Bien Débuter
Forums thématiques Bien Débuter
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Techniques d’édition pour supprimer les imperfections des pistes de voix

Bien débuter Nettoyer vos pistes de chant
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail

Vous avez peut-être déjà utilisé les fonctions d’édition de votre DAW pour créer des compilations de prises vocales et déplacer dans le temps certains mots ou certaines phrases. Mais vous pouvez aussi les utiliser pour supprimer, ou du moins minimiser, les imperfections sonores qu’on trouve généralement dans les prises de voix.

Cet article se focalise sur les techniques qui permettent de se débarrasser de la plupart de ces défauts.

Pop, quand votre voix fait Pop

Commençons par le plus important : les consonnes occlusives (Ndt : ou « plosives », terme dérivé de l’anglais) qui génèrent des pops, notamment les sons « p », « b » et « t ». À l’enregistrement, on peut atténuer les plosives en utilisant un filtre anti-pops, mais les plus fortes d’entre elles resteront audibles dans la prise de chant. Elles sont même plus évidentes dans l’enregistrement d’une voix parlée car il n’y a pas de musique pour les masquer. Quoi qu’il en soit, les consonnes occlusives sont désagréables à l’oreille et il est préférable de s’en occuper.

Ce pop engendré par un « p » dans une prise de voix est traité en réduisant le volume de la plosive avec l’automation.

Dans la représentation de la forme d’onde de votre DAW, zoomez dans la zone où vous avez entendu une plosive jusqu’à la localiser visuellement. Les plosives ont une forme d’onde très particulière que vous apprendrez à reconnaître rapidement. 

Écoutez votre sélection pour vérifier que vous avez sélectionné uniquement la portion d’audio que vous voulez atténuer. Généralement, il est inutile de supprimer totalement une consonne occlusive car elle fait partie intégrante d’un mot. Le but est seulement d’atténuer ce qui a été exagéré pendant l’enregistrement. Par exemple, si vous avez le mot « place » et supprimez totalement la plosive « p », vous obtiendrez le mot « las ». La vidéo « Reducing Plosives » (en anglais) montre un exemple d’atténuation des occlusives.

Le tout est donc d’atténuer plutôt que d’éliminer totalement ces consonnes. Une technique efficace consiste à utiliser l’automation du volume pour réduire le niveau de la plosive exagérée. Au début, vous tâtonnerez pour savoir de combien réduire le niveau. Personnellement, je trouve qu’une atténuation de 8 à 12 dB fait généralement l’affaire. Faites des essais pour savoir comment obtenir le résultat le plus naturel possible. Parfois, il est préférable d’incliner légèrement les lignes de l’automation pour « entrer » et « sortir » en douceur du passage atténué. L’idée est de créer de petits fondus d’entrée et de sortie autour dudit passage.

 

 

Hors d’haleine en un souffle 

Vous aurez peut-être besoin d’atténuer les bruits de respiration audibles entre les parties chantées ou parlées. Il est préférable de prendre cette décision après avoir réglé la compression de la piste parce que les compresseurs peuvent exagérer les bruits de respiration.  

Beaucoup de producteurs vous diront qu’une voix sonne de façon plus naturelle quand on y laisse les bruits de respiration. Cependant, si ces derniers semblent exagérés, passez-les en revue un par un en les sélectionnant puis en les atténuant avec l’automation du volume.

Bruits de couloir 

Si vous coupez et supprimez un défaut de la piste, n’oubliez pas d’ajouter des fondus aux extrémités comme indiqué ici pour éviter la formation de clics.

La stratégie est différente avec les bruits de bouche, toux et autres sons étranges. Ceux-là, vous voudrez vous en débarrasser totalement. De nouveau, zoomez pour les retrouver dans la représentation de la forme d’onde et sélectionnez le son à supprimer. Ensuite, vous pouvez soit utiliser l’automation pour abaisser entièrement le volume, soit couper et supprimer le segment incriminé. Si vous coupez, n’oubliez pas d’ajouter des fondus courts aux points de coupe afin d’éviter la formation de clics.

Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail