Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Pourquoi votre guitare ne sonne pas juste

Comprendre et résoudre les problèmes d’accordage et d’intonation
Partager cet article

Que dire à propos de l’accordage ? C’est simple, on est d’accord : on tourne les mécaniques, on accorde et on est accordé : problème réglé ! Si seulement c’était si simple… En réalité, n’importe quel luthier ou guitariste avec un peu d’expérience vous le dira, jouer de façon parfaitement accordée est bien plus compliqué qu’une simple histoire de tours de mécaniques.

L’in­to­na­tion

Tout d’abord, pour une parfaite into­na­tion de l’ins­tru­ment, les pontets doivent être ajus­tés de façon à ce que les cordes s’y trouvent en contact à l’exacte bonne distance en partant du sillet.

Guitares électriques
Les pontets peuvent être avan­cés ou recu­lés pour régler les problèmes d’in­to­na­tion.

C’est rela­ti­ve­ment simple à faire soi-même. Pour résu­mer, on commence par mettre des cordes neuves et, à l’aide d’un accor­deur, on compare pour chaque corde la note jouée à vide avec celle obte­nue en jouant la même corde à la 12e frette. Si la note jouée à la 12e frette est plus grave que celle jouée à vide, il faut « raccour­cir » la corde (du moins sa longueur vibrante), ce qui implique d’ajus­ter le pontet corres­pon­dant en le remon­tant vers la tête de la guitare à l’aide d’un tour­ne­vis. Si à l’in­verse, la note à la 12e frette est plus aigüe, il faut « donner plus de longueur » à la corde, ce qui implique toujours selon le même procédé d’éloi­gner cette fois le pontet de la tête de l’ins­tru­ment.

Certains guita­ristes trouvent cela facile tandis que d’autres préfèrent lais­ser cette tâche à un luthier ou un tech­ni­cien. Le sillet de tête peut aussi être source de problèmes d’in­to­na­tion (trop ou pas assez haut, trop serré…), mais dans ce cas il est clai­re­ment préfé­rable de lais­ser un profes­sion­nel s’en char­ger.

Dans « accor­dage », il y a « cordes »

Les cordes abimées ou durcies par le temps ou l’oxy­da­tion sont plus diffi­ciles à main­te­nir accor­dées. Il est donc préfé­rable de chan­ger les cordes avant de régler l’in­to­na­tion, car si l’opé­ra­tion est réali­sée avec des cordes usagées, l’in­to­na­tion ne sera plus bonne lorsque vous en mettrez des neuves.

Après avoir mis de nouvelles cordes, il vous faut les étirer en tirant douce­ment sur toute la longueur de la corde. Pas une seule fois mais cinq ou six, jusqu’à ce que la note produite se stabi­lise.

Guitares électriques
Les méca­niques bloquantes ne néces­sitent pas d’en­rou­ler les cordes plusieurs fois, à l’in­verse des méca­niques non-bloquantes.

Lorsque vous tour­nez les méca­niques, assu­rez-vous qu’au deuxième tour la corde s’en­roule bien sur elle-même afin de bien se tenir en place, et que l’ef­fet de chaque tour sur l’in­to­na­tion de l’ins­tru­ment soit bien audible. Trois ou quatre tours pour les cordes non-file­tées (deux ou trois seule­ment pour les cordes file­tées) devraient suffire. Lorsque vous tirez sur une corde, son enrou­le­ment autour de la méca­nique se serre au maxi­mum de façon à ce que, par la suite, elle ne puisse plus se serrer davan­tage, ce qui produi­rait une baisse de la fréquence de réso­nance (et donc un son perçu plus grave).

Si votre guitare est dotée d’un vibrato, à chaque fois que vous action­nez le bras, l’étreinte des cordes autour des méca­niques se détend pour se resser­rer à nouveau lorsque vous la relâ­chez. Dans ces circons­tances, moins le nombre de tours de la corde autour de la méca­nique est impor­tant et plus la corde revient préci­sé­ment à son into­na­tion initiale, ce qui explique pourquoi les méca­niques bloquantes (qui ne néces­sitent pas d’en­rou­ler la corde) sont effi­caces pour main­te­nir un instru­ment équipé d’un vibrato bien accordé.

Rien de plus frus­trant que d’avoir effec­tué toutes ces étapes et de se retrou­ver, malgré tout, avec une guitare mal accor­dée. De façon très margi­nale, il peut arri­ver qu’une corde neuve ne vibre pas de la façon escomp­tée : si vous être sûr d’avoir tout fait correc­te­ment, iden­ti­fiez simple­ment la corde fautive (par exemple en jouant des accords omet­tant chacun une corde diffé­rente) afin de ne chan­ger que celle-ci.

Tempé­rez, tempé­rez

La guitare est un instru­ment tempéré à degrés égaux. Sans rentrer dans les détails, cela implique que lorsque certains accords sonnent juste, d’autres, eux, sonne­ront faux. Les guita­ristes accordent géné­ra­le­ment leur instru­ment avec le plus petit écart possible par rapport à l’ac­cor­dage idéal, mais de façon homo­gène et sur l’en­semble du manche. Un système Buzz Feiten permet de rendre l’ac­cor­dage plus précis en déca­lant le sillet de tête et en harmo­ni­sant l’in­to­na­tion au niveau des pontets.

Même avec des cordes neuves et avec le meilleur des réglages, vous pour­rez toujours rencon­trer des problèmes d’in­to­na­tion à moins de maîtri­ser l’art de jouer juste. Les musi­ciens expé­ri­men­tés adaptent incons­ciem­ment leur façon de jouer chaque corde afin de la faire sonner juste – il y a ainsi une foul­ti­tude d’his­toires qui circulent sur Jimi Hendrix ou Jeff Beck parve­nant à jouer juste sur des guitares de toute évidence mal accor­dées. C’est pourquoi un luthier travaillant pour les plus grands, qui connais­sait pour­tant abso­lu­ment tout sur l’art d’ac­cor­der une guitare, m’a demandé de jouer sur certains de ses enre­gis­tre­ments : j’ar­ri­vais mieux à jouer juste que lui n’y parve­nait.

Du calme…

Un autre problème possible (moins souvent évoqué) est dû au fait que certains guita­ristes appuient trop fort et de façon inégale sur les cordes au niveau des frettes, obte­nant ainsi des sono­ri­tés trop aiguës. Il suffit d’exer­cer assez de pres­sion pour que la corde et la frette soient nette­ment en contact. Les joueurs de guitares acous­tiques qui se mettent à l’élec­trique peuvent rencon­trer ce problème, étant habi­tués à des cordes bien plus dures.

Dans le doute… vendez-la !

Malheu­reu­se­ment, quoique vous fassiez, certaines guitares ne sonne­ront jamais complè­te­ment juste. J’ai fait instal­ler un système Buzz Feiten sur une réédi­tion d’Epiphone Riviera et elle n’était pas toujours aussi bien accor­dée que ma Stra­to­cas­ter de 1965 pour­tant dépour­vue du même système. La raison : les harmo­niques de la Strat vibraient de façon plus harmo­nieuse. C’est l’un des effets des maté­riaux et du type de construc­tion de chaque instru­ment, qui contri­buent à faire qu’une guitare sonne bien ou moyen­ne­ment et ceci sans rapport direct avec son prix (mes copies de Strat et de Tele de chez Fernandes restent toujours magni­fique­ment accor­dées). Si vous avez suivi tous les conseils de cet article et que malgré tout votre instru­ment persiste à ne pas sonner juste, rendez-vous service : vendez-le !


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.