Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Onyx soit qui mal y pense
9/10
Partager cet article

Vues de loin, les dernières interfaces audio de Mackie peinent à se démarquer de la concurrence. On retrouve un format connu, avec peu ou prou les mêmes fonctionnalités que ses consœurs, mais qu’en est-il à l’usage ? C’est ce que nous allons voir avec la Producer 2•2.

Il faut l’avouer, le débal­lage de l’Onyx n’est pas des plus palpi­tants qui soient pour quelqu’un comme votre servi­teur qui teste régu­liè­re­ment des inter­faces audio. Non pas que la petite Mackie soit moche et mal finie, bien au contraire, son look passe-partout et sa construc­tion robuste ravi­ront plus d’un home-studiste, c’est plutôt du côté du design fonc­tion­nel que l’Onyx Produ­cer 2•2 rame pour nous surprendre.

Mackie Onyx Producer 2-2 : Onyx 1Un petit rack, deux entrées combo XLR/Jack TRS, deux potards de gain, deux switchs pour acti­ver les entrées instru­ments, un commu­ta­teur pour acti­ver l’ali­men­ta­tion fantôme de 48 V, un gros potard de volume de sortie et un plus petit pour le volume du casque… Seul le potard de mixage permet­tant de doser le signal des entrées directes avec celui prove­nant de votre ordi­na­teur permet de démarquer l’Onyx de certaines concur­rentes ayant eu le mauvais goût de ne propo­ser qu’un simple switch (coucou la Scar­lett 2i2 et l’Audio­Box iOne !).

À l’ar­rière, rien de surpre­nant non plus, même s’il est à noter la présence d’une entrée et d’une sortie MIDI au format DIN 5 broches contrai­re­ment à certaines autres (re-coucou la Scar­lett 2i2 et l’Au­dio­Box iOne !). Pour le reste, on retrouve des sorties enceintes en Jack 6,35 mm (pas de RCA, ce qui est bien) et une prise USB 2 clas­sique compa­tible Windows (ASIO) et Mac OS (Core Audio). Le tout est bien évidem­ment autoa­li­menté, cela va de soi sur une inter­face de cette taille.

Et le bundle ?

Mackie Onyx Producer 2-2 : Onyx 2Dans le bundle, on retrouve la version T7 de Track­tion qui a la bonne idée de ne pas être une version « lite » ampu­tée de certaines fonc­tions. Cette mouture a certes deux ans, mais elle reste tout à fait fonc­tion­nelle et était vendue à l’époque envi­ron 100 €.

Pour accom­pa­gner cela, Mackie nous propose le bundle de plug-ins Daw Essen­tial Collec­tion regrou­pant 16 trai­te­ments vendus habi­tuel­le­ment 159 $. Au menu, on retrouve un compres­seur, un égali­seur, une réverbe, des délais, un filtre, un limi­teur, un gate, un ducker, un flan­ger, un crusher, un chorus, un phaser, un auto-filter… Pas mal pour commen­cer !

Bench­mark

Avec la mémoire tampon réglée au mini­mum (32 échan­tillons), nous avons obtenu une latence de 3,55 ms en entrée et 2,31 ms en sortie (à 96 kHz). C’est clas­sique pour une inter­face d’en­trée de gamme USB, rien à redire là-dessus.

Afin de tester l’in­ter­face, nous avons fait des bench­marks avec notre APx515 d’Au­dio Preci­sion, et nous allons pouvoir compa­rer les résul­tats à ceux obte­nus avec les inter­faces précé­dem­ment testées.

Voici les résul­tats avec les niveaux ligne, à 96 kHz :

Mackie Onyx Producer 2-2 : deviation ligne ±0,106 dB

Avec une dévia­tion de ±0,106 dB, l’Onyx fait mieux que la Scar­lett 2i2 de Focus­rite (±0,127 dB), la M-Track 2X2 de M-Audio (±0,174 dB) ou encore l’Audio­Box iOne de Preso­nus (±0,197 dB). Même si ça ne crève pas le plafond dans l’ab­solu, c’est un très bon résul­tat pour le prix.

Mackie Onyx Producer 2-2 : THD ligne

La distor­sion reste quant à elle quasi­ment tout le temps sous la barre de 0,005 %. C’est un peu mieux que la 2i2 (dans le haut du spectre), beau­coup mieux que l’Au­dio­Box iOne (0,015 %) et un peu moins bien que la M-Track 2X2 (0,003 %). On est donc dans une bonne moyenne, RAS.

Du côté de la préam­pli­fi­ca­tion, l’Onyx est dotée de préam­plis ayant 55 dB de gain, ce qui est mieux que la Scar­lett 2i2 (50 dB), mais moins bien que la M-Track 2X2 (60 dB). Voici les résul­tats en niveau micro :

Mackie Onyx Producer 2-2 : deviation mic ±0,162 dB
Mackie Onyx Producer 2-2 : THD MicAvec le gain réglé sur 34 dB, la dévia­tion augmente légè­re­ment, ±0,162 dB, ce qui reste un peu moins bien que la 2i2 (±0,108 dB), l’iD4 d’Au­dient (±0,107 dB) et la M-Track 2X2 (±0,139 dB), mais beau­coup mieux que l’Au­dio­box iOne de PreSo­nus (±0,847 dB) et l’UR22 de Stein­berg (±0,289 dB). C’est donc plutôt bien, d’au­tant plus que l’on parle ici de centièmes de dB sur l’en­tière partie du spectre. Des pouillèmes quoi !

Mackie Onyx Producer 2-2 : Onyx 5La distor­sion augmente elle aussi, jusqu’à 0,02 % à 20 kHz, ce qui est un peu moins bien que la 2i2 et la M-Track 2X2 mais mieux que l’UR22 de Stein­berg ou l’Au­dio­box iOne de PreSo­nus. C’est un résul­tat tout à fait hono­rable.

Toujours avec ce même réglage de gain, le rapport signal bruit est de 93,5 dB, ce qui est mieux que la 2i2 (87,5 dB), l’U44 de Zoom et l’Au­dio­box iOne de PreSo­nus (83 dB) et on reste dans le même ordre de gran­deur que la M-Track 2X2 (93 dB). Comme précé­dem­ment, du tout bon pour cette gamme de prix !

Pour résu­mer les résul­tats de ces bench­marks, l’Onyx s’en sort très bien dans tous les domaines. C’est peut-être légè­re­ment moins bien que la M-Track 2X2 dans l’en­semble (un peu moins de gain, un peu plus de distor­sion), mais rien de vrai­ment rédhi­bi­toire. Elle fait le job !

Conclu­sion

Si l’Onyx Produ­cer 2•2 reste très clas­sique, elle ne demeure pas moins une inter­face audio­nu­mé­rique de qualité, solide et simple à utili­ser. Elle se targue même de faire mieux que certaines réfé­rences du marché sur certains points (préam­plis de la 2i2) et propose une alter­na­tive convain­cante aux aller­giques du format desk­top ayant les doigts gras (voir le test de la M-Track 2X2). Si votre budget corres­pond préci­sé­ment au prix de l’Onyx Produ­cer, vous ne pour­rez pas être déçu.

  • Mackie Onyx Producer 2-2 : Onyx 3
  • Mackie Onyx Producer 2-2 : Onyx 1
  • Mackie Onyx Producer 2-2 : Onyx 2
  • Mackie Onyx Producer 2-2 : Onyx 5
  • Mackie Onyx Producer 2-2 : Onyx 4
  • Mackie Onyx Producer 2-2 : deviation ligne ±0,106 dB
  • Mackie Onyx Producer 2-2 : THD ligne
  • Mackie Onyx Producer 2-2 : deviation mic ±0,162 dB
  • Mackie Onyx Producer 2-2 : THD Mic

 

9/10
Points forts
  • Compacte
  • Look sobre et construction robuste
  • Potard pour doser le monitoring direct, et non un switch
  • Simple d’utilisation
  • Entrée/sortie MIDI sur DIN 5 broches
  • Prix
  • Tracktion T7 et un bundle de plug-ins inclus
  • De bonnes performances audio pour le prix
Points faibles
  • Une conception on ne peut plus classique
  • Certains préfèreront un format desktop
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.