/10
Eventide UltraTap Delay

Delay / écho pour guitare de la marque Eventide .

Écrire un avis

Après avoir sorti deux pédales particulièrement réussies que sont la « Blackhole » et la « MicroPitch », Eventide vient compléter sa nouvelle collection avec un délai numérique nommé UltraTap. De la même manière que ses deux ainées, cette nouvelle pédale vient s’inspirer des algorithmes du H3000 que l’on retrouvera en version VSTs ou encore dans la H9. Comme vous allez le voir dans ce test, cette nouvelle « UltraTap » mérite vraiment que l’on s’attarde dessus.

photo1Le déballage de cette nouvelle pédale est absolument sans aucune surprise. Le packaging est strictement identique pour toutes les pédales de cette nouvelle série. On se retrouve donc avec une pédale tout en acier avec un effet brossé. Ses dimensions de 102 mm x 108 mm x 43 mm, sont très raisonnables, notamment par rapport à la multitude de contrôles proposés. Tout comme pour la Blackhole et la MicroPitch, on a à notre disposition six potards en acier qui agissent sur deux différents paramètres, trois boutons-poussoirs, deux switchs ainsi que cinq LEDs permettant d’indiquer le preset utilisé. La connectique se fait sur la tranche supérieure de la pédale. Celle-ci est composée d’une entrée instrument, de deux sorties, d’une entrée dédiée au choix à une pédale d’expression ou à une connexion MIDI avec un adaptateur TRS – MIDI, de deux switchs permettant de travailler en mono ou en stéréo avec un niveau instrument ou un niveau ligne. Enfin un port micro-USB permet de relier la pédale à son ordinateur pour préparer ses presets, mettre à jour le firmware, régler quelques options et utiliser le MIDI. En ce qui concerne l’alimentation, pour laquelle l’adaptateur est fourni et compatible avec toutes les prises de la planète, tout est parfaitement standard (et c’est une très bonne chose) avec du 9V DC et 200 mA. Son poids est d’un peu moins de 500 g.

La pédale, de conception américaine et de fabrication chinoise, semble robuste et parfaitement adaptée à un pedalboard destiné à voyager régulièrement.

De la même manière que pour la MicroPitch, Enventide fournit dans la boîte cinq fiches à poser à même la pédale, représentant les réglages des cinq premiers presets.

Matériel utilisé pour le test : Ibanez RGD 2127Z équipée en micros SP Custom – HX Stomp – UltraTap dans la boucle en stéréo – carte son Audient iD22 – Cubase 10.5

Plug’n’wait before playing

photo2Il y a une constante que l’on retrouve sur cette nouvelle série de pédales proposées par Eventide, c’est la complexité, tout du moins, au déballage du produit. Honnêtement, l’UltraTap donne l’impression d’être la moins accessible des trois. Bien entendu, si vous avez, par exemple, déjà utilisé la version VST, vous allez immédiatement savoir vers quoi vous allez. Pour les autres, ceux qui découvrent pour la première fois l’UltraTap, il faudra prendre un peu de temps pour comprendre à quoi sert chaque paramètre et surtout, comment chacun des paramètres influence les autres.

Eventide a probablement anticipé le problème et propose, dans le court manuel de la pédale, un schéma représentant l’ordre dans lequel chaque paramètre va intervenir. C’est une excellente idée qui lors de ce test a permis de rapidement se sentir plus à l’aise avec les deux étages de paramètres.

En effet, chaque potard permet d’agir sur deux paramètres ; ces paramètres sont répartis sur deux étages et on passe d’un étage à l’autre à l’aide du bouton-poussoir se trouvant en haut à droite. Tout comme pour ses deux grandes sœurs, ce système n’est pas des plus pratiques pour travailler sur les presets car on n’a aucun vrai visuel sur les paramètres. Il aurait été génial d’avoir un petit écran à LEDs indiquant la valeur de chaque réglage. On radote par rapport aux deux tests précédents, mais c’est toujours vrai ici. Évidemment, nos oreilles restent nos meilleurs repères.

photo3Les deux premiers paramètres à régler, si l’on suit la chaîne du son décrite par Eventide, sont le « Predelay » et le « Tone ». Cette partie est tout à fait banale et facile à régler. Le « predelay » peut aller jusqu’à une seconde avant que ne sonne la première répétition. Le « tone » va simplement agir sur l’égalisation générale des répétitions, allant du grave à l’aigu. Cette égalisation fonctionne bien et couvre une large plage de fréquences.

La section suivante semble, au début tout du moins, plus difficile à prendre en main. Celle-ci concerne le réglage du « Chopper ». On va, pour se faire, utiliser deux potards. Le premier nommé « Chop » va permettre de travailler les répétitions de trois manières différentes. Tout d’abord en mode « LFO » avec pas moins de cinq formes d’onde, ensuite en mode « Swell » qui va permettre de générer des fondus d’entrée et enfin un mode « trigger ». Le second potard, nommé Spd/Rise/Rel, va permettre en fonction du réglage choisi sur le premier, de jouer sur les fréquences de répétition et de relâchement. Notez cependant qu’il est tout à fait possible de garder le potard « Chop » sur la position éteinte. Autrement dit, il n’est pas obligatoire de dénaturer les répétitions générées.

Cette partie est très réussie et autorise pas mal d’expérimentations. Le rendu est globalement toujours musical, même avec des paramètres poussés à l’extrême.

Afin que tout ceci semble moins abstrait, voici quelques exemples sonores faisant varier ces deux paramètres avec le potard de mix réglé à fond :

LFO1_SPD1
00:0000:18
  • LFO1_SPD100:18
  • LFO1_SPD500:18
  • LFO1_SPD1000:20
  • Swell_Rise300:18
  • Swell_Rise1000:14
  • Trigger_Rel500:16

La troisième phase de réglage est plus conventionnelle avec certains paramètres assez communs à la plupart des delays. Le potard « Length » permet de définir la subdivision rythmique des répétitions. Celle-ci peut être de type solfégique, allant de la double-croche jusqu’à la ronde, mais aussi en sélectionnant un délai compris entre une et quatre secondes entre deux répétitions. À ce sujet, le switch « TAP » pourra être utilisé pour ces deux unités de temps.

Le « Feedback » fonctionne comme sur n’importe quelle pédale de délai.

photo4Les potards de « Taps » ainsi que « Spread » vont permettre respectivement d’aller jusqu’à 64 répétitions puis de contrôler l’écart entre chacune d’elles. En réglant le potard de « Spread » à mi-chemin, les répétitions sont toutes espacées de la même durée. En tournant celui-ci sur la gauche, les premières répétitions seront rapprochées et naturellement, en tournant le potard à droite, le contraire se produit, à savoir que ce sont les dernières répétitions qui sont rapprochées. Les effets obtenus sont très intéressants, on se surprend à essayer différentes combinaisons auxquelles on n’aurait pas nécessairement pensé. Cette UltraTap a clairement un côté expérimental des plus plaisants.

Enfin, le potard nommé « Taper » crée des fondus d’entrée ou de sortie sur chaque répétition. Là encore, ce potard permet de travailler en profondeur le rendu sonore. Il est, de la même manière, possible de régler ce potard à 12h, afin d’avoir une action neutre.

Voici quelques exemples sonores afin d’illustrer l’action de ces différents potards.

On pourra ensuite jouer avec le paramètre intitulé « Slurmer ». Celui-ci est vraiment très intéressant à utiliser. En effet, il va en quelque sorte venir « coller » ou « mélanger » les répétitions entre elles. En abusant de ce réglage, on peut par exemple se retrouver à transformer l’effet de délai en réverbe. C’est probablement la grande force de ce délai : il va bien plus loin que ce que l’on peut attendre d’un tel effet.

Mix5_Taps4_Spread10_Taper1_Slurm5
00:0000:26
  • Mix5_Taps4_Spread10_Taper1_Slurm500:26
  • Mix5_Taps8_Spread2_Taper5_Slurm000:15
  • Mix5_Taps8_Spread2_Taper5_Slurm1000:26
  • Mix5_Taps16_Spread5_Taper5_Slurm000:14
  • Mix8_Taps4_Spread5_Taper5_Slurm000:13

Enfin, les potards de « Mix » et de « Out Lvl » font ce qu’ils sont censés faire à savoir gérer le niveau entre le signal brut et traité ainsi que le niveau de sortie final de la pédale.

Une fois que l’on a compris l’action de ces différents réglages, on se retrouve avec une très large palette de possibilités. De plus, le rendu est particulièrement convaincant et musical dans la grande majorité des cas.

Eventide Device Manager, le logiciel à tout faire

EDMLa pédale d’Eventide est équipée d’une prise micro-USB permettant de la brancher à l’ordinateur et de la contrôler à l’aide du logiciel EDM (Eventide Device Manager). L’application est complète tout en étant très simple d’usage. Elle permet de préparer ses presets avec un retour visuel plus confortable et plus précis. Il sera d’ailleurs possible de stocker jusqu’à 127 presets. Eventide en fournit une cinquantaine, d’une très belle qualité pour la grande majorité d’entre eux. Notez que sur la pédale, il sera possible d’accéder seulement aux cinq premiers presets de la liste à l’aide des switchs. Pour avoir accès aux 122 autres, il faudra passer par un système MIDI.

Le logiciel permet également de garder le firmware de la pédale à jour, d’avoir accès aux différentes options MIDI, aux réglages du bypass et, comme sur toute cette série de pédales, de pouvoir activer le mode « momentary » sur le footswitch « ACTIVE » afin d’activer l’effet uniquement lorsqu’on maintient le switch enfoncé.

Il n’y a concrètement absolument rien à reprocher à la partie informatique conçue par les équipes d’Eventide.

Voici quelques extraits audios de divers presets proposés par la marque à la réception de la pédale.

Preset_Batman
00:0000:36
  • Preset_Batman00:36
  • Preset_GlitchTrigger00:22
  • Preset_Orchestrance00:35
  • Preset_RTM_Delay_100:21
  • Preset_Slinky00:31
  • Preset_SlowingDown00:15
  • Preset_UltraSwole00:25
  • Preset_UltraTap00:33

Conclusion

photo5Ce délai est réellement une belle réussite. Des trois pédales de la série actuellement disponibles, c’est probablement celle qui aura le plus emballé votre dévoué testeur. Une fois la partie de prise en main passée, on se retrouve avec une pédale capable de générer des effets de délai des plus classiques aux plus complexes, mais aussi, et surtout des textures sonores, des nappes et des effets de réverbe en tout genre. Le rendu peut-être tout simplement magnifique avec certains réglages bien choisis. Bien entendu, une fois de plus, la qualité de fabrication et la connectique bien pensée viennent appuyer la bonne note de ce test. Et de la même manière que pour la Blackhole et la MicroPitch, on notera la possibilité d’utiliser cette UltraTap avec d’autres instruments que la seule guitare. Cette pédale sera, tout comme ses deux ainées, plutôt destinée à des musiciens ayant besoin ou envie d’un délai aux larges possibilités créatives.

Prix : environ 320€ en magasin

  • EDM
  • photo1
  • photo2
  • photo3
  • photo4
  • photo5

 

9/10
Points forts
  • Qualité sonore magnifique
  • Multitude de réglages possibles (delay, chorus, tremolo, réverbe…)
  • Qualité de fabrication irréprochable
  • Connectique complète
  • Une partie logiciel simple et efficace
  • Mono et stéréo
  • Pédale ouverte sur tous les instruments
Points faibles
  • On radote, mais un afficheur numérique aurait comblé bien des utilisateurs
  • Complexité de prise en main à la première utilisation

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.