Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
pédago

Pourquoi votre guitare ne sonne pas juste

Comprendre et résoudre les problèmes d’accordage et d’intonation
  • 63

Que dire à propos de l’accordage ? C’est simple, on est d’accord : on tourne les mécaniques, on accorde et on est accordé : problème réglé ! Si seulement c’était si simple… En réalité, n’importe quel luthier ou guitariste avec un peu d’expérience vous le dira, jouer de façon parfaitement accordée est bien plus compliqué qu’une simple histoire de tours de mécaniques.

L'intonation

Tout d’abord, pour une parfaite intonation de l’instrument, les pontets doivent être ajustés de façon à ce que les cordes s'y trouvent en contact à l'exacte bonne distance en partant du sillet.

Guitares électriques
Les pontets peuvent être avancés ou reculés pour régler les problèmes d'intonation.

C’est relativement simple à faire soi-même. Pour résumer, on commence par mettre des cordes neuves et, à l’aide d’un accordeur, on compare pour chaque corde la note jouée à vide avec celle obtenue en jouant la même corde à la 12e frette. Si la note jouée à la 12e frette est plus grave que celle jouée à vide, il faut "raccourcir" la corde (du moins sa longueur vibrante), ce qui implique d’ajuster le pontet correspondant en le remontant vers la tête de la guitare à l’aide d’un tournevis. Si à l’inverse, la note à la 12e frette est plus aigüe, il faut "donner plus de longueur" à la corde, ce qui implique toujours selon le même procédé d’éloigner cette fois le pontet de la tête de l’instrument.

Certains guitaristes trouvent cela facile tandis que d’autres préfèrent laisser cette tâche à un luthier ou un technicien. Le sillet de tête peut aussi être source de problèmes d’intonation (trop ou pas assez haut, trop serré…), mais dans ce cas il est clairement préférable de laisser un professionnel s’en charger.

Dans « accordage », il y a « cordes »

Les cordes abimées ou durcies par le temps ou l’oxydation sont plus difficiles à maintenir accordées. Il est donc préférable de changer les cordes avant de régler l’intonation, car si l’opération est réalisée avec des cordes usagées, l’intonation ne sera plus bonne lorsque vous en mettrez des neuves.

Après avoir mis de nouvelles cordes, il vous faut les étirer en tirant doucement sur toute la longueur de la corde. Pas une seule fois mais cinq ou six, jusqu’à ce que la note produite se stabilise.

Guitares électriques
Les mécaniques bloquantes ne nécessitent pas d'enrouler les cordes plusieurs fois, à l'inverse des mécaniques non-bloquantes.

Lorsque vous tournez les mécaniques, assurez-vous qu’au deuxième tour la corde s’enroule bien sur elle-même afin de bien se tenir en place, et que l’effet de chaque tour sur l’intonation de l’instrument soit bien audible. Trois ou quatre tours pour les cordes non-filetées (deux ou trois seulement pour les cordes filetées) devraient suffire. Lorsque vous tirez sur une corde, son enroulement autour de la mécanique se serre au maximum de façon à ce que, par la suite, elle ne puisse plus se serrer davantage, ce qui produirait une baisse de la fréquence de résonance (et donc un son perçu plus grave).

Si votre guitare est dotée d’un vibrato, à chaque fois que vous actionnez le bras, l’étreinte des cordes autour des mécaniques se détend pour se resserrer à nouveau lorsque vous la relâchez. Dans ces circonstances, moins le nombre de tours de la corde autour de la mécanique est important et plus la corde revient précisément à son intonation initiale, ce qui explique pourquoi les mécaniques bloquantes (qui ne nécessitent pas d’enrouler la corde) sont efficaces pour maintenir un instrument équipé d'un vibrato bien accordé.

Rien de plus frustrant que d’avoir effectué toutes ces étapes et de se retrouver, malgré tout, avec une guitare mal accordée. De façon très marginale, il peut arriver qu’une corde neuve ne vibre pas de la façon escomptée : si vous être sûr d’avoir tout fait correctement, identifiez simplement la corde fautive (par exemple en jouant des accords omettant chacun une corde différente) afin de ne changer que celle-ci.

Tempérez, tempérez

La guitare est un instrument tempéré à degrés égaux. Sans rentrer dans les détails, cela implique que lorsque certains accords sonnent juste, d’autres, eux, sonneront faux. Les guitaristes accordent généralement leur instrument avec le plus petit écart possible par rapport à l’accordage idéal, mais de façon homogène et sur l’ensemble du manche. Un système Buzz Feiten permet de rendre l’accordage plus précis en décalant le sillet de tête et en harmonisant l’intonation au niveau des pontets.

Même avec des cordes neuves et avec le meilleur des réglages, vous pourrez toujours rencontrer des problèmes d’intonation à moins de maîtriser l’art de jouer juste. Les musiciens expérimentés adaptent inconsciemment leur façon de jouer chaque corde afin de la faire sonner juste – il y a ainsi une foultitude d’histoires qui circulent sur Jimi Hendrix ou Jeff Beck parvenant à jouer juste sur des guitares de toute évidence mal accordées. C’est pourquoi un luthier travaillant pour les plus grands, qui connaissait pourtant absolument tout sur l’art d’accorder une guitare, m’a demandé de jouer sur certains de ses enregistrements : j’arrivais mieux à jouer juste que lui n’y parvenait.

Du calme...

Un autre problème possible (moins souvent évoqué) est dû au fait que certains guitaristes appuient trop fort et de façon inégale sur les cordes au niveau des frettes, obtenant ainsi des sonorités trop aiguës. Il suffit d’exercer assez de pression pour que la corde et la frette soient nettement en contact. Les joueurs de guitares acoustiques qui se mettent à l’électrique peuvent rencontrer ce problème, étant habitués à des cordes bien plus dures.

Dans le doute... vendez-la !

Malheureusement, quoique vous fassiez, certaines guitares ne sonneront jamais complètement juste. J’ai fait installer un système Buzz Feiten sur une réédition d’Epiphone Riviera et elle n’était pas toujours aussi bien accordée que ma Stratocaster de 1965 pourtant dépourvue du même système. La raison : les harmoniques de la Strat vibraient de façon plus harmonieuse. C’est l’un des effets des matériaux et du type de construction de chaque instrument, qui contribuent à faire qu’une guitare sonne bien ou moyennement et ceci sans rapport direct avec son prix (mes copies de Strat et de Tele de chez Fernandes restent toujours magnifiquement accordées). Si vous avez suivi tous les conseils de cet article et que malgré tout votre instrument persiste à ne pas sonner juste, rendez-vous service : vendez-le !

  • azertyvince
    azertyvince
    Squatteur d'AF
    3005 posts au compteur
    Je ne comprends pas bien le système Buzz Feiten.
    Est-ce différent d'un sillet compensé ?
  • Hakim+K
    Hakim+K
    AFicionado
    1977 posts au compteur
    Ah merde ça ne va pas le faire avec essential car tu n'as pas le mode polyphonique. Sur une guitare, même quand tu fais un solo y a toujours d'autres cordes qui résonnent et puis y a plein d'harmoniques, souvent quand je déplace des notes en mode monophonique ça sonne bizarre alors je passe en édition polyphonique...
    Et oui la saturation gomme bien les artefacts, alors pourquoi se priver de ce type de traficotage?
  • Darkmoon
    Darkmoon
    Squatteur d'AF
    3473 posts au compteur
    J'ai Melodyne essential avec SO, mais je n'avait jamais pensé l'utiliser sur les guitars. Mais sinon, pour avoir déjà utilisé un octaver/pitch shifter (en plugin) il est vrai qu'il faut utiliser avant saturation. Même que la saturation qui vient ensuite gomme les défauts de ces chamgements de pitch qui, sur un son clean, est reconnaissable.
  • Pablal
    Pablal
    AFicionado
    1767 posts au compteur
    Variaudio dans Cubase est impeccable aussi ! Et je vous dis pas pour les chanteurs... https://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif
  • Hakim+K
    Hakim+K
    AFicionado
    1977 posts au compteur
    ça fonctionne très bien si tu as le temps car il vaut mieux éviter les outils d'ajustement globaux et (comme tu l'as bien dis) ajuster manuellement note à note. Mais attention y en a pas forcement beaucoup qui posent problème. Y a pas besoin de toucher aux notes qui sont bonnes et il faut quand même garder un minimum d'imperfection. Donc si tu retouches juste les 5 ou 6 notes qui t'écorchent l'oreille dans ton solo de 15 secondes, ce n'est pas la mer à boire. Par contre attention à mettre Melodyne en 1er plug pour traiter le son dry de la guitare. Donc si tu enregistres un son déjà saturé (avec des pédales externes ou micro devant ampli par exemple), oublie... simu après Melodyne ou bien ré-amp...
    x
    Hors sujet :
    ça y est j'fais de nouveau la promo de Melodyne. ***tain avec tous le bien que je dis d'eux, ils auraient pu m'offrir la dernière mise à jour... mais j'ai déjà raqué.
  • Darkmoon
    Darkmoon
    Squatteur d'AF
    3473 posts au compteur
    Pour des solos rapide, ça fonctionne? C'est automatique ou tu dois ajuster manuellemnt chaque note?
  • Hakim+K
    Hakim+K
    AFicionado
    1977 posts au compteur
    Citation :
    De ReNo Mellow : on se retrouve parfois en studio, à se gratter la tête en se demandant pourquoi cette foutue guitare ne rentre pas dans le mix et que quoi qu'on fasse, ca sonne mal...

    Moi quand j'en peux plus ou quand j'ai la flemme de refaire le solo où je n'avais pas fait attention à la justesse (surtout si il était bien inspiré)... allez zou, dans Melodyne ;)
  • Darkmoon
    Darkmoon
    Squatteur d'AF
    3473 posts au compteur
    Bah, il y en a peut être plus dans certains styles (metal, punk, etc) parce que le style veut qu'on ne fasse pas dans la dentelle et la finesse. Ça doit être moins pire chez les jazzeux/classiqueux, entre autres, j'imagine...
  • ReNo Mellow
    ReNo Mellow
    Je poste, donc je suis
    8061 posts au compteur
    Citation :
    Et certains guitaristes ont bcp de mal à adapter leur jeu pour le studio, en effet.


    Et la majorité des guitaristes ont bcp de mal à adapter leur jeu pour le studio, en effet. :oops2:

  • Darkmoon
    Darkmoon
    Squatteur d'AF
    3473 posts au compteur
    Je n'ai pas encore été voir le masterclass, mais il est évident que la technique de jeu en studio est (doit être) différente que quand on joue live. Il arrive de mettre un produit sur les cordes pour atténuer le glissement des doigts sur les cordes, il faut appuyer un peu moins fort sur les cordes pour éviter de fausser, et parfois même réaccorder si l'on joue une partie plus haut dans le manche, etc, etc. Bref, rien à voir avec le jeu live. Et certains guitaristes ont bcp de mal à adapter leur jeu pour le studio, en effet.
  • ReNo Mellow
    ReNo Mellow
    Je poste, donc je suis
    8061 posts au compteur
    Ne crie pas, on explique dans l'article que ca n'est pas qu'une question d'accordage... une guitare est rarement juste sur tout le manche. Oui, on sait que le guitariste lambda accorde à vide avec son accordeur afin que chaque note soit juste lorsqu'elle est jouée non pincée. Le soucis, c'est que la réalité de l'instrument fait que, généralement, au delà de 9éme fret (voir moins pour certaines guitares vraiment mal intonée) c'est complètement faux (même si juste en case 1). J'ai souvent constaté des écarts de quasiment un demi ton à l'octave (12eme fret) et donc la guitare n'est plus du tout juste. Ajoute à ça, le jeu du guitariste qui bend involontairement ou maladroitement et/ou qui prend mal sa fret, et on se retrouve parfois en studio, à se gratter la tête en se demandant pourquoi cette foutue guitare ne rentre pas dans le mix et que quoi qu'on fasse, ca sonne mal...

    Pour ceux qui parlent anglais, il existe une masterclass d'andrew wade de 2 journées en vidéo qui explique longuement le concept de l'enregistrement d'une guitare électrique en studio pro (https://www.creativelive.com/courses/recording-rock-guitars-andrew-wade).Hyper instructif et interessant. Dans cette masterclass il s'attarde longuement, et à juste titre, sur l'accordage, la lutherie et l'importance de la technique de jeu. Selon lui, et je suis 100% d'accord avec lui, ça à BEAUCOUP plus d'impact que le modèle de guitare, le fait de jouer sur ampli à lampe ou simu ou encore d'enregistrer avec une console NEVE. C'est LA BASE et, selon lui (et je suis toujours d'accord avec lui) si tu ne maîtrises pas correctement ces trois "simples" aspects, le reste n'a AUCUNE importance. De la merde, reste de la merde même au travers d'un micro à 7000€ branché dans un préamp à 3000€ posé délicatement devant un MESA fraîchement retubé facturé 2000€ par le constructeur...
  • tellarjj
    tellarjj
    Posteur AFfiné
    112 posts au compteur
    QUAND MEME ETONNANT DE NE PAS SAVOIR ACCORDER UNE GUITARE, OU UNE BASSE :oo:
Voir les réactions précédentes

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.