Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
test
Test PreSonus ACP22

Présentation

Partager cet article
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
PreSonus ACP22
Photos
1/23
PreSonus ACP22

Processeur de dynamique de la marque PreSonus appartenant à la série ACP.

Écrire un avis

Presonus est le spécialiste du préampli. Son module phare est le M80, un rack 2U qui ne contient pas moins de 8 préamplis "haut de gamme". Son petit frère (2 préamplis) reçoit la dénomination de MP20 et se négocie à 900 €.



Dans cet article, nous allons parler de l'autre face de Presonus et de sa gamme de compresseurs, et en particulier de l'ACP22, petit frère de l'ACP88 (8 compresseurs !)

Avec le Presonus ACP22, nous sommes en marge des modes. Pas de lampes, pas de technologie tapageuse, pas d'indicateur à aiguille... Rien. Un simple rack 1 U d'un bleu uniforme, avec deux parties rigoureusement identiques. Chacune contient trois potentiomètres pour la porte de bruit (gate) et cinq pour la partie compression (threshold, ratio, attack, release, gain output). A cela, rajoutons des boutons pour activer le filtre du gate, le mode " soft/hard knee ", ainsi que le bouton de réglage automatique de l'attaque, et bien sûr le bypass. Un bouton se trouvant au milieu du rack permet d'affecter les réglages du canal 1 sur le canal 2 en cas d'utilisation stéréo. Il n'y pas de programmation, pas d'automatisme... Rien!

Vous me direz, " Ca y est, on va nous présenter le dernier module frime à la mode américaine ". Presonus va franchement à l'inverse. Il y a ce qu'il faut, et c'est tout. La connectique comporte des jacks d'entrée / sortie ainsi que les routages pour le gate et les compresseurs (mode insert), mais aussi des XLR. Bien évidemment, l'alimentation est interne.


Le test

Pour effectuer le test, nous sommes partis d'un master de voix et saxo sans aucun effet. Ensuite nous avons branché des modules (gate et compression), puis tout simplement mis un CD de musique du commerce et compressé artificiellement.

L'avantage avec ce genre de module est que pour un utilisateur du "milieu du son", il suffit d'une minute pour commencer à bidouiller le rack. La documentation n'apportera strictement rien à celui qui connaît le domaine de la compression.

Les réglages sont efficaces et l'ACP22 fait remarquablement son travail. Nous nous sommes donc tout de suite penché sur 2 aspects fondamentaux : la couleur et la musicalité.

Je dois avouer que j'ai rarement entendu un compresseur aussi neutre. La seule différence lorsque l'on appuie sur le bouton " by-pass " est qu'effectivement on a moins de niveaux extrêmes - ce qui tombe bien, puisque c'est le rôle du compresseur. Par conséquent, cela sonne plus "assourdi" lorsque l'on pousse un peu trop le threshold. A peine remet-on le threshold sur une valeur normale que le son s'éclaircit de nouveau. Ainsi donc, on ne peut pas parler de musicalité. On en revient à dire qu'il s'agit d'un compresseur qui compresse et c'est tout ! On est donc très loin des lampes, d'un son chaud, gras et personnel.

Là où l'outil devient vraiment agréable, c'est dans le domaine des percussions. Entre le gate et la compression, vous faites rentrer le percussionniste dans vos enceintes. Et que dire des hits de section cuivres. Sans avoir pu tester l'ACP22 en Live, on sent bien que la bête peut vraiment être diabolique dans ce type d'utilisation.

Enfin, Je dois avouer que je ne suis pas très friand des soft knee. Celui de DBX, par exemple (comme le DBX 160A) est assez désagréable - surtout pour un saxo. Je dois reconnaître que celui de Presonus est très réussi, ce qui est un bon point à noter. Je rappelle que le "doux genou" consiste à lisser la mise en fonction de la compression. Graphiquement cela consiste à arrondir l'angle formé par le rapport entre le signal de sortie et le signal d'entrée, lors de la mise en fonction du compresseur. L'effet du soft knee est vraiment audible à partir d'un ratio de 3:1 ou de 4:1. A partir de ces valeurs, en effet, l'angle est très prononcé.


compression sans soft knee (Image réalisée avec Sound Forge) compression avec soft knee (Image réalisée avec Sound Forge)


Avis personnel

Je dirais que le Presonus ACP22 est exactement le genre de module adapté à ceux qui veulent préserver le son tel qu'il est. Ce compresseur va donc ravir les musiciens classiques et les preneurs de son d'instruments acoustiques (chant, saxophone, trompette..). Les guitaristes pourront lui reprocher son manque de personnalité. A cela, je répondrai à titre personnel que je préfère mille fois colorer un son avec un préampli qu'avec un compresseur. Cela étant, j'avoue que je colore mes basses avec un vieux compresseur Symetrix 425... Décidément dans ce domaine, il n'y a pas de règle.

L'ACP22 fera donc très bien l'affaire derrière un bon préampli à lampe dans la chaîne acoustique vers un enregistreur numérique ou PC. Si l'on couple l'ACP22 avec le MP20 (préampli de la même marque), on obtient réellement un résultat professionnel haute fidélité. Conscient du marché, Presonus présente également le Voice Channel (VXP) reprenant seulement (malheureusement !) une partie des composants du préampli et du compresseur de la marque. A l'heure d'un comparatif, cette option sera loin de déplaire.

En conclusion, comme dans la pub, je dirais que " Presonus est vraiment une marque à suivre "...

Soyez le premier à réagir à cet article

    Vous souhaitez réagir à cet article ?

    Se connecter
    Devenir membre
    cookies

    Nous utilisons les cookies !

    Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies

    Cookies non soumis à consentement

    Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

    Préférences du site

    Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

    Connexion

    C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

    Analytics

    Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

    Publicités

    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies

    Cookies non soumis à consentement

    Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

    Préférences du site

    Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

    Connexion

    C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

    Analytics

    Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

    Publicités

    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


    Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.