Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou
Culture / Société
2 réactions

Les instruments de la Cumbia

Les musiques traditionnelles 19

Il est maintenant temps de nous pencher sur les instruments de musique typiques de la Cumbia.

Accéder à un autre article de la série...

Dans cet article, nous nous concen­tre­rons sur les instru­ments de la Cumbia colom­bienne, plus emblé­ma­tiques que ceux de la Cumbia panaméenne appa­rue plus tard et employant des instru­ments plus occi­den­taux.

Kuisi sigí et Kuizi bunzí

Nous commençons notre tour des instru­ments de la Cumbia par ceux qui me semblent être les plus emblé­ma­tiques, à savoir les flûtes Kuisi (ou « gaitas » en espa­gnol). Celles-ci fonc­tionnent toujours par paires et sont fabriquées ensemble et accor­dées entre elles, à la manière des ensembles de flûtes des groupes andins. Il y a la Kuisi sigí (la flûte « mâle » ou « gaita macho ») et la Kuisi bunzí (la flûte « femelle » ou « gaita hembra »). Elles sont de la même longueur l’une que l’autre, mais la Kuisi bunzí possède cinq trous là où la Kuisi sigí n’en a que deux. 

Le corps est taillé dans celui d’un cactus et leur tête est faite d’un mélange de cire d’abeille et de char­bon. L’anche est quand à elle consti­tuée d’une plume d’oi­seau (aigle, mouette ou dinde).

Caña de millo

La Caña de millo est une flûte réali­sée souvent grâce à une tige de millet (mais pas toujours) dont elle tire son nom. Elle est jouée de manière traver­sière et possède une anche décou­pée du même maté­riau que le tube.

Ocari­nas

Enfin pour en termi­ner avec les aéro­phones, la Cumbia peut être aussi accom­pa­gnée d’Oca­ri­nas. L’Oca­rina est ce que l’on appelle un réso­na­teur de Helm­holtz – une cavité dont l’air est mis en vibra­tion et provoque la réso­nance de ses parois. Il est percé de plusieurs trous qui permettent de produire des notes diffé­rentes. On trouve des Ocari­nas dans plusieurs régions du monde mais leur fabri­ca­tion diffère d’un conti­nent à l’autre. En Amérique, ils sont  fabriqués en terre cuite. 

Tambours

Comme dans toutes les musiques d’Amé­rique latine les tambours jouent un rôle central. On en compte trois dans la Cumbia tradi­tion­nelle. Il y a d’abord la Tambora, qui est un tambour grave de forme cylin­drique avec les peaux des deux côtés reliées entre elles. La tambora présente la double parti­cu­la­rité d’être jouée hori­zon­ta­le­ment et en alter­nant la frappe entre les peaux et la struc­ture même du tambour.

Mais les deux tambours prin­ci­paux de la Cumbia sont le Llama­dor (tambour mâle) et le Tambor alegre (tambour femelle). Ce dernier est de forme conique avec une peau de chèvre tendue d’un seul côté. Il est utilisé prin­ci­pa­le­ment pour les parties impro­vi­sées et pour ajou­ter de la vie à la ryth­mique, à l’op­posé du Llama­dor qui lui bat un rythme régu­lier. Les deux instru­ments sont très proches dans leur concep­tion.

Une démons­tra­tion de Tambor Alegre :

Guache

La Guache est une percus­sion typique­ment colom­bienne, à l’ori­gine fabriquée à partir de bambou Guadua, indi­gène des régions tropi­cales d’Amé­rique, et remplie de graines de capa­cho. Elle est utili­sée comme des mara­cas que l’on retrouve d’ailleurs parfois aussi dans les orchestres et groupes de Cumbia.

Nous nous retrou­vons la semaine prochaine pour clore cette présen­ta­tion de la Cumbia autour de ses spéci­fi­ci­tés musi­cales et ryth­miques.

← Article précédent dans la série :
Différentes sortes de Cumbia
Article suivant dans la série :
Les caractéristiques musicales et rythmiques de la Cumbia →
  • f-lex 203 posts au compteur
    f-lex
    Posteur·euse AFfiné·e
    Posté le 20/05/2020 à 21:53:33
    Content de voire un article sur la Cumbia!
    J'ajouterais qu'il manque le "maracon", une maracas de grand diamètre peut-être plus fréquemment utilisée que le guache. et souvent joué par la main libre du musicien qui joue la gaita macho.
    Les gaitas viennent des cultures indigènes de Colombie (les Kogis entre autre, je vous invite a vous renseigner sur ce peuple qui vie dans la Sierra Nevada Colombienne, et dont le mode de vie et la philosophie à beaucoup à nous apprendre, gouvernance horizontal, profond respect de la nature, pratique de la permaculture, absence total du matérialisme...).
    quelques liens, savoir aussi que la CUmbia et une musique afro-colombienne, vous noterez la grande différence d'utilisation des gaitas dans la cumbia et son utilisation par les indigènes.




    https://tristan29photography.com/fr/kogis-colombie/

    Je précise que je ne suis auteur d'aucun de ces film ou sites, juste très intéressé par la colombie et notamment les cultures indigènes de ce pays.


  • exotica 307 posts au compteur
    exotica
    Posteur·euse AFfamé·e
    Posté le 21/05/2020 à 23:14:18
    Merci pour toutes ces videos et ce partage de passion.

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre