Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

Comment voler quand on est un manche ?

Comment prendre l’avion avec sa guitare ?

Ah les vacances ! Rien que le mot sonne à vos oreilles comme un accord parfait. Entre glande majeure et tenue vestimentaire mineure.

Vous sentez déjà dans la place, vous avez même marqué son empla­ce­ment d’une croix rouge sur Google Earth : il s’agit d’un petit carré de sable, havre de paix austral situé à équi­dis­tance du bar et l’eau. Vive le progrès tech­nique. Mais d’ailleurs, puisqu’on en parle, qu’al­lez-vous faire de votre gratte ? 

Va-t-elle camper dans votre salon, condam­née au cloitre, au même rang que vos soucis ?

Où alors vous êtes plus du genre musi­cien barou­deur, ménes­trel de front de mer, voire trou­ba­dour des montagnes. Si tel est le cas, amis guita­ristes et bassistes, ce qui va suivre va vous inté­res­ser.

De là-haut je vois mon studio !

Parce qu’un voyage en avion avec un instru­ment aussi encom­brant qu’une guitare ou une basse se prépare à l’avance, j’ai passé quelques coups de fil pour vous et joint quatre compa­gnies aériennes pour savoir de quoi il en retourne. Peut-on empor­ter sa guitare en cabine ? Doit-on vrai­ment la mettre en soute ? Quelles sont les règles en vigueur ? 

Cabin fever, ques­tion de longueur 

Appre­nez chers amis, qu’il n’y a pas une loi univer­selle, mais des régle­men­ta­tions spéci­fiques à chaque compa­gnie aérienne. Et bien qu’elles présentent un front rela­ti­ve­ment commun sur le trai­te­ment des bagages en cabine, il y a tout de même quelques spéci­fi­ci­tés à prendre en compte. 

Voler avec une guitare

Une compa­gnie comme Air France par exemple, tolère un seul bagage à main, d’une longueur maxi­male de 110 cm, étui compris (bien pour les grattes, mais un peu court pour les basses). Chez Emirates, on accepte trois centi­mètres de plus (113 cm) et il est possible en première classe d’avoir un second bagage à main. Easy Jet se démarque un peu en propo­sant une prise en charge des guitares en cabines mesu­rant jusqu’à 120 cm, tandis que la British Airways reste sur des propor­tions tout à fait restric­tives pour les guita­ristes de tout diapa­son : la longueur maxi­male tolé­rée est égale à 56 cm. Cet été les enfants, ça sera ukulélé pour tout le monde ! 

Évidem­ment, il y a des trai­te­ments qui se feront au cas par cas si vous dépas­sez de quelques centi­mètres les limi­ta­tions impo­sées : en fonc­tion du remplis­sage de l’avion, un équi­page accep­tera éven­tuel­le­ment de prendre votre étui dans le compar­ti­ment prévu pour les uniformes, mais rien n’est garanti sur le papier. La plupart des services commer­ciaux m’ont conseillé de signa­ler la chose dès le dossier de réser­va­tion, sous réserve d’ac­cep­ta­tion par le person­nel navi­gant (à vali­der lors de l’en­re­gis­tre­ment de vos bagages). Vous vous en doutiez proba­ble­ment, aucune compa­gnie ne rechi­gnera à vous vendre une place supplé­men­taire, si votre belle se doit d’être à vos côtés et que le format de son étui a les propor­tions pour le faire (ni trop grandes, ni trop petites, pour des raisons de sécu­rité). Il sera néan­moins impos­sible d’échan­ger la place de votre belle-mère contre celle de votre pelle en soute, je me suis déjà rensei­gné et on n’y accepte, pour l’ins­tant, que les chiens et chats. 

Voler avec une guitare

Alors une gratte en cabine mon comman­dant, c’est possible ? 

En fonc­tion de ses dimen­sions, de votre compa­gnie et des condi­tions de vol, la chose est possible. À vous de prendre vos dispo­si­tions et surtout de prévoir une solu­tion d’ur­gence en cas de refus à l’en­re­gis­tre­ment. Pour les basses au diapa­son clas­sique, c’est nette­ment plus coton. J’ai mesuré tous mes instru­ments sans leurs housses et je n’ai rien en dessous de 117 cm ! Si on compte l’épais­seur d’une housse ou d’un étui, je peux direc­te­ment oublier la faveur des compa­gnies. Que reste me reste-t-il alors ? 

Going down soute ?

La chose me rappelle un peu un sketch et sa célèbre tirade : y’en a qui ont essayé. 

Alors oui, c’est certain, mettre votre guitare en soute est une option prise en charge par toutes les compa­gnies aériennes. Il est même possible de ne pas avoir à régler de fran­chise pour bagage supplé­men­taire et de faire embal­ler votre étui, sous cello­phane, dans certains aéro­ports inter­na­tio­naux. C’est d’ailleurs le cas de Roissy Charles de Gaulle où des machines sont prévues à cet effet à chaque termi­nal. Mais cela ne garan­tit en rien une arri­vée sans casse ! 

Voler avec une guitare
Voler avec une guitare

 

Je ne veux pas taper sur les baga­gistes et la qualité de leur travail, mais un acci­dent, de l’avion au tapis, est si vite arrivé. Il serait donc dommage d’en faire les frais, musi­ca­le­ment parlant. Le rédac­teur raison­nable que je suis vous décon­seillera donc toute prise en charge d’un instru­ment (qu’il soit cher à vos yeux ou à votre porte­feuille) en soute : il y en a qui ont véri­ta­ble­ment essayé et on en parle encore dans la presse ou sur inter­net et ça n’est pas drôle du tout… Si vous avez une gratte de voyage prévue pour prendre des coups au fil de vos esca­pades, libre à vous de prendre cette option, en prévoyant tout de même un solide flight case. Mais atten­tion : n’im­porte quel étui, tombant mal d’une soute arrière ou pris en sand­wich entre un quai et un véhi­cule pesant plusieurs tonnes le vivra mal et son contenu avec. 

Alors que faire ? 

Voler avec une guitare

À ceux qui se déplacent pendant une longue période, je vous propose de vous rensei­gner auprès des entre­prises de fret aérien qui sont spécia­li­sées dans le trans­port de marchan­dises fragiles, ce qui n’est abso­lu­ment pas le cas des vols pour passa­gers. Elles sont nombreuses et offrent des rota­tions assez fréquentes pour pouvoir corres­pondre à votre carnet de route. C’est pour moi la meilleure option pour un voya­geur qui restera rela­ti­ve­ment long­temps sur place et qui souhaite trans­por­ter un instru­ment de valeur, ne passant pas comme bagage à main. 

Pour les vacan­ciers à court terme, je vous conseille de lais­ser votre instru­ment de valeur chez vous si ses dimen­sions ne passent pas en cabine, profi­tez de ne pas avoir à ache­ter de flight case hors de prix pour vous venger sur une guitare de voyage. Il existe aussi des basses de voyage. Pour les bassistes qui n’ont pas forcé­ment 400 € à dépen­ser la veille de leurs vacances, je peux vous conseiller cette astuce : ache­tez une basse d’oc­ca­sion ou pour enfant, à tout petit budget et à petit diapa­son, si possible. Appre­nez à régler une tige, démon­ter les cordes puis le manche de la basse et vous vous retrou­ve­rez avec deux morceaux ne dépas­sant pas 90 centi­mètres et faci­le­ment stockables dans une grosse valise ou un sac de voyage. N’ou­bliez pas de partir avec vos outils (tour­ne­vis et clé) et bien sûr les vis ! Un peu de remon­tage, quelques minutes de réglage et à l’ar­ri­vée et le tour est réglé. J’ai moi-même expé­ri­menté par deux fois cette astuce et fait des heureux sur place, en reven­dant ces instru­ments avant de reve­nir. 

Check-list avant décol­lage

  • Rensei­gnez-vous impé­ra­ti­ve­ment lors de votre réser­va­tion et signa­lez votre instru­ment dès la prise en charge de votre dossier, auprès du service commer­cial de votre compa­gnie.
  • Pour la cabine, l’étui souple ou rigide doit avoir des bords arron­dis (éviter l’étui rectan­gu­laire), si l’étui ne passe pas dans le compar­ti­ment à bagage c’est au person­nel de bord de déci­der de la solu­tion à adop­ter. 
  • En soute, toute prise en charge d’ins­tru­ment de valeur est à vos risques et périls, la mention fragile sur votre étui ne chan­gera en rien cette donne. 
  • Faites assu­rer votre instru­ment de valeur, qu’il soit en cabine ou en soute (voir dossier précé­dent)

Merci aux aimables services commer­ciaux des compa­gnies citées pour avoir pris le temps de répondre à toutes mes ques­tions. 

 


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.