Informatique musicale
Instruments et matériels audio Informatique musicale
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

44,1Khz, 48Khz, 88Khz ou 96Khz en 2020 ?

 
AuteursMessages

SWAT 987

offline
SWAT 987
1032 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 5Cet utilisateur possède un compte compos

31 Posté le 28/01/2020 à 21:01:29
Citation :
When you record with effects, consider setting the bit resolution to 32 Bit Float.


OK mais c'est utile uniquement dans le cas où l'on fait une prise de son avec un plugin d'effet sur la piste, pris en compte dans le fichier audio enregistré. Dans ce cas, le signal analogique est d'abord numérisé en 24 bits par le convertisseur de l'interface audio (cas de la plupart d'entre nous), puis subi le traitement du plugin par le moteur audio de la STAN ou le DSP de l'interface (ex. UAD) qui peut effectivement travailler en 32 bits float.

Pour une prise de son "standard" (numérisation du signal analogique et stockage du fichier dans l'ordi), le 24 bits est suffisant puisque les convertisseurs de l'interface audio travaillent à cette quantification.

Et quant à l'argument "en 32 bits float, on ne clippe plus en numérique", c'est exact mais n'oublions pas qu'avant le convertisseur A/N de l'interface audio, il y a l'étage analogique du préampli micro ou de l'entrée ligne. Si vous entrez trop fort dedans, cet étage analogique va saturer et introduire de la distorsion harmonique (cool si c'est voulu avec un Neve 1073, beaucoup moins si c'est involontaire avec une Behringer). Au final, voulu ou subi, le signal est dégradé, même s'il ne clippe pas en numérique.

Mais je vous laisse revenir à la fréquence d'échantillonage...

SWAT - Sound Workshop & Audio Tactics

Accompagnement de projets, prises de son et mixage pour artistes non professionnels.

Le SWAT sur le web : Facebook - SoundCloud

 

[ Dernière édition du message le 28/01/2020 à 21:02:51 ]

Lsan

offline
Lsan
3350 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 531

32 Posté le 28/01/2020 à 21:37:26
Less is more... :clin:

J'écoute des musiques qui me font vibrer enregistrées sur 4 pistes analo... M'est avis qu'on devrait se concentrer sur ce qu'on enregistre plutôt que le nombre de bits... Une bonne paire d'oreilles et passer le temps à maîtriser les outils d'enregistrement, mixage, mastering, a priori, ça va vite laisser de côté la différence 24/44 vs 32/96... passer en 32/96 va pas m'empêcher d'avoir un truc médiocre que je tente tant bien que mal à améliorer au fil des expériences... Si ça ne pouvait que me coûter les 100 balles d'un tera de stockage supplémentaire ça serait merveilleux...

[ Dernière édition du message le 28/01/2020 à 21:44:01 ]

Anonyme

offline
gulistan
Ce membre n'existe plus

Score contributif : 116

33 Posté le 28/01/2020 à 21:46:44
pour le 32 bit, aucun intérêt à la prise. Pour le reste, je rejoins SWAT.
N'oubliez pas que entre 24 et 32 bit, la SEULE chose que l'on gagne, c'est le recul du bruit de fond (qui passe de -144dBfs - en théorie, en réalité c'est beaucoup plus haut - à quelque chose au-dessous de 1000dBfs). Considérant le bruit inhérent en amont, faut se poser les bonnes questions.

Donc je maintiens : non, entre du 24/48 et du 32/96, on n'aura pas plus de dynamique (sauf si on fait des traitements Kapamesques en jouant avec les niveaux comme un maçon bourré) même si le format le permet (à moins de faire de la synthèse sonore et d'utiliser le plein potentiel dynamique, en écoutant sur une chaîne audio capable de restituer cela).

[ Dernière édition du message le 28/01/2020 à 21:47:29 ]

kosmix

offline
kosmix
22481 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 2 961

34 Posté le 28/01/2020 à 22:17:39
Lsan : tout à fait d'accord, c'est la musique le plus important, mais quand on est comme moi c'est-à-dire sans talent, on se raccroche à des considérations techniques de cet ordre afin de palier nos déficiences artistiques par du matos et une qualité au top :mrg: :facepalm:

Citation :
cet étage analogique va saturer et introduire de la distorsion harmonique (cool si c'est voulu avec un Neve 1073, beaucoup moins si c'est involontaire avec une Behringer)


Rhôôô tout de suite l'exemple cliché ! :oops2: :mrg: :facepalm:

« J'ai tellement faim que je pourrais bouffer un légume »

Al Bundy

Lsan

offline
Lsan
3350 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 531

35 Posté le 28/01/2020 à 22:23:40
@kosmix yeah :bravo: ... sans rire ces considérations me dépassent... après c'est bien d'avoir du bon matos histoire de pas avoir à se prendre la tête... mais là ça me déroute franchement... on a, même en 44/24, accès à une qualité de malade par rapport à tout ce qui a pu se faire dans l'Histoire (avec un grand H) de la musique...

[ Dernière édition du message le 28/01/2020 à 22:28:30 ]

oboreal

offline
oboreal
3472 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 1 587

36 Posté le 28/01/2020 à 22:52:15
Ca dépend pas mal de la quantité de fichiers qu'on brasse...

Personnellement, j'enregistre par exemple les répétitions de mon groupe, soit 16 pistes * X minutes chaque semaine. Clairement si je faisais tout en 88khz (la fréquence recommandée pour limiter les pertes lors du downsampling en 44.1) je me retrouverai avec une quantité de données ingérable.

Ensuite vient la question de la possibilité d'entendre les différences... Pour le moment, les ABX sont contradictoires, et certains semblent montrer une possibilité d'entendre des différences qui est supérieure au hasard quand le fichier est écouté en haute résolution alors que d'autres tests échouent.

Il faut dire que pour reconnaitre un fichier d'un autre, savoir ce qu'on doit écouter est très important. Sinon, on peut entendre des différences, mais mal les qualifier.

Donc la haute résolution n'est pas parfaitement inutile si on distribue sa musique dans ce format. Si on la distribue en wav et mp3 en revanche, il n'y a plus aucun intérêt, voire des risques de créer des artefacts lors du downsampling.

Reste que 99,9 % du grand public ne fait pas la différence entre du MP3 320 KBPS et du wav, et qu'on parle donc dans tous les cas vraiment de pouillèmes qui n'auront absolument aucune incidence sur l'appréciation d'un son par le grand public.

A partir de là a chacun de voir ensuite ce qu'il priorise...

J'ajoute que l'argument écologique n'est pas non plus neutre... des plus gros fichiers c'est plus de données consommées, plus de stockage, plus de transferts sur le net et donc plus de gazs à effet de serre, d'utilisation de métaux rares dont l'extraction est polluante et... Bref, pour moi le 24/44.1Khz est bien suffisant mais chacun voit midi à sa porte.

[ Dernière édition du message le 28/01/2020 à 22:56:25 ]

Shankar

offline
Shankar
11 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 14

37 Posté le 28/01/2020 à 23:26:24
Salut Oboreal,

Je viens de lire ton com et je suis entièrement d'accord avec toi.
Chacun est libre de voir midi à sa porte à 14h quand il veut :facepalm:
Perso, j'ai un élément en plus qui m'a aidé sur le choix de travailler en 24/96, c'est que je suis Dj et il m'arrive de passer ma musique sur des gros sounds systemes.
Je peux vous assurer que dans ces conditions ont entend bien la différence.

Malgré tout les éléments qui pèsent déjà sur la balance pour faire mon choix final... tu viens de m'en ajouter un de plus :
Argument Ecologique !
Arrrgh ! Je culpabilise ! :(
Effectivement, il a encore 10 ans, on y aurait pas forcement pensé.
La preuve, je viens seulement de percuter en lisant ton com, il y a 10 minutes.

Pour l'instant je reste sur mon format 24/96 (qui me convient) et je comprend mieux aussi vos différents choix.
c'est super cool de partager vos manières de voir les choses, Merci à vous tous :clin:

[ Dernière édition du message le 28/01/2020 à 23:39:44 ]

oboreal

offline
oboreal
3472 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 1 587

38 Posté le 29/01/2020 à 00:20:33
Citation :
Perso, j'ai un élément en plus qui m'a aidé sur le choix de travailler en 24/96, c'est que je suis Dj et il m'arrive de passer ma musique sur des gros sounds systemes.
Je peux vous assurer que dans ces conditions ont entend bien la différence.


Tu veux dire que tu as écouté un fichier wav 24/44.1 vs un fichier 24/96, en aveugle, sur un gros système, avec des niveaux matchés à 0.1 db près et que tu as entendu une différence ?

Je te demande ça, parce qu'entre du MP3 320 KBPS et du wav, faut déjà switcher rapidement et sur un bon système pour percevoir les différences sur un morceau permettant de mettre en avant les différences dans le haut du spectre (cymbales bien en avant et détachées du reste notamment ou souffle audible au dessus de 16 khz, queues de reverbs), et encore les tests en aveugle montrent que les participants se plantent quasi avec la fréquence du hasard...

Bref, entre de la high res et du wave je doute très fortement que la différence puisse se faire dans les conditions que tu décris... Un gros sound system c'est des niveaux SPL très élevés, et du coup, on va couper tout ce qui n'est pas utile en termes de fréquences. Il est donc très rare d'avoir une enceinte de sono même THDG qui monte au dessus de 20 KHZ et qui, de façon générale, compte tenu des rendements attendus n'a jamais des aigus très fins.

Sans compter qu'en live, on a un bruit ambiant important, qui, combiné aux limites des systèmes précédemment évoquées, rend à mon avis très peu probable la distinction entre du wave et high res dans un test AB en double aveugle...

Dans un contexte studio ou hifi haut de gamme, avec des tweeters qui montent à 40 khz comme chez focal ou adam, un bruit de fond très bas, en switchant rapidement d'un morceau à un autre, et avec des oreilles d'enfant, la donne est probablement différente, mais encore une fois, pour le moment, les test d'écoute ne sont pas tranchés pour le moment, même dans ces conditions.

[ Dernière édition du message le 29/01/2020 à 00:23:00 ]

Nabucho

offline
Nabucho
476 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 154

39 Posté le 29/01/2020 à 00:21:09
il y a quand même peu de chance d'entendre car un monitoring bien conçus va avoir un filtre au dessus de 20Khe, on contrôle ce qu'on entend pas, ça évite des surprises pour l'electronic et autres, donc peu de chance d'entre une différence.

enfin focal annonce 40Khz ouia bon trio 11 c'est a -10db


En audio hors certaine platforme de streaming, tres rare de diffuser du WAV 44Khz 16bit, mais maintenant tout passe en OPUS, très léger et qualité audio qui est tout à fait acceptable pour profiter d'une musique.
Par contre pour le cloud oui la ca consomme, preferable d'avoir ca sur son HDD car sur un cloud en plus vos données sont copiés plusieurs fois par securité, donc au final consomme beaucoup d'espace de stockage. Pour les transfert préférence a wetransfert ou fromsmash car ca stock pas indéfiniment.

[ Dernière édition du message le 29/01/2020 à 00:29:15 ]

Shankar

offline
Shankar
11 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 14

40 Posté le 29/01/2020 à 00:36:59
Yo ! Oboreal,
Je te confirme, je serais incapable de te dire si tel ou tel morceaux que je vais écouter à été fait à tel ou tel résolution.
Non, je parle de mes morceaux, que j'ai mixés et masterisés.
Je peux t'assurer que quand je joue un morceaux que j'ai fait en 24/96, j'ai une définition accru , une dynamique, des éléments bien définis et à leur place... bref, le track il pète grave sa maman !
En revanche, quand je bosse en 44.1, j'ai le sentiment (toujours sur gros sound système) d'avoir des morceaux plus foulli.
Peut être un effet placébo me dira tu ?
Il faudrait peut être que je fasse 2 fois le même mix, avec les même paramètres, un en 24/44.1 et l'autre en 24/96 pour en avoir le coeur net ?
Est ce que quelqu'un ici à déjà essayé ?
Revenir en haut de la page