Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Palmer Pocket Amp Acoustic
Photos
1/26

Test Palmer Pocket Amp Acoustic

Ampli guitare électro-acoustique de la marque Palmer

Écrire un avis ou Demander un avis
À l’ombre des palmiers
7/10
Partager cet article

Vous n’êtes jamais satisfait par le son produit par votre guitare électroacoustique une fois branchée ? Vous recherchez une solution compacte pour amplifier votre instrument à cordes en live et en studio, voire pour jouer au casque ? Palmer a peut-être sorti le produit qu’il vous faut !

Après s’être fait la main avec des versions consa­crées à la guitare élec­trique et à la basse, Palmer a récem­ment sorti une nouvelle version de son préam­pli Pocket Amp. Dévoilé lors du NAMM en janvier dernier, le bien nommé Pocket Amp Acous­tic est, cette fois, consa­cré au façon­nage des sono­ri­tés d’ins­tru­ments acous­tiques. Outre son aspect pratique lié à ses dimen­sions réduites et ses nombreuses entrées et sorties, la machine se démarque en étant censée s’adap­ter à divers instru­ments et situa­tions. Ainsi, le Pocket Amp Acous­tic serait exploi­table en live, en studio ou en exté­rieur, que ce soit avec une guitare, une basse, un violon ou une contre­basse par exemple. En plus de cela, la bête serait tout aussi à l’aise avec des micros magné­tiques que des piezos.

Tout-en-un

La recette du Pocket Amp Acous­tic reste globa­le­ment la même que celle de ses ainés. On retrouve évidem­ment un boîtier carré extrê­me­ment compact de 9,6 × 9,6 × 4,1 cm et 0,41 kg, ainsi qu’une palanquée de réglages sur le dessus et de nombreuses entrées et sorties sur les côtés. Le châs­sis est entouré d’un métal qui assure une soli­dité certaine, alors que la façade de contrôle est recou­verte d’une plaque plus légère certai­ne­ment en plas­tique, mais proté­gée par les rebords épais du contour en métal.

Palmer Pocket Amp Acoustic : Palmer Pocket Amp Acoustic 1L’ap­pa­reil est évidem­ment doté d’une entrée au format jack 6,35 mm à l’avant du boitier. Il est possible de modi­fier le niveau par l’in­ter­mé­diaire d’un sélec­teur Pad –12 dB lorsqu’on utilise des instru­ments avec un signal puis­sant. D’ailleurs, une LED donne de précieuses indi­ca­tions sur le signal d’en­trée, ce qui permet d’évi­ter de satu­rer le préam­pli. Juste à côté de l’en­trée prin­ci­pale se trouve une sortie casque stéréo au format jack 3,5 mm, une entrée Aux stéréo, ainsi qu’une sortie Thru pour connec­ter un accor­deur ou un second ampli. L’ar­rière du châs­sis est occupé par une sortie DI au format XLR dotée d’un sélec­teur Ground Lift, par une sortie pour relier le Pocket Amp Acous­tic à un ampli ou un autre appa­reil de votre chaîne d’ef­fets, par un sélec­teur pour inver­ser la pola­rité et éviter l’ef­fet de larsen, et par une prise jack stéréo FX Insert pour placer les pédales de votre choix dans une boucle d’ef­fets. Atten­tion, l’uti­li­sa­tion de la boucle d’ef­fets néces­site un câble d’in­sert avec d’un côté un jack stéréo, et de l’autre deux jacks mono. Enfin, la machine de Palmer néces­site une alimen­ta­tion de 9V, mais peut aussi fonc­tion­ner avec une pile que l’on place dans une cavité dont l’ou­ver­ture ne néces­site aucun outil.

Les potards, eux, sont sur la façade et sont orga­ni­sés en deux rangées. Nous avons d’abord la section d’éga­li­sa­tion, avec un réglage des graves, un réglage des médiums para­mé­triques compo­sés d’un potard de niveau et d’un potard de choix des fréquences, et un réglage des aigus. La seconde section présente des boutons pour modi­fier le gain, les fréquences d’un filtre Notch (de 20 Hz à 400 Hz) pour éviter le feed­back, le mix entre les signaux dry et wet, et le volume. Les potards rota­tifs offrent une petite résis­tance bien­ve­nue, mais le glissé peut légè­re­ment varier en fonc­tion des réglages. Notons d’ailleurs que les potards pour les graves, les aigus et le niveau des médiums sont pour­vus d’une petite encoche assu­rant que l’on retrouve aisé­ment la posi­tion centrale neutre. En défi­ni­tive, les potards font le boulot, mais ne respirent pas non plus la soli­dité pour une utili­sa­tion sur le long terme.

Palmer Pocket Amp Acoustic : Palmer Pocket Amp Acoustic 5En plus des poten­tio­mètres, on trouve sur le panneau de contrôle quatre petits sélec­teurs et un foots­witch d’ac­ti­va­tion. Le premier sélec­teur permet de choi­sir entre trois modes d’éga­li­sa­tion et d’ainsi s’adap­ter à l’ins­tru­ment utili­ser : A.B. pour un instru­ment avec des fréquences basses (basse acous­tique, contre­basse, etc.), A.G. pour les instru­ments néces­si­tant moins de graves et dont on ne veut pas entendre les bruits de corps (violon par exemple), et MAGN. pour les guitares acous­tiques équi­pées de micros magné­tiques. Le deuxième sélec­teur vous offre le choix entre placer la sortie DI avant ou après le circuit du Pocket Amp Acous­tic. Il est donc possible d’uti­li­ser la machine comme une pure boîte de direct, ou bien de récu­pé­rer le signal traité via la sortie XLR. Le troi­sième sélec­teur modi­fie la fonc­tion du foots­witch : en mode Mute le sélec­teur au pied permet­tra de rendre silen­cieuse la machine tout en profi­tant de la sortie accor­deur par exemple, alors qu’en mode ByPass le Pocket Amp sera complè­te­ment désac­tivé et vous retrou­ve­rez le son de votre signal non traité. Enfin, trois modes Flat, Modern et Vintage sont acces­sibles par l’in­ter­mé­diaire d’un dernier sélec­teur. Le premier mode est censé offrir des sono­ri­tés neutres, le deuxième un son plus précis et aéré, et le troi­sième un son plus chaud et rond.

Pimp my ride

Nous avons enre­gis­tré une série d’ex­traits pour vous faire décou­vrir les sono­ri­tés du Pocket Amp Acous­tic. Pour cela, nous nous sommes empa­rés d’une Taylor 814ce 2018, et l’avons bran­chée dans l’ap­pa­reil. La machine de Palmer est reliée à une inter­face audio Stein­berg UR22 par l’in­ter­mé­diaire de la sortie en XLR. Sachez que l’élec­tro­nique Expres­sion System 2 qui équipe la guitare Taylor est dotée d’un piezo, et qu’elle nous avait marqués par sa qualité.

1 Gain max puis bais­sé, Volume 1 4
00:0000:43
  • 1 Gain max puis bais­sé, Volume 1 4 00:43
  • 2 Volume 1 3 puis bougé, gain 1 2 00:55
  • 3 EQ Flat, modes Flat puis Modern puis Vintage 01:00
  • 4 Strum­ming Son Dry piezo pur VS Wet Pocket Amp en mode Modern 00:45
  • 5 Solo Son Dry piezo pur VS Wet Pocket Amp en mode Vintage 00:48
  • 6 Mode Flat, potard des graves 01:14
  • 7 Mode Flat, potards des médiums 02:19
  • 8 Mode Flat, potard des aigus 01:09
  • 9 Blend d abord 100% Wet, puis mixé, puis 100% Dry 01:28
  • 10 Filtre Notch de Off à 400Hz 01:21
  • 11 Mode A.B., puis A.G., puis MAGN 00:36
  • 12 Aux In 00:31

L’uti­li­sa­tion du Pocket Amp Acous­tic exige d’être atten­tif à la gestion du volume et du gain. En effet, le volume génère un léger souffle à peine passé le premier tiers de la course du potard. Le bruit commence à deve­nir vrai­ment audible à 12h, et très gênant à partir des 2/3. À l’in­verse, le réglage de gain est très silen­cieux, même poussé à fond. Il faudra donc privi­lé­gier ce dernier, et l’on obtient assez faci­le­ment un niveau de sortie suffi­sant sans aucun bruit. Nous restons tout de même éton­nés par ce petit défaut de concep­tion.

Palmer Pocket Amp Acoustic : Palmer Pocket Amp Acoustic 2Rapi­de­ment, on se rend compte que l’ap­pa­reil de Palmer respecte parfai­te­ment le son de l’élec­tro­nique de la guitare, et qu’il permet­tra de donner un carac­tère diffé­rent aux sono­ri­tés et de gommer certains défauts sans pour autant trans­for­mer un mauvais piezo en bête de course. Les diffé­rents styles modi­fient radi­ca­le­ment l’éga­li­sa­tion de base. Le son Modern est creusé dans les médiums avec des graves assez présents. Le spectre de fréquences est plus large, et l’at­taque plus douce. Il est idéal pour du strum­ming par exemple. Le mode Vintage, lui, est plus resserré, avec un son axé médiums et une attaque plus présente qui devrait faci­li­ter l’in­té­gra­tion dans un mix, notam­ment en picking. Il est évidem­ment possible d’ob­te­nir ces diffé­rents sons en utili­sant unique­ment le mode Flat et l’éga­li­sa­tion, mais il est appré­ciable de pouvoir partir de diffé­rents sons de base que l’on peut affi­ner ensuite, tout en profi­tant de l’en­tiè­reté de la course des potards de l’EQ.

En parlant de la section d’éga­li­sa­tion, nous avons remarqué que le potard de réglage des aigus génère lui aussi pas mal de souffle lorsqu’on augmente le para­mètre. Cepen­dant, le réglage est très effi­cace et il ne sera pas néces­saire de trop le pous­ser. Le contrôle des graves est tout aussi effi­cace, mais, cette fois, silen­cieux. Quant aux deux potards pour les médiums, ils s’avèrent redou­tables. On peut notam­ment creu­ser légè­re­ment dans les médiums pour avoir une attaque un peu plus natu­relle, puisque c’est un des défauts des piezo. Le réglage Blend est un complé­ment idéal à l’EQ, puisqu’on peut, par exemple, récu­pé­rer un peu de l’at­taque et de la richesse du son dry. Il est vrai­ment inté­res­sant de mélan­ger les deux signaux à notre conve­nance, et c’est l’un des points forts du Pocket Amp Acous­tic.

Il nous a été diffi­cile de réel­le­ment juger le filtre Notch sans utili­ser le préam­pli dans des condi­tions live. Nous avons tenté de maitri­ser des petits larsens, et le filtre semblait agir sans régler tous les problèmes de feed­back. Il modi­fie aussi légè­re­ment le son de la guitare, ce qui est inévi­table, mais ne déna­ture pas pour autant tout cela.

Palmer Pocket Amp Acoustic : Palmer Pocket Amp Acoustic 3Dans la même veine, nous n’avions pas à dispo­si­tion d’autres instru­ments acous­tiques que des guitares. Nous avons toute­fois testé les modes A.B., A.G. et MAGN. avec des guitares élec­troa­cous­tiques et élec­triques. Les trois semblent agir comme des filtres. Par exemple, le mode A.G. réduit effec­ti­ve­ment les graves, mais assez peu les frot­te­ments contre la caisse (c’était la promesse de Palmer). On peut donc l’uti­li­ser comme une solu­tion d’éga­li­sa­tion complé­men­taire, et pas seule­ment lorsqu’on change d’ins­tru­ment. Le mode MAGN. donne un son étouffé assez peu utile avec un piezo. N’ayant pas de guitare acous­tique équi­pée de micros magné­tiques sous la main, nous avons, par curio­sité, utilisé une guitare élec­trique. Le rendu était correct, sans plus, notam­ment en raison d’un manque de préci­sion dans l’at­taque et d’ar­ti­cu­la­tion des notes. C’est toujours assez étouffé, et les modes A.B. et A.G. s’avèrent fina­le­ment plus convain­cants. D’ailleurs, si vous comp­tez utili­ser le Pocket Amp comme DI pour votre gratte élec­trique, sachez qu’il pourra dépan­ner en enclen­chant le pad –12 dB, mais qu’il ne rendra pas vrai­ment justice à votre instru­ment.

Enfin, nous avons été agréa­ble­ment surpris par la sortie casque. Le son est clair, défini, et l’image stéréo est bonne. Ainsi, lorsqu’on utilise une source externe via l’en­trée Aux la stéréo est bien respec­tée, et le son de la guitare se mêle très bien à un backing track par exemple. Ah oui, le son de la source externe est retrans­mis par toutes les sorties. On peut donc faire des enre­gis­tre­ments sympas en deux temps trois mouve­ments.

Conclu­sion

Le Pocket Amp Acous­tic de Palmer est une boîte à outils utile dans de nombreuses situa­tions. Il peut faire office de DI pour de l’en­re­gis­tre­ment studio, permet de façon­ner son son de guitare élec­troa­cous­tique, et d’en­voyer un signal limpide à un ingé son en live en paral­lèle, ou non, d’un ampli acous­tique. Il peut aussi faire office de pédale d’ef­fets avec un boost, un EQ, et même une boucle d’ef­fets pour insé­rer des effets externes. De plus, son format compact et le fonc­tion­ne­ment sur pile sont d’énormes atouts, notam­ment cumu­lés à la bonne sortie casque et à l’en­trée Aux. C’est donc un bon appa­reil qui vous permet­tra de travailler serei­ne­ment avec votre guitare élec­troa­cous­tique pour un tarif acces­sible de moins de 150 €. Atten­tion, il sera évidem­ment très dépen­dant de la qualité de l’élec­tro­nique de votre guitare, et pourra gommer des petits défauts sans radi­ca­le­ment chan­ger la donne.

Toute­fois, la machine de Palmer aurait vrai­ment pu sortir du lot en ajou­tant quelques fonc­tions supplé­men­taires. Il est dommage qu’on ne puisse pas l’uti­li­ser comme une inter­face audio, avec de l’USB par exemple. Ça aurait été une solu­tion à moindre coût pour s’en­re­gis­trer à la maison, ou même sur un appa­reil mobile. Il est aussi dommage qu’il n’y ait pas de presets pour avoir des réglages diffé­rents acces­sibles rapi­de­ment lorsqu’on change d’ins­tru­ments ou de chan­sons. Si on ajoute à cela le souffle assez présent avec le réglage de volume, la note de 3,5/5 nous paraît justi­fiée. En défi­ni­tive, orien­tez-vous vers le Pocket Amp Acous­tic si la compa­cité et la présence de nombreuses entrées et sorties sont des éléments essen­tiels pour vous.

  • Palmer Pocket Amp Acoustic : Palmer Pocket Amp Acoustic 1
  • Palmer Pocket Amp Acoustic : Palmer Pocket Amp Acoustic 5
  • Palmer Pocket Amp Acoustic : Palmer Pocket Amp Acoustic 4
  • Palmer Pocket Amp Acoustic : Palmer Pocket Amp Acoustic 3
  • Palmer Pocket Amp Acoustic : Palmer Pocket Amp Acoustic 2
  • Palmer Pocket Amp Acoustic : Palmer Pocket Amp Acoustic 6

 

7/10
Points forts
  • Très compact
  • Fonctionne avec une pile
  • Pensé pour tout un tas d’utilisation (studio, live, à la maison, nomade)
  • Égalisation efficace
  • Réglage Blend
  • Sortie casque de qualité
  • Sortie accordeur
  • Sortie DI avec sélecteur pré/post
  • Entrée Aux In parfaite pour s’entraîner
  • Boucle d’effets
  • Modes Bypass ou Mute pour le footswitch
  • Tarif attractif
Points faibles
  • Souffle à peine le 1er tiers du potard de volume passé
  • Ne métamorphosera pas le son de votre guitare électroacoustique
  • On aurait aimé pouvoir enregistrer des presets d’égalisation
  • On aurait aimé que l’appareil puisse faire office d’interface audio avec de l’USB

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.