Techniques de Chant
Forums thématiques Techniques de Chant
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Le guide de l’enregistrement - 89e partie

Bien débuter Le chant, ou l'art de l'interprétation (1ère partie)
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail

Dans ce nouvel épisode du chapitre consacré à l'enregistrement de la voix, nous allons aborder la question ô combien délicate de l'interprétation…

Rock'n Rôle(s)

Croyez-vous que la voix du tube planétaire "Highway to Hell" d'AC/DC ait été enregistré par Bon Scott avec le même état d'esprit qu'un John Lennon chantant "Imagine" ? D'ailleurs, monsieur Lennon lui-même a-t-il interprété son utopique hymne pacifiste avec une impulsion fougueuse semblable à celle qu'il avait sur le titre "Twist and Shout" ? Pour rester dans la même veine, sur l'album "A Kind of Magic" Freddie Mercury semble-t-il sous le joug d'émotions identiques pour les morceaux "Who Wants to Live Forever" et "Princes of the Universe" ?

Bien entendu, la réponse commune à ces trois questions grotesques se résume à un "Non" des plus sonores. Alors pourquoi les évoquer ici me demanderez-vous ? Tout simplement pour soulever un lièvre : tout donneur de voix est assimilable à un acteur évoluant au sein du film de la chanson qu'il interprète. Moralité, lors de l'enregistrement, le chanteur se doit de jouer au mieux le personnage qu'il incarne pour l'occasion. Quant à vous, votre rôle en tant qu'ingénieur du son / directeur artistique consiste à l'accompagner de façon à coucher sur "bandes numériques" la meilleure interprétation possible. Pour ce faire, vous disposez de plusieurs cordes à votre arc. Voici la première…

Comprendre le texte

Difficile pour quelqu'un de donner un avis constructif sur une interprétation lorsqu'on ne sait pas exactement ce qui doit être interprété, n'est-ce pas ? Cette lapalissade est un excellent prétexte pour solliciter un commentaire de texte de la part de l'auteur et du compositeur en présence de l'interprète. Normalement, ces derniers devraient déjà être raccord sur le sujet, d'autant plus s'il s'agit d'une seule et même personne. Cependant, demandez tout de même ces explications car non seulement elles vous aideront à juger la qualité de la performance du chanteur lors de la captation mais cela vous offre en sus l'occasion de bien remettre les choses à plat dans l'esprit de ce dernier tout en renforçant la relation de confiance qu'il y a entre vous tous. Bref, c'est tout bénef !

À l'occasion de cette "table ronde", n'hésitez surtout pas à gentiment diriger l'exposé vers les thèmes suivants :

  • Quels évènements fictifs ou réels sont à l'origine du texte ?
  • Dans quel état d'esprit a-t-il été écrit ?
  • Quelles sont les attentes de l'auteur ?
  • Que cherche-t-il à transmettre ?
  • Quelles émotions traversent le texte ?
  • Y a-t-il une évolution émotionnelle au cours de la chanson ?
  • Si tel est le cas, pourquoi et à quel(s) moment(s) ?
  • Etc.

Je me répète mais le but ici est de bien cerner les intentions sous-tendant l'oeuvre pour, d'une part, vous permettre de juger la pertinence de l'interprète lors des prises et d'autre part, permettre à ce dernier de mieux rentrer dans le personnage en amont. Ce travail préparatoire peut vous paraître inutile mais je vous assure que sur les grosses productions avec directeur artistique, coach vocal et tout le tremblement, il est fait et pas qu'un peu ! Or, c'est encore une fois là que votre carte "Home Studio" vous offre un avantage considérable face aux "véritables productions" disposant de moyens autrement plus limités que les "grosses Bertha" du genre : vous disposez de tout le temps qu'il vous faut, alors prenez-le.

Pour conclure cet épisode, je vous rappelle au cas où cela vous serait nécessaire que si vous travaillez absolument seul et endossez donc de fait toutes les casquettes d'auteur, compositeur, directeur artistique et interprète à la fois, il vous est tout de même possible d'appliquer le conseil du jour en utilisant la méthode décrite il y a quelques semaines de cela dans cet article.

Sur ce, je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour la suite de nos aventures !

← Article précédent dans la série :
L’accompagnement du chanteur (2e partie)
Article suivant dans la série :
Le chant, ou l'art de l'interprétation (2ème partie) →
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail