Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
test
3 réactions
Classic Gear : Beyerdynamic DT-770 Pro
9/10
Award Valeur sûre 2011
Partager cet article

Produit phare de Beyerdynamic depuis près de 30 ans, le DT-770 Pro se trouve aujourd’hui dans la plupart des studios d’enregistrement, de télé ou de radio. A juste titre...

Descen­dant du légen­daire DT48, le premier casque dyna­mique sorti en 1937 (une inven­tion de Beyer), le DT-770 Pro sorti en 1985 se présente comme une version plus acces­sible de l’ex­cellent DT-880 commer­cia­lisé 5 ans aupa­ra­vant. De fait, il est aujour­d’hui – et de loin – le produit le plus vendu par le fabri­cant alle­mand. Mais les diffé­rences avec le DT-880 ne résident pas unique­ment dans le prix : là où le 880 était un modèle semi-ouvert, le DT-770 Pro est quant à lui fermé et jouit de fait d’une parfaite isola­tion, ce qui en fait un casque adapté aux appli­ca­tions récla­mant du silence, et notam­ment la prise de son. Il est rare d’ailleurs de ne pas le trou­ver dans ces envi­ron­ne­ments.

Fabri­ca­tion alle­mande

Proposé dans trois impé­dances diffé­rentes (32, 80 et 250 Ohms) et décliné pour des appli­ca­tions spéci­fiques (DT-797 lui adjoi­gnant un micro, DT 770 PRO LTD inté­grant un limi­teur à 99 dB pour s’adap­ter à la nouvelle légis­la­tion euro­péenne établis­sant un plafond à 150 dB), le casque pèse 270 grammes et se voit doté d’un câble torsadé de 3 mètres au format minijack, un adap­ta­teur étant fourni pour passer au format jack 6,35 mm. Comme la plupart des Beyer, le DT-770 Pro est un casque circum aural qui convien­dra à l’écra­sante majo­rité des morpho­lo­gies. Toute­fois, entre le fait qu’il soit fermé et ses oreillettes de velours, il a vite fait de tenir chaud. Rien de rédhi­bi­toire toute­fois en matière de confort, cepen­dant que le look joue la carte de la sobriété avec des couleurs et des maté­riaux rela­ti­ve­ment austères : plas­tique lisses ou granu­leux gris ou noir, arceau muni d’une gaine en cuir imité noir, oreillettes gris clair… Le tout est complété d’une discrète séri­gra­phie sur les écou­teurs indiquant le nom du casque, tandis qu’un petit L et un petit R permettent de distin­guer la gauche de la droite.

Côté arti­cu­la­tion, Beyer se contente du mini­mum, chaque écou­teur se débat­tant sur un axe unique : pas de possi­bi­lité de rele­ver une oreillette en mode DJ, ou de plier le casque pour le ranger. Au vu de ce détail et de la taille globale de l’en­gin, on souli­gnera que le DT-770 Pro n’a clai­re­ment pas une voca­tion noma­de…

Préci­sons pour finir cette descrip­tion que comme pour la plupart des casques pro, les cous­si­nets comme le tapis de mousse des oreillettes ou le câble sont dispo­nibles en pièces déta­chées, ce qui fait qu’on peut consi­dé­rer l’achat du casque comme un inves­tis­se­ment à long terme en vis-à-vis de nombreux modèles hi-fi qui doivent être jetés lorsqu’ils sont victime d’une panne ou de l’usure. La chose est d’au­tant plus vraie que le DT-770 Pro jouit d’une fabri­ca­tion Made in Germany qui inspire confiance : on ne craint pas de l’abî­mer.

Côté écoute

Globa­le­ment, dans la gamme de prix où il se situe, le DT-770 étonne par l’ex­tra­or­di­naire qualité de ses aigus qui permettent d’avoir une écoute extrê­me­ment précise des attaques, des réverbs et de la profon­deur de champ d’un mix, les instru­ments se déliant de façon assez surpre­nante, voire trou­blant quand on est habi­tué à des rendus plus compacts comme sur un Senn­hei­ser HD25 par exemple. Et bien que le bas médium soit rela­ti­ve­ment en retrait, il n’en demeure pas moins que le DT-770 four­nit des infor­ma­tions très perti­nentes sur l’ex­trême bas du spectre, même si ce n’est pas là son domaine de prédi­lec­tion. A n’en pas douter, ce n’est donc pas un casque qu’on canton­nera au seul retour musi­cien lors d’une prise de son, mais qui sera un allié de choix pour les phases d’édi­tion, de mixage ou de maste­ring, avec toutes les réserves que l’on sait sur l’usage des casques dans de telles appli­ca­tions (on pren­dra bien garde notam­ment à ne pas se fier plus que ça au rendu de l’image stéréo d’un casque). Pour des commen­taires d’écoute plus détaillés, on n’hé­si­tera pas à se repor­ter au compa­ra­tif des  casques de studio autour de 150 € que nous avions précé­dem­ment publié.

Conclu­sion

Proposé très large­ment au-dessous de 150 €, le DT-770 Pro est clai­re­ment un incon­tour­nable dont on ne saurait regret­ter l’achat tant il dispose de quali­tés pour son  prix. Doté d’ai­gus abso­lu­ment remarquables et ridi­cu­li­sant bon nombre de casques bien plus chers dans le secteur de la Hi-Fi, ce tren­te­naire est en outre solide et suscep­tible d’être réparé sur ses prin­ci­paux points d’usure. Certes, tous les goûts étant dans la nature, on ne conseillera pas de l’ache­ter sans une écoute préa­lable et certes, on trouve mieux… mais pour beau­coup plus cher ! Bref, le DT-770 n’usurpe pas sa répu­ta­tion et devrait faire le bonheur de plus d’un utili­sa­teur que ce soit pour les tâches d’en­re­gis­tre­ment ou de mixage. Chau­de­ment recom­mandé donc !

9/10
Award Valeur sûre 2011
Points forts
  • Une vraie légende de studio
  • Prix agressif
  • Confort
  • Solidité
  • Bonne isolation sonore
  • Disponibilité de pièces de remplacement
  • Qualité du rendu audio, et notamment des aigus
  • Polyvalence : utile pour la prise comme mixage, mastering
Points faibles
  • Tient chaud à la longue
  • Bas médiums en retrait
Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

  • Nefandus 80 posts au compteur
    Nefandus
    Posteur·euse AFfranchi·e
    Posté le 23/07/2022 à 11:25:17
    Bonjour à tous,

    je pense acquérir ce casque pour enregistrer dans mon Home-Studio (un bien grand mot pour la piaule où j'enregistre ;-)) essentiellement, la voix de ma chanteuse. Que me conseillez vous en terme d'impédance ?
    80 ou 250 Ohms ? Merci d'avance pour vos réponses.
  • PhiBee 706 posts au compteur
    PhiBee
    Posteur·euse AFfolé·e
    Posté le 23/07/2022 à 11:37:21
    Tout dépend de la puissance de ton ampli casque (ampli ou sortie carte son); mais ne t’embête pas, si c’est pour du rec, prends de suite le 80.
  • Snowfall 1022 posts au compteur
    Snowfall
    AFicionado·a
    Posté le 23/07/2022 à 19:09:26
    Tout pareil, si tu n'as pas un ampli casque évite la version 250Ω.

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.