Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
pédago

Comment obtenir un effet de violoning ?

Les bases pour se rapprocher d’un son de violon avec une guitare électrique

Jouer de la six-cordes avec un archet est une véritable performance, et le résultat n’est pas toujours à la hauteur des espérances. Néanmoins, d’autres solutions plus pratiques peuvent donner d’excellents résultats, comme nous allons le voir de ce pas.

À la main

La tech­nique de base pour obte­nir un effet de violo­ning consiste à attaquer la corde avec le volume à 0 pour ensuite le monter progres­si­ve­ment. Le but étant de gommer tota­le­ment l’at­taque du son pour n’en garder que la queue. Le son ainsi produit ne ressemble pas vrai­ment au frot­te­ment d’un archet, mais l’ef­fet est saisis­sant lorsqu’il est maîtrisé. Cette tech­nique est utili­sable aussi bien en son clair qu’avec une forte satu­ra­tion et s’as­sai­sonne fréquem­ment d’une louche de delay et/ou de réverb pour un meilleur rendu. Pour y parve­nir, vous pouvez opter, comme Adrian Smith, pour la solu­tion la plus simple et la moins chère : tour­ner le bouton de volume de votre guitare. Le voici à l’œuvre, à partir de la 8e minute dans l’épique « Rime of the Ancient Mari­ner ».

 

Au pied

Violin Effect with Guitar

La qualité du poten­tio­mètre équi­pant votre guitare, ainsi que ses carac­té­ris­tiques, peuvent être insuf­fi­santes pour obte­nir l’ef­fet escompté. Dans ce cas, à moins de chan­ger celui-ci, vous devrez utili­ser votre pied pour accom­plir cette tâche. Le novice pourra goûter aux joies du contrôle pédestre avec une entrée de gamme de type Lead Foot LFV-1, tandis que l’ama­teur fortuné ira cher­cher du côté des grands clas­siques comme la 6166 de chez Ernie Ball.

Au poignet

Violin Effect with Guitar

Les Slow Gear (du nom de la regret­tée SG-1 sont aux pédales de volume ce que les auto-wah sont aux pédales wah wah. Avec ce type d’en­gin, le contrôle de la montée du son (ceux qui ont le swag parlent du « swell ») est fonc­tion de la force avec laquelle vous attaquez les cordes. Il faut donc un certain temps d’adap­ta­tion avant de pouvoir gérer correc­te­ment la chose. Là aussi, vous pouvez tenter l’aven­ture moyen­nant un billet bleu avec une Behrin­ger SM200 ou casser votre tire­lire pour monter en gamme avec une SV-2 de chez Guya­tone par exemple. Il est égale­ment à noter que certains delays, comme le DL-4 de chez Line 6, proposent des modé­li­sa­tions basées sur le même prin­cipe.

À l’ar­chet… élec­tro­nique

Pour obte­nir un son infi­ni­ment long à la manière d’un archet qui joue en continu, le sustain de votre guitare ne peut pas suffire. L’as­tuce réside dans un petit boitier à poser sur la corde en lieu et place de votre plectre nommé Ebow. Parti­cu­liè­re­ment sensible aux chutes et diffi­cile à maîtri­ser, cet « archet élec­tro­nique » n’en reste pas moins bluf­fant comme le montre The Edge dans la célèbre intro de « With or Without You ». 

 

 


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.