LiveAujourd'hui à 12h30, on teste les nouveaux instruments de la Komplete 14 !
Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
test
17 réactions
Pro-C d’invention
9/10
Award Valeur sûre 2017
Partager cet article

Avec Pro-C, FabFilter avait accouché d’un compresseur extrêmement polyvalent et doté d’une interface à la fois pédagogique et pratique. Un outil complet ? On aurait pu le penser jusqu’à ce que les hollandais perfectionnistes en proposent une seconde version améliorant le logiciel sur quasiment tous les plans.

Préci­sons-le : ce test bref inter­vient dans le cadre de notre test en vidéo du Maste­ring Bundle de FabFil­ter, réalisé à l’oc­ca­sion de la sortie de Pro-Q 3.

Algos à gogo

procalgoEt c’est d’ailleurs sur la poly­va­lence qu’a d’abord travaillé l’édi­teur en appor­tant cinq nouveaux styles de compres­sion en plus des trois qui figu­raient déjà au menu de Pro-C, chacune dispo­sant de ses propres courbes d’at­taque et de relâ­che­ment. On dispose ainsi d’al­gos dédiés au trai­te­ment de la voix (Vocal), au maste­ring (Maste­ring), au bus (Bus) mais aussi à deux modes, Punch et Pump s’ins­pi­rant de compor­te­ments de compres­seurs vintage, l’un pour rame­ner de l’im­pact au signal, et l’autre pour faire pomper sa compres­sion.

Si Pro-C était déjà tout-terrain, ces nouveaux venus permettent de gagner en poly­va­lence mais aussi en temps : c’est ainsi qu’avec l’algo Vocal par exemple, on ne se soucie plus du ratio pour se concen­trer unique­ment sur le seuil à partir duquel le compres­seur rentre en action et sur ses temps d’at­taque et de relâ­che­ment.

Ces cinq compor­te­ments démul­ti­plient d’au­tant plus les possi­bi­li­tés que Pro-C 2 dispose de nouvelles fonc­tions qui manquaient vrai­ment : une fonc­tion prédic­tive (Looka­head) de 20 ms débrayable, histoire qu’au­cun tran­si­toire ne passe, mais aussi un para­mètre Range qui permet de conte­nir le chan­ge­ment de gain en deçà d’un certain seuil tandis que le para­mètre Mix dispose désor­mais d’une plage de 0 à 200%. À zéro, on n’a pas de compres­sion, à 100, on a tout et à 200, on en a le double : voilà qui permet de gagner bien du temps lorsqu’on veut aller vers de l’über­com­pres­sion créa­tive, comme Rick Rubin sur le Hurt de Johnny Cash.

Hold up

procholdLe compor­te­ment lui-même de chaque algo se fait aussi désor­mais en fonc­tion de deux nouveaux réglages : Hold qui, comme son nom l’in­dique, déter­mine la durée durant laquelle la compres­sion est à son maxi­mum avant que le trai­te­ment ne relâche son étreinte (utile pour donner plus de consis­tance voire pour faire pomper la bête) tandis que le coude (knee) est désor­mais para­mé­trable de 0 à 72 dB.

procsidechainLe Side Chain a lui aussi fait de notables progrès vu qu’il fait désor­mais l’objet d’un vrai petit EQ graphique avec un filtre passe-bas et un passe haut comme sur Pro-C mais aussi un filtre multi­mode pouvant tout aussi bien être commuté en Bell qu’en Shelf, passe-bande ou Notch. De quoi travailler avec préci­sion sur le signal qui va déclen­cher le trai­te­ment, d’au­tant que la courbe de réponse en fréquences de la piste Trig­ger s’af­fiche et qu’on peut l’écou­ter en solo. Et si cela ne vous suffi­sait pas, sachez que vous avez égale­ment la possi­bi­lité de déclen­cher la compres­sion en MIDI.

Évidem­ment, cette mise à jour est aussi l’oc­ca­sion de béné­fi­cier d’une inter­face revue de fond en comble avec accé­lé­ra­tion graphique maté­rielle, mode plein écran et inter­face redi­men­sion­nable à souhait tandis que les plus récentes normes de mesure de niveau ont été inté­grées pour les VU-mètres.

Conclu­sion

En dehors du fait qu’il ne gère pas le surround comme ses petits cama­rades Pro-L et Pro-Q, ce Pro-C ne semble manquer de rien, de sorte qu’on est curieux de voir dans quelle direc­tion partira FabFil­ter pour lui donner une suite : celle de l’ou­til « intel­li­gent » façon iZotope ou plus clas­sique­ment celle de l’ému­la­tion de compres­seurs de légende. En atten­dant de le savoir, si vous cher­chez un compres­seur mono/stéréo aussi effi­cace que simple à comprendre et régler, vous seriez bien avisé de jeter votre dévolu sur cet excellent Pro-C 2.

9/10
Award Valeur sûre 2017
Points forts
  • Polyvalence
  • Enfin une fonction prédictive et la possibilité de régler le coude
  • Range qui permet de poser des bornes… ou au contraire de les repousser !
  • Paramètre Hold intéressant
  • Les nouveaux types de compression pour se faciliter la vie
  • Filtre du Side Chain aux petits oignons
  • Possibilité de déclencher la compression en MIDI
  • Nouvelle interface toujours aussi pertinente
  • Tout ce qu’on aimait déjà dans Pro-C : un couteau suisse qui permet de comprendre facilement ce que l’on fait, l’interface très bien fichue, le manuel et les infobulles, le design de l’interface, la consommation CPU
Points faibles
  • Pas de gestion du multicanal
Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.