Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

L'enregistrement de la guitare électrique - En pratique

Le guide de l’enregistrement - 66e partie
Partager cet article

Cette semaine, retour à l'enregistrement de la guitare électrique avec le fameux épisode que vous attendez tous : celui consacré à la captation à proprement parler !

Accéder à un autre article de la série...

Le soldat rose

Comme vous vous en doutez, l’en­re­gis­tre­ment d’une six cordes survol­tée passe par la reprise de son ampli. Étant donné que nous avons déjà traité ce genre de capta­tion à l’oc­ca­sion du chapitre consa­cré à la basse, je ne vais pas m’étendre sur le concept de base. À la place, je préfère vous présen­ter une petite astuce que j’ai apprise à mes débuts lors d’un stage en studio et qui, depuis, me permet de placer plus faci­le­ment le ou les micros devant la gamelle de n’im­porte quel ampli. Voici comment procé­der…

Avant toute chose, je vous invite à imagi­ner le son que vous souhai­tez obte­nir pour la partie de guitare que vous êtes sur le point d’en­re­gis­trer. Repré­sen­tez-vous sa texture sonore (rugueuse, abra­sive, brute, lisse, pati­née, épaisse, fine, etc.), sa couleur tonale (brillante, sombre, équi­li­brée, contras­tée, etc.) et son carac­tère dyna­mique (ferme, précis, inci­sif, moel­leux, dansant, etc.). Tous ces termes n’ont bien entendu abso­lu­ment rien de scien­ti­fique mais avoir ces détails en tête lors de la phase de recherche du place­ment idéal d’un micro vous sera diable­ment utile, croyez-moi. Aussi subjec­tifs soient-ils, ce sont eux qui vous aide­ront à faire un choix plutôt qu’un autre en défi­ni­tive, alors autant y réflé­chir en amont.

Enregistrement 66

Bien, une fois cela fait, et en partant du prin­cipe que vous avez déjà travaillé votre son à la source comme je vous le martèle genti­ment mais ferme­ment depuis le début de cette série, il convient à présent de choi­sir parmi vos micros celui qui sera le plus à même de retrans­crire « l’image sonore mentale » que vous vous êtes fabriqué au para­graphe précé­dent. Je sais bien que cette phrase est pour le moins tordue mais je ne voyais pas comment le dire autre­ment… Enfin bref. Choi­sir ce fameux micro ne devrait pas s’avé­rer trop ardu, surtout si vous avez pris la peine de faire connais­sance avec votre maté­riel. Si malgré tout vous n’ar­ri­vez pas à faire votre choix ou si vous êtes face à du maté­riel que vous n’avez pas eu le temps de décou­vrir, un brin de logique devrait tout de même vous permettre de vous en sortir. Par exemple, pour un son « rugueux » et « ferme », un micro dyna­mique type Shure SM57 devrait faire la blague. Pour quelque chose de moins agres­sif mais tout aussi « ferme », un dyna­mique comme le Senhei­ser e609 sera plus indiqué et pour plus de « rondeur », un Elec­tro-Voice RE20 devrait conve­nir à merveille. Dans le même ordre d’idée, un son « précis » et « dansant » s’ob­tien­dra plus faci­le­ment au travers d’un micro élec­tro­sta­tique alors qu’un son « moel­leux » et rela­ti­ve­ment « sombre » sera logique­ment plus l’af­faire d’un micro à ruban. Bien entendu, rien ne vaut l’ex­pé­rience mais connaître ces grandes lignes est toujours utile.

Main­te­nant que vous êtes armé de votre micro, il est temps de placer ce dernier devant le haut-parleur. Pour ce faire, nous allons utili­ser la petite astuce évoquée plus haut… Tout d’abord, munis­sez-vous d’un géné­ra­teur de bruit rose, comme par exemple le plug-in gratuit MNoi­se­Ge­ne­ra­tor de Melda­Pro­duc­tion. Envoyez alors une petite dose de bruit rose au travers de l’am­pli guitare. Prenez garde à travailler avec un volume rela­ti­ve­ment faible car il va main­te­nant vous falloir partir à la chasse du place­ment idéal à l’aide de votre micro et d’un casque dans lequel vous écou­te­rez en direct le son capté par ce dernier. Mora­lité, si le son émis par l’am­pli est trop fort, cela vous empê­chera de bien entendre le son réel­le­ment capté par le micro. En vous bala­dant avec le micro autour du HP de l’am­pli diffu­sant le bruit rose, vous devriez entendre dans votre casque quelque chose comme ça :

00:0000:00

Ce n’est certes pas bien agréable mais cela vous permet­tra de vite repé­rer certains place­ments qui corres­pondent à la texture sonore et la couleur tonale que vous recher­chez. En effet, même si le bruit rose n’a rien de commun en soi avec le son d’une guitare élec­trique, il a pour avan­tage de mettre très faci­le­ment en évidence ces carac­té­ris­tiques de texture et de couleur au travers de cette méthode. Repé­rez donc deux ou trois empla­ce­ments qui pour­raient corres­pondre à vos attentes en la matière et passez à présent au véri­table test avec la partie de guitare à enre­gis­trer. L’un des place­ments repé­rés devrait à coup sûr faire votre bonheur !

Pour essayer d’illus­trer mon propos, voici deux exemples concrets. Pour infor­ma­tion, il s’agit d’une même ryth­mique basique jouée sur une Tele­cas­ter Road Worn '50s et « réam­pée » au travers d’un ampli Vox AC4TV de façon à ce qu’au­cune diffé­rence dans le jeu ne vienne pertur­ber l’écoute. La capta­tion a été faite avec un SM57. Avant chaque extrait, j’ai fourni le rendu du bruit rose passant par l’am­pli et capté par le SM57 :

02 Pink Rythm 1
00:0000:08
  • 02 Pink Rythm 1 00:08
  • 03 Rythm 1 00:26
  • 04 Pink Rythm 2 00:08
  • 05 Rythm 2 00:26

Vous consta­te­rez que les carac­té­ris­tiques sonores mises en évidence par le bruit rose sont bel et bien retrans­crites dans l’en­re­gis­tre­ment de la guitare élec­trique. Essayez par vous-même, vous m’en direz des nouvelles !

 

Télé­char­gez les extraits sonores (format FLAC)

← Article précédent dans la série :
Hors Piste(s)
Article suivant dans la série :
L'enregistrement de la guitare électrique - Combiner plusieurs micros →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.