Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Anasounds Element
Photos
1/94

Test Anasounds Element

Une pédale qui a du ressort
7/10
Partager cet article

Construire une pédale de réverbe originale à l’ère des effets numériques qui proposent des dizaines et des dizaines de possibilités n’est pas chose aisée. Anasounds propose avec l’Element une alternative 100% analogique.

La firme française effec­tue un retour aux sources en s’ins­pi­rant direc­te­ment de la réverbe du Fender Twin connue pour sa qualité et son carac­tère. L’Ele­ment utilise la même tech­no­lo­gie de tank à ressorts, séparé de la pédale et relié à celle-ci par un câble mini-jack stéréo – RCA.

Le bon, brute et le truand

Element - 11Cette pédale est propo­sée avec trois tanks de tailles diffé­rentes. Bapti­sées « Le Bon, La Brute et Le Truand », ces trois variantes produisent des sono­ri­tés parti­cu­lières, chacune a une ampleur et un carac­tère diffé­rents. L’ori­gi­na­lité de cette pédale est donc de produire des sons de réverbe pure­ment analo­giques en utili­sant un procédé jusqu’alors réservé à certains amplis. Les tanks se connectent – un à la fois – à la pédale prin­ci­pale par l’in­ter­mé­diaire d’un câble. Le guita­riste peut donc choi­sir libre­ment où placer le tank, plus ou moins loin de la pédale. On peut aussi opter pour la solu­tion qui consiste à inté­grer le tank sous son pedal­board mais cela peut sembler risqué, toute secousse éven­tuelle sur le tank engendre un bruit assez carac­té­ris­tique.

La pédale prin­ci­pale possède quatre poten­tio­mètres et un mini-commu­ta­teur. Le réglage Out déter­mine le volume du signal réver­béré (wet) ; le réglage Mix effec­tue la balance entre le signal entrant (dry) et le signal réver­béré. Les deux derniers poten­tio­mètres sont des réglages de basses et d’ai­gus agis­sant sur le signal wet. Ces deux réglages peuvent produire un boost allant jusqu’à 6 dB selon le fabri­cant. Le mini-switch Spring Satu­ra­tion active quant à lui un effet de satu­ra­tion sur la réverbe ; ce réglage peut produire des sons tout à fait surpre­nants, utili­sables par exemple en design sonore pour de grandes nappes.

Sur le dessus de la pédale se trouvent l’in­ter­face d’en­trée et sortie, la fiche pour l’ali­men­ta­tion (9 V DC centre néga­tif) ainsi que la fiche mini-jack pour connec­ter les tanks. L’objet est bien fini, à l’image des pédales d’Ana­sounds. Le revê­te­ment en bois gravé au laser est assez élégant et les poten­tio­mètres trans­pa­rents ajoutent à la sobriété ambiante. Le logo de la firme française s’illu­mine en blanc quand la pédale est en marche. L’em­pla­ce­ment des connec­tiques – sur le dessus de la pédale – permet une inté­gra­tion très pratique sur un pedal­board déjà bien rempli.

Bien­ve­nue dans les Sixties !

À l’uti­li­sa­tion, cette pédale semble solide et bien construite ; la course des poten­tio­mètres est lente et très progres­sive. Bien que la solu­tion de sépa­rer le tank de la pédale soit une bonne idée, on se retrouve assez rapi­de­ment envahi de câbles quand on utilise la pédale sans pedal­board.

Element - 10Les sono­ri­tés sont fidèles à ce qu’on peut attendre d’une réverbe à ressorts. On retrouve effec­ti­ve­ment le carac­tère sonore de la réverbe du Fender Twin. Il est vrai que le système de réverbe à ressorts a cette parti­cu­la­rité de déve­lop­per une impor­tante dyna­mique et de très bien répondre aux solli­ci­ta­tions du guita­riste tant en termes de jeu que de volume ; on retrouve cette dyna­mique et ce côté orga­nique avec l’Ele­ment. Même avec un réglage de Mix plutôt élevé et en façade d’un ampli à lampes, l’ef­fet ne devient pas trop enva­his­sant. C’est une autre carac­té­ris­tique typique des réverbes à ressorts. La durée de la réverbe est quant à elle déter­mi­née essen­tiel­le­ment par la taille du tank. Néan­moins avec la possi­bi­lité d’in­ter­ve­nir sur le volume de la réverbe, on peut trou­ver des réglages très subtils. La course des poten­tio­mètres étant assez longue, cette pédale est assez poly­va­lente : toutes les varia­tions restent bien sûr dans l’es­prit et le carac­tère de la réverbe à ressorts.

L’Ele­ment peut aussi produire le son de réverbe unique­ment, sans aucun signal dry. On obtient ainsi des sons très aériens et ambiants. L’éga­li­sa­tion à deux bandes est assez effi­cace et ressemble davan­tage à des réglages de présence et réso­nance qu’à un réel égali­seur.

Certains réglages font penser aux réverbes des amplis Fender des années 1960 et on se surprend à jouer de la Surf Music. Très poly­va­lente, cette pédale peut égale­ment servir sur des synthé­ti­seurs pour leur donner une certaine profon­deur carac­té­ris­tique, ou bien pour les trans­for­mer en pous­sant la pédale dans ses retran­che­ments. Elle devient alors un très bon outil pour la compo­si­tion, en produi­sant des sono­ri­tés très inspi­rantes conve­nant à certains types de musique. Les desi­gners sonores pour­ront créer des effets de nappes quasi-infi­nis en utili­sant les poten­tio­mètres de Mix (balance dry/wet) et Out (volume du son wet) dans leurs réglages les plus extrêmes.

Le Bon – WET only
00:0001:02
  • Le Bon – WET only01:02
  • Le Bon – OUT @ 3o’clock00:41
  • Le Bon – 12 O’clock00:38
  • La Brute – WET only00:46
  • La Brute – OUT @ 3'oclock01:01
  • La Brute – EQ @ 3o’clock00:31
  • La Brute – 12 O’clock00:32
  • La Brute – Smooth 'verb00:42
  • La Brute – Surfin’00:24
  • La Brute – Zepp vibe00:37
  • La Brute – Over a crun­chy Marshall00:52

Satu­rons les ressorts

Element - 2En acti­vant la satu­ra­tion des ressorts, on entre dans un autre registre. La diffé­rence de volume est assez exagé­rée, même désa­gréa­ble­ment surpre­nante. On passe un long moment à trou­ver un son exploi­table et on peine un petit peu à comprendre la logique de la pédale. On obtient par simple pres­sion sur le mini-switch de sélec­tion de mode un chan­ge­ment de sono­rité et d’es­prit assez radi­cal. Encore une fois, selon le style de musique abordé, ces sons peuvent deve­nir inspi­rants. On regrette assez rapi­de­ment que le switch de satu­ra­tion des ressorts ne soit pas contrô­lable au pied. On pour­rait par exemple utili­ser cette satu­ra­tion pour une intro, comme un effet et passer ensuite à une réverbe clas­sique pour le reste du morceau…

Le Bon – Spring Satu­ra­tion
00:0000:56
  • Le Bon – Spring Satu­ra­tion00:56
  • Le Bon – Spring Satu­ra­tion OUT + EQ Maxed00:31
  • Le Bon – Spring Satu­ra­tion OUT @ 3o’clock00:23
  • Le Bon – Spring Satu­ra­tion Feed­back00:25
  • La Brute – Spring Satu­ra­tion 12o’­clock00:46
  • La Brute – Extreme Spring Satu­ra­tion01:03

3 tanks 1 pédale

Propo­sée à 349 € dans sa version Premium qui comprend la pédale et les trois tanks, cette Element Analog Spring Reverb possède un carac­tère bien trempé. Anasounds a réussi le pari de produire une réverbe à ressorts dans un format pédale, en conser­vant toutes les carac­té­ris­tiques typiques de l’ef­fet. Comme beau­coup d’ef­fets de la marque trico­lore, cette pédale est bien construite et solide. Les contrôles de balance et volume du son réver­béré sont bien pensés et fonc­tionnent bien ensemble. L’éga­li­sa­tion pour­rait être amélio­rée ou conçue autour de fréquences plus signi­fi­ca­tives. Enfin, le switch de satu­ra­tion des ressorts devrait être une fonc­tion acces­sible au pied.

  • Element - 1
  • Element - 2
  • Element - 3
  • Element - 4
  • Element - 5
  • Element - 6
  • Element - 8
  • Element - 9
  • Element - 10
  • Element - 11
  • Element - 12
  • Element - 13
  • Element - 14
  • Element - 15
  • Element - 16
  • Element - 17

 

7/10
Points forts
  • Conception originale
  • Qualité de fabrication
  • Sonorités authentiques et inspirantes
Points faibles
  • Tarif un peu trop élevé
  • Boost de volume trop important sur le réglage Spring Saturation
  • Tank un peu légers, on aurait apprécié quelque chose de plus lourd, à l’image de la pédale principale
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.