Hi-Fi
Autres matériels audio & vidéo Hi-Fi
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Les gri-gris en Hi-Fi

 
AuteursMessages

Pov Gabou

offline
Pov Gabou
19608 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 131

491 Posté le 19/06/2007 à 17:02:17

Citation :
Arretez moi si je me trompe mais il y a aussi une notion d'échantillonage en analogique même si celui ci est plus flou. Il peut etre plus mauvais qu'un échantillonage numérique.



Mmm, pas vraiment, ou alors en se placant d'une maniere tres tres theorique.

Citation :
après... c'est un faux débat car on ne juge pas seulement dans ce cas la qualité du support CD mais aussi celle du convertisseur et éventuellement de sa partie BF.



Non mais le debat c'est toi qui l'a lance, sur le vinyl qui peut retranscrire la vraie musique et le cd qui peut pas. Si le cd peut retranscrire le son du vinyl, c'est bien que le probleme, c'est est-ce que le son du vinyl est meilleur que le cd ou non, et plus une quelconque limitation du support cd. Ca n'a rien a voir avec les convertisseurs (on peut aussi s'amuser a imaginer des experiences ou le vinyl est passe devant un convertisseur A/D puis D/A fonctionnant a 96 khz, et demander si les gens reconnaissent de l'original si tu veux isoler les convertisseurs).

nonconforme

offline
nonconforme
8892 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 244

492 Posté le 19/06/2007 à 17:05:46
Nan mais Gabou en analo on est dans le domaine temporel continu, et en numérique en discret. Après on peut débattre du "à quand commence le discret et où fini le continu" mais bon...

Sinon pour ma part et sur des écoutes de monitoring dans ma régie de merde, aucune différence notable entre le vynil et la capture sur cubase, une fois les niveaux équilibrés. :noidea:

Affiliation : Président d'Orosys - Two notes Audio Engineering

Pov Gabou

offline
Pov Gabou
19608 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 131

493 Posté le 19/06/2007 à 17:11:58

Citation :
Nan mais Gabou en analo on est dans le domaine temporel continu, et en numérique en discret. Après on peut débattre du "à quand commence le discret et où fini le continu" mais bon...



Ca va, je sais qu'en analogique, c'est du temps continu :oo: Mais justement, le tres tres theorique que j'evoquais, c'etait ou commence le discret et ou fini le continu. On peut aussi parler des ordinateurs analogiques...

nonconforme

offline
nonconforme
8892 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 244

494 Posté le 19/06/2007 à 17:21:51
Ah, l'ordinateur analogique...



Gabou j'espère bien que tu savais ce que j'ai écrit :bise:, juste que c'est le critère déterminant pour répondre à l'ami fritegrec, et que tu ne l'avais pas dit.

Affiliation : Président d'Orosys - Two notes Audio Engineering

Pov Gabou

offline
Pov Gabou
19608 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 131

495 Posté le 19/06/2007 à 17:26:34
Non mais en fait, c'est pas aussi clair que ca, parce que les elements qui gerent le numerique, ils sont aussi analogiques. Les termes sont ultra flous, en fait.

Pour les ordinateurs analogiques, je pensais plus a ca:

http://hrl.harvard.edu/analog/

Y a carrement des trucs puissants, et je serais pas etonne que certains fassent des liens interessants entre ca et les neuro sciences balbutiantes. Mais on est tellement loin du sujet que c'est meme plus du HS...

nonconforme

offline
nonconforme
8892 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 244

496 Posté le 19/06/2007 à 17:34:33

Citation : Non mais en fait, c'est pas aussi clair que ca, parce que les elements qui gerent le numerique, ils sont aussi analogiques. Les termes sont ultra flous, en fait.



Tutututut, l'ami frites parlait d'échantillons, et en analo on ne prend pas d'échantillons, epissitou. :noidea:

Affiliation : Président d'Orosys - Two notes Audio Engineering

Dr Pouet

online
Dr Pouet
42024 posts au compteur
Membre d'honneur

Score contributif : 5 385

497 Posté le 19/06/2007 à 17:35:30

Citation : je viens de lire un article sur l'avant dernier recording, ou ils tentent d'expliquer la technologie CD. ai pas mal apris de truc en fait grace a ca, moi qui croiais que le cd gravais bit a bit!


Heureusement que ce n'est effectivement pas gravé bit à bit, les erreurs seraient énormément plus nombreuses. Dans cet article de KR, criticable sur certains points, mais aussi très intéressant, ils expliquent que sur un CD audio il y a 32% de bits utiles et donc probablement pas loin de 68% de bits de correction (vu qu'il ne doit pas y avoir beaucoup de bits données, genre nom de lartiste...). Sur un CD de données informatiques, il y a encore plus de corrections et il ne reste que 30% de bits utiles. Je ne me doutais pas qu'il y avait autant de moyens de correction.

D'accord avec Gabou pour les précisions sur le CD. Il n'est pas inutile de se rappeler qu'un CD de données lu correctement par son ordinateur (le dernier Quake par exemple) ne perd pas un seul bit, sinon ça plante.

Citation : Le double aveugle en pharmaco medical c'est pour tester la réaction d'un organisme à un médicament versus un placebo ou un autre médicament...
ou un organisme face à un procédé technique sensé être perçu comme apportant un mieux.

l'oreille est un élément de l'organisme.
au plan méthodologique on est pile poil dans la cible.


Non ce n'est pas du tout pareil qu'en audio. En médical tu ne peux pas prendre une personne la rendre malade, lui donner le placébo, voir si ça marche, la soigner, la remettre aussi malade essayer le nouveau médoc. En plus tu es obligé de le faire avec plein d'organismes (= de gens) car chacun réagit toujours un peu différemment.

Dans nos tests ABX, un quidam prétend entendre une différence. On peut facilement répéter plusieurs le même test (en prenant son temps, en évitant le stress et tout ça, ok). Si le quidam détecte réellement la différence (genre il a fait 20 tests et il s'est trompé 1 fois), il y a une différence.

D'ailleurs si un autre quidam prétend qu'il n'y a pas de différence, ça ne prouve rien. Il est extrêmement difficile de prouver qu'il n'y a pas de différence ; il est au contraire facile de montrer qu'il y en a une (en réussissant un test ABX). De plus, le quidam qui parle d'une grosse différence et qui ne l'identifie pas en test ABX, c'est un menteur, point barre.

Citation : quand à la confusion chauffe et rôdage, ce n'est pas qui la fait.
c'est l'auteur de cet "article"...


Citation : Ce tissu de conneries (bullshit) largement réitéré consiste à faire croire que les éléments audio électroniques, et même les câbles, produiront un "meilleur son" après une période de rodage de quelques jours ou semaines ou mois (oui, mois).


Heu non, c'est bien toi :bravo:

Ok quand il écrit :

Citation : Les capacités (des condensateurs) prennent "forme" en quelques secondes après la mise sous tension. La tension des transistors se stabilise en quelques minutes (et tout cela ne devrait pas du tout avoir d'importance capitale dans un équipement bien conçu, pour commencer).


Il faut comprendre que les caractéristiques électriques de ces composants se figent très rapidement (à la différence de la souplesse d'une suspension d'enceinte). Ce n'est pas rédigé d'une manière parfaitement non ambiguë, mais je pense que tu ne peux pas le critiquer sur ce point ;)

Sinon le sujet du thread c'est pas la hi-fi du début des années 80 hein :oops2:

Dr Pouet

online
Dr Pouet
42024 posts au compteur
Membre d'honneur

Score contributif : 5 385

498 Posté le 19/06/2007 à 17:44:33

Citation : du vynil passé sur du cd c'est très bon, en grande partie parce que tu as sur les master de l'époque une plus grande dynamique que sur des master récents.


Oui mais là tu parles de mixage ou de pré-mastering. C'est sûr qu'à l'époque ce n'était pas encore la mode de "bien passer sur un HP de micro-chaîne" ou "d'avoir le niveau moyen le plus élevé de la bande FM".

Malgré tout, je me souviens d'avoir été extrêmement frustré par le vinyle de "Rock it" de Herbie Hancock qui ne "tapait" pas du tout. C'était le début du "on vire les graves et les aigus". Malheureux pour du hip-hop instrumental. :mrg:

Les derniers albums de Herbie (Future 2 future par exemple) sont quand même bien mieux mixés.

C'est sûr qu'une chaîne ultra-deluxe n'améliorera pas le mix spécial micro-chaîne. Plutôt que le SACD, un mix "sans compromis" en plus du mix normal serait un énorme gain.

Dans le dernier KR Emilie Simon et Tori Amos en discutent et affirment justement ne pas tenir compte des micro-chaines, systèmes hors phase ou mono. De vraie geekettes. :mrg:

Pov Gabou

offline
Pov Gabou
19608 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 131

499 Posté le 19/06/2007 à 17:46:52

Hors sujet :

Citation :
Tutututut, l'ami frites parlait d'échantillons, et en analo on ne prend pas d'échantillons, epissitou.



Mais analo, c'est plus une maniere d'envisager le signal qu'autre chose. Le signal numerique est lui meme analogique (TTL vs CMOS).

Ok, c'est completement capillocrapte.

Dr Pouet

online
Dr Pouet
42024 posts au compteur
Membre d'honneur

Score contributif : 5 385

500 Posté le 19/06/2007 à 17:48:45

Hors sujet :

Citation : Pour les ordinateurs analogiques, je pensais plus a ca:


Ya aussi le calculateur de vol des missiles V2...

Revenir en haut de la page