Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Les bases de la guitare slide

Bien démarrer à la guitare slide
Partager cet article

Voici les techniques essentielles et les connaissances de base dont vous aurez besoin pour apprendre la guitare slide.

L’ex­pres­si­vité du jeu en slide est tota­le­ment diffé­rente de celle d’une guitare jouée de façon clas­sique. Écou­tez Derek Trucks, Bonnie Raitt, Warren Haynes, Sonny Landreth, Duane Allman ou Ry Cooder : vous décou­vri­rez la force d’ex­pres­sion de la guitare slide et ses into­na­tions qui rappellent le chant.

La première fois que vous utili­se­rez un bottle­neck, vous trou­ve­rez certai­ne­ment que ce n’est pas si facile que ça en a l’air. Pour faire sortir les notes propre­ment, il faut connaître certaines tech­niques de base concer­nant la prise du bottle­neck à la main gauche et l’at­taque des cordes à la main droite. Bien qu’il y ait de grandes diffé­rences entre la guitare slide acous­tique et élec­trique, les tech­niques de base sont les mêmes.

Le cadre de cet article ne me permet­tant pas d’ap­pro­fon­dir, je vais abor­der les bases pour vous aider à bien débu­ter.

Maté­riel 

Les bottle­necks ont une taille et un poids variables, certains sont en métal, d’autres en verre ou en céra­mique et chacun a un son diffé­rent. Je vous conseille d’es­sayer diffé­rents bottle­necks et d’op­ter pour le plus confor­table. Vous devrez aussi prendre une déci­sion primor­diale : sur quel doigt allez-vous enfi­ler le bottle­neck ? L’an­nu­laire ou l’au­ri­cu­laire ? La plupart des guita­ristes choi­sissent l’an­nu­laire car il permet de contrô­ler un bottle­neck de grand diamètre plus faci­le­ment.

Les bottle­necks pour auri­cu­laire sont géné­ra­le­ment plus petits et néces­sitent une dexté­rité que n’ont pas tous les guita­ristes. Cepen­dant, ils ont un énorme avan­tage : ils vous laissent trois doigts libres derrière le bottle­neck pour jouer des accords entre les parties de slide. Selon moi, c’est un avan­tage déci­sif parce que, dans de nombreuses situa­tions de live, vous devrez alter­ner les parties ryth­miques et les parties de slide pendant un même morceau.

Concer­nant votre guitare, il est préfé­rable de ne pas régler les cordes trop bas et d’évi­ter les cordes très fines sans quoi votre bottle­neck risque de taper contre les frettes, ce qui inter­rompt la réso­nance des notes, tout spécia­le­ment dans le haut du manche sur les première et deuxième cordes. Il est inutile de régler les cordes si haut que le jeu devienne incon­for­table, mais si les notes jouées en slide ne résonnent pas suffi­sam­ment long­temps, essayez une action un peu plus haute, au moins pour les cordes qui posent problème. 

Accord de l’ins­tru­ment

Vous devrez faire un autre choix concer­nant la façon d’ac­cor­der votre guitare pour le jeu en slide. La plupart des guita­ristes, y compris certains des meilleurs, utilisent les open tunings. Par exemple, Dereck Trucks s’ac­corde unique­ment en « Open E » tandis que Bonnie Raitt s’ac­corde géné­ra­le­ment en « Open A » ou « Open G » (accor­dages iden­tiques avec un ton d’écart). Avec une guitare accor­dée en open tuning, il suffit de placer le bottle­neck au-dessus d’une frette pour jouer un accord stan­dard. Chaque corde jouée produit une note qui s’har­mo­nise avec l’ac­cord majeur ou de domi­nante – à condi­tion d’être au-dessus de la bonne frette. 

Voici quelques open tunings courants que vous pouvez utili­ser pour débu­ter (de gauche à droite en commençant par les cordes graves) :

  • Open tuning de Mi : Mi-Si-Mi-Sol#-Si-Mi (« Open E »)
  • Open tuning de La : Mi-La-Mi-La-Do#-Mi (« Open A »)
  • Open tuning de Sol : Ré-Sol-Ré-Sol-Si-Ré (« Open G »)

Jouer en slide avec une guitare accor­dée norma­le­ment est plus diffi­cile. En open tuning, toutes les cordes jouées à une frette donnée produisent les notes d’un même accord, tandis qu’avec l’ac­cor­dage stan­dard on obtient au plus trois notes d’un même accord. C’est donc plus diffi­cile et vous devrez travailler plus au début, tout spécia­le­ment pour maîtri­ser certains riffs carac­té­ris­tiques du jeu en slide. Cepen­dant, avec l’ac­cor­dage stan­dard, vous avez l’avan­tage de savoir où sont les notes, les gammes et les accords sur le manche de la guitare. Ainsi, vous êtes en terrain connu, aussi bien pour les parties de slide que pour les parties jouées de façon clas­sique. Warren Haynes est proba­ble­ment le plus célèbre des guita­ristes de slide qui s’ac­cordent de façon clas­sique.

Tech­niques de main droite et de main gauche

Bien qu’il n’y ait pas vrai­ment de règles, beau­coup de guita­ristes de slide attaquent les cordes avec le pouce, l’in­dex et le majeur de la main droite plutôt que d’uti­li­ser un média­tor. Certes le média­tor donne de bons résul­tats pour certains types de parties de slide, mais vous aurez un meilleur contrôle en utili­sant vos doigts, même si c’est diffi­cile de s’y faire au début.

Le bottle­neck doit être placé direc­te­ment au-dessus de la frette et dans le même axe. La justesse de l’in­to­na­tion est déli­cate en slide puisque la guitare devient un instru­ment essen­tiel­le­ment fret­less.

La première fois qu’on joue au bottle­neck, on provoque diffé­rents bruits de cordes et toutes sortes de notes invo­lon­taires. Le glis­se­ment du bottle­neck d’une frette à l’autre produit des bruits désa­gréables, et le tout se résume à un son sale et confus. La solu­tion est la tech­nique de « l’étouf­fe­ment » qui permet de lais­ser vibrer libre­ment certaines cordes tandis que les autres sont partiel­le­ment ou tota­le­ment étouf­fées.

Dernières consi­dé­ra­tions

Pour étouf­fer les notes, il faut se servir des deux mains. À la main gauche, veillez à ce que les doigts derrière le bottle­neck reposent sur les cordes autant que possible (c’est l’in­dex qui est le plus en contact avec les cordes). À la main droite, c’est plus déli­cat. Lais­sez repo­ser la tranche de votre main sur les cordes. En modi­fiant la pres­sion exer­cée sur les cordes et en balançant votre main d’avant en arrière, vous appren­drez à contrô­ler la réso­nance d’une corde donnée. Exer­cez-vous suffi­sam­ment pour que ces tech­niques deviennent natu­relles et vous amélio­re­rez la qualité et la clarté de votre son.

Le jeu en slide produit son effet chan­tant grâce aux montées et descentes du bottle­neck sur le manche. En appre­nant les plans d’autres guita­ristes de slide, vous saisi­rez l’im­por­tance de ces mouve­ments dans le jeu en slide.

Le vibrato est aussi impor­tant. Obser­vez un guita­riste de slide, et surtout le mouve­ment laté­ral du bottle­neck qui produit le vibrato. On utilise cette tech­nique sur les notes tenues auxquelles on veut ajou­ter une certaine dose de vibrato.

En open tuning, commen­cez par jouer une grille de blues en déplaçant simple­ment le bottle­neck sur les frettes qui corres­pondent à chaque accord de la progres­sion. Par exemple, avec l’open tuning de Mi (« Open E »), vous pouvez jouer une grille de blues en La : l’ac­cord de degré I est à la 5e frette, l’ac­cord de degré IV à la 10e et l’ac­cord de degré V à la 12e.

Ceci n’est qu’une brève intro­duc­tion au jeu en slide. Elle est censée permettre aux guita­ristes qui débutent le slide d’ob­te­nir un son correct et de s’ins­pi­rer des plans enten­dus sur disque. La somme d’in­for­ma­tions dispo­nibles sur la toile, ou mieux un bon profes­seur, vous permet­tront d’amé­lio­rer encore votre jeu en slide.

 


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.