LiveAujourd'hui à 12h30, on étudie les différentes offres de la Komplete 14 et on tire des conclusions
Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Eastone STR70
Photos
1/17

Test de la guitare Eastone STR70T-LPB

Autre Guitare Electrique Solid Body de la marque Eastone

Écrire un avis ou Demander un avis
test
31 réactions
Envoyez la Strat !
7/10
Partager cet article

Après avoir testé des guitares Harley Benton et un modèle de Telecaster plutôt satisfaisant, attardons-nous sur cette STR70T habillée d’un très joli coloris Lake Placid Blue et signée Eastone, la marque du magasin Star’s Music.

Test de la guitare Eastone STR70T-LPB : Envoyez la Strat !

Pour débu­ter, mais pas que

Comme pour la TL70 déjà testée dans nos colonnes, la STR70T ne peut pas nier un certain lien de parenté avec la Fender Stra­to­cas­ter. La forme du corps est quasi-iden­tique à celle du modèle proposé par le géant améri­cain depuis 1954. L’in­ter­pré­ta­tion qu’en a fait Eastone ici se rapproche d’un modèle des années 60 avec cette belle plaque en imita­tion écailles de tortue et sa touche en bois sombre. Jetons un œil aux carac­té­ris­tiques tech­niques de l’ins­tru­ment. 

Amaranthe & peuplier

STR70T-LPB-9Le corps de la STR70T est en peuplier et le manche est en érable. Il est vissé à la caisse grâce à une plaque de fixa­tion chro­mée à quatre vis. Comme sur la TL70, la touche est en Amaranthe et elle est ryth­mée de repères circu­laires en plas­tique. Cette essence peut parfois être légè­re­ment viola­cée, d’où son appel­la­tion anglo-saxonne : Purple­heart. C’est un bois dur choisi par la marque pour rempla­cer le palis­sandre, plus onéreux. Le rayon de la touche est de 9,5 pouces, assez vintage donc.

Le corps est recou­vert d’un vernis brillant Lake Placid Blue très bien réalisé. C’est d’ailleurs la première chose qui frappe quand on sort la guitare de son carton, les fini­tions sont assez soignées. Le diapa­son est de 25,5 pouces et se déploie sur 22 cases. Le manche a une fini­tion sati­née assez confor­table qui se pati­nera avec le temps. L’ac­cas­tillage est chromé et intègre des méca­niques à bain d’huile et un vibrato tradi­tion­nel à six points d’an­crage. On peut régler la hauteur de chaque pontet et ajus­ter l’in­to­na­tion de chaque corde de manière indi­vi­duelle. Les méca­niques sont les mêmes que sur la TL70 et ne sont pas de très bonne facture. Les deux chan­freins présents sur la guitare (brachial sur la table et stoma­cal derrière la guitare) sont légè­re­ment moins pronon­cés que sur une Fender Stra­to­cas­ter.

STR70T-LPB-15Côté élec­tro­nique on retrouve une confi­gu­ra­tion SSS (trois micros simples), typique de la Stra­to­cas­ter. Ces micros sont contrô­lés par un volume géné­ral, un potard de tona­lité pour le micro central et un potard de tona­lité pour le micro manche. Un sélec­teur à cinq posi­tions permet de bascu­ler entre les diffé­rentes posi­tions de micros. D’ailleurs, comme sur le modèle TL70, le sélec­teur n’est pas très agréable à mani­pu­ler. Cela n’al­tère en rien son fonc­tion­ne­ment mais c’est dommage.

Les potards sont en revanche assez agréables à manoeu­vrer avec une légère résis­tance qui permet un réglage précis. Pour le test nous avons laissé le vibrato posé sur la table, donc en « dive only ». Ce dernier a l’air de fonc­tion­ner tout à fait norma­le­ment. Il faudra par contre passer un peu de temps à lubri­fier le sillet correc­te­ment afin que les cordes regagnent leur posi­tion zéro. En effec­tuant de légers mouve­ments avec la tige, on obtient un effet satis­fai­sant, sans désac­cor­der la guitare. 

Let’s play !

STR70T-LPB-4En jouant la guitare à vide, on est agréa­ble­ment surpris par la réso­nance du corps et du manche. On sent le corps de la guitare vibrer à chaque accord que l’on plaque. Même chose pour le manche qui trans­met plutôt bien les vibra­tions. C’est bon signe ! On déchante un petit peu en bran­chant la guitare. Les micros sont fonc­tion­nels mais ne disposent pas vrai­ment de person­na­lité propre. On retrouve le même symp­tôme que sur la TL70 à savoir une résis­tance de sortie très faible. Ce n’est pas déran­geant en son clair, au contraire.

La guitare conserve ce côté très propre et très droit que l’on recherche en son clair. Les micros ne feront en aucun cas satu­rer l’am­pli. Les potards répondent plutôt bien pour une guitare de cette gamme et on peut varier légè­re­ment les sono­ri­tés en inter­ve­nant sur la tona­lité ou le volume. On retrouve vague­ment les sons que l’on connaît de la Stra­to­cas­ter, mais en moins puis­sant. Sur les posi­tions 1 à 4 ce n’est pas gênant du tout, mais quand on passe sur le micro cheva­let, on s’at­tend à un peu plus de hargne. La STR70T reste bien trop sage.

STR70T-LPB-11On passe sur le son crunch et on fait le même constat. Les micros conservent un équi­libre en fréquences plus que correct et ne deviennent pas brouillon. La posi­tion manche sera parfaite pour des petits plans blues et on se réga­lera de quelques cocottes funk sur les posi­tions 2 et 4 (les posi­tions inter­mé­diaires mélan­geant les sono­ri­tés des micros manche et cheva­let à celle du micro central, hors phase). En passant sur le micro cheva­let, on est vite déçu. Son manque cruel de mordant nous obli­gera à placer un très léger boost devant l’am­pli pour obte­nir un vrai son crunch. C’est dommage mais n’en­lève rien au charme de l’ins­tru­ment. Le son fait un peu penser à une Stra­to­cas­ter que l’on aurait mise au régime pendant des mois. Le son semble maigre­let. Malgré ces quelques faiblesses élec­tro­niques, le compor­te­ment de la guitare est sain et on en oublie vite le prix tant le confort de jeu est présent. La STR70T consti­tue une guitare très sympa pour débu­ter mais peut aussi incar­ner une base de guitare Custom très sympa.  

On passe à de la grosse satu­ra­tion, sans trop y croire. Ce n’est de toute façon pas le terrain de jeu favori de ce genre de guitares. Dans un registre plus moderne, l’ins­tru­ment se comporte étran­ge­ment bien. On sent que les micros peinent à retrans­crire les notes avec préci­sion mais le son n’est pas dénué d’un certain charme. La résis­tance de sortie très faible permet de recon­naître l’iden­tité de la guitare, même avec un sérieux niveau de gain. Par contre, qu’est-ce que ça souffle ! On bénit la présence des posi­tions inter­mé­diaires qui éliminent ce souffle. 

EASTONE STR70 – Clean all PU’s
00:0003:19
  • EASTONE STR70 – Clean all PU’s03:19
  • EASTONE STR70 – Crunch all PU’s03:06
  • EASTONE STR70 – Lead all PU’s02:55

Strat ou pas Strat ?

Pour un tarif en boutique de 149 €, cette STR70T s’en sort très bien. D’au­tant que notre version Lake Placid Blue est la plus chère. Les fini­tions plus stan­dards sont propo­sées au tarif de 119 € ce qui est clai­re­ment imbat­table. Certes, quelques petites ombres viennent ternir le bilan, mais la guitare se comporte bien et sonne de manière tout à fait correcte. On est agréa­ble­ment surpris par le niveau de fini­tion, notam­ment par celui du corps. Les arêtes de frettes sont très légè­re­ment saillantes mais cela ne gêne en rien le jeu. Le look très vintage est assez réussi et les caches micros et boutons de poten­tio­mètres noirs vont dans ce sens. Eastone signe avec la STR70T une guitare à petit prix mais sans sacri­fier le plai­sir de jeu. Encore une fois, l’ins­crip­tion « Eastone Guitars » n’est pas très esthé­tique, on aurait préféré le logo seul.

  • STR70T-LPB
  • STR70T-LPB-2
  • STR70T-LPB-3
  • STR70T-LPB-4
  • STR70T-LPB-5
  • STR70T-LPB-6
  • STR70T-LPB-7
  • STR70T-LPB-8
  • STR70T-LPB-9
  • STR70T-LPB-10
  • STR70T-LPB-11
  • STR70T-LPB-12
  • STR70T-LPB-13
  • STR70T-LPB-14
  • STR70T-LPB-15
  • STR70T-LPB-16

 

7/10
Points forts
  • Finitions
  • Look vintage
  • Profil du manche
  • Rapport qualité-prix
Points faibles
  • Mécaniques
  • Sélecteur de micros
  • Logo « Eastone Guitars » pas très esthétique
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.