Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Hot for Teacher
10/10
Award Valeur sûre 2020
Partager cet article

S’il y a bien un guitariste qui a su toucher et influencer ses pairs par son jeu, sa sonorité et son caractère, c’est Eddie Van Halen. Véritable virtuose de la 6 cordes, ce musicien permanenté a très largement contribué à l’essor d’un nouveau courant musical et de sa production. Le son de sa guitare est aussi célèbre que lui et c’est ce grain si caractéristique que Carl Martin a cloné dans la Panama.

Eddie in a box

Le fabri­cant danois Carl Martin, établi depuis 1990, a su propo­ser des effets analo­giques de qualité utili­sés par de nombreux profes­sion­nels. De Pete Thorn à Joe Bona­massa en passant par Tim Pierce et Andy Timmons, les guita­ristes de tous hori­zons jouent sur des effets Carl Martin. La marque a souhaité offrir une pédale qui déve­loppe le son de guitare typique des années 80 et popu­la­risé par un certain Eddie Van Halen. La concré­ti­sa­tion de ce projet a pris la forme d’une pédale bapti­sée Panama, sortie en mars 2019. 

So-Cal

Panama-6Le son de guitare ayant parti­cipé à l’es­sor du hard rock est véri­ta­ble­ment né en Cali­for­nie du Sud dans les années 70. La scène locale Glam Metal avec les groupes comme Mötley Crüe, WASP ou encore Kiss a large­ment contri­bué au déve­lop­pe­ment d’un son carac­té­ris­tique. L’ob­ten­tion de cette sono­rité typique est passée par l’uti­li­sa­tion quasi systé­ma­tique des amplis Marshall outra­geu­se­ment modi­fiés. On garde à l’es­prit les diffé­rents ingé­nieurs élec­tro­ni­ciens comme Lee Jack­son qui ont déve­loppé des amplis basés sur ces têtes Marshall dispo­sant de davan­tage de gain. Zakk Wylde et Paul Gilbert, entre autres, étaient d’ailleurs de grands utili­sa­teurs des amplis Lee Jack­son. Dans ce contexte sonore de la fin des années 70 sort le premier album d’Ed­die Van Halen, véri­table OVNI dans le paysage musi­cal de l’époque. Le guita­riste a su déve­lop­per un son nouveau et immé­dia­te­ment recon­nais­sable, à l’aide des outils dont il dispo­sait. À l’époque, Eddie utili­sait des amplis Marshall Super Lead Plexi qu’il alimen­tait par l’in­ter­mé­diaire d’un boîtier dénommé Variac. Ce dernier permet­tait de varier la tension d’ali­men­ta­tion de l’am­pli de façon à le « sous alimen­ter ». Cette sous-alimen­ta­tion élec­trique de l’am­pli abou­tit à une sono­rité typique que l’on bapti­sera plus tard « Brown Sound ». C’est ce célèbre « Brown Sound » que Carl Martin a souhaité repro­duire avec la pédale Panama. Le nom de la pédale est emprunté à un morceau phare de Van Halen figu­rant sur le sixième album du groupe : 1984, sorti en… 1984. 

Hot-Modded

Carl Martin a eu une démarche très prag­ma­tique pour conce­voir la Panama et la faire sonner de manière authen­tique. Depuis quelques années a débarqué la mode des « amp in a box » (litté­ra­le­ment « ampli dans une boîte »), ces pédales qui trans­forment le son clair sur lequel elles sont appliquées en un tout autre son. La marque danoise a d’ailleurs large­ment contri­bué à l’es­sor de ces pédales avec la Plexi Tone, véri­table clas­sique du genre. Carl Martin, en vrai puriste, a donc déve­loppé un circuit entiè­re­ment analo­gique, comme tous ses produits, répon­dant à la déno­mi­na­tion « Hot Modded Brit­tish Over­drive ». Tout est dit. On comprend bien que la Panama génère des sono­ri­tés très British, à la manière des amplis Marshall des années 70/80. 

Panama-13La pédale est très compacte et reprend le design des pédales Purple Moon et Atlan­tic Chorus de la marque. Les fiches jack sont situées sur le dessus, ce qui faci­lite gran­de­ment l’in­ser­tion de la pédale sur un péda­lier déjà chargé. Le boîtier est bico­lore, le panneau supé­rieur est argenté et le reste de la pédale est peint en noir. Le châs­sis en métal inspire confiance et soli­dité, tout comme les potards. Au nombre de quatre, ces derniers ajustent respec­ti­ve­ment le niveau de l’ef­fet, le taux de satu­ra­tion, la tona­lité et le « damping » (amor­tis­se­ment en français). En déve­lop­pant la pédale, Carl Martin a constaté qu’en augmen­tant la satu­ra­tion, le son deve­nait brouillon et un peu baveux, comme sur de nombreux amplis, d’ailleurs. Le potard « damping » permet de resser­rer les basses et de confé­rer au son un côté plus tran­chant et moins baveux. C’est une fonc­tion vrai­ment inté­res­sante pour sculp­ter l’over­drive avec préci­sion et lui donner le carac­tère que l’on souhaite. À l’image des amplis EVH 5150 MkIII utili­sés désor­mais par de très nombreux groupes ayant besoin d’un gros son de guitare (le groupe Gojira en est un parfait exemple), la Panama peut certes déve­lop­per le son typique inventé par Eddie Van Halen, mais aussi d’autres sons. En ajus­tant simple­ment le niveau de gain, on peut aller d’un très léger crunch à une satu­ra­tion franche, riche et épaisse. Le potard Damping est très bien conçu et permet de donner du carac­tère à l’over­drive en rédui­sant ce côté baveux dégagé par les fréquences basses. 

Cali­for­nia Love

En jouant la pédale pour la première fois, ce qui frappe d’en­trée de jeu est le réalisme du son et son dyna­misme. On pour­rait croire qu’on joue sur un ampli saturé et non pas sur une pédale. La marque a inté­gré un trans­for­ma­teur de courant au circuit de la pédale de façon à la faire fonc­tion­ner sous douze volts. La trans­for­ma­tion s’ef­fec­tue dans la pédale qui reste alimen­tée en neuf volts. Cette utili­sa­tion d’une tension plus élevée permet à la Panama de déve­lop­per davan­tage de dyna­mique et un carac­tère très orga­nique. La pédale réagit d’ailleurs très bien aux diverses solli­ci­ta­tions du guita­riste. Les varia­tions d’at­taque sur les cordes ainsi que les éven­tuelles mani­pu­la­tions du potard de volume feront réagir la pédale diffé­rem­ment. 

Panama-7Le son de la Panama est très convain­cant. Le grain British est ici bien repro­duit et on recon­naît le carac­tère tran­chant et assez aigu du son d’Ed­die Van Halen. On s’es­saie même sur les riffs les plus clas­siques du maes­tro. Le réglage de tona­lité permet d’adap­ter la pédale aux diffé­rents amplis en face desquels elle se trouve et réagit bien. On peut aller d’une sono­rité très loin­taine et un peu étouf­fée à quelque chose de beau­coup plus ouvert et plus présent. Bien que les sono­ri­tés de la Panama soient direc­te­ment inspi­rées des enre­gis­tre­ments de Van Halen et des sons de guitare de cette époque, la pédale est capable de bien plus et possède une vraie person­na­lité. Les sono­ri­tés géné­rées par la Panama sont très inspi­rantes. Le fait que la pédale se comporte de manière très saine, sans baver et avec un bon équi­libre en fréquences est un vrai point posi­tif. Le réglage se fait très rapi­de­ment, on atteint sans diffi­culté le son souhaité. La course des 4 potards est assez longue pour offrir à la pédale une belle diver­sité de sons. Le réglage Damping est assez subtil, mais fait une vraie diffé­rence en termes de jeu. Le jeu de paume est alors beau­coup plus sec et précis. Bien que ce potard resserre les basses, ces dernières n’en sont pas moins présentes. Les réglages fonc­tionnent tous de manière inter­con­nec­tée : en variant le niveau de satu­ra­tion, on aura envie de resser­rer ou d’épais­sir un peu les basses et donc de revoir le réglage de tona­lité égale­ment. 

Strat RI’62
00:0001:25
  • Strat RI’6201:25
  • Tone Sweep00:52
  • Damping Sweep01:29
  • Gain @ 12o’­clock01:39
  • Max Gain01:43
  • Crun­chy00:44
  • With drums00:45

Chapeau Panama

Avec la Panama, Carl Martin a clai­re­ment réussi son pari. La pédale sonne vrai­ment bien et elle est très agréable à jouer. Les sono­ri­tés qui en sortent sont orga­niques et très authen­tiques grâce à sa concep­tion entiè­re­ment analo­gique. L’uti­li­sa­tion d’un trans­for­ma­teur qui élève la tension à douze volts permet à la pédale d’être très dyna­mique et réac­tive. Facile à utili­ser, fiable et effi­cace, la Panama appa­raît comme une valeur sûre si on est à la recherche de ce son si spéci­fique et, jusqu’alors, pas facile à obte­nir. 

Tarif moyen : 148 €

  • Panama
  • Panama-2
  • Panama-3
  • Panama-4
  • Panama-5
  • Panama-6
  • Panama-7
  • Panama-8
  • Panama-9
  • Panama-10
  • Panama-11
  • Panama-12
  • Panama-13
  • Panama-14

 

10/10
Award Valeur sûre 2020
Points forts
  • Sonorité
  • Facilité d’utilisation
  • Prix
  • Qualité de fabrication
  • Châssis compact
Points faibles
  • Rien
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.