Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Headway Guitars HD-115 Urushi SF
Photos
1/29

Test de la guitare folk Headway HD-115 Urushi

Guitare Folk / Western électro-acoustique de la marque Headway Guitars

Écrire un avis ou Demander un avis
Prix public : 2 890 € TTC
test
9 réactions
La guitare du soleil levant
9/10
Partager cet article

La marque Headway a été fondée en 1977 par Yasuo Momose au Japon et jouit aujourd’hui de 45 ans d’expérience dans la facture d’instruments. La marque produit des guitares acoustiques et des ukulélés à Matsumoto City, Nagano. Si Headway a appris en observant les marques européennes et américaines, elle a su implanter un savoir-faire ancestral japonais dans la finition de quelques modèles : la technique de laque Urushi.

Test de la guitare folk Headway HD-115 Urushi : La guitare du soleil levant

Laquée à l’an­cienne

Head­way a su acqué­rir un savoir-faire tech­nique très impres­sion­nant au fil des 45 dernières années. Si bien que la marque propose aujour­d’hui des guitares très inspi­rées des grands modèles améri­cains et euro­péens comme les Gibson J-45 ou Martin & Co HD-28. C’est donc une Head­way HD-115 qui m’a été livrée pour ce test. La guitare repose dans son bel étui recou­vert d’un tolex noir et de surpiqûres rouges. L’ou­ver­ture de cet étui laisse échap­per un parfum assez parti­cu­lier de laque. C’est assez inha­bi­tuel et éloi­gné du parfum de vernis nitro­cel­lu­lo­sique qui émane des étuis Gibson et Fender. Dès le premier coup d’œil posé sur cette HD-115 Urushi, on constate que la lumière se réflé­chit assez curieu­se­ment sur sa surface. La lumière rasante permet d’ana­ly­ser préci­sé­ment la surface de la guitare et de consta­ter l’ex­trême finesse de cette fini­tion en laque Urushi. En effet, là où un vernis à base de poly­uré­thane fera envi­ron 0,2 mm d’épais­seur, la fini­tion en laque Urushi ne mesure que 0,05 mm. Cette finesse permet au bois de respi­rer davan­tage et de pouvoir vibrer plus libre­ment. Pas d’inquié­tude cepen­dant, la fini­tion Urushi adhère beau­coup mieux au bois, offrant ainsi une bonne stabi­lité dans le temps. Les motifs présents dans les diffé­rentes essences de bois semblent ressor­tir avec un très joli contraste qu’une fini­tion poly­uré­thane ou nitro­cel­lu­lo­sique ne saurait four­nir, à cause de leur éclat beau­coup trop net et réflé­chis­sant. HD115-3

Comme les meubles laqués, cette HD-115 Urushi va acqué­rir plus d’éclat au fil des années et de l’uti­li­sa­tion. La laque Urushi est obte­nue en récol­tant la sève du Rhus­ver­ni­ci­fera, appelé égale­ment arbre à laque ou « laquier ». Cette sève suit ensuite un filtrage, une homo­gé­néi­sa­tion et une déshy­dra­ta­tion. Elle devient alors trans­pa­rente et peut être tein­tée à l’aide de diffé­rents pigments, et une fois appliquée, elle four­nit une texture de surface très parti­cu­lière. À première vue d’ailleurs, cette HD-115 Urushi ressemble à une vieille Martin & Co. La laque va venir se dépo­ser dans chaque pore du bois sans les combler. On peut donc obser­ver à l’aide d’une lumière rasante, tous les pores et motifs du bois à travers la fini­tion.

Fini­tion signée Noboru Kobaya­shi

La tech­nique du laquage Fuki-Urushi est très exigeante et ne peut être réali­sée qu’à une tempé­ra­ture comprise entre 24 et 28 degrés Celsius, à un taux d’hu­mi­dité compris entre 70 % et 80 %. Elle remonte à la période Jomon, 700 ans avant J.C, et déve­lop­pe­rait un son parti­cu­liè­re­ment aérien que les Japo­nais appellent « le son pur de l’Uru­shi ». Elle consiste à appliquer une couche de laque au pinceau et à la lais­ser sécher. Elle durcit ensuite sous l’ac­tion d’une enzyme. Sur la Head­way HD-115 que j’ai eu la chance de tester, cette fini­tion a été appliquée par le maître Noboru Kobaya­shi. HD115-5

La guitare a été fabriquée entiè­re­ment à la main dans les ateliers de la marque, sous le contrôle très strict du Sensei Yasuo Momose. Et l’on peut dire que cette atten­tion au détail et cette rigueur sont bien visibles sur l’ins­tru­ment. Tous les bois sont massifs et soigneu­se­ment sélec­tion­nés, à l’image de la table qui présente un très beau motif et des veines bien ouvertes. Elle est en épicéa de Sitka, le dos et les éclisses sont en palis­sandre indien. Le manche est confec­tionné en une pièce d’acajou, il est sculpté selon un profil en « C » très confor­table. Il est équipé d’une touche en Richlite, un maté­riau synthé­tique qui se substi­tue à l’ébène. Ce maté­riau a égale­ment été utilisé pour la confec­tion du cheva­let de la guitare. Ce cheva­let accueille un sillet en os, maté­riau choisi égale­ment pour le sillet de tête. Les méca­niques ouvertes sont estam­pillées Gotoh. Le diapa­son est de 645 mm, 25,4 pouces et la largeur au sillet est de 43 mm. 

« Le son pur de l’Uru­shi » ?

Les premiers accords et premières notes jouées sur la HD-115 Urushi m’ont laissé une impres­sion d’équi­libre sonore très prononcé. Ayant joué très long­temps sur une Martin & Co D-28 et d’autres Dread­noughts, j’ai toujours eu le senti­ment que ce format déve­lop­pait une quan­tité très (trop ?) impor­tante de basses fréquences. Le gaba­rit de la guitare et la taille de sa caisse de réso­nance jouent dans ce sens. Cette HD-115 au contraire four­nit un son très équi­li­bré où aucune zone de fréquences ne semble se battre avec sa voisine. Les accords à six notes sonnent pleins, riches, et chaque note se fait entendre au même volume que sa cousine, c’est très chouette. En jouant des notes seules pour tester le sustain de l’ins­tru­ment, qui est tout simple­ment énorme, j’ai constaté une harmo­nique à la quinte très présente et qui semble parfois enve­lop­per le son d’un voile très musi­cal. Les guitares à dos et éclisses en palis­sandre déve­loppent souvent une grosse quan­tité d’har­mo­niques, mais c’est la première fois que j’en­tends la quinte ressor­tir à ce point. Il s’agit proba­ble­ment du « son pur de l’Uru­shi »…HD115-8

L’en­semble de la guitare vibre très bien, on voit presque la table bouger à chaque accord qui résonne. Le dos trans­met les ondes sonores et vibre aussi beau­coup, tout comme le manche dans lequel elles se diffusent jusqu’à la tête. J’ai eu le senti­ment de jouer sur une HD-28 parfaite. La petite volute de forme trian­gu­laire est présente au dos de la tête et les sensa­tions de jeu sont très proches de ce que proposent les Dread­noughts Martin & Co. L’ins­tru­ment réagit à merveille et saura murmu­rer ou hurler, selon vos envies. Elle répond très bien à toutes les solli­ci­ta­tions, qu’on attaque tout douce­ment ou très fort. Cette HD-115 Urushi s’est montrée très à l’aise en gros strum­ming au média­tor et en Flat Picking. Je l’ai trou­vée moins inté­res­sante en Finger Picking, le grand format n’ai­dant pas vrai­ment à jouer aux doigts. Enfin, en matière de confort de jeu, la laque Urushi est une surface que j’ai trou­vée hyper confor­table. Elle procure un toucher très doux sans coller ni accro­cher. Ce toucher n’est en rien compa­rable à celui d’un vernis nitro­cel­lu­lo­sique dont l’as­pect est parfois presque vitri­fié. Le look, le toucher et le son sont au rendez-vous pour cette belle HD-115 nipponne.

HD115 – Strum­ming
00:0001:03
  • HD115 – Strum­ming01:03
  • HD115 – Finger­pi­cking00:54
  • HD115 – Strum­ming Oasis01:30
  • HD115 – Finger­pi­cking Blues01:19
  • HD115 – Flat Picking01:38
  • HD115 – Gipsy00:46

 

HD115-21

En bref

Propo­sée au tarif de 2 890 € (étui inclus), la Head­way HD-115 possède un bon rapport qualité/prix. Son tarif large­ment infé­rieur à celui d’une Martin & Co HD-28 la place très bien sur le marché. La luthe­rie est impec­cable, l’ac­tion est basse, la guitare est agréable à jouer et sonne divi­ne­ment bien. Le seul petit bémol concerne l’em­ploi du Richlite ; l’ébène aurait eu, à mon sens, davan­tage sa place sur un instru­ment de cette caté­go­rie. Le cheva­let paraît lisse et dénote un peu aux côtés de la table natu­relle aux beaux motifs. Si vous cher­chez une guitare folk de format Dread­nought mais que vous souhai­tez sortir un peu des sempi­ter­nelles Martin & Co, inté­res­sez-vous de très près à cette HD-115 Urushi. Si la fini­tion Urushi vous inté­resse, la marque va la propo­ser sur tous ses modèles Solid Body d’ici juillet 2023. Les commandes sont ouvertes.

  • HD115-2
  • HD115-4
  • HD115-6
  • HD115-11
  • HD115-9
  • HD115-13
  • HD115-7
  • HD115-14
  • HD115-12
  • HD115-15
  • HD115-16
  • HD115-19
  • HD115-18
  • HD115-20
  • HD115-17
  • HD115-22
  • HD115
  • HD115-23

 

9/10
Fabrication (?) : Japon
Points forts
  • Sonorité au top
  • Lutherie parfaite
  • Beaux bois
  • Laque Urushi très originale et bénéfique pour l'instrument
Points faibles
  • On aurait préféré une touche et un chevalet en ébène
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.