Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

Le filtre anti-pop

Le guide de l’enregistrement - 105e partie

Aujourd'hui, je vous propose de continuer notre pèlerinage consacré à la prise de voix avec un épisode centré sur un outil trop souvent pris à la légère : le filtre anti-pop…

Accéder à un autre article de la série...

Anti-Pop rocks !

Au cas où vous ne connai­triez pas ce petit acces­soire, sachez que le filtre anti-pop est un dispo­si­tif permet­tant, comme son nom l’in­dique, d’at­té­nuer les éven­tuels « pops » audio provoqués par les consonnes occlu­sives, plus connues sous le terme anglais « plosive ». Bref, pour faire plus simple, l’en­gin sert à calmer le fort désa­gréable cumul d’éner­gie sonore engen­dré par la pronon­cia­tion de syllabes conte­nant des « p » ou autres « b » lors de la capta­tion. Bien sûr, l’im­pact des plosives est diffé­rent selon les donneurs de voix, le micro utilisé et, de toute évidence, selon la densité de consonnes occlu­sives présentes dans le texte à enre­gis­trer. De plus, il est effec­ti­ve­ment possible de mini­mi­ser les plosives a poste­riori lors de la phase d’édi­tion audio. Ceci étant, comme je vous le martèle depuis le début de cette série, mieux vaut préve­nir que guérir ! L’uti­li­sa­tion d’un filtre anti-pop n’a vrai­ment rien de sorcier et vous pouvez trou­ver ce type d’ou­til à des prix rela­ti­ve­ment déri­soires. Mora­lité, pourquoi diable vous en priver ? Ça fera le job de façon beau­coup plus natu­relle que n’im­porte quelle édition et ce sera au final du temps gagné pour la suite ; si ça, ce n’est pas un inves­tis­se­ment « no brai­ner », je veux bien être pendu !

« Mais pourquoi en fait-il tout un foin de son filtre anti-pop ? Il suffi­sait de nous dire d’en utili­ser un et basta, non ? » Eh bien en fait, pas tout à fait… Si je m’étais contenté de vous enjoindre à l’uti­li­sa­tion d’un anti-pop en une seule phrase, certaines personnes auraient proba­ble­ment éludé l’in­for­ma­tion car elle ne leur aurait pas semblé aussi impor­tante qu’elle ne l’est. De plus, hormis son usage de base, il se trouve que le filtre anti-pop est égale­ment un formi­dable outil qui vous permet­tra de gérer le place­ment physique du chan­teur par rapport au micro, et ça, je vous assure que ça n’a pas de prix !

Enregistrement-105Dans les semaines qui viennent, nous verrons entre autre l’im­pact sonore que peuvent avoir diffé­rents place­ments de micro face au donneur de voix. Or, certains inter­prètes ont une fâcheuse tendance à vouloir « suivre » le micro en se rappro­chant de lui et/ou en le « visant » direc­te­ment, ce qui ne manquera pas de sabo­ter toutes vos tenta­tives de place­ment pour obte­nir tel ou tel rendu sono­re… C’est là qu’in­ter­vient notre petit filtre… En effet, il est rela­ti­ve­ment simple de convaincre le chan­teur de se concen­trer sur cet obscur objet (du désir) car cela lui donne juste­ment quelque chose de « physique » à viser. Toute la beauté de la chose, c’est qu’en fixant le filtre non pas direc­te­ment sur le pied suppor­tant le micro mais sur un autre pied, vous aurez alors les coudées franches pour effec­tuer n’im­porte quel place­ment de micro, même les plus tara­bis­co­tés. De plus, vous pour­rez ainsi « forcer » l’in­ter­prète à respec­ter une certaine distance avec le micro en éloi­gnant le second pied du premier et vous pour­rez même aller jusqu’à « corri­ger » sa posture s’il se tient de façon légè­re­ment voutée ou s’il a une petite tendance à trop lever le menton lorsqu’il pousse la chan­son­nette en jouant sur la hauteur du pied suppor­tant l’anti-pop. Cette astuce peut vous paraître un poil capil­lo­trac­tée mais je vous assure qu’elle fonc­tionne à merveille et peut faire de véri­tables miracles. Essayez, vous m’en direz des nouvelles !

Pour conclure, comme vous pouvez le consta­ter, un filtre anti-pop est beau­coup plus utile qu’il n’y parait de prime abord et ce, pour un inves­tis­se­ment finan­cier ridi­cu­le­ment faible. Alors si vous n’en possé­dez pas encore un, cour­rez vite chez votre reven­deur le plus proche, vous ne le regret­te­rez pas.

Sur ce, rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles aven­tu­res…

← Article précédent dans la série :
Jouer avec les sensations du chanteur
Article suivant dans la série :
Prévenir les bruits parasites lors des prises de chant →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.