Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
M le Mini
7/10
Partager cet article

Après avoir assis sa place sur le marché des claviers de contrôle haut de gamme avec les Komplete Kontrol S, après les avoir déclinés dans une version d’entrée de gamme avec le Komplete Kontrol A, Native revient avec un modèle tout spécialement destiné aux musiciens nomades : le M32.

backnameRéali­ser un clavier de contrôle portable est toujours une affaire complexe car s’il s’agit de propo­ser un appa­reil qui ne soit ni trop lourd ni trop grand pour tenir dans un sac à dos, il faut encore faire son choix en matière de clavier : soit propo­ser des touches stan­dards en nombre restreint (25 la plupart du temps), soit propo­ser des mini­touches pour offrir plus de notes (32 voire 37 suivant les cas), l’une et l’autre de ces solu­tions présen­tant des avan­tages et des incon­vé­nients en fonc­tion des utili­sa­teurs. Évidem­ment, les touches de taille normale sont assu­ré­ment plus agréables et précises pour jouer mais la limi­ta­tion à 25 notes (soit deux octaves) a vite fait d’être contrai­gnante pour autre chose que du lead sur main unique. De l’autre côté, les mini­touches sont peut-être moins agréables au jeu mais en offrant géné­ra­le­ment 7 à 12 notes de plus, leur clavier permet nette­ment plus de lati­tude pour jouer à deux mains. Et c’est en ne voulant pas oublier les utili­sa­teurs préfé­rant cette option que Native nous présente ce M32 dont le look n’a rien à envier à ses aînés.

Mini Komplete Kontrol

blocDans des dimen­sions réduites (475 × 167 × 50 mm pour 1,45 kg), on dispose ainsi de tout ce qu’on peut trou­ver sur un Komplete Kontrol A, qu’il s’agisse des diffé­rents boutons de fonc­tions, des 8 enco­deurs et rubans sensi­tifs de pitch­bend ou modu­la­tion, du Joyw­heel ou encore du petit écran à LED mono­chrome indiquant le para­mètre en cours d’édi­tion. Bien sûr, on n’est pas au niveau d’équi­pe­ment (et donc de confort ou de fonc­tion­na­li­tés) d’un Komplete Kontrol S MkII, mais au moins l’objet rentre dans un sac à dos (pas un 15 litres, hein, comp­tez plutôt 30…).

keys2Dépourvu d’af­ter­touch comme la plupart des modèles de ce format en dehors de l’Ar­tu­ria KeyS­tep, le clavier est assez ferme au toucher et passé un temps d’adap­ta­tion où les gros doigts doivent trou­ver leurs marques, il se révèle assez précis sur le plan des vélo­ci­tés. Ce n’est bien sûr pas là-dessus que vous joue­rez du Chopin, mais il ne fait aucun doute que les 32 touches offrent plus de lati­tude que 25 dès qu’on veut faire des accords et des voicings plus complexes, ou encore brico­ler un embryon de basse à la main gauche. Mais le gros avan­tage du Komplete Kontrol m32, c’est surtout de propo­ser comme ses petits cama­rades le pilo­tage du logi­ciel Komplete Kontrol et d’ac­cé­der au stan­dard NKS.

audioplayerRappe­lons-le, ce format de presets comp­tant nombre de parte­naires permet non seule­ment de dispo­ser d’une base de presets tagués pour quan­tité d’ins­tru­ments mais aussi, pour chaque préset, d’une pré-écoute pratique lorsqu’on cherche un son, et d’un mapping prêt à l’em­ploi sur les enco­deurs du clavier. Pour cela, il faudra néces­sai­re­ment passer par le logi­ciel Komplete Kontrol, utili­sable de manière auto­nome ou comme plug-in et qui, depuis nos derniers tests, a encore fait des progrès sur le plan fonc­tion­nel. Outre le fait de gérer les instru­ments et effets au format NKS et de vous propo­ser un arpé­gia­teur et un module de contrainte à une gamme, il intègre désor­mais un lecteur de samples aussi basique qu’évo­lué : compre­nez par cet oxymore qu’en marge d’un set complet de fonc­tions de base (enve­loppes, filtre, LFO, effets), notre ami ne gère pas le Time Stret­ching, le Pitch Shif­ting ou quelques formants que ce soit (les sons sont donc trans­po­sés à l’an­cienne : on les lit plus vite pour qu’ils soient plus aigus), mais qu’il intègre des modé­li­sa­tions de diffé­rents conver­tis­seurs issus de samplers vintage (Akai MPC-60, E-MU SP-1200). Bref, un sympa­thique petit outil dont on nous promet qu’il sera bien­tôt rejoint par un autre lecteur gérant quant à lui le Time Stretch.

Un clavier offert avec le bundle ?

bundleMais au-delà de cette évolu­tion, ce qui demeure le plus impres­sion­nant dans ce Komplete Kontrol M32, c’est le pharao­nique bundle de logi­ciels avec lequel il est livré : outre la Komplete Start proposé en free­ware (17 instru­ments et effets dont TRK-01 BASS, Super­char­ger GT et une belle sélec­tion issue des banques de base de Kontakt et Maschine), vous mettez la main sur Maschine Essen­tials, Monark, Reak­tor Prism, Scar­bee Mark I, un bon de 25 euros à dépen­ser sur l’es­pace de vente Native Instru­ments, deux mois d’abon­ne­ment gratuit à Sounds.com (bien que le service ne soit toujours pas lancé en France pour des raisons juri­diques liées à sa traduc­tion) et une version Lite d’Able­ton Live 10. Au total, on dispose ainsi de 10 Go de sons, ce qui pour un petit clavier proposé à 120 euros est plus que géné­reux. Et nous ne parlons pas de sons aux rabais, le Scar­bee MKI étant long­temps resté l’un des meilleurs Rhodes virtuels du marché tandis que Monark demeure l’une des meilleures émula­tions de Mini­moog sortie à ce jour.

Bref, Native fait très fort sur ce coup, et il est d’au­tant plus dommage de le voir échouer, du moins partiel­le­ment, sur une des promesses essen­tielles du clavier : le pilo­tage de la STAN.

Compa­ti­bi­lité au rabais

joywheelDans la partie supé­rieure gauche du clavier, 9 touches sont dédiées au pilo­tage des fonc­tions cardi­nales de votre séquen­ceur : Undo/Redo, Quan­tize, Loop, Metro, Tempo, Play, Rec et Stop. Autant dire que ce petit bloc de commande change réel­le­ment la vie au quoti­dien car il est très bien pensé et va plus loin fonc­tion­nel­le­ment que ce qu’on a l’ha­bi­tude de voir… sauf que son usage est limité à Logic Pro X, Gara­ge­Band, Able­ton Live et Maschine bien évidem­ment.

Cubase/Nuendo ? On nous annonçait leur support il y a 4 mois pour les Komplete Kontrol A au gré d’une mise à jour mais force est de consta­ter qu’elle n’est toujours pas dispo­nible et que le construc­teur n’avance aucune date à ce sujet, même vague. Et qu’en est-il de FL Studio, Bitwig, Pro Tools, Studio One, Reaper, Reason, Cake­walk, Sampli­tude,, pour ne citer qu’eux ? Disons que pour l’heure, on fait comme si tout cela n’exis­tait pas, que ce soit sur ce petit M32 comme sur les gros Komplete Kontrol S MkII. Si vous dispo­sez de ces logi­ciels, vous pour­rez donc utili­ser le clavier MIDI et le pilo­tage de Komplete Kontrol mais rien de ce qui touche aux boutons de commande du séquen­ceur qui ne daigne­ront même pas s’al­lu­mer et qui repré­sentent tout de même la moitié des touches de fonc­tion du clavier.

À moins d’être sous Logic, Live ou Maschine, il est donc urgent d’al­ler voir ailleurs si vous cher­chez un clavier à même de pilo­ter votre séquen­ceur, et l’on se demande bien qui a pu donner la prio­rité au déve­lop­pe­ment d’une modé­li­sa­tion de conver­tos vintage ou d’un lecteur audio qui n’ap­portent pas grand-chose au schmil­blick (disons qu’on trouve tout aussi bien voire mieux ailleurs pour pas très cher, comme le TAL-Sampler pour ne citer que lui) face au support de tous ces logi­ciels… C’est à n’y rien comprendre et porte préju­dice à un produit qui aurait large­ment mérité ses 4 étoiles si le construc­teur avait eu à coeur de nous livrer une machine qui concerne tout le monde, et non pas seule­ment une partie des utili­sa­teurs. Disons en effet qu’à l’heure actuelle, si vous êtes par exemple un gros utili­sa­teur de Nexus, Serum ou Omni­sphere sous FL Studio ou Reaper, ou encore un aficio­na­dos de EZdrum­mer ou BFD sous Studio One ou Pro Tools, les Komplete Kontrol ne présentent que très peu d’in­té­rêt pour vous… Et si l’on comprend fort bien que le construc­teur puisse faire l’im­passe sur des logi­ciels un peu trop confi­den­tiels, à ce niveau, disons qu’on dépasse un peu trop large­ment le stade de la confi­dence.

Conclu­sion

Pour les utili­sa­teurs de Logic, Gara­ge­band, Able­ton Live et Maschine, disons que Native Instru­ments a réussi son coup : ce petit M32 s’ins­crit parfai­te­ment dans le sillage de la gamme Komplete Kontrol A et il s’af­firme sans trop de peine comme la meilleure solu­tion portable pour pilo­ter quan­tité d’ins­tru­ments logi­ciels sur ces plate­formes, pour peu qu’ils soient compa­tibles NKS et que vous dipo­siez, en cas de besoin, d’un contrô­leur à pad en complé­ment (au hasard la Maschine Mikro). Malgré un ébou­rif­fant bundle, le M32 n’est pour­tant pas encore le clavier nomade ultime car s’il excelle pour le pilo­tage des plug-ins compa­tibles NKS, il n’est pas aussi riche­ment doté qu’un Keys­tep, que ce soit sur le plan des fonc­tions maté­rielles ou des connec­tiques. D’autres lui préfè­re­ront encore le petit Axiom Air de M-Audio qui propose des pads, ou l’iRig d’IK Multi­me­dia dont le clavier s’étend sur 37 touches.

Mais surtout, on trou­vera chez la concur­rence des claviers bien moins fermés que ceux de Native pour ce qui concerne le pilo­tage d’un séquen­ceur. C’est un réel point noir qui plombe bête­ment toute la gamme de claviers berli­nois et on espère qu’après 18 mois d’at­tente depuis le lance­ment du Komplete Kontrol S MkII (toujours le seul à pouvoir fonc­tion­ner avec Cubase/Nuendo chez Native, mais snobant le reste des logi­ciels, ce qui n’était pas le cas du Komplete Kontrol MkI), le construc­teur va enfin se rendre compte qu’il importe peu de rajou­ter des fonc­tion­na­li­tés très acces­soires au logi­ciel Komplete Kontrol quand les fonc­tions de base des Komplete Kontrol A et de ce M32 ne sont toujours pas acces­sibles sur 85% des logi­ciels du marché, ce qui, selon notre sondage de septembre 2017, repré­sente 60% des membres d’Au­dio­fan­zine. À bon enten­deur…

7/10
Points forts
  • Mignon tout plein
  • Qualité globale de finition et fabrication
  • L’expérience Komplete Kontrol préservée
  • Superbe bundle !
  • Bon rapport taille/fonctionnalités
  • Pilotage réussi des fonctions de base de Maschine, Garageband, Logic ou Live…
  • 32 touches, c’est quand même mieux que 25…
Points faibles
  • …mais moins bien que 37 !
  • Si vous n’êtes pas utilisateur de Logic/Garageband, Maschine ou Live, la moitié des contrôles du clavier ne vous serviront à rien, Native continuant de snober la plupart des STAN du marché…
  • Il manque encore pas mal de beau monde du côté des partenaires NKS
  • À son aise pour piloter des logiciels, mais pas pour du matériel...
Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.