Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
interview
Réagir

Interview de Shanka (No One Is Innocent)

Itinéraire d'un gratteux gâté
Partager cet article

A 23 ans, François Maigret alias Shanka n'est déjà plus un débutant. Multi-instrumentiste en général et guitariste de No One is Innocent en particulier, il revient pour Audiofanzine sur son parcours, ses influences, son matos et nous fait même l'honneur d'une petite démo en MP3 et en Vidéo...

AF : Qui es-tu Shanka ?

Shanka : Je m’ap­pelle François Maigret (aka Shanka), j’ai 23ans et je joue de la guitare, de la basse, du saz (un instru­ment turc), du piano et un peu de batte­rie – quand j’en croise une.

AF : Tu joues de nombreux instru­ments : en quoi cela nour­rit-t-il ton jeu de guitare et ta vision de la musique ?

Shanka : Tout être humain « normal » voit sa compo­si­tion et son choix de notes condi­tionné par l’ins­tru­ment sur lequel il joue. Jouer sur d’autres instru­ments permet de décou­vrir de nouveaux hori­zons, de nouvelles approches harmo­niques, de nouvelles tessi­tu­res…

AF : Quelles ont été tes plus grandes influences ?

gobagedemouches_tmbShanka : Mon jeu de guitare a certai­ne­ment été très influencé par certains des « shred­ders » des 90', essen­tiel­le­ment Dwee­zil Zappa, Steve Vaï, Nuno Betten­court…Par contre, quand je compose, mes pensées vont plus à des groupes comme Alice In Chains, King’s X, Slud­ge­Fest, Metal­li­ca…

Si je devait ne citer qu’une chan­son, cela serait la reprise de « Perso­nal Jesus » de Depeche Mode par Johnny Cash. Un solo? Celui de « Back in Black » d’AC/DC : on n’a jamais fait mieux…

AF : Qui mettrais-tu dans le groupe de tes rêves ?

Shanka : Histoire de rigo­ler un peu, je mettrais Jim Hall à la guitare, Robert trujillo à la basse, Tommy Lee à la batte­rie (période US festi­val 82') et Max Cava­lera au chant…

L’aven­ture « No One »

AF : Quel a été ton parcours avant de rejoindre No One Is Inno­cent ?

Shanka : Je suis arrivé à Paris il y a deux ans et demie, j’ai rapi­de­ment inté­gré l’équipe rédac­tion­nelle du maga­zine Guitar Part (pour lequel je travaille encore aujour­d’hui) et le groupe de goth’n’­roll Lyco­sia. Après avoir réalisé un album et une tour­née avec eux, j’ai rencon­tré (grâce au batteur Don Ragno) les membres actuels de No One qui cher­chaient un guita­ris­te…

lycosia_casino31_tmbAF : Tu connais­sais No One aupa­ra­vant ?

Shanka : Je les avais vus en 97 aux Euro­ckéennes, j’avais beau­coup aimé. Je les ai vus aussi dans Nulle Part Ailleurs sur Canal à la même époque, j’avais enre­gis­tré leur pres­ta­tion (je dois encore avoir la cassette quelque part…).

Autant te dire que lorsque je me suis retrouvé avec eux sur la grande scène des Eurocks cette année, ça m’a fait un drôle d’ef­fet…

AF : Comment s’est passé ta décou­verte de la scène à l’échelle des concerts de No One ?

Shanka : J’ai beau­coup appris en très peu de temps grâce à une équipe très profes­sion­nelle à tous les niveaux.

Evidem­ment j’ai une grosse pres­sion sur les épaules car je suis le plus jeune du groupe, le plus inex­pé­ri­menté, mais le chal­lenge est telle­ment élevé qu’il en devient exci­tant.

Fina­le­ment, j’es­saye juste de faire de mon mieux et de donner sang et tripes sur scène pour que les gens dans la salle se disent en sortant « bon sang je n’ai pas payé ma place pour rien »…

AF : Sang et tripes ?

rage_tmbShanka : Oui, vrai­ment ! D’ailleurs, un conseil à tous les guita­ristes : faites atten­tion à vos mains quand vous bour­ri­nez votre instru­ment! Récem­ment, je me suis blessé à la main droite en jouant comme un veau, résul­tat : je saignais telle­ment que mon média­tor n’ar­rê­tait pas de glis­ser…le gag de la savo­nette qu’on arrive pas à attra­per! Sans parler des joies du nettoyage de l’ins­tru­ment après…

Depuis, j’es­saye de conti­nuer d’at­taquer fran­che­ment les cordes, mais cette fois avec plus de préci­sion et moins de steak haché.

AF : Tu tournes avec No One mais tu as aussi parti­cipé aux sessions d’en­re­gis­tre­ment de l’al­bum. En tant que musi­cien, dans quel univers te sens tu le plus à ton aise : la scène ou le studio ?

Shanka : C’est diffé­rent, en studio je vais avoir des idées plus construites, plus « intel­lec­tuelles », tandis qu’en live l’ur­gence du moment est plus propice à des pous­sées d’adré­na­line.

Comme je suis assez fainéant, je suis tenté de dire que je préfère le studio parce qu’on trans­pire moins, mais cela serait mentir, c’est trop bon de se lâcher sur scène au point d’avoir envie de foutre le feu à tout son matos…

Ca arrive plus rare­ment en studio, vous en convien­drez très cher…

AF : Que réponds-tu aux gens qui regrettent le côté trop pop du dernier album de No One ?

Shanka : Qu’ils viennent voir un concert, et qu’ils osent me dire que c’est pop!!! 

Riff’n’­Rig

AF : Sur quelle(s) guitare(s) et quel(s) ampli(s) joues-tu ?

Shanka : Je joue essen­tiel­le­ment sur Wash­burn N4 et HB35, sur Gibson Les Paul, Fender tele­cas­ter. Quant à mon ampli, c’est un Trade­mark300 de Tech21.

n4Peux-tu m’en dire plus sur ta N4 ? Pourquoi celle-là et pas une autre ?

Shanka : J’ai d’autres guitares fétiches (aaaah, ma Les Paul… je ne m’en lasse pas…), mais la N4 est parfaite pour le jeu rapide et nerveux comme je l’aime. Et puis j’adore le côté « guitare d’ap­pa­rence pour­rie mais qui en fait sonne la mort » !

rig3AF : Et du côté des effets, où vont tes préfé­rences ?

Shanka : Mes effets regroupent une whawha 535 Dunlop, une Fuzz Probe et une seek’n’­wah de Zvex, un octa­ver Ebs, un chorus/delay H2O visual sound, un phase shif­ter de boss, une réverbe Elec­tro­Har­mo­nix, et une Digi­tech Whammy.

AF : Que pense-tu des nouvelles tech­no­lo­gies à modé­li­sa­tion (POD, Variax, etc) en terme de son et d’usage ?

Shanka : Le Pod est une tuerie, point barre. Aucun produit ne l’égale à l’heure actuelle, et tous les produc­teurs ont aujour­d’hui un pod sur le coin de leur console au cas où…La Variax me laisse plus perplexe.

De passage à l'Apple Expo, Shanka s'est fenu d'une petite démo des plus impressionnantes (Voir Vidéo).

Shanka en sons et en images

Croisé sur le stand Arbi­ter lors de la dernière Apple Expo, François jouait les démons­tra­teurs de luxe pour la carte Hercules 16/12 et la guitare Wash­burn N4. Une démo impres­sion­nante qu’Au­dio­Fan­zine a filmé (avec les moyens du bord, soit, et avec un son des plus aproxi­ma­tifs, re-soit), et que François a fort genti­ment consenti à nous livrer dans une version « propre », avec le détail d’un plan au format Guitar Pro.

AF : Peux-tu nous dire quelques mots sur ton home-studio?

Shanka : Je travaille sur un G4 doté d’une carte DIGI001 de digi­de­sign ce qui me permet de travailler avec ProTools.

J’uti­lise une MC505 Roland unique­ment pour son systeme de séquence que je trouve ultra pratique et un Yamaha RS7000 et un clavier Micro­Korg pour les sons.

AF : Peux-tu nous parler de l’en­re­gis­tre­ment du morceau ?

Shanka : Je ne me suis pas donné trop de mal tant au niveau du mix que de la qualité des prises, étant donné que cen’était qu’un pense-bête pour me rappe­ler des riffs.

J’ai enre­gis­tré deux fois la ryth­mique guitare (sur deux pistes pannées droite/gauche), puis la partie solo sur une troi­sième piste. J’ai programmé la batte­rie avec ma MC505 en utili­sant des samples de batte­rie de Defto­nes…

Je n’ai pas traité les pistes, aucun EQ ni compres­seur, j’ai juste mis un plug « maxim » et un dither sur la piste master.


AF : Sur le break de ton MP3, à 1:40, comment obtiens-tu le son de guitare qu’on entend à gauche ?

Shanka : Le son que tu entends est réalisé à l’aide de ma fidèle Fuzz Probe citée plus haut. C’est une pédale faite à la main aux US qu’il est très diffi­cile de se procu­rer…

noone04nb_tmbAF : Tu es un guita­riste assez tech­nique : que penses-tu de la folie actuelle pour le garage et du fait que les héros d’hier (Betten­court, Satriani ou Vai) n’aient plus la faveur des charts aujour­d’hui ?

Shanka : Peu importe, chacun fait ce qu’il veut…J’aime aussi certains groupes de garage, du moment que les riffs sont bien trou­vés, peu importe le style ou le niveau tech­nique.

AF : Certains clament haut et fort que le rock est mort : qu’en penses-tu ?

Shanka : Certains feraient peut être mieux de réflé­chir avant de parler…

AF : Selon toi, à quoi ressem­blera la musique dans 50 ans ?

Shanka : Aucune idée ! Je ne pense pas que les recettes d’aujour­d’hui auront fonda­men­ta­le­ment changé et que tout le monde écou­tera du free-jazz cosmique, ces recettes seront affi­nées c’est tout…­Comme toujours!

Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.