Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
test
La pédale à Germaine !

Test de la Fulltone Custom Shop OCD Ge

Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Fulltone OCD-Ge
Photos
1/65

Le nom ne laisse guère de suspense : pour la version Custom Shop de la célèbre OCD, Fulltone tente un assaisonnement au Germanium...

Dès sa sortie, l’OCD est rapidement devenue un véritable classique du genre, se retrouvant sur de nombreux pedalboards de guitaristes pros. Comme à son habitude, Michael Fuller, le designer en chef et patron de Fulltone, a pondu un circuit particulièrement bien pensé et redoutablement efficace.

Si les toutes premières OCD sorties des ateliers de la marque étaient équipées d’une diode au Germanium, l’idée fut abandonnée à cause notamment de l’explosion du coût de ce composant et également de sa rareté. Début 2019, Michael Fuller a réussi à acquérir un stock assez conséquent de diodes au Germanium et a donc décidé de réaliser l’OCD ultime : la fameuse OCD Ge sur laquelle j’ai l’immense plaisir de me pencher aujourd’hui, issue du Custom Shop de la marque californienne.

Un circuit drôlement bien fichu

OCDGEinside-2L’OCD de Fulltone est bien connue pour ses qualités très musicales, sa dynamique de folie et son côté très ouvert qu’on ne trouve pas sur les autres pédales du marché. La pédale doit aussi son succès à la quantité d’harmoniques complexes qu’elle ajoute au signal, sans le dénaturer pour autant et en conservant le caractère du couple guitare-ampli utilisé. Le circuit original conçu par Michael Fuller est rudement bien pensé et s’articule autour d’un ampli-OP JFET et de deux transistors MOSFET qui ne sont pas reliés à la masse mais à la tension de référence (VRef). Ces transistors sont en configuration « hard-clipping » et génèrent donc une quantité de gain assez importante. Sur notre version Ge tout droit sortie du Custom Shop de la marque, on trouve deux diodes au Germanium appairées qui fonctionnent en conjonction des transistors à effet de champ. On a donc un seuil de saturation élargi et une courbe de saturation beaucoup plus douce qui se traduisent par une sonorité et une réponse encore plus proches de celles d’un ampli à lampes et davantage d’harmoniques à l’octave supérieure.

OCDGe-13Le côté plus doux induit par l’utilisation des diodes au Germanium a permis à notre électronicien californien de changer certaines valeurs de composants afin de laisser passer davantage d’aigus, ce qui donne un son plus défini, avec davantage de clarté. De plus, on peut monter le potard de tonalité dans ses réglages les plus extrêmes sans jamais obtenir un son agressif ; on conserve de la clarté et de la définition sans s’arracher les oreilles. Michael Fuller est retourné à un potentiomètre Audio logarithmique pour le volume, comme sur les toutes premières OCD, cette version Ge développant un peu plus de volume que la version « standard ». Cela permet de manipuler le potard avec davantage de précision, surtout dans le premier tiers de sa course. Les contrôles présents sur la pédale sont identiques à la version « standard », on n’est pas déboussolé.

OCDGe-10On retrouve les réglages Volume, Drive et Tone auxquels vient s’ajouter le fameux switch « HP/LP ». Ce dernier permet de basculer entre les réglages High Peak et Low Peak. Le réglage High Peak génère plus de gain et de volume et développe une légère bosse dans les médiums, entre 1kHz et 2kHz. Ce réglage confère à la pédale une sonorité à l’anglaise, typée Marshall/Vox. Le réglage Low Peak est conçu pour être transparent et pour fonctionner très bien en clean boost. Le réglage de volume développant jusqu’à 20dB (et même plus en mode HP), la pédale s’avère particulièrement efficace utilisée comme un clean boost. Enfin, un switch interner permet de changer de méthode de bypass : True Bypass ou Enhanced Bypass. Les potentiomètres exercent une bonne résistance ce qui permet un réglage précis. On accède à l’intérieur de la pédale en dévissant quatre petites « Thumb Screws » chères à la marque.

L’overdrive obsédante et compulsive

Le sigle OCD signifie « Obsessive Compulsive Drive », et en jouant cette version Ge, on comprend très bien pourquoi. La pédale développe une dynamique remarquable et réagit parfaitement aux variations d’attaque, ce qui lui donne un ressenti très naturel et organique. Même chose quand on triture le réglage de volume de sa guitare, la pédale est très réactive. En mode Low Peak, la promesse du fabricant est tenue, l’OCD Ge est totalement transparente et ne colore que très peu le son, on a juste l’impression d’avoir mis son ampli (beaucoup) plus fort. La course du réglage Drive est assez longue et on peut trouver rapidement le son recherché et le taux de saturation idéal. Avec ce réglage sur sa position minimale, la pédale produit un léger overdrive avec un grain très agréable et chaleureux. En augmentant le taux de saturation, le son s’épaissit mais conserve un côté doux et jamais agressif. La saturation est riche en harmoniques et la pédale développe beaucoup de sustain malgré une compression très légère et un ressenti de jeu très ouvert. Les diodes au Germanium aident à donner ce ressenti très proche de ce que peut offrir un (très bon) ampli à lampes et à développer davantage d’harmoniques à l’octave supérieure.

En passant en mode High Peak, on gagne effectivement en volume et en saturation, sur toute la course du potard Drive. La légère bosse dans les médiums est également perceptible et ajoute, comme la marque l’affirme, un côté très British au son. Ce réglage colore un peu plus le son mais on reconnaît quand même l’ampli et la guitare sur lesquels on est en train de jouer, c’est très chouette. Le réglage de Tone a été particulièrement bien conçu. Si on souhaite bien sortir du mix en ayant un son le plus ouvert et donc le moins compressé possible, on peut très bien le placer sur sa valeur maximale. Ce réglage ouvre le son davantage sans qu’il devienne perçant ni douloureux, comme cela peut souvent être le cas sur quelques pédales d’overdrive. Que ce soit avec des micros doubles ou des micros simples, l’OCD Ge est très agréable à jouer.

En mode clean boost, les 20dB de boost procurés par le réglage de volume permettent d’attaquer l’étage d’entrée d’un ampli et de le faire saturer légèrement sans problème, de manière très musicale. Le caractère doux et ouvert de la pédale est bien retranscrit dans cette utilisation en boost. Pour davantage de dynamique et de clarté dans le son (comme si c’était nécessaire), Fulltone offre la possibilité, comme sur l’OCD standard, d’alimenter la pédale en 18 volts.

Crunchy Amp - Max Volume Minimum Gain Low Peak (boost) (Gibson SG Special)
00:0001:06
  • Crunchy Amp - Max Volume Minimum Gain Low Peak (boost) (Gibson SG Special)01:06
  • Gain 12o'clock Low Peak - Tone Messing (Gibson SG Special)01:31
  • Gain 12o'clock Low Peak:High Peak (Gibson SG Special)02:31
  • Max Gain High Peak - Clean Up (Gibson SG Special)02:48
  • Max Gain Low Peak - Clean Up (Gibson SG Special)03:16

Overdrive/Distorsion qui déchire

L’OCD mérite très bien son nom, on devient vite obsédé par cette petite boîte bleue. On l’utilise effectivement de façon compulsive et elle sait se rendre indispensable. Michael Fuller signe encore une pédale bourrée de charme, très attachante et redoutable. Elle est efficace dans tous les cas de figure, se marie très bien avec d’autres pédales et de plus, elle est superbe recouverte de sa finition bleue pailletée. Tous les réglages sonnent bien et l’OCD Ge comblera de bonheur tout guitariste qui posera le bout de la botte dessus. Proposée au tarif de 249 €, cette version Custom Shop avec ses diodes au Germanium a un bon rapport qualité/prix.

9/10
Award Valeur sûre 2021
Points forts
  • Circuit très bien conçu
  • Sonorités transparentes mais avec du caractère
  • Pédale très attachante avec beaucoup de charme
  • Polyvalence
  • Qualité de fabrication excellente
  • Pédale assez singulière pour un effet aussi répandu
Points faibles
  • ?????????????
  • Wilko-
    Wilko-
    Je poste, donc je suis
    7403 posts au compteur
    Citation :
    Ben oui mais alors dans ce cas, pourquoi pas y ajouter, des P90, des P100, des Tv Jones, des Gretch, des piezo, des actifs simples et doubles,…
    Ou mettre le curseur ?

    Pas la peine de caricaturer.
    Disons que pour faire simple la population humbucker + single coil représente la majorité du parc...:clin:
    Pour les P90 , oui plutout une bonne idée.
    Réunir 3 ( voir 4 ) types de micros me semble une approche à la hauteur de l'audience d'AF.
  • bigVince
    bigVince
    Nouvel AFfilié
    39 posts au compteur
    Ben oui mais alors dans ce cas, pourquoi pas y ajouter, des P90, des P100, des Tv Jones, des Gretch, des piezo, des actifs simples et doubles,…
    Ou mettre le curseur ? :clin:

    De mon côté j’ai reçu la mienne de Suède (occasion Reverb) et je peux donc valider que le spectre de gain est incroyable pour un circuit germanium tout en assurant ce grain bien fat et salissant mais toujours mordant, respectueux des spécificités de la guitare jusqu’à un certain niveau de gain.

    On part de plus bas avec les simples mais le switch high permet de rattraper des niveaux de saturation très élevés pour les amateurs. En low gain on est dans le germanium en plus fin et versatile qu’une OD EHX. En high, je la comparerais à la EHX Germanium Big Muff (qui n’est pas une fuzz mais un double OD Ge), mais là encore en plus fin et moderne.

    Sur P90 (copie LP Spécial Tv Custom77) c’est du pur velour. Mon accord met-vin préféré pour le moment. Quoi qu’avec la Jaguar Kurt Cobain et ses Di Marzio DP 100 et DP 103 généralement trop puissants, à tonalité baissée, on s’approche pas mal d’un Sonic Youth sous amphétamines… j’aime bien.

    Pour moi la seule bémol serait l’absence de potard de réglage de la tension d’alimentation, pour jouer sur la texture et le grain. Mais pour rattraper je mets derrière la OCD une subtile couche de EHX OD Germanium et le tour est joué;).

    Si vous aimez le grain du test je vous suggère de goûter avec vos guitares, elle réagira pas pareil même entre deux télés… même si vous retrouverez les caractéristiques générales décrites dans le test.
    Ge power :mrg:
  • Wilko-
    Wilko-
    Je poste, donc je suis
    7403 posts au compteur
    La prochaine fois prenez 2 guitares pour ce genre de test au demeurant bien sympa :
    - Une montée en humbucker ( comme la SG du test )
    - L'autre équipée de single coil. ( Strat et/ou Tele )
    Merci,
    cela permettrait de se faire une idée plutôt que d'imaginer ce ça pourrait faire...
  • oliv1809
    oliv1809
    Nouvel AFfilié
    32 posts au compteur
    Excellente Pédale!
    J'étais à la recherche de qqch de plus organique que mon Hélix, et je dois avouer qu'elle est vraiment superbe. Ce qui est étonnant , c'est qu'en comparaison de l'OCD v2 modélisée dans l'hélix, elles sont vraiment très porches, mais le GE a ce petit moelleux , ce ptit gras dans le bas et une jolie compression quand on monte le gain vraiment proche d'un ampli dans ses retranchements. La modélisation de l'OCD dans l'hélix est vraiment bluffante de réalisme (plus mordante et moins ample dans le bas, mais super grain).
    et en plus la GE est vraiment belle!
  • Hushman
    Hushman
    Admin
    2746 posts au compteur
    Citation de Jeffouille :
    Avec ce test, je suis bien tenté moi aussi de me masturber (le manche) au germanium ! J'avoue ne pas du tout croire aux "composants de la mort qui tuent par rapport aux autres fabricants d'à côté, par ce que nous on sélectionne nos MOSFET (ou JFET) achetés en vrac à 10ct pièces (allez maxi 80) à la main, pour pouvoir revendre le tout à 300 balles par ce qu'on le veut bien" (et pourquoi pas après tout...)
    Mais force est de constater qu'avec une Gibson SG Special branchée dans cette pédale, puis dans un Ampeg GVT15h et un Torpedo Captor X, le tout enregistré avec une Audient iD22 via Logic Pro X, ça sonne pas mal.

    Merci ! Oui je trouve que ça sonne tellement bien qu'elle a fini sur mon pedalboard cette belle petite OCD Ge ! ;)
  • Jeffouille
    Jeffouille
    Posteur AFfamé
    252 posts au compteur
    Avec ce test, je suis bien tenté moi aussi de me masturber (le manche) au germanium ! J'avoue ne pas du tout croire aux "composants de la mort qui tuent par rapport aux autres fabricants d'à côté, par ce que nous on sélectionne nos MOSFET (ou JFET) achetés en vrac à 10ct pièces (allez maxi 80) à la main, pour pouvoir revendre le tout à 300 balles par ce qu'on le veut bien" (et pourquoi pas après tout...)
    Mais force est de constater qu'avec une Gibson SG Special branchée dans cette pédale, puis dans un Ampeg GVT15h et un Torpedo Captor X, le tout enregistré avec une Audient iD22 via Logic Pro X, ça sonne pas mal.
  • Hushman
    Hushman
    Admin
    2746 posts au compteur
    Citation de bigVince :
    Mince, il y en avait une qui traînait sur Reverb... j’ai glissé dessus... ;)

    tu ne le regretteras pas ! :)
  • bigVince
    bigVince
    Nouvel AFfilié
    39 posts au compteur
    Mince, il y en avait une qui traînait sur Reverb... j’ai glissé dessus... ;)
  • Hushman
    Hushman
    Admin
    2746 posts au compteur
    Citation de Rgxpod :
    Bravo pour ce test complet Hush !! La pédale était alimenter en 9 V ou 18 V lors du test?
    Le premier extrait sonore "Crunchy Amp" est très organique ... tout ce que j'aime d'un son ou je sens la chaleur des lampes qui remonte au travers des cordes et du bois de l'ampli ! :-)

    Hello ! Merci beaucoup :) La pédale était en 9 volts pour le test !
  • Hushman
    Hushman
    Admin
    2746 posts au compteur
    Citation de props :
    Merci pour ce test clair et détaillé.
    As-tu fait des comparaisons avec l'OCD v2 classique ?

    Pour ma part, je reste avec la version silicium car j'ai trouvé mon Graal de saturation polyvalente : comme elle manque un peu à mon goût de présence dans le mix et de tranchant, je lui adjoins un treble booster germanium réglé plutôt lo-mids, un peu comme sur la Fulltone Ranger. Le propre d'une bonne pédale de saturation, c'est de se marier avec un peu tout ce qui traîne, même un ampli transistor, une fuzz capricieuse, une autre saturation... Et l'OCD fait partie de ces bonnes pédales à tout faire.

    Hello ! je n'ai pas pu comparer directement avec une V2, mais j'en ai eu une y'a quelques temps dont je me souviens très bien :)
  • Rgxpod
    Rgxpod
    Posteur AFfolé
    571 posts au compteur
    Bravo pour ce test complet Hush !! La pédale était alimenter en 9 V ou 18 V lors du test?
    Le premier extrait sonore "Crunchy Amp" est très organique ... tout ce que j'aime d'un son ou je sens la chaleur des lampes qui remonte au travers des cordes et du bois de l'ampli ! :-)
  • bigVince
    bigVince
    Nouvel AFfilié
    39 posts au compteur
    Citation de cellardoor :
    il a pas l'air du genre à juste inventer des mots pour vendre plus de pédales... mais bon encore une fois seule une analyse des composants ou des tests A/B pourraient trancher .... en attendant mes deux distos principales sont une Plimsoul et une OCD :-)


    +1
    Fulltone est l'une des dernières marques que je classerais spontanément dans les marketo-douteuses...
    Il suffit d'aller voir leur site web des années 90, et de se pencher sur le non-design des pédales pour se rendre compte du désintérêt total qu'il portent au marketing, si l'on considère que cette fonction magnifie la forme au détriment d'une honnêteté sur le fond... ce qui peut aussi être nuancé. Donc le budget part ailleurs... R&D, composants, pizza, bières, pétards ? :) En tout cas, ils ont apparemment pas besoin d'investir dans la promo alors à quoi bon mentir ou enjoliver dans un interview...

    Et oui, Feupied, tu as raison de mettre les arguments des fabricants en question, car ils sont souvent contestables.

    Pour moi, simple gratteur, le teste de Hushman suffit à me faire saliver, et j'ai déjà sélectionné deux pédales qui seront revendues pour me permettre de sauter sur la première occasion de m''y pencher sérieusement.
    @+
Voir les réactions précédentes

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.