Hughes & Kettner Spirit 200 Floor
+
Hughes & Kettner Spirit 200 Floor

Spirit 200 Floor, Tête d'ampli guitare à transistors de la marque Hughes & Kettner.

Neuf à partir de 835 € Prix moyen : 875 €
test Lumière Noire

Test de la pédale Hughes & Kettner Black Spirit 200 Floor

  • Réagir
  • 22 réactions
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

La firme d’outre-Rhin avait déjà frappé fort avec la sortie de la tête Black Spirit 200 et le combo 1x12, elle s’attaque désormais au format pédalier avec ce modèle Floor.

À l’instar de Kemper qui a dévoilé une version pédalier de son célèbre Profiler, Hughes & Kettner a combiné les fonctions de la tête et l’ergonomie du pédalier FSM-432 MK III MIDI. L’ampli reprend le design si cher à la marque avec son rétro-éclairage bleu devenu sa signature iconique au fil des ans. On se souviendra notamment du TriAmp MKII ou du DuoTone, véritables fers de lance de la marque. Depuis la sortie du Switchblade au début des années 2000, la marque allemande a développé une architecture à 4 canaux que l’on retrouve sur tous ses amplis depuis comme les TubeMeister et GrandMeister. Le pédalier reprend donc toutes les fonctions de sa grande sœur, la tête Black Spirit, avec ses effets intégrés, son atténuateur de puissance et sa Red Box. Design soigné et châssis robuste, le pédalier Black Spirit 200 semble en avoir sous le capot et incarne une solution tout-en-un plutôt pratique et compacte. 

Some Kind of Blue

BlackSpirit200Dès l’allumage, le Black Spirit 200 Floor nous rappelle qu’on est face à un produit Hughes & Kettner avec son joli rétro-éclairage bleu. Cela inscrit le produit dans la digne lignée de la marque et lui apporte un côté moderne. Par ailleurs, au-delà de l’aspect purement esthétique, cette lumière bleue peut avoir un côté pratique sur une scène sombre et permettra de localiser l’ampli d’un coup d’œil. Comme la tête, le pédalier est équipé de la technologie « bionique » Spirit qui permet de recréer de manière analogique les sonorités et les réactions typiques d’un ampli à lampes. Hughes & Kettner reste très discret et évasif au sujet de cette technologie. Pour la développer, la marque a passé plusieurs années à analyser le fonctionnement interne d’un ampli et plus spécifiquement les interattractions entre les différents blocs. Ce sont ces interactions qui sont vecteur de la dynamique d’un ampli à lampes. Chaque partie de l’ampli joue un rôle capital dans le résultat sonore final ; c’est de ce constat que la marque est partie pour développer la technologie Spirit. L’amplification développe 200 watts à travers une amplification à transistors. 

BlackSpirit200-29Le panneau de contrôle du pédalier est le même que celui de la tête et il est très clair et lisible. Un sélecteur rotatif permet de choisir entre les 4 canaux disponibles (Clean, Crunch, Lead et Ultra). On ajuste ensuite le gain et le volume puis l’égalisation 3 bandes. Viennent ensuite le réglage du noise gate et du Sagging de l’ampli. Ce réglage intervient directement sur l’ampli de puissance et en ajuste la réaction. Il s’agit d’un réglage assez fin placé sur un potard cranté à 8 positions. Ce réglage détermine le taux de saturation de l’ampli de puissance ce qui induit plus ou moins de compression et de tranchant dans le son, à n’importe quel volume. Le potard Sagging permet également de choisir entre 8 modèles d’enceintes guitare modélisées. L’ampli dispose d’une fonction Boost que l’on peut activer par l’intermédiaire du bouton poussoir situé en façade ou directement via le commutateur au pied. Ce Boost revêt une couleur différente selon le canal sur lequel on l’engage. C’est un peu comme avoir 4 pédales de boost différentes au pied. Les effets intégrés (reverb, delay, chorus, flanger, phaser et tremolo) sont accessibles sur une seconde page de réglage accessible en appuyant sur le bouton FX ACCESS. Juste à côté de ce bouton se trouvent les commutateurs pour la boucle d’effet et la sauvegarde de préréglages (respectivement baptisés FX LOOP et STORE) Vient ensuite le bouton d’allumage et d’extinction. La reverb est modélisée sur une rerveb à ressorts et la longueur de la queue s’ajuste automatiquement à mesure que l’on augmente la valeur du potard. Le delay dispose d’un bouton au pied endossant la fonction TAP. 

Plug me In

BlackSpirit200-10Le Black Spirit 200 Floor dispose de nombreuses entrées et sorties et boucles d’effets. De gauche à droite, le panneau arrière se compose de : l’entrée pour l’alimentation secteur, la Red Box intégrée avec 2 sorties enceinte sur jack (8 ou 16 ohms) et 2 commutateurs permettant de choisir le type d’enceinte (Full Range ou Guitar) et la puissance de sortie de l’ampli (2, 20 ou 200 watts). On trouve ensuite le bloc MIDI avec l’entrée et le port MIDI Thru au-dessous duquel se trouve la boucle d’effets. On dispose même d’une entrée auxiliaire sur mini-jack. Enfin, une entrée sur XLR permet la connexion d’un système de retour. Cette entrée est directement reliée à un petit potard de volume qui ajuste la balance entre le retour et le son de guitare. Sur le côté gauche se trouvent l’entrée guitare et les 2 boucles baptisées Pre-Loop destinés à insérer des effets avant d’attaquer l’ampli (des effets type Overdrive par exemple). Ces 2 boucles sont programmables et on peut les activer/désactiver via 2 boutons poussoirs situés sur le panneau de contrôle. Le côté droit de l’appareil accueille le sélecteur de mode et les entrées pour pédales d’expression au nombre de 2. Une sortie casque sur jack 6,35 mm est également disponible en façade pour travailler en silence.

BlackSpirit200-9Le pédalier MIDI intégré à l’ampli peut fonctionner sous 3 modes d’opération : Preset Mode, Stomp Box Mode et Direct 7 Mode. Le mode Preset donne accès à 32 banques de préréglages en contenant chacune 4 pour un total de 128 préréglages accessibles au pied. Le mode Stomp Box donne accès aux 4 canaux et à l’activation/désactivation des effets. Enfin, le mode Direct 7 donne accès à 7 préréglages parmi les 128 sauvegardés. La création et la sauvegarde de préréglages est très aisée, une longue pression sur le bouton Store suffit à en créer un. Avec l’application iOs/Android, on peut même choisir précisément où il sera sauvegardé, sachant que l’application donne accès à 128 emplacements supplémentaires.

Le pédalier intègre également le protocole Bluetooth. Grâce à cet échange d’informations sans fil, l’ampli peut être piloté via l’application Black Spirit 200 disponible pour iOS ou Android. De plus, il est possible d’envoyer de la musique sur l’ampli en Bluetooth.  La musique sera distribuée en stéréo haute qualité sur la sortie casque ou en mono via la sortie enceinte, si une enceinte est connectée.

Le Grand Bleu

En branchant une guitare dans le Black Spirit 200 Floor, on est tout de suite très agréablement surpris par la simplicité d’utilisation. On obtient très vite un son satisfaisant et on se familiarise rapidement avec le panneau de contrôle. Les entrées et sorties sont renseignées clairement et la connexion d’effets externes, peu importe leur type, est très aisée. Le bloc dédié aux 2 sorties HP est lui aussi très clair : on sélectionne la puissance souhaitée, on connecte une enceinte (Full Range Flat Response ou enceinte guitare) et c’est parti. 

Le son du canal Clean est très droit et pas très typé ce qui est un vrai plus pour l’ampli. L’égalisation réagit bien, bien qu’elle soit passive, et on peut créer un son clair typé Fender, légèrement creusé dans les médiums ou un son plus typé Vox avec une bosse dans les médiums. Le potard de gain est suffisamment progressif pour le régler avec précision et faire saturer légèrement le canal Clean. En utilisant le boost sur le son clair, on obtient un « pushed clean » très satisfaisant et authentique. La dynamique est là, la chaleur aussi.

BlackSpirit200-16Le grain de la guitare connectée à l’ampli est retranscrit avec précision et le niveau de sortie du micro influence grandement le niveau de saturation. Les effets sont de bonne facture, particulièrement le delay et la réverb. Ils sont tous les 2 très naturels et pas du tout envahissant, parfaits pour créer de belles ambiances discrètes ou des textures sonores très riches et aériennes. On tourne le sélecteur rotatif et on s’attaque au son crunch. Le caractère du son ne change pas énormément par rapport au canal précédent. On retrouve le même type de grain avec pas mal de basses et un très bon équilibre global. Ce canal réagit très bien aux micros simples, doubles et même P-90. Encore une fois, on reconnaît bien l’identité de la guitare qui est branchée. La course du potard de gain est bien progressive et le canal crunch développe des sons allant d’un son « pushed clean » à une saturation bien épaisse si on ajoute le boost. Encore une fois, l’égalisation répond bien et on peut sculpter le son avec précision. Les contrôles de l’ampli de puissance -Presence, Resonance et Sagging - sont efficaces également et on peut façonner la réaction du bloc de puissance avec précision. Les effets à modulation sont un peu moins convaincants que les effets temporels. De plus, le réglage de vitesse n’est accessible que depuis l’application. C’est dommage. En revanche, le contrôle Intensity est bien conçu et on peut régler les effets de façon à ce qu’ils soient très discrets ou au contraire très présents.

IMG_0305En positionnant le commutateur sur la position Lead, on entre dans le territoire des saturations plus épaisses et tranchantes. Ce canal est égalisé très différemment des 2 premiers avec des médiums très présents et des aigus très clairs. On reconnaît le grain des amplis Hughes & Kettner, le TriAmp n’est pas loin. L’égalisation de ce canal rappelle celle des amplis Marshall, notamment le JCM800 avec ses médiums bien présents. La saturation est sèche sans être trop agressive et la fonction Boost resserre les basses pour davantage de punch.

Bien que le niveau de saturation soit élevé, on peut travailler en silence grâce au noise gate doté de la technologie IDB (Intelligent Dual Breakpoint). Ce noise gate est placé juste après la section préamplificateur mais avant les effets de façon à ne pas couper les signaux du delay et de la réverb ce qui est bien pensé. Le canal Ultra est conçu pour les grosses saturations et les sonorités métal. Ce canal est naturellement creusé dans les médiums et dispose d’une quantité impressionnante de basses fréquences. Une attaque rapide et très précise caractérise également ce canal taillé pour les styles les plus extrêmes. Les basses ont beau être bien présentes, elles sont naturellement resserrées ce qui permet un son très sec, notamment en jeu de paume. On parvient à un son parfait pour le métal rapidement, avec ce « chug » si caractéristique et une énorme présence.

Clean DI
00:0001:57
  • Clean DI01:57
  • Clean SM5701:57
  • Clean Ambiance DI00:52
  • Clean Ambiance SM5700:52
  • Clean Effects DI01:20
  • Clean Effects SM5701:20
  • Crunch DI01:42
  • Crunch SM5701:42
  • Lead DI01:32
  • Lead SM5701:32
  • Lead +Boost DI00:47
  • Lead +Boost SM5700:47
  • Ultra DI02:36
  • Ultra SM5702:36
  • Lead All IR's DI04:13

 Lumière bleue

Comme à son habitude, la marque allemande sort un produit complet et bien réalisé. L’architecture à 4 canaux permet une grande polyvalence et tous les sons sont bons, voire excellents. La simplicité d’utilisation est un vrai plus pour l’ampli, les produits de cette catégorie étant souvent difficiles à apprivoiser. Le Black Spirit 200 Floor est pensé pour la scène et incarne une solution idéale dans ce cadre. Avec son poids plume de 4,1 kg et sa puissance modulable de 2 à 200 watts, il sera un compagnon idéal quel que soit le style abordé. Sa sortie casque et sa Red Box intégrées en font également un outil de travail et d’enregistrement assez pratique. Avec l’intégration des protocoles MIDI et Bluetooth, l’ampli ne manque de rien. Tous les potards sont programmables sauf le Master Volume ce qui permet de sauvegarder chaque paramètre du son, des effets à l’égalisation.

Tarif : à partir de 899 €

  • BlackSpirit200-2
  • BlackSpirit200-3
  • BlackSpirit200-4
  • BlackSpirit200-5
  • BlackSpirit200-6
  • BlackSpirit200-7
  • BlackSpirit200-8
  • BlackSpirit200-9
  • BlackSpirit200-10
  • BlackSpirit200-11
  • BlackSpirit200-12
  • BlackSpirit200-13
  • BlackSpirit200-14
  • BlackSpirit200-15
  • BlackSpirit200-16
  • BlackSpirit200-17
  • BlackSpirit200-18
  • BlackSpirit200-19
  • BlackSpirit200-20
  • BlackSpirit200-21
  • BlackSpirit200-23
  • BlackSpirit200-22
  • BlackSpirit200-24
  • BlackSpirit200-25
  • BlackSpirit200-26
  • BlackSpirit200-27
  • BlackSpirit200-28
  • BlackSpirit200-29
  • BlackSpirit200-30
  • BlackSpirit200-31
  • BlackSpirit200
  • IMG_0305

 

Notre avis :
Points forts Points faibles
  • Format très compact et pratique
  • Châssis robuste
  • Polyvalence
  • Simplicité d’utilisation
  • Qualité sonore
  • Effets à modulation légèrement en deçà
  • Pas d’accordeur
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail