Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Fender American Vintage II '61 Stratocaster
Photos
1/24

Test de la guitare électrique Fender American Vintage II '61 Stratocaster

Guitare de forme SC de la marque Fender appartenant à la série American Vintage II

Écrire un avis ou Demander un avis
test
16 réactions
American Vintage, 2ème du nom
9/10
Partager cet article

Présentée aux États-Unis au NAMM 2018, la série d’instruments Fender d’inspiration Vintage "American Original" avait bien besoin d’un coup de jeune. C’est chose faite avec l’apparition de la toute nouvelle série American Vintage II à laquelle appartient la Stratocaster 1961 Olympic White que je teste aujourd’hui.

Test de la guitare électrique Fender American Vintage II '61 Stratocaster : American Vintage, 2ème du nom

Comme en 1961 !

Si la série Ameri­can Origi­nal propo­sait des modèles corres­pon­dant à une décen­nie spéci­fique (par exemple, la 60’s Tele­cas­ter), la nouvelle série Ameri­can Vintage II se foca­lise sur des années spéci­fiques pour chaque modèle. C’est ainsi que j’ai reçu un exem­plaire de la 1961 Stra­to­cas­ter. À première vue, pas de quoi paniquer, c’est une Stra­to­cas­ter. En regar­dant de plus près en revanche, on se rend compte du travail accom­pli par la marque cali­for­nienne pour repro­duire tous les petits détails présents sur les instru­ments origi­naux. Là où les guitares et basses de la série Ameri­can Origi­nal mêlaient des carac­té­ris­tiques vintage et modernes, celles de la série Ameri­can Vintage II mettent l’ac­cent sur le côté vintage et « comme à l’époque ». Fender prend d’ailleurs un malin plai­sir à nous rappe­ler que certaines pièces d’ac­cas­tillage sont fabriquées sur les mêmes machines que dans les années 50 et 60.AVIISTRAT-13

Les carac­té­ris­tiques tech­niques reprennent donc celles d’une Stra­to­cas­ter de 1961, époque où la guitare venait de subir une légère trans­for­ma­tion esthé­tique (nouveaux colo­ris, touche en palis­sandre et pick­guard à trois plis). On retrouve donc un corps en aulne de premier choix, un manche vissé en érable au profil 1961 « C » et une touche « Slab » en palis­sandre au rayon de 7,25 pouces. Le mot « Slab » désigne la nature de la découpe droite de la touche contrai­re­ment à une touche stan­dard qui possède une découpe suivant son rayon. Les deux tech­niques présentent des avan­tages, mais c’est sympa de consta­ter que Fender a vrai­ment repro­duit chaque petit détail pour être 100 % « Period Correct ». Dans cette même optique, la touche est ryth­mée par des repères en argile, comme à l’époque (les fameux « Clay Dots). C’est un détail qu’on ne trouve habi­tuel­le­ment que sur des instru­ments sortis du Custom Shop de la marque. Corps et manche sont bien évidem­ment recou­verts d’un vernis nitro­cel­lu­lo­sique dont le déli­cat parfum de coton sucré s’émane à l’ou­ver­ture de l’étui. La teinte du manche est d’ailleurs très légè­re­ment plus foncée que celle de la série Ameri­can Origi­nal, accen­tuant le côté vintage de l’ins­tru­ment. 

L’ac­cas­tillage est lui aussi iden­tique à celui qui équipe les guitares d’époque, avec un vibrato à 6 points d’an­crage Pure Vintage, des méca­niques Fender Deluxe « single line » de la collec­tion Pure Vintage égale­ment et un sillet en os (atten­tion si vous êtes Vegan). Fender a parti­cu­liè­re­ment travaillé sur les micros des guitares de cette nouvelle série Ameri­can Vintage II. En effet, chaque guitare possède son propre set de micros, repro­duc­tion très fidèle des micros présents sur les guitares d’époque que la marque a pris le soin d’ins­pec­ter sous toutes les coutures. On a donc, en toute logique, des micros Pure Vintage 61 Single-Coil Strat. Ils sont contrô­lés par un sélec­teur à 5 posi­tions, un volume géné­ral, une tona­lité pour les micros manche et central et une tona­lité pour le micro cheva­let. Cette petite excen­tri­cité moderne est la seule présente sur l’ins­tru­ment, et elle est d’ailleurs très bien­ve­nue.

Swin­ging Sixties

Dans un souci d’at­ten­tion au détail, Fender a choisi des étuis eux aussi « Period Correct ». La 1961 Stra­to­cas­ter m’est donc arri­vée dans son bel étui marron avec inté­rieur en peluche orange, très chouette. Le petit espace de range­ment de l’étui abrite une belle pochette brodée d’un logo de la marque. Elle contient la tige du vibrato, le « cendrier » pour le vibrato et un certi­fi­cat d’au­then­ti­cité, certes rudi­men­taire, mais qui a le mérite d’être là. Comme pour la série Ameri­can Origi­nal, Fender a conservé le numéro de série commençant par un « V », comme « Vintage ».AVIISTRATCASE

Dès l’ou­ver­ture de l’étui, j’ac­corde la bestiole et commence à la jouer à vide. Le corps en aulne est très réson­nant, chaque note jouée fait vibrer toutes les fibres du bois. Les ondes sonores se propagent très bien sur toute la surface de l’ins­tru­ment, jusqu’en haut du manche. Cela aide à ressen­tir l’ins­tru­ment et à ne faire qu’un avec lui. Déjà à vide, la person­na­lité de la Strat’ est bien là, on entend les ressorts du vibrato géné­rer une sorte de réverbe. Après avoir constaté que la luthe­rie était tout bonne­ment exem­plaire, je branche la Stra­to­cas­ter » 61 dans mon maté­riel habi­tuel. Ayant possédé plus de quinze exem­plaires de Stra­to­cas­ter (pour l’ins­tant), je sais comment doit sonner une bonne Strat », et celle-ci sonne divi­ne­ment bien. Les nouveaux micros Pure Vintage » 61 sont parfaits. Sur un son clair, on recon­naît immé­dia­te­ment le côté doux et cris­tal­lin de la Stra­to­cas­ter, quelle que soit la posi­tion de micro. Le micro manche a beau­coup d’at­taque, c’est très beau. Les 5 posi­tions m’ont enchanté en son clair, la person­na­lité de la guitare est très forte et elle rend ce qu’on lui donne au centuple si bien qu’on n’a jamais envie de la lâcher !

AVII61S­TRAT – Clean All Pickups
00:0002:20

J’en­clenche la Jack­son Audio 1484 Twin Twelve pour un son crunch et pour­suis le test. Les micros encaissent très bien la légère satu­ra­tion très orga­nique de la Twin Twelve et sont assez silen­cieux pour des micros simples. Les 5 posi­tions de micros sont aussi enthou­sias­mantes les unes que les autres et les Pure Vintage » 61 se sont montrés très précis et réac­tifs. Les varia­tions d’in­ten­sité de jeu sont retrans­crites à la perfec­tion, et le poten­tio­mètre de volume se montre lui aussi très précis et effi­cace. J’en­clenche la Walrus Audio Eras pour entrer sur les terri­toires de gros sons satu­rés. Forcé­ment, ce n’est pas le terrain de jeu préféré de cette petite Strat », mais elle s’en sort quand même avec les honneurs. Les micros encaissent bien les hauts niveaux de gain et ne perdent pas en défi­ni­tion, c’est très chouette. On comprend bien en jouant cette jolie AVII Strat pourquoi tant de musi­ciens d’ho­ri­zons diffé­rents ont choisi la Stra­to­cas­ter comme guitare de prédi­lec­tion. On peut quasi­ment tout jouer avec, de la Funk au gros Rock en passant par le Blues et même le Jazz. 

AVII61S­TRAT – Crunch All Pickups
00:0002:47
  • AVII61S­TRAT – Crunch All Pickups02:47
  • AVII61S­TRAT – Lead All Pickups03:31

AVIISTRAT-3

 

Vintage et fière de l’être

Cette nouvelle 1961 Stra­to­cas­ter de la série Ameri­can Vintage II est une franche réus­site. Fender a tenu sa promesse et la guitare nous renvoie direc­te­ment dans les sixties. La sélec­tion de bois est exem­plaire (le manche présente de belles flammes sous certains angles), l’ac­cas­tillage est parfait et les nouveaux micros Pure Vintage sont déments. Seul le tarif de 2 200 € en moyenne pourra en refroi­dir certains, bien qu’il soit bien infé­rieur à celui d’un instru­ment Custom Shop aux carac­té­ris­tiques iden­tiques. Si, comme moi, les Stra­to­cas­ter Vintage d’époque vous font rêver, mais que vous n’avez, comme moi, pas 20 000 € à mettre dans une guitare, jetez-vous d’ur­gence sur cette nouvelle AVII 1961 Stra­to­cas­ter !

  • AVIISTRAT-2
  • AVIISTRAT-4
  • AVIISTRAT-5
  • AVIISTRAT-6
  • AVIISTRATCASE-2
  • AVIISTRAT
  • AVIISTRAT-14
  • AVIISTRAT-12
  • AVIISTRAT-8
  • AVIISTRAT-7
  • AVIISTRAT-9
  • AVIISTRAT-10
  • AVIISTRAT-11

 

9/10
Fabrication (?) : États-Unis
Points forts
  • Très beaux bois
  • Micros
  • Tous les détails techniques empruntés aux modèles d’époque
  • Le côté « Period Correct »
  • Touche Slab
  • Très bel étui
Points faibles
  • Le prix
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.