Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

L'enregistrement du piano droit par-derrière

Le guide de l’enregistrement - 152e partie

Finissons notre tour d'horizon des techniques d'enregistrement du piano droit par une approche relativement peu pratiquée en home studio et qui présente pourtant plusieurs avantages…

Accéder à un autre article de la série...

Backs­tage

Pour cette dernière méthode, nul besoin de désos­ser votre instru­ment comme la semaine dernière. En effet, il vous suffit juste de l’éloi­gner suffi­sam­ment des murs de façon à pouvoir travailler faci­le­ment le posi­tion­ne­ment de vos micros qui seront situés derrière la bête. Norma­le­ment, si vous avez bien suivi mes recom­man­da­tions précé­dentes (l’in­tro­duc­tion à la capta­tion du piano), cela devrait déjà être le cas, mais je préfère le rappe­ler juste au cas où.

Bien, il est à présent temps de choi­sir la tech­nique de capta­tion. Et c’est là le prin­ci­pal avan­tage de l’en­re­gis­tre­ment par-derrière : vous pouvez déci­der d’uti­li­ser n’im­porte quelle tech­nique vue précé­dem­ment. Mono, couple A/B ou couple XY, tout est bon puisque rien n’est ici suscep­tible d’en­tra­ver vos choix de place­ments. Vous pouvez jouer sur la distance par rapport au piano, la hauteur de place­ment et même l’écart entre les micros pour le couple A/B. C’est bien simple, la capta­tion d’un piano droit par l’ar­rière est l’ap­proche qui offre le plus de liberté en termes de place­ment des micros.

À titre d’exemples, voici des extraits sonores réali­sés avec le modèle de piano droit U4 dans Piano­teq et un couple A/B formé par une paire de C414 virtuels en mode omni­di­rec­tion­nel. La lettre « E » désigne comme d’ha­bi­tude l’écart en centi­mètre entre les micros et « D » indique la distance à la source, toujours en centi­mètre. Les mentions « High » et « Low » dési­gnent quant à elles la hauteur de place­ment du couple, soit respec­ti­ve­ment le tiers supé­rieur et le tiers infé­rieur de l’ins­tru­ment.

01_Chrom_Back­High_414_AB_E50_D20
00:0000:50
  • 01_Chrom_Back­High_414_AB_E50_D2000:50
  • 02_Chrom_Back­High_414_AB_E50_D7000:50
  • 03_Chrom_Back­Low_414_AB_E50_D2000:50
  • 04_Chrom_Back­Low_414_AB_E50_D7000:50
  • 05_Music_Back­High_414_AB_E50_D2001:23
  • 06_Music_Back­High_414_AB_E50_D7001:23
  • 07_Music_Back­Low_414_AB_E50_D2001:23
  • 08_Music_Back­Low_414_AB_E50_D7001:23

Comme vous pouvez le consta­ter, le rendu est meilleur que ce à quoi on pour­rait s’at­tendre de prime abord. Je vous invite à télé­char­ger ces extraits (en bas de l’ar­ticle) et à les compa­rer à ceux des épisodes précé­dents afin de mieux vous rendre compte de la chose.

Enregistrement 152Cerise sur le gâteau, enre­gis­trer ainsi est la méthode qui capte le moins de bruits para­sites ! En effet, non seule­ment les micros sont éloi­gnés des sources poten­tiel­le­ment problé­ma­tiques (musi­cien, pédales, etc.), mais ils sont égale­ment « proté­gés » par le corps du piano qui consti­tue ici un barrage natu­rel rete­nant les sons inop­por­tuns. Notez d’ailleurs que cette tech­nique de prise est parti­cu­liè­re­ment recom­man­dée pour les sessions d’en­re­gis­tre­ment en groupe pour la même raison : le corps du piano permet de limi­ter natu­rel­le­ment la repisse des autres instru­ments.

Cette méthode de travail serait-elle donc la tech­nique parfaite ? Eh bien malheu­reu­se­ment non, car elle possède un point faible non négli­geable par rapport aux autres approches : elle ne permet pas de gérer fine­ment la balance entre l’at­taque et le sustain des notes. Or, comme nous l’avons déjà vu, l’as­pect percus­sif du son d’un piano est un atout primor­dial lorsqu’il s’agit de mettre en avant une partie ryth­mique au sein d’un arran­ge­ment déjà bien fourni. Mora­lité, à vous de voir quelle place doit occu­per votre piano dans le mix du titre en cours de produc­tion afin de déci­der quelle tech­nique de capta­tion convien­dra le mieux à la situa­tion.

Sur ce, je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour un dernier article consa­cré au piano droit dans lequel nous abor­de­rons la ques­tion de la prise impliquant le mélange de plusieurs tech­niques…

 

← Article précédent dans la série :
L'enregistrement du piano droit par devant
Article suivant dans la série :
L'enregistrement du piano droit - Configurations multiples →
  • kravatorf 10088 posts au compteur
    kravatorf
    Membre d'honneur
    Posté le 22/04/2020 à 12:47:02
    Avertissement de la modération :
    Je sais, le titre est un appel à la blague graveleuse... merci d'éviter de succomber à cet appel :oops2:
  • hhub17 2825 posts au compteur
    hhub17
    Squatteur d'AF
    Posté le 25/04/2020 à 20:05:18
    Déjà faite dans les posts de l'article précédent, pas de souci.:mdr::mdr::mdr:
    En tout cas, flag. Et hors homestudio, cette prise par l'arrière doit être pas mal en scène, où le corps de l'instrument fait écran aux autres "bruits parasites" !

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.