Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
pédago
5 réactions

L’accompagnement du chanteur (2e partie)

Le guide de l’enregistrement - 88e partie

Deuxième volet de notre liste de choses à faire afin de préparer au mieux une session d’enregistrement de la voix. Une fois de plus, nous allons évoquer quelques notions qui peuvent facilement passer pour des lapalissades aux yeux des plus expérimentés d’entre vous. Ceci étant, je suis un fervent partisan du « si cela va sans dire, ça va tout de même beaucoup mieux en le disant » donc en voiture Simone !

L’accompagnement du chanteur (2e partie) : Le guide de l’enregistrement - 88e partie
Accéder à un autre article de la série...

b.a.-ba

Avant toute prise de chant, il est évident que le chan­teur se doit de connaitre son texte sur le bout des doigts. Pour­tant, je vous invite forte­ment à impri­mer au moins deux exem­plaires du texte, l’une pour lui et l’autre pour vous, juste au cas où… Cela peut vous paraître complè­te­ment stupide comme conseil, je l’ad­mets ; toute­fois, lais­sez-moi vous racon­ter une petite expé­rience person­nel­le…

Il y a quelques années de cela, je parti­ci­pais à l’en­re­gis­tre­ment de l’al­bum d’un artiste chevronné dont je tairais ici le nom pour ne pas l’em­bar­ras­ser. Lors d’une séance de capta­tion vocale, tout se passait pour le mieux dans le meilleur des mondes : le chan­teur était bien dedans, sa perfor­mance était au top niveau, l’as­pect tech­nique de l’en­re­gis­tre­ment itou et en moins de vingt minutes, c’était dans la boîte. L’après-midi, nous passons à l’édi­tion des prises et là, c’est le drame… Le chan­teur, égale­ment auteur du texte, s’était trompé de paroles sur le deuxième couplet. Il avait tout simple­ment chanté une version alter­na­tive de celui-ci qui n’avait fina­le­ment pas été rete­nue pour la mouture défi­ni­tive.

Résul­tat des courses, il nous a fallu refaire les prises et cette fois-ci, ce fut loin d’être une siné­cure, car l’in­ter­prète était sous pres­sion de peur de repro­duire la même bourde. Si seule­ment j’avais pris la peine de suivre le conseil que je viens de vous donner, nous aurions pu nous rendre compte de tout cela lors de la toute première prise de la première session, cela nous aurait peut-être même fait rire et nous aurions pu enchai­ner comme si de rien n’était… Croyez-moi, après une mésa­ven­ture telle que celle-ci, on n’ou­blie plus jamais d’im­pri­mer le texte en double exem­plaire avant toute séance de travail !

accompagnementUne autre base préa­lable à toute prise vocale se résume à l’échauf­fe­ment de la voix. Une fois de plus, cela paraît tout bête, mais malheu­reu­se­ment, dans le milieu des musiques actuelles, beau­coup de chan­teurs sont auto­di­dactes et n’ont donc pas souvent le réflexe de s’échauf­fer. D’ailleurs, la plupart d’entre eux ne savent tout simple­ment pas comment faire. Ainsi, je vous invite au mini­mum à prendre connais­sance de cet article de façon à pouvoir les guider lors d’une séance d’échauf­fe­ment d’une petite dizaine de minutes, ce qui me semble être le mini­mum syndi­cal. Si vous souhai­tez aller un peu plus loin, et croyez-moi ce n’est pas un luxe inutile, vous pouvez égale­ment consul­ter cet article sur le passage des registres ainsi que celui-ci sur les réso­na­teurs.

Enfin, la dernière étape facul­ta­tive que je vous enjoins tout de même à consi­dé­rer sérieu­se­ment consiste à pratiquer avec le chan­teur quelques exer­cices de diction pendant au moins cinq minutes. Pour ceux d’entre vous qui ne sauraient pas de quoi il s’agit, les exer­cices de diction reposent simple­ment sur la répé­ti­tion de phrases spécia­le­ment conçues pour faire travailler l’élo­cu­tion, par exemple les célèbres « chaus­settes de l’ar­chi­du­chesse sont-elles sèches ou archi­sèches ? » ou bien encore le non moins fameux « chas­seur sachant chas­ser doit savoir chas­ser sans son chien ». Très popu­laire dans les cours de théâtre, ce genre d’exer­cices dénom­més vire­langues permet­tra au chan­teur de prendre conscience de sa pronon­cia­tion, ce qui faci­li­tera son travail d’ar­ti­cu­la­tion pour plus d’in­tel­li­gi­bi­lité lors des prises à venir. Si vous ne connais­sez que peu de phrases de ce type, une rapide recherche sur la toile devrait vous en four­nir beau­coup plus qu’il ne vous en faudra jamais. Atten­tion cepen­dant, veillez à utili­ser des phrases dans la langue du texte qui sera chanté ! Ainsi, pour une chan­son en anglais, je vous invite à cher­cher des vidéos de « tongue twis­ters » façon « Peter Piper picked a peck of pick­led peppers ».

Voilà, c’est tout pour aujour­d’hui ! Alors oui je sais, entre la médi­ta­tion de la semaine dernière, l’échauf­fe­ment de la voix et les exer­cices de diction, cela fait pas mal de temps « perdu » avant de passer à l’ac­tion. Cepen­dant, je vous assure qu’au final ce sera du temps de gagné tant l’im­pact sur la qualité des prises est consé­quent. De plus, mettre en pratique ces quelques conseils avec l’ar­tiste lui montrera à quel point vous êtes atta­ché à ce qu’il donne le meilleur de lui-même. Une rela­tion de confiance voire de conni­vence pourra alors éven­tuel­le­ment s’ins­tau­rer, ce qui ne manquera pas de dimi­nuer son stress et de faci­li­ter sa concen­tra­tion. Et comme la mise en œuvre de ces recom­man­da­tions ne demande rien de plus qu’un peu de temps et de bonne volonté, pourquoi donc s’en priver ?

Sur ce, rendez-vous la semaine prochaine pour la suite de nos aven­tures !

← Article précédent dans la série :
L’accompagnement du chanteur (1re partie)
Article suivant dans la série :
Le chant, ou l'art de l'interprétation →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.