Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou

Sujet Editorial du 3 février 2024 : commentaires

  • 147 réponses
  • 35 participants
  • 3 792 vues
  • 32 followers
1 Editorial du 3 février 2024 : commentaires

Pendant qu’en France, les enseignants emboitent le pas gréviste des agriculteurs parce qu’il est indubitablement aussi dur de planter la graine du savoir que de moissonner la champ qui nourrit, on s’inquiète en Asie où une autre grève a lieu. Celle de la neige sur l’Himalaya, ce qui risque d’assécher dix fleuves abreuvant et nourrissant deux milliards de personnes, et celle de la pluie en Inde qui fait que le pays a suspendu ses exportations de riz, l’aliment de base de la moitié de l’humanité. Or, ce mouvement météorologico-social est triplement problématique…

You shall faaaaall!Le premier problème, c’est qu’en dépit de tous les efforts diplomatiques déployés par nos gouvernements, neige comme pluie ne veulent rien savoir et semblent bien décidées à n’en faire qu’à leur tête au petit jeu du « tombera, tombera pas, tombera trop », au risque de griller ou d’inonder les récoltes. Le second problème du coup, c’est que le prix du riz s’envole et que tout comme l’arrêt de l’export des céréales russes avait déclenché les Printemps arabes en 2010, on redoute d’être face à une crise alimentaire mondiale, avec toutes les conséquences désastreuses que cela implique. Car sans parler de l’inquiétude légitime des patrons de sushi-bars et de restos à paella - et c’est là le troisième problème, on n’oubliera pas qu’en France, 85% des produits manufacturés que nous consommons sont fabriqués à l’étranger, et le plus souvent par des gens dont le riz est l’alimentation de base… C’est vrai pour nos vêtements, nos équipements high-tech ou encore nos outils, mais ça l’est aussi pour nos médicaments ou quantité de nos instruments ou équipements audio…

Du coup, il serait bien sage que vous profitiez des tests de la semaine : celui du sympathique enregistreur multipiste Zoom R4 et celui des non moins sympathiques enceintes Presonus Eris 3.5, tous fabriqués en Chine, celui de la pédale Boss GM-800 fabriquée en Malaisie, et enfin celui du légendaire SM57 de Shure, fabriqué quant à lui aux USA… Ceci étant fait, rassurez-vous : il ne fait aucun doute qu’en assouplissant un tant soit peu des normes et en débloquant des subventions, on puisse négocier avec les intempéries mondiales pour que tout rentre dans l’ordre très vite, cependant que des pourparlers ont déjà commencé avec le tiers d’eau potable française pollué pour qu’il arrête ça tout de suite…

Sur ce, bon week et à la semaine prochaine.

Los Teignos
From Ze AudioTeam

__________________________________________________________________________________
Le GIEC chiffre à 3,3 milliards le nombre de victimes du réchauffement climatique. On en parle ?

 

2
Les nouvelles du monde se suivent et se ressemblent, malheureusement.
Merci pour cet édito Los Teignos.
Un peu flippant, certes, mais bon en même temps les années 60 c'était il y a 40 ans (l'optimisme béat est définitivement d'un autre siècle) et le premier rapport du GIEC date de 1990... C'est pas comme si on avait pas eu le temps de comprendre...

(et sinon, j'ai été surpris par l'intérêt du test du SM 57 : un vieux classique, mais intéressant de le tester dans le contexte actuel d'une profusion de choix)
3
Bonjour Los Teignos, j’aime cet engagement éditorial qui remet les pieds sur terre, ça contraste avec la culture geek du matos musical et ça fait du bien. Musicien pro, je me demande parfois quel est le sens de mon « métier » qui n’en est pas vraiment un. Je suis bien incapable de répondre aux besoins premiers de l’humanité, nourrir les gens ou les soigner, la musique est ambiguë, on dit qu’elle est indispensable et en même temps si demain tout s’arrête et que nous entrons dans des ères sombres, elle ne sauvera pas des vies. Enfin pas directement, et qui pourra encore chanter ? Allez..
4
Pas des plus marrant mais très bien vu.
5
Les Années 60 c'était pas y a 40 ans, c'était y a 60 ans. J'apprécie le couplet écolo parce que ça montre bien que tout est lié. Bon week-end.
6
Si si, adramelek, ce n'est peut-être pas évident mais la musique peut sauver des vies. Et, dans cette sombre période vers laquelle nous nous dirigeons inéluctablement, l'art et la culture seront des phares pour ne pas perdre de vue notre humanité.

[ Dernière édition du message le 03/02/2024 à 09:28:00 ]

7
... il faut voir le benchmark de l'océan Atlantique Nord du mois de Janvier... 2024 ! celui qui vient juste de passer là, dans notre dos. IL dépasse déjà le mois d'août 2023, celui de l'été dernier qui vient juste de passer lui aussi. Autrement dit : l'hiver plus fort que l'été. C'est tellement fou qu'ils ont dû modifier le modèle graphique pour pouvoir inscrire les nouvelles cotes. Là, juste sur 6 mois, on vient de basculer l'ordre des 4 saisons avec une nouvelle course "à qui mieux mieux" entre les 2 grands frères : Winter et Summer. Peut-être que Summer nous fera l'honneur de retourner sa veste ( on peut toujours rêver ) et nous offrir un été givré hors des cocktails histoire de nous renvoyer notre folie en pleine face ? Parce que clairement, il n'y a plus de cycle mais un "beau" sprint dans une nouvelle compétition bien emballée de plastiques lequel, de plastique, est déjà assuré de gagner sa compétition en 2060 contre tous les poissons des océans comme nous l'annonce notre ministre de l'écologie, Christophe Béchu, médailleur d'or du pronostic scientifique, en bon comptable environnemental qu'il peut enfin se donner à être, sans langue de bois - pour la première fois dans toute l'histoire du monde ministériel - sans queue de poisson, sans airs de rien, afin de nous annoncer bien clairement que ça vous coûter cher, que ça va nous couter un bras.
Les gilets jaunes ont fait place aux bonnets jaunes desquels enchaîneront les gants jaunes ou les écharpes jaunes avant que ne reviennent les chaussettes jaunes à moins que ce ne soit les chaussettes noires quand noir, le soleil sera. Pendant ce temps les ultra riches construisent des bunkers pour la jaunissent de leurs pépites et de leurs lingots car leurs benchmarks à eux à littéralement explosé en abscisses et en ordonnées avec des crêtes bien au-delà du 0dB et une fréquence d'échantillonnage qui approche la tonne... de kHz. Ils n'ont jamais été aussi riches et aussi nombreux.
Et comme "on ne comprend rien à ce qui nous arrive", peut-être qu'un benchmark de benchmarks nous permettrait de réaliser ce qui est en train de nous arriver, mensuellement ou hebdomadairement ! ou faudrait-il confier cela déjà à une AI mais alors à une ... Yellow AI parce que submarine c'est fait et que c'est la planète toute entière qui est en train de devenir un ersatz de soleil.
8
désolé pour l'assommoir
9
C'était l'édito de pfrpfr. :mrg: :clin:
10
Faut croire qu 'on a le monde que l 'on mérite (et je me met dans le lot) , on trouve trop cher le kg de tomates bio à 3.30 euros et on court s' acheter la dernière fuzz à 350 euros fabriqué au bout du monde.......
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.